Jean-Luc Legendre

Jean-Luc Legendre

|

259
coéquipiers
185
abonnés


visites

suivez-moi sur twitter: jllegendreRDS
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes

5 groupes

Minimiser
Mur de commentaires

Quelle course!

Vues: 12 votes

La 5e édition du NAPA 200 aura probablement été la meilleure des 5 courses présentées par la série Nationwide sur le circuit Gilles-Villeneuve.

Le peloton de coureurs n’était pas le plus relevé que l’on a vu ici (à mon avis, le plateau 2009 était le meilleur avec Edwards, Ambrose, Busch, Keselowski, Papis, Ranger, Tag, Villeneuve et Carpentier), mais la course aura été passionnante pour plusieurs raisons: Ambrose a effectué deux irrésistibles remontées, un ou l’autre des Québécois a bataillé pour la tête, puis la course n’a pas été trop longue.

La victoire de Marcos Ambrose m’a fait penser à celle de Jenson Button, enregistrée au mois de juin en Formule Un sur le même circuit. Deux victoires obtenues par des sympathiques batailleurs au volant de voitures amochées.

Alexandre Tagliani a répondu aux attentes en ramenant sa Penske/Hot Wheels #12 en deuxième position. Tant après la qualification qu’après la course, Tag a répété à quel point il était fier de conduire cette voiture. Une déclaration qui n’est pas innocente. En mai, Tagliani avait fait la barbe à l’écurie Penske lors des qualifications du INDY 500. Roger Penske est très puissant en NASCAR et en INDYCAR, et Tagliani, avec ce qu’il a accompli en fin de semaine, continue de gagner des points aux yeux des dirigeants de l’équipe. La carrière de Tag est loin d’être terminée.

Il en est tout autrement pour Jacques Villeneuve. Pour une deuxième fois cette saison, sa conduite en piste a gâché de fortes chances de victoires pour la PENSKE #22. Le pilote de 40 ans est conscient de l’impact négatif qu’aura cette mauvaise course pour la suite de sa carrière. C’est triste, mais on peut se demander si Villeneuve est encore capable de remporter une course. Comme le faisait toutefois remarquer mon collègue Pierre Durocher, les avances que Villeneuve se forgeait en début d’épreuve auront été anéanties par deux neutralisations causées par ses compatriotes Dufault et Dumoulin.

Quel résultat aurait obtenu Patrick Carpentier, s’il n’avait pas été poussé à l’épingle par le dangereux Steve Wallace (qui a terminé 4e)? Il n’aurait probablement pas gagné, mais sa fin de carrière aurait été un peu plus digne. Quoi que l’image de Patrick qui regarde la fin de la course assis sur une structure dans le virage Senna était tout simplement magnifique. À la fin de la course, j’ai eu la chance de remercier Patrick pour sa générosité, sa disponibilité, sa patience et sa gentillesse qu’il a eu envers moi et envers tous les membres des médias tout au long de sa carrière. Je vous invite à regarder le reportage de Martin Leclerc sur la dernière journée de course de Patrick Carpentier.

Ne parlez pas de moteur à Andrew Ranger. La fin de semaine du “Kyle Busch canadien” a été gâchée par 2 bris de moteur. Dommage car sa voiture #53 de l’équipe NDS Motorsport avait donné à Ranger un Top-10 à Elkhart Lake. Ce n’est que partie remise pour le pilote qui n’a que 24 ans.

Louis-Philippe Dumoulin en a vu de toutes les couleurs lors de la course; malgré une panne d’essence et 2 crics hydroliques brisés lors de passages aux puits, le pilote de la voiture 52 Hairfax/DaVinci de l’équipe Means Motorsports a terminé l’épreuve en 28e place. Sans ces embuches, un Top-15 aura pu être envisageable, ce qui aurait été bel exploit pour la modeste équipe. Dommage que son frère Jean-François n’a pas été en mesure de se qualifier pour l’épreuve.

Maryève Dufault paraissait démolie après sa première course en série Nationwide. Elle a commise une erreur de recrue lorsqu’elle s’est remise en travers de la piste, provoquant éventuellement une collision avec Trevor Bayne. La première course aura été difficile avec cette 30e place, à 5 tours du vainqueur. Mais le bagage d’expérience se remplit à vitesse «Grand V» pour celle qui aspire obtenir un volant à temps plein en série Nationwide l’an prochain, après une saison en ARCA.

En terminant, chapeau aux entreprises québécoises qui permettent à nos pilotes québécois de se développer. Un de ces dernier partenariat est celui entre Alexandre Tagliani et la famille Bohec de Blainville, propriétaire de La Petite Bretonne. C’est merveilleux de remarquer tout le mal que les pilotes (Brisebois, Dumoulin et Tagliani entre-autres) se donnent pour rendre justice aux commanditaires qui les supportent.

Feed

Francis Bélanger a dit...

Avec un volant régulier Villeneuve est certainement capable de remporter des courses. Présentement, il doit trop porter d'attention à obtenir un volant et à tout ce qu'il y autour de la course elle même. Il veut un trop en faire et fait des erreurs. C'est normal.

Même s'il manque de constance et qu'il y va de certaines erreurs de jugement en piste dans les quelques courses auxquelles il a participé ces dernières années, il y a toujours de ces moments où il se démarque et qui me fait penser qu'il a un talent nettement supérieur à la moyenne.

Je concède qu'il doit être difficile à diriger au sein d'une équipe. Mais si une équipe pouvait bien l'encadrer et qu'il pouvait disputer une saison au complet (même plusieurs)en ayant comme seul souci la course automobile, je serai le premier à croire en ses chances de remporter des courses et même un championnat.

Francois Guay a dit...

Merci de parler de NASCAR Jean-Luc. Ça manque et ça aiderait d'en avoir plus! Bravo pour ce billet!

alain jardel a dit...

Bon billet Jean Luc . On dirait que les étoiles ça se replace ; En effet un chic type ce Carpentier :P

5*

PS: Jean Luc ...Entre nous 2 là un petit scoop . Patrick à RDS c pour quand *)

Eric Leblanc a dit...

Patrick Carpentier est effectivement un des athlètes les sympathiques qu'on peut rencontrer!!

Je lui souhaite énormément de succès dans tous ses projets!

GAETAN GREGOIRE a dit...

super resumer,maintenant je pourais dire que j'ai vue patrick m'en donner pour mon argent,j'ai pris plusieur clicher car j'etais a la ligne depart arriver,UN GOS MERCI A TOI PATICK CARPENTIER bonne chance dans ta deuxieme carriere.

simon st-lo a dit...

MERCI ET BRAVO A CARPENTIER!!
P.S:MARY EVE DUFAULT NE PILOTERA CERTE JAMAIS A TEMPS PLEIN EN NATIONWIDE ELLE A A PEINE LE TALENT POUR COURIR EN SÉRIE CANADAN TIRE
A BOUNTY LOLOL!!!

Luc Carbonneau a dit...

Jean-Luc, je te considères chanceux pour une chose: Avoir pu remercier Patrick Carpentier.

Patrick, c'est lui qui m'a fait vraiment aimé la course automobile. Par ces prouesses sur la piste ou ces accidents spectaculaires. Je me rappelles encore la fois ou il avait passé l'autre côté de la clôture avec sa monoplace à Mid-Ohio ou à Ekhart Lake.

Jean-Luc, je t'ai parlé jeudi avec Benoit, je ne sais pas si tu me replaces, mais avoir pu remercié Carpentier pour ce qu'il a fait pour la course automobile au Québec et pour moi, m'aurait fait le plus grand plaisir.

Merci Patrick pour les beaux moments, merci d'avoir toujours été disponible pour tout le monde, d'avoir été souriant mais surtout.. merci de m'avoir fait accroché sur la course et d'avoir grandi en te voyant aller.

hugues soulieres a dit...

Tres beau résumer de la journée de nos quebecois Jean-Luc ,et bravo à Martin Leclerc pour son reportage , je tien aussi à remercier Patrick Carpentier car depuis une bonne dixaine dannée quil me fait vivre de belle émotion en course automobile,c'est un pilote plein de tallent et dune personalier extraordinaire jai pas énormément de "roll model" québecois mais Pat en est un et hier quand il a été sorti de cette facon ,jétais assis dans les gradins du virage Senna et jétais tres atristé.

Merci et bravo Patrick!

bounty25 a dit...

En tous cas Wallace se l'est faire dire par le chef d'équipe de Carpentier :/

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010