Alain Lavoie

Alain Lavoie

Homme | 34 ans
st-jean-sur-richelieu

32
coéquipiers
6
abonnés


39007 visites

Players Fehrs Bête-Man ...
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Conflit LNH: Idiotie mutuelle!

Vues:439 3 votes
Alain Lavoie Catégorie : Hockey

Pendant que RDS nous gâte vraiment avec la rediffusion des grands moments de la non moins grande rivalité Canadiens-Nordiques, pendant que RDS nous transporte à une époque pourtant pas si lointaine mais où les matchs étaient tous aussi intenses les uns que les autres, oui, pendant ce temps, la seule intensité que la LNH nous offre est située derrière les micros, dans les médias…

J’ignore si la fatigue cérébrale commence à se faire sentir, mais quelques acteurs de ce conflit commencent à plutôt mal paraître de par leurs propos aussi incendiaires qu’inutiles.

À commencer par le grand manitou, mon bon ami: Gary Bête-man.

Comment diable interpréter sa requête de vouloir prendre une pause de négociations de 2 semaines alors que la fréquence des rencontres entre la direction et l’AJLNH est déjà sporadique? Autant les fans que les joueurs peuvent y voir là une véritable claque au visage démontrant clairement la mauvaise foi du toujours aussi arrogant commissaire de la ligue. Évidemment qu’il s’agit là d’une tactique visant à mettre de la pression sur les joueurs mais si ceux-ci décident de ne pas se laisser berner, si ceux-ci décident de continuer à jouer de la manière forte, alors ce sont encore nous les partisans qui vont subir les conséquences de ce combat de coqs ( pour ne pas dire cocks! ) qui s’éternise encore et toujours entre 2 têtes plus-que-dures qui refusent toujours de plier devant l’adversaire. Bref, en résumé, depuis mon dernier billet sur le sujet, il n’y a pratiquement aucune avancée dans ce conflit à sept chiffres…

Mais puisque plusieurs joueurs ont déjà manifestés leur impatience et leur désir bien senti de retourner sur la glace, il n’est guère étonnant de voir que Bettman a sauté sur l’occasion pour asséner un grand coup à une proie qui a montrer un signe évident de faiblesse…

Cependant, malgré cette mauvaise foi clairement démontrée par le commissaire, malgré une stagnation qui perdure dans les négociations, malgré la frustration qui est grandissante de jour en jour et ce, pour tout le monde, ce ne sera jamais une bonne solution de sortir publiquement et d’aller mentionner dans les médias que Bettman est un idiot... même s’il n’est pas du tout illégal de le penser…

Ian White a donc raté là une très belle occasion de se la boucler. Sa sortie reflète la frustration d’un égoïste, la sienne, qui n’a pas pensé bien bien loin avant d’agir. Il n’est d’ailleurs pas impossible qu’il ait déjà reçu un petit coup de fil de Don ou Steve Fehr à ce sujet. Mais sa sortie a, avouons-le, le mérite d’indiquer ce que bien des gens pensent tout bas…

Jeter de l’huile sur le feu alors que l’impasse semble être à cent milles lieux d’être réglée n’était donc vraiment pas nécessaire et il est à espérer que cette mauvaise sortie mal calculée ne donnera pas lieu à une série de propos incendiaires du genre. De quoi ça aurait l’air si tout le monde décidait de dire ce qu’il pense du clan opposé alors que tous sont déjà à fleur de peau? Ça donnerait toute une compétition à Guy Laliberté oui…

Feed

ritinmart1965 a dit...

Alain Lavoie,
Comme d'habitude, les medias nous balancent la phrase assassine prise hors-contexte et on embarque tous en fessant sur le gars. J'ai écouté tout le propos de White et il a tout à fait raison. Ian white a dit que Bettman était stupide (il aurait pu choisir un autre qualificatif, je le concède!!) parcequ'en même temps qu'il propose des baisses de salaire aux joueurs pour renflouer les proprios, il continue à maintenir des concessions bidons dans des endroits où le monde se fout du Hockey. Je défie toute personne de me convaincre qu'il a tort.

mise_o_jeu a dit...

Bettman et ferh apart d'essayer de gagner l'opinion publique en passant des ptites entrevues a tv sa aller l'air a ben aller l'autre fois jusqua temps ue bettman et jacob(proprio des bruins) sont revenu a table de négociation bang saa l'air que le ton a monté pas mal

Réal Leblanc a dit...

Comme je l'avais dit sur un autre blogue,çe n'est que 8 pdg qui mènent la barque et l'un d'eux est çelui de Boston,il ne semble pas
façile en affaire,c'est pour ça que Melnyk des sénateurs a payé un amende pour avoir parlé.Çes 8 messieurs décident pour les 30 pdg et les autres doivent suivre la parade sans dire un mot ou il y a punition pour avoir rouspèté

rickdick a dit...

pu capable d`attendre cet con parler il se pense des travailleurs comme nous autre voyons donc cet des millionaires une gang de tarla

rickdick a dit...

pu capable d`attendre cet con parler il se pense des travailleurs comme nous autre voyons donc cet des millionaires une gang de tarla

Gilbert Rochon a dit...

Bon billet, oui Ian white aurait du se la fermer, mais dans le fond il a dit tout simplement tout haut ce dont la majorité pense de Gary Bettman et même peut-être bien certains proprios.

Avec la demande de Bettman de reporter de deux semaines les négos, bien la LNH vient tout simplement de perdre les reste des sentiments de sympathies qu'elle pouvait encore avoir.

Ce ne sont pas des négos, c'est de l,entêtement pure et simle de qui avoir le dessus sur l'autre, et surtout venant de Bettman, au moins Fehr prend le temps de consulter les joueurs à chaque reprise avant d'annoncer la décision, le pourquoi du lapse detemps à répondre à lademande de Bettman de deux semaines de report.

Jacques P Morin a dit...

Monsieur Lavoie, ce litige semble de de plus en plus difficile à régler.
Tout porte à croire que le fossé s'élargit entre les parties, alors que tout nous portait à croire le contraire, il n'y a pourtant que quelques jours...
Nous assistons une fois de plus à un de bras de fer, lequel pourrait fort bien nous mener à un déblocage final en fin novembre.

Bettman fait très bien son travail de "coussin amortisseur" pour lequel il est grassement rémunéré. Au fond, les vrais responsables de la partie patronale sont ces propriétaires qui se cachent derrière. La majorité d'entre eux protègent ainsi leur image publique, car on sait bien que leur investissement hockey n'est pour eux qu'un à-côté...

Pour ce qui est de Ian White, j'ai évoqué mon opinion à son sujet dans mon dernier billet...

Alain Lavoie a dit...

@ritinmartin1965: Là je peux pas te contredire. Les propriétaires des marchés totalement morts comme Columbus bénéficient et du partage des revenus provenant des Montréal et cie, mais ils bénéficient également d'un commissaire qui refuse obstinément et volontairement de déplacer lesdites formations non viables dans des marchés qui ne feraient qu'accroître les revenus de la ligue.

Alain Lavoie a dit...

@ritinmartin1965: Si les 700 joueurs ont la stupidité de sortir publiquement de la même façon que White, l'opinion publique va être totalement contre eux alors je n'aurai pas à me prononcer...mais heureusement, jusqu'à maintenant, la plupart reconnaissent le " bon timing " pour émettre certains propos devant les bons vieux médias avides de controverses, mais, pas Ian White!

C'est effectivement paradoxal mais c'est aussi à nous de ne pas boire les paroles du vieux ranard Bettman... NOUS SAVONS que les propriétaires ne sont pas aussi paumés qu'ils le prétendent.

ritinmart1965 a dit...

Mon observation impartiale et logique de quelqu'un non brainwashé par la campagne marketing des proprios est que les joueurs ont reculé d'un partage des revenus de 57-43 à 50-50 et à l'heure où on se parle tous les joueurs perdront 10% de leur salaire déjà négocié. Je veux bien entendre des jaloux parler des joueurs comme des privilégiés, mais je ne comprends pas qu'on ne daigne même pas questionner l'incompétence de certains proprios de marchés déficitaires comme Colombus qui donnent des salaires faramineux à des joueurs avec l'argent de la péréquation qu'ils reçoivent de marchés florissants comme Montréal. Bettman devrait plutôt s'attaquer à ça.

ritinmart1965 a dit...

Ian white fait juste suite à d'autres joueurs qui se sont exprimés avant sur Gary Bettman. Vas-tu les traiter un à la suite de l'autre d'égoiste et frustré?? Je ne me prononcerais pas sur qui a tord ou qui a raison mais ce dont je suis sûr, c'est que Bettman est peut-être bon pour la santé financière du Hockey mais totalement nuisible pour sa santé sociale et relations de travail. D'ailleurs, n'est-ce pas paradoxal que le même gars qui se glorifie d'avoir donné la santé financière à cette ligue se retourne pour nous faire avaler que les proprios capotent et sont sur le bord de faire faillite.

Alain Lavoie a dit...

@breakwater506: Que ce soit Fehr ou Bettman, chacun ont leurs torts dans tout ce conflit. Par contre, je ne suis pas d'accord quand tu dis que les joueurs ne veulent rien donner. Ils ont quand même bien cédé sur le pourcentage du partage des revenus ( le fameux 50-50 ) mais en ce qui concerne la rémunération des parties non jouées,l'AJLNH peut oublier ça tout de suite quant à moi; ça ne leur sera jamais accordé.

breakwater506 a dit...

et que dire de brad richards et vincent lecavalier
qui sont impresionné par fehr wow.et il ne veut
rien donner et en plus il veut que les joueurs
soit payé pour les parties non jouer a cause
du lock out et dire que ian white prend
bettman pour un idiot il devrait garder
dans ca cours.pauvre lui.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010