Quelques heures après avoir appris que Thomas Vanek rejoindra leurs rangs, les joueurs du Canadien, affrontent les Ducks, dès 22h sur RDS!. Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

alexander

alexander

|

308
coéquipiers
37
abonnés


164006 visites

Le CH est quand même quatrième de son association et dixième dans la ligue en ce 1er mars 2014, pas le temps de faire une vente de feu
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mur de commentaires

Repêchage 2013: faire ou ne pas faire les séries, telle est la question des dépisteurs

Vues:430 3 votes
alexander Catégorie : Canadien

Il n’y a pas une seule équipe qui ne désire pas faire les séries. Mais du point de vue des dépisteurs, veut-on repêcher dans les quatorze premiers ou on va juste s’ajuster aux circonstances?

J’aurais voulu entendre les commentaires en privé des Timmins de ce monde à ce sujet.

On sait en gros qu’une loterie sera organisée parmi les 14 équipes qui ne feront pas les séries pour l’ordre de repêchage. On sait aussi que le repêchage 2013 passe pour un des meilleurs depuis 2003.

Et quand on regarde la liste impressionnante de super étoiles repêchées en 2003, on comprend mieux l’impact de repêcher des super-joueurs pour passer de “bonnes” équipes à prétendantes à la Coupe. Des joueurs comme Fleury, Keith, Getzlaf, Perry, Bergeron etc ont rapporté des coupes Stanley par la suite.

Du point de vue du CH, ce sont ce type de joueurs d’exception qu’il faut dénicher pour finir de se rapprocher de la Coupe. Galchenyuk en est un, mais il faudra l’entourer.

Je ne connais rien au hockey junior, mais y a -t-il une grande marge entre les 5-6 premiers, les quatorze premiers et les 60 premiers?

J’ai vu Seth Jones au Mondial junior et j’imaginais le prochain Chris Pronger. Pas banal. Drouin est un fameux scoreur. Barkov et Monahan semblent des two-way players au physique intéressants, à la Toews par exemple. Est-ce que des joueurs moins connus comme Gauthier ou Carrier pourraient devenir les prochains Patrice Bergeron?

La réponse est en partie dans les bureaux de Timmins et son équipe. S’il confirme à Bergevin qu’il a suffisamment de matériel pour faire un grand repêchage dans les soixante premiers, on sera en galère car le CH joue comme une équipe qui veut et va faire les séries.

S’il évalue que le talent d’exception est dans les 10 premiers, ça pourrait ébranler Bergevin dans ses convictions. C’est la différence entre sacrifier un Cole ou un Markov ou un autre bon joueur pour monter au repêchage ou garder de la stabilité dans le club.

Rien ne presse. C’est dans le dernier droit de la saison que tout va se jouer vers la date limite des transactions.

J’ai personnellement le feeling que Bergevin vise à faire les séries , style septième ou huitième, repêcher vers le 16e rang, garder ses quatre choix dans les 60 premiers et donner à Timmins le mandat clair de dénicher les nouveaux Bergeron ou Duncan Keith, i.e. des très bons joueurs moins connus mais au fort potentiel de développement.

Le problème de sacrifier un Markov ou un Cole est qu’en plus d’avoir de la misère à les monnayer pour des premiers choix, le rang de classement pourrait être plus proche du trentième que du premier choix.

Envoyer par exemple Markov aux Flyers ou à Detroit ne rapporterait qu’un 25e choix environ, i.e. hors de portée des Jones, McKinnon et cie.

Et un 25e choix, ça ressemble à un 40e.

Petite prédiction personnelle, Bergevin ne fera pas de grosse transaction d’ici l’été mais va intensifier l’effort de dépistage pour dénicher les perles cachées.

Feed

Stephane Ferron a dit...

Si on ne fait pas les Series 'espere que Bergevin essayera de transiger et peut monter dans les rang du repechage?

On pourais echanger des choix de 2ieme ronde et des joueur pour des choix de 1ere ronde. Mais je pense que Timmins fais du tres bon travail dans les ronde apres la 1ere Collberg, Dietz, Bozon, Subban,Emelin, ect, On vera mais je suis sure que Bergevin sera actif a la date limite si c'est pour ameliorer son equipe ou se debarrasser du bois mort!

vickie6535 a dit...

bon billet Alexander...je suis persuadée que chaque dépisteur en chef espère repêcher le plus tôt possible, quoi que son travail ne consiste qu'à fournir une liste à son directeur général et à le conseiller pour un rang en particulier...que l'équipe pour laquelle il travaille repêche première, troisième, septième ou vingtième, son travail est toujours le même: dénicher le meilleur joueur disponible à ce rang...pour le directeur général, le but est généralement aussi de repêcher le meilleur joueur disponible au rang qui lui est permit...tous les directeurs généraux aimeraient probablement repêcher au premier rang à toutes les saisons, mais, compétents comme ils le sont, je n'ai jamais cru qu'un directeur général pourrait aller jusqu'à espérer que son équipe termine au bas du

vickie6535 a dit...

(suite) classement pour pouvoir repêcher tôt...avant la loterie, peut-être un peu plus, mais...il faut souvent quatre à cinq bonnes années pour construire une équipe respectable, ce qu'ils appellent un plan quinquénal, mais la durée du mandat d'un directeur général est généralement plus courte que cinq ans, surtout à Montréal...lol...le directeur général pourrait donc espérer terminer dernier et repêcher premier, mais si son propriétaire le congédie parce que l'équipe n'a pas donné un rendement satisfaisant immédiatement, le directeur général aura tout perdu, et son emploi...j'ai lu un excellent reportage de deux pages dans le Journal de Montréal le 5 février dernier ou ils donnaient de l'information sur les dépisteurs, leur travail et leur relation avec les directeurs généraux, et ils

vickie6535 a dit...

(suite) donnaient aussi les résultats d'une étude comparative qu'ils ont fait pour les trente équipes lors des dix derniers repêchages...bien sûr, LE Canadien était premier de classe, suivi des Sharks et des Black Hawks...à l'opposé, le Lightning faisait figure de parent pauvre, précédé par les Flames et les Red Wings...
p.s.: Scotty Bowman avait dit, il y a deux ou trois ans, que, selon lui, un joueur repêché dans les quinze à vingt premier résultait généralement en un joueur de premier trio, qu'un repêché durant le reste de la première ronde résulterait en un joueur de deuxième trio, et qu'un repêché en deuxième ronde donnerait un joueur de troisième trio...il y a bien sûr des exceptions, le repêchage étant un art tellement aléatoire...

alexander a dit...

@Spectre73
Je pense aussi que Timmins peut nous dénicher une série de perles cachées entre le 16e rang et le 60e. Plus de travail de dépistage à faire, mais il est payé pour ça.

@François G
Je n'ai JAMAIS écrit que Bergevin jouait pour perdre. J'ai dit qu'il va adapter ses décisions en fonction du classement du CH et des rapports de Timmins; j'ai écrit qu'il vise à faire les séries et va demander des miracles à Tiimmins en gardant les 4 choix déjà en banque et ne démantèlera pas l'équipe en place et assurera la stabilité. Rien d'anti-sportif là-dedans!

Émile mpenza a dit...

Ce serait à bien réfléchir car les joueurs de la deuxième ronde seront encore de très fort calibre. Moi, je garderais tous les choix que nous avons en banque et je tenterais d'en obtenir d'autres. Ce n'est que mon avis mais je crois que certains joueurs pourront intéresser des équipes qui voudront faire un bon bout de chemin dans les séries. Je pense que des joueurs comme Markov, Gionta, Cole, Moen, par exemple, peuvent encore nous rapporter de bons choix. Nous pourrions aller sur le marché des joueurs autonomes pour signer des vétérans qui viendront entourrer nos jeunes.

Francois G a dit...

Il y a une chose qui ne fait pas de sens dans ton billet: Un DG vise toujours de se rendre le plus loin possible. C'est totalement antisportif d'agir autrement et sa job en dépend.

Pour le reste, c'est la job de Timmins de s'ajuster au rang qu'il va avoir. Il doit avoir mille scénarios de prêts...

J'ai confiance Timmins à l'habitude de dénicher des espoirs obscurs qui font la job... Halak, Markov...

goofy55 a dit...

Pour la loterie du prochain repêchage, mon impression c'est qu'il y aura seulement un tirage pour le premier choix. Donc une équipe qui ne fait pas les séries peut repêcher première, mais ne pourra pas reculer de plus qu'un rang.

Pour le CH et les séries, ça pourrait bien se déterminer d'ici la fin du mois de février. Si nous n'avons pas une bonne fin de mois, on va trouver ça dur de remonter ou même de tenir notre position au classement en mars car nous jouons la majorité de nos matchs à l'extérieur en mars. 9 matchs sur la route contre 5 à domicile.

si nous pourrions avoir deux choix de première ronde de clubs qui ne feront pas les séries ça serait parfait pour augmenter nos chances de repêcher premiers.

Exemple nos trois choix de 2e ronde et le nôtre si nous faisons les séries, contre 2 hors des séries. On peut aussi ajouter certains prospects ou autre.

Émile mpenza a dit...

Il pourrait aussi y avoir de très intéressants joueurs disponibles sur le marché des joueurs autonomes l'été prochain. Le CH a eu un calendrier favorable jusqu'ici en disputant la majorité de ses matchs à domicile. Il faudra voir comment il se comportera quand ce sera le contraire. J'ai l'impression que le CH flirtera avec la huitième position et si c'est le cas j'espère qu'il sera vendeur.

spectre73 a dit...

Il ne faut pas non plus négliger la 2e ronde alors que Bergevin possède 3 choix de 2e ronde. En 2003, on n'a qu'à penser à...

Patrice Bergeron
Loui Eriksson
Shea Weber
David Backes
Jimmy Howard
Matt Carle
Corey Crawford

...qui sont sortie en 2e ronde, alors je te dirais que tout le repêchage 2013 pourrait donner un boost de jeunesse à l'équipe si Bergevin et sa gang font les bons choix!

spectre73 a dit...

Donc, si on regarde ce qu'on a repêché en 2003, Parise, Getzlaf, Burns, Kesler, Richards et Perry aurait tous sortie top 5 dans un autre repêchage comme celui de 2004 ou 2005 par exemple. En 2013, le talent sera tellement débordant que tout les joueurs repêché devrait normalement être des bons joueurs ayant plus de chances que les autres choix de 1re ronde des années passée de se tailler un poste dans la LNH.

Imagine, en 2003, 16 joueurs sur les 30 premiers ont un impact considérable sur leurs équipes respectives. Si on a un repêchage semblable en 2013, on n'a pas à se casser la tête avec le rang de sélection mon ami!

spectre73 a dit...

Évidemment, je connais aucun DG qui ne veut pas se classer en série. Bergevin fera tout en son pouvoir pour les faire c'est évident et personnellement, je ne vois pas ça comme un échec au niveau du repêchage et pourquoi?

2003 nhl draft (position 16 à 30)

16: Steve Bernier
17: ZACH PARISE
18: Eric Fehr
19: RYAN GETZLAF
20: BRENT BURNS
21: Mark Stuart
22: Marc-Antoine Pouliot
23: RYAN KESLER
24: MIKE RICHARDS
25: Anthony Stewart
26: Brian Boyle
27: Jeff Tambellini
28: COREY PERRY
29: Patrick Eaves
30: Shawn Belle

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010