Jean-Mathieu Marcil

Jean-Mathieu Marcil

Homme | 25 ans
Longueuil

3
coéquipiers
1
abonnés


5444 visites

En route vers les Jeux de Sotchi!
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Il n'y a pas que Vincent Lecavalier...

Vues:555 4 votes

LONGUEUIL – Il y a de cela déjà quelques soirées que Vincent Lecavalier a joué sa 1000ème partie avec la même organisation, ce qui faisait de lui le 49e joueur de l’histoire à réaliser cet exploit. Or, le 6 février prochain, un autre joueur tout aussi exceptionnel et marquant pour son équipe pourra recevoir les mêmes fleurs et honneurs. Milan Hejduk.

Si on avait fondé beaucoup d’espoir en Vincent Lecavalier, premier choix de l’encan de 1998, ce fût tout le contraire pour Milan Hejduk, 87ème sélection au repêchage de 1994 par les Nordiques de Québec. Malgré les quatre années de différence entre leur repêchage, les deux ont débuté leur carrière lors de la saison 98-99.

À Tampa, Lecavalier avait comme pression de traîner la jeune équipe du Lightning vers les sommets le plus rapidement possible, chose qui lui aura pris 5 ans.

Dans le cas de Hedjuk, c’est un peu différent. Il arrivait à la belle époque des Nordiques.. m’enfin, de l’Avalanche, puisque que Québec perdait son équipe l’été même de son repêchage. Autour de lui, au lieu d’avoir des Tucker, Clark, Richer, Sillinger, Cloutier et autres, Hejduk pouvait compter sur les Forsberg, Sakic, Lemieux, Fleury, Ozolinsh, Roy, Tanguay, Drury.

Malgré toutes ces vedettes et ces jeunes joueurs talentueux, Hejduk a su se démarquer et passer à travers toutes ces années alors que Forsberg, Lemieux, Tanguay, Ozolinsh et les autres ont trouvé d’autres chemins. Et ce, c’est sans compter les arrivées de Selanne, Kariya, Smyth, Brunette, Turgeon au cours de sa carrière à Denver.

Comparons maintenant les statistiques entre Lecavalier et Hejduk et essayons de déterminer le meilleur.

À gauche, Lecavalier, à droite, Hejduk.

Parties jouées : 1002 / 994
Buts : 374 / 371
Passes : 473 / 426
Points : 847 / 797
Différentiel : -108 / +111
PIM : 719 / 316
Tirs : 3088 / 2827
Minutes de jeu : 19340 / 18616
Buts en avantage : 107 / 138
Buts gagnants : 60 / 59

FAITS D’ARMES

Match des étoiles : 4 / 3
Maurice Richard : 1 / 1
King Clancy : 1 / 0
Équipe d’étoiles des recrues : 0 / 1
2ème équipe d’étoiles : 1 / 1
Top 10 des marqueurs : 2 / 1

Les deux ont gagné le Maurice-Richard à 26 ans. Hejduk a gagné la coupe à ses 24 ans, Lecavalier, lui, à ses 23 ans.

Je voudrais ajouter aussi que si Hejduk avait eu autant de temps de jeu que Lecavalier.. il aurait pu avoir ses chiffres là..

385 buts au lieu de 371
442 passes au lieu 426
827 points au lieu de 797.. soit 20 points de moins en 10 parties de moins.

Alors, Vincent Lecavalier ou Milan Hejduk?

Feed

Julien Grenier a dit...

Hejduk pour moi !

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010