Martin Gagnon

Martin Gagnon

Homme | 32 ans
Pont-Rouge

0
coéquipiers


4042 visites

140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Carey Price : des négociations...et vite !

Vues:1022 29 votes
Martin Gagnon Catégorie : Hockey Mots-clés : price
128223_large

Après s’être questionné sur la valeur de Pernell Karl Subban à la fin de la prochaine saison, il est essentiel de discuter de celle du gardien de but et joueur de concession du Canadien de Montréal, Carey Price.

Le problème avec cette équipe : la philosophie est toujours d’attendre à la fin de la saison avant de négocier avec les joueurs autonomes pour ne pas faire de jaloux au sein du vestiaire. Mais, il est plus que nécessaire de prolonger l’entente de Price et au plus vite !

Premier avantage : s’assurer qu’un « illuminé » (#brianburke/ #garthsnow) ne puisse offrir un pont d’or au jeune cerbère du Canadien à la fin de la saison et que ces derniers doivent égaler le tout par obligation. Ça ne s’est pas vu si souvent dans l’histoire de la Ligue Nationale de Hockey, mais on ne se sait jamais pas ce qui nous attend avec les dirigeants actuels un peu partout dans le circuit Bettman.

Ensuite, il faut profiter des statistiques actuelles de Carey pour lui soumettre une offre. Je ne dis pas ici qu’il a une fiche décevante avec 11 victoires, 8 défaites et 7 défaites en surtemps. Surtout avec une moyenne de 2,19 ! Mais, avouons-le, plusieurs le voyaient meilleur que cela, soit 16e au chapitre des victoires cette saison ! Si on compare avec une situation où Price se met à voler la plupart des matchs d’ici la fin de la campagne et qu’il monte dans la hiérarchie des portiers de la ligue.

Est-ce qu’on risque vraiment de faire des jaloux au sein du vestiaire du CH si l’état-major décidait de la signer immédiatement ? Croyez-vous qu’un Andrei Kostitsyn, un Josh Gorges ou un P.K. Subban (tous autonomes en juillet) ne pourraient reconnaître le fait que Price est tout simplement le joueur de concession de l’organisation et que l’avenir du Canadien passe par lui inévitablement ?

Même exercice que dans le dossier Subban : voici des comparables pour évaluer le prochain contrat de Carey Price. Attention, cela ne veut pas dire que je compare les performances de ces joueurs à celles de Carey. Il s’agit seulement de pistes de négociations pour Pierre Gauthier (si encore celui qui sera en place après la prochaine saison) !

Cam Ward (Caroline) / Marc-André Fleury (Pittsburgh)
Le gardien des Hurricanes a 27 ans, Fleury également et Carey seulement 24. Oui, vous avez raison ! Mais, je voulais seulement comparer trois anciens choix de première ronde au repêchage. Dans les trois formations, on les a repêché dans l’espoir de les développer au point où ils deviendront un élément essentiel à l’équipe. On ne semble pas s’être trompé autant à Montréal, à Pittsburgh qu’en Caroline.
Contrat de Ward : 6.3 millions par année pour 6 ans
Contrat de Fleury : 5 millions par année pour 7 ans
Point favorable à Ward et Fleury : Ont procuré une Coupe Stanley à leur équipe

Pekka Rinne (Nashville)
L’exemple de Rinne dépasse le fait qu’il a 29 ans. En fait, il ne s’agit que de montrer ce qui a été négocié et signé comme entente dans le marché actuel de la LNH (du côté des gardiens bien sûr).
Contrat : 7 millions par année pour 7 ans à partir de 2012-2013
Point défavorable à Price : Un agent libre SANS compensation n’a pas le même poids de négociation que celui qui est AVEC restriction (comme Carey). Le cas est donc difficilement comparable puisqu’on signe généralement un UFA plus cher que ce qu’il vaut à la dernière saison de son contrat. Surtout lorsqu’on connaît du succès en saison comme en séries éliminatoires.

Tuuka Rask (Boston)
Prendre le cas du finlandais est inévitable car il a été repêché en première ronde en 2005, comme Carey ! Quand les Maple Leafs l’ont sélectionné au 21e rang, ils choisissaient un gardien de but susceptible de devenir un # 1. Le problème au niveau de la comparaison est que Rask va terminer son contrat à la fin de la saison comme Price.
Point défavorable à Rask : Contrairement à Rask, Price occupe un rôle de premier plan en étant titulaire du poste de gardien # 1.

Jonathan Quick (Los Angeles)
Allons-y donc avec un gardien # 1 qui a été repêché la même année que Price alors ! Sélectionné en 3e ronde en 2005 par les Kings, Quick est clairement aux commandes de l’équipe entre les poteaux, malgré la forte pression de Jonathan Bernier. Par contre, il est difficile de le comparer avec le cerbère du Canadien car il terminera une entente de 3 ans à 1.8 millions par saison à la fin de 2012-2013.

Les derniers exemples tendent donc à démontrer qu’il sera très difficile de comparer Carey Price de façon éclairée avec les autres gardiens de but de la LNH. D’un côté, il y a ceux qui ont su prouver qu’ils pouvaient être efficaces en séries éliminatoires. Mais, de l’autre, on a un jeune gardien de but qui démontre depuis deux ans qu’il peut voler à lui seul des matchs de façon constante.

À vous donc de décider de sa valeur à la fin de 2011-2012. Des suggestions ?

Feed

william vachon a dit...

se n'est pas a toi que je parlais mais a Richard Richard..

Martin Gagnon a dit...

@William Vachon : Si tu relis comme il faut, je dis que Fleury et Ward ont su procuré une Coupe Stanley, je ne dis pas qu'ils sont absolument meilleurs que Price.

Je relis encore et encore et je ne vois pas ou je parle de Rask et Bryzgalov en playoffs...bizarre ca !

william vachon a dit...

Brysgalov et Rask on fais quoi en playoff? tu dis que Fleury est meueilleur que price sort moi les stats des deux l'an passé et cette année?

Richard Richard a dit...

Brn oui Habs fan on est là pas pour critiquer mais pour voir ce que les autres ont a dire oui tu resignes Price mais pas a n'importe quel prix 4 millions par année c'est correct oui ils vole des partie a lui seul mais il en perd autant. S'il veut un pont d'or genre 6.5 a 7millions tu l'échanges. Il ne vaut pas tout cet argent surtout avec ses statistiques et en séries ses stats sont très mauvaises. Habs fan je ne chiale pas tout le temps contre Price mais de la a le comparer a Roy, Brodeur y a une marge et en plus je te dis que Fleury, Thomas, Rask, Lundquist Ward, Brysgalov, Quick et Rinne sont de mielleurs gardien que lui.

salah hoblos a dit...

Des jaloux? je ne le pense pas, Gorges n'a pas a s'en faire, ca valeur monte..Donc il n'a rien a perdre. Subban par exemple...

fritzlechat a dit...

les 11 victoires de Price cette saison sont la pluart des vols de sa part sans lui le Ch en aurait 8 de moins ,,,,On va cjhanger le nom de la Coupe Molson pour la coupe Price.Combien vaut Price avec une bonne équipe devant lui 7 millions par année avec le Ch 5 .5 millions par année

stang260 a dit...

go habs go
Plus on attend, plus il va couter $$$$

stanley_2k9 a dit...

Attention, Billy38 s'en vient. Il va sûrement te dire que Price a 12 victoires et 15 défaites cette année même si Price a ramassé plus de la moitié des points disponibles...

Selon moi, le montant alloué à Price va varier en fonction du moment de l'année où il sera signé. Si ça se faisait maintenant par exemple, je dirais approximativement 4M par année avec des bonus. S'ils attendent à la fin, c'est un gamble. Moi, je verrais bien une entente à long terme d'une valeur de 4.5M/année. Genre 7-7-5-5-4-4-2-1 donc 35M sur 8 ans soit 4,375M par année de cap hit. Mais bon, ça sera pas ça car le CH fait jamais ce type de contrat. En plus, ils doivent être beaucoup trop occupés à parler d'échange pour négocier un contrat.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010