Quelques heures après avoir appris que Thomas Vanek rejoindra leurs rangs, les joueurs du Canadien, affrontent les Ducks, dès 22h sur RDS!. Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

Francis Paquin

Francis Paquin

Homme |
Montréal

56
coéquipiers
45
abonnés


226154 visites

Pour me suivre sur Twitter : @FPaquinRDS
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Le malaise Maravilla

Vues:3795 11 votes
Francis Paquin Catégorie : Boxe Mots-clés : sergio matinez

Périodiquement, des événements nous amènent à nous demander pour une Xe fois s’il y a trop de titres et d’associations dans le monde de la boxe professionnelle.

Le cas de Sergio Martinez, qui affrontera Matthew Macklin samedi soir au Madison Square Garden, est certainement celui qui justifie le mieux ce questionnement hautement philosophique.

Même s’il est considéré comme le troisième meilleur boxeur « livre pour livre » par la très grande majorité des publications spécialisées et qu’il est sans contredit le meilleur moyen de la planète, Martinez ne détient aucun des titres d’une des quatre organisations majeures.

Oui, Maravilla possède la ceinture de diamant du WBC – créée il y a quelques années pour récompenser les boxeurs de l’élite qui décident de croiser le fer -, mais cette dernière n’est que purement symbolique. Elle n’a jamais à être défendue.

Martinez a déjà été champion du WBC, sauf qu’il avait dû ensuite renoncer à son titre, car le réseau de télévision américain HBO ne voulait pas présenter son combat contre l’aspirant obligatoire Sebastian Zbik.

Depuis, l’Argentin se bat – au sens propre et figuré – pour récupérer la ceinture présentement détenue par le protégé de Golden Boy Promotions Top Rank Julio Cesar Chavez fils. Bonne chan!

Il peut être difficile de comprendre pourquoi Martinez s’acharne à reprendre cette ceinture, mais les explications de son promoteur Lou DiBella donnent un éclairage intéressant. Sans ce foutu titre, il est tout simplement incapable de monnayer son statut de troisième meilleur « livre pour livre » au monde.

Puisque le sujet est si franchement abordé, l’occasion est trop belle pour vous demander ce qui vous irrite dans cet aspect du monde la boxe professionnelle. Existe-il des solutions pour y remédier? Si vous aviez la chance de créer une association à partir de zéro, quelle serait votre vision? Les grandes lignes de votre plan?

*Amateurs de boxe, vous pouvez également me suivre sur Twitter

Feed

seb4sti4n a dit...

Le comité olympic n'est pas seulement dirigé par un groupe de personne, mais bien une ensemble de petite organisation... Exemple : Le comité olympic du canada décide qui va être au olympic pour le canada...

Donc c'est a peu près ce que je disais... Une grosse organisation avec des groupe sous jassant.

schlum a dit...

@seb4sti4n
Pourtant une grosse organisation, ça existe .....le Comité Olympique(Jeux d'été et d'hiver). Touche tous les pays du monde, plus de 100 disciplines différentes, des compétitions régionales , nationales et mondiales à l'année longue. Et la boxe a une bible et une base extraordinaire de promotion avec Boxrec

pascal Tanguay a dit...

Pourquoi pas mettre c'est 4 association comme une demi finale. Et offrir au deux meilleur concurrent dans une super finale. Je pense que la ceinture de Ring magazine et la meilleur pour dire qui est champion et qui l'est pas.

Patrick Raphael a dit...

Pour continuer avec The Ring, comme plusieurs l'ont dit, cet organisme doit être totalement indépendant. Ce n'est pas le cas présentement, fin de la discussion. En fait, je ne suis pas totalement en désaccord avec le fait d'avoir plus d'une association csr elles donnent une dose de notoriété aux boxeurs alors qu'avec une seule ceinture, un boxeur devra attendre un temps complètement fou avoir d'avoir sa chance. Cependant, enlevez-moi ces extras ceintures intérimaires, régulières, etc. Quatre associations, c'est trop. Trois serait amplemenmt suffisant. On devrait donner l'opportunité à un boxeur déjà champion d'être classé dans une autre association. Ces boxeurs pourraient même devenir des aspirants obligatoires pour les autres champions. Ainsi nous verrions plus de combats d'unification. Bon, je vais me coucher mais j'ai un paquet d'autres idées. J'en parlerai dans un billet éventuel...

Patrick Raphael a dit...

Pour ceux qui parlent de UFC, oui, l'avantage majeur est qu'il y a un promoteur qui décide de tous les combats et il n'y a pas de perte de temps en négociations. Cependant, les salaires sont complètement ridicules. Un gars comme Georges Saint-Pierre ne fait même pas 20% du salaire d'un Mayweather ou Pacquiao et pourtant ses ventes PPV pour ses combats sont très comparables. Dana White a presqu'un monopole complet et il en profite pleinement. Au moins avoir plusieurs promoteurs obligent les promoteurs à payer leurs boxeurs car s'ils se sentent lésés (ne cherchez pas pourquoi Don King a de moins en moins de poulains) et bien ils vont voir ailleurs. Un gars qui quitte le UFC s'en va où? Chez Bellator ou Instinct MMA? Ce n'est pas comparable!!!

Patrick Raphael a dit...

@Antoine Aubin,

Arrête, je viens de dire que je pourrais écrire un livre là-dessus lol!!! Ok, dernier exemple, la toujours fantastique WBC qui avait donné un an à Oscar de La Hoya sans défense obligatoire (pourtant Ricardo Mayorga, qui était le champion avait décidé de se battre contre De la Hoya en défense optionnelle) et il avait pu se battre contre Pretty Boy sans que la WBC ne dise quoi que ce soit...

Antoine Aubin a dit...

Un autre bel exemple c'est l'IBF qui n'a pas destitué Cory Spinks alors que celui-çi est resté plus d'un an (entre 2009-2010) sans défendre sa ceinture des 154l !

Antoine Aubin a dit...

@ Patrick

Moi les exemples qui me font le plus rire (et vomir aussi) c'est lorsqu'un titre est déclaré vacant!
Tu parlais de la WBC:

1) Martinez laisse vacante sa ceinture WBC des 154l pour affronter Pavlik en Poids Moyens. Qui va se battre pour cette ceinture ? Pacquiao (qui n'avait JAMAIS combattu à ce poids auparavant) et Margarito qui n'a combattu qu'une fois depuis sa raclée subie contre Mosley (à 147l)! Il n'y avait donc personne de plus légitime à ce poids ? La raison on l'a connait: donner un titre dans une catégorie de plus au PacMAn...

2) Manny laisse à son tour vacante sa ceinture qui est disputé par Alvarez (ok c'est un 154l) et Matthew Hatton!!! Un 147l! Mais oui tout ça est légitime puisque la WBC en a décidé ainsi!

Patrick Raphael a dit...

Que dire de la WBC qui mange carrément dans la main de GBP. Comment peut-on expliquer que Morales-Matthysse est devenu un combat de championnat du monde alors que les deux venaient de perdre leur dernier combat? Il y a tellement d'exemples que je pourrait en écrire un livre...

Patrick Raphael a dit...

Comment expliquer que Julio Cesar Chavez jr peut affronter n'importe qui alors que Martinez doit abandonner son titre pour faire plaisir à HBO? Martinez ne peut défendre son titre contre Zbik mais Chevez peut se battre contre ce même Zbik? L'explication est sîmple, l'un est le fils d'une légende et a Top Rank qui le suit alors que l'autre est argentin avec un promoteur moins influent (Di Bella)...

Patrick Raphael a dit...

Ah, l'éternel débat!!! J'en avais glissé unj mot lors d'un billet que j'avais écrit à propos de Gennady Golovkin. Qu'il y ait 4 associations n'est qu'une infime partie du problème. Pour commencer, non seulement il y a 4 associations mais, en plus, on se retrouve avec des champions réguliers et intérimaires (WBA) ou des champions d'argent ou "in recess" (WBC). Cela fait en sorte que les boxeurs peuvent facilement s'éviter et, surtout, les associations chargent une montagne de frais de défenses de titre, ne pensant qu'à leurs poches plutôt qu'au bien du sport. Ensuite, comment passer sous silence les réseaux de télévision. Ils exercent une IMMENSE influence sur la diffusion des combats et ce, pour leurs biens à eux et non pas juste celui du sport.

Antoine Aubin a dit...

A ce propos Mathieu, tu avais commencé une bonne idée avec un classement P4P des fans sur RDS, penses tu poursuivre ?

Daniel Fortier a dit...

@Francois......Que penses-tu de Pacquiao alors?

Antoine Aubin a dit...

Mathieu Normand

Je suis un peu utopiste et je crois encore à la relative honnêteté de leurs classements. Le ton reste aussi assez neutre dans le sens où Fisher par exemple ne se plaint pas pour critiquer Floyd (GBP) et mettre en avant des gars de chez Top Rank comme Donaire, Rios et Gamboa.
Mais comme toi je pense que pour être sur qu'il n'y est aucun doute sur leur objectivité, il faut que The Ring redevienne indépendant.

seb4sti4n a dit...

Je crois que pour que la boxe redevienne intéressent il devrait y avoir une seule et unique organisation mondial.

Le seule problème est qu'une seul et unique organisation c'est un peu trop petit pour la boxe.

Imaginé... Toutes les division de poids, tout les pays et tout les boxeur régis par une seul et unique bannière.

De un il faudrait des sous niveau a ce groupe unique pour gérer tout ce petit monde... Du genre, prendre les ceintures Nord Amérique et en faire une division. Tu ne peux pas aller dans la division monde t'en que tu n'a rien prouver dans la division sous jasant.


mais bref la boxe c'est trop gros pour une seul et unique organisation.

Mathieu Normand a dit...

@Antoine Aubin

The Ring magazine est propriété de Golden Boy Promotions qui, à l'achat, avait promis de ne pas s'immiscer dans la rédaction. Mais il y a un an, GBP a mis pratiquement toute l'équipe éditoriale à la porte sans raison valable (mais on peut croire que Schaefer en avait assez des critiques contre les galas GBP).

Peut-on croire que Ring magazine ferait des classements neutres?

Antoine Aubin a dit...

Daniel

Martinez ne veut pas affronter Chavez pour la ceinture, il veut Chavez pour LE NOM! C'est triste à dire mais Sergio fera sans doute plus de spectateurs (et d'argent...)contre Chavez que contre Dzinziruk ou MacKlin ou Sturm! J'aimerai beaucoup voir Sergio affronter Sturm mais le ratio risque/récompense ne sera pas favorable (je vois Maravilla quand meme gagner mais difficilement).

Daniel Fortier a dit...

@Francis.....Merci pour les liens. Très intéressant. Martinez d'une certaine façon c'est fait "baiser" par HBO. Il a abandonné sa ceinture parce que HBO ne voulait pas diffuser un combat avec Zbik mais HBO par la suite à diffuser le combat Chavez-Zbik. Martinez avait bien raison d'être en beau fusil. Maintenant les choses sont rentrées dans l'ordre avec HBO mais pas encore avec WBC, tant que le combat avec Chavez ne va se concrétiser! J'ai lu que le problème de Martinez est que personne ne veut l'affronter de 150 à 160lbs?! Il espère faire de l'argent avec un combat contre Chavez. Par contre je ne peut voir pourquoi il sera plus facile pour lui d'avoir des gros combats, ceintures ou pas. L,argent vient des télés. Plusieurs boxeurs ont une ceinture et boxent pour des petites bourses. Plusieurs n'ont pas de ceinture et gagnent de belles bourses!

Ed Koache a dit...

3. Bref j'avais fait une petite utopie sur le sujet il y a environ un mois; un genre de Coupe du Monde-Olympiques de la boxe professionnelle aux 4 ans et il y avait eu des commentaires intéressants. Voici le lien:
http://legrandclub.rds.ca/profils/EntraineurUniversel/posts/132844

Ed Koache a dit...

2. L'envers de ça c'est que les meilleurs ne sont pas obligés de s'affronter et que ceux qui vivent de la boxe ne sont pas nécessairement les plus doués mais ceux qui vendent, ceux qui boxent pour des promoteurs qui savent quelles ficelles tirer. La boxe est trop capitaliste, mais personne ne voudrai non plus d'une boxe 'big brother' ou tous les boxeurs ont le même statut, le même salaire, le même cheminement...

Ed Koache a dit...

1. Point très intéressant apporté par Mosleyman : c'est vrai que sous cet angle ça offre certains avantages. Ça permet à plus de monde de pouvoir vivre de la boxe et de présenter des événements payants. Les associations ont peine à contrôler leur propre cour alors on peut imaginer la complexité d'une organisation mondiale de boxe. Et comme le dit Mosleyman, les unifications ça laisse place à de mégas événements.

Antoine Aubin a dit...

Je pense qu'une seule association indépendante et objective (sans titre multiple, sans favoritisme, sans pourcentage sur les bourses des boxeurs) serait une bonne chose.

Par contre il faut plusieurs promoteurs. Un seul promoteur pourrai créer de toute pièce des carrière en favorisant un boxeur populaire plutôt qu'un autre (Chavez serait seul champion à 160l si Top Rank était seul, Martinez lui n'aurai plus qu'à changer de boulot). Avec un seul promoteur tout puissant, jamais des boxeurs défensifs peu marketable à leurs débuts comme Winky et Hopkins n'aurait pu avoir leur chance je pense (la chance de Winky s'appelle Mosley qui voulait défier les meilleurs).

Francis Bélanger a dit...

Le gros problème de Martinez est son lieu de naissance et sa langue maternelle. Si ce gars était né aux USA ou si au moins il parlait anglais, ce serait une toute autre histoire. Et si au moins il était mexicain, il pourrait au pire être une star de la WBC...

mosleysman a dit...

suite
Avoir plusieurs organisations a aussi des avantages. Les combats d'unifications en sont un exemple. Le ''hype'' autour de ce type de combat est énorme car 2 champions s'affrontent. Pour les boxeurs c'est intéressant aussi car avec seulement 1 champion par catégorie peu de boxeurs accèderaient au statut tant convoité et feraient bcp moins d'argent.

Francis Bélanger a dit...

Le problème de la boxe réside dans la puissance des promoteurs et des réseaux de télé.

Le best, une seule association qui possède tous les droits sur le produit et vend à des particuliers certains droits (de télé, sur les produits, etc.). Les boxeurs sont payés selon leurs rendements et leurs performances et non par des promoteurs ou des réseaux de télé.

Les 2 meilleurs modèles pour moi comparables à la boxe sont la PGA et l'ATP. La seule différence pour la boxe serait la multitude de catégories, qui sont trop nombreuses en boxe. Entre 100 et 160 lbs, il y a à peu près une douzaine de catégéries et entre 160 et 220lbs, il y en a 3. Ce n'est pas normal.

mosleysman a dit...

Est-ce que qq a déjà pensée que le système actuel de la boxe était le ''moins pire''. Je m'explique. Le UFC est une organisation récente qui profite d'un sport récent avec un marketing ULTRA puissant. Certaines fois, on se croirait a la lutte. Plus le mma va se développer et plus Dana White aura de la misère a tout contrôler et s'en mettre plein les poches sur le dos des combattants. Avoir plusieurs associations a aussi des avantages.

Francis Paquin a dit...

@Daniel Fortier

J'ai finalement trouvé et ça cite... le New York Daily News!

http://www.boxinginsider.com/columns/diamonds-not-exactly-sergio-martinezs-best-friend/

Francis Paquin a dit...

@Daniel Fortier

Je ne trouve plus l'article en question, mais en voici un du New York Daily News qui explique encore plus en profondeur la situation.

http://articles.nydailynews.com/2012-01-11/news/30617964_1_sebastian-zbik-hbo-s-world-championship-boxing-hbo-sports

Daniel Fortier a dit...

@Francis.......As-tu un lien vers les explications de DiBella?

Daniel Fortier a dit...

@Antoine......Comme tu l'as mentionné. Ring détenu par Golden Boy pause problème!!

Antoine Aubin a dit...

(fin)

Un autre argument en faveur du Ring est le prestige dont il dispose. Comme je l'ai dit The Ring est la réference unanimement respectée.

Antoine Aubin a dit...

(suite)

Par contre il y a selon moi 2 choses qui nuisent à la Ring Belt:
1) Leurs liens avec Golden Boy. Je crois que les journalistes sont objectifs mais en tant que fan de Boxe ça ne me plait pas qu'un promoteur détiene la "Bible de la Boxe".
2) Ils n'obligent pas le Champion à défendre son titre contre son challenger obligatoire. Mais je pense qu'ils le feraient s'ils étaient reconnu officielement. Un délai de 9 mois pour rencontrer son aspirant numéro 1 (comme l'IBF je crois) me semble un bon compromis. Le Champion pourrait ainsi défendre son tire contre son meilleur rival dans sa catégorie tout en ayant le temps de faire d'autre combats soit contre des boxeurs moins bien classés, soit contre des Champions d'une autre catégorie.

Antoine Aubin a dit...

Pour moi il faudrai tout simplement donner au Ring Magazine le monopole en matiere de Championnat du Monde. The Ring est déjà officieusement reconnu par de nombreux fans comme LA REFERENCE, alors autant aller vers une reconnaissance officielle.

Les arguments en faveur du Ring Magazine:
1) Ils ne prélèvent rien sur les bourses des boxeurs.
2) Leurs classements sont objectifs (on peut toujours discuter sur des détails mais dans l'ensemble tout le monde tombent d'accord).
3) Leurs classements sont fait par des experts et des passionés de boxe et non par des marchands de ceinture comme c'est le cas avec la WBC-A-O et IBF.
4) Ils ont un systeme simple qui évite les manipulations et les magouilles: le numéro 1 affronte le numéro 2 pour avoir la ceinture de Champion vacante dans certains cas c'est le 1 contre le 3 mais c'est rare).

Mathieu Normand a dit...

En effet, une seule organisation pour classer les boxeurs et faire les combats permettraient d'éviter la multiplication des titres bidons seulement pour amasser des frais supplémentaires.

Philippe Timbers a dit...

@davgouchi

Je ne crois pas que 1 seul dirigeant fonctionnerait. Le UFC est un organisation assez petite qui tient 5-10 gala annuellement. Tandis qu'il y a 2-3 Gala de boxe par semaine presque dans différente partie du monde. Il y a simplement trop de boxeur et trop de catégorie pour faire comme le UFC.

Arthur Billette a dit...

3/3
Ce que je veux dire par là, c’est que le UFC est une organisation nord-américaine, qui connait bien ce marché mais n’est pas très sensible aux autres marchés internationaux. Dans le cas de la boxe, il existe une quantité de promoteurs locaux qui font un très bon travail parce qu’ils connaissent très bien leur marché. Comme c’est le cas avec GYM ou Interbox. Souhaiterait-on avoir un méga Top Rank ou encore Golden Boy décider des événements qui auraient lieu au Québec? Évidemment pas, parce qu’ils ne connaissent pas ce marché…

Je crois que la réalité de la boxe et le fait que ce sport est présent sur tous les continents habités, forcerait une éventuelle organisation à être plus décentralisé et donc fédérative, pas unitaire comme l’UFC.

Vous comprenez mon point de vue?

Arthur Billette a dit...

2/3
Sur le plan commercial, la fédération s'occuperait des accords de télédiffusion mais également d'organiser un calendrier cohérent pour les grands événements. De plus, une telle institution permettrait aux boxeurs ainsi qu'aux entraineurs de se créer des associations qui pourraient les défendre contre les excès des promoteurs.

Cependant et contrairement à Davgouchi, je ne pense pas que la boxe puisse se baser sur le modèle d’affaire du UFC. Le UFC c’est un promoteur central, qui contrôle tout le marché nord-Américain. Non seulement cela va complètement à l’encontre du monde de la boxe actuel mais en plus, ça poserait problème avec la réalité internationale de la boxe.

Arthur Billette a dit...

1/3
Je crois que la première chose à faire pour remettre le monde de la boxe en ordre (et là je sais que je rêve), serait de créer une super fédération de boxe. Un genre de fédération qui rassemblerait tous les boxeurs, au sein d'écuries promotionnelles.

En effet, le monde de la boxe est le seul sport professionnel que je connaisse qui ne possède aucune architecture organisationnelle (les 4 grandes organisations ne font que vendre un titre et elles ne tentent que de classer les boxeurs de hauts échelons, laissant le reste du sport totalement à l'abandon).

Il faudrait donc remédier à ce problème et créer une structure similaire à ce qui se fait avec la NBA, NFL, la LNH ou si on pense à un sport individuel, à la formule 1. Ce que je veux dire par là, c'est que ce serait une ligue qui ne reconnaitrait qu'un seul titre, avec un seul système réglementaire et un classement, tout en gardant des promoteurs développant leur propre écurie de boxeurs.

davgouchi a dit...

Le tout devrait se baser sur le UFC, un seul dirigeant qui gère l'organisation au complet, avec un seul titre par division, se qui ferait que les champions auraient toujours un adversaire de taille pour défendre leur titre. Aucun boxeur ne pourrait se défiler et aller boxer contre un champion moins fort comme l'on voit souvent. Les règnent des champions dureraientt probablement moins longtemps mais aumoins l'action ne manquerait pas.

Francis Lessard a dit...

faudrais une seule association tout simplement

JIM GREY a dit...

Julio Cesar Chavez est avec Top Rank.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010