Valérie Sardin

Valérie Sardin

|

537
coéquipiers
231
abonnés


visites

140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

La Question Sports 30 16h

Vues: 1 vote
Valérie Sardin Catégorie : Hockey

Si vous étiez nommé médiateur, comment régleriez-vous le conflit de la LNH?

http://www.rds.ca/hockey/chroniques/350801.html

Feed

andre dube a dit...

Bonjour

Il y a un paquet de gens qui ne comprennent pas que le partage 50-50 des revenus ne respectent pas l'intégralités des anciens contrats , autredit , il n'y a plus assez d'argent pour payer tout ce beau monde et c'est pourquoi que les proprios se chamaillent pour creer un fond de 200 millions destinée aux salaires manquants , mais les joueurs ne veulent pas payer ce montant et ils veulent 250 millions...voilà pourquoi qu'il n'y a toujours pas d'entente !

ramirez david a dit...

les négociations vont se terminée par une entente ben plus vite que ont le passe car la gamique la dans est simple NBC veux retirer sont contras avec la nhl cela est 1.3 millard de moin alors ca va allez vite les amies il fallais un grand poid dans la balance pour secouer les trouppes !

Jacques P Morin a dit...

Madame Sardin, en négociation de conventions collectives, il y a un principe de base. Faire en sorte que le résultat final permette à chacune des parties de sauver la face.

Le partage des revenus est le fer de lance des dirigeants. Il faudra alors que ces derniers concèdent sur un ou des points de la convention qui sont importants pour l'AJLNH.

L'actuel conflit est dû en partie à la cinglante victoire du patronat en 2004... Tout est question de respect.

mathieu beauregard a dit...

Faut d'abord que la ligue donne du bonbon pour pouvoir en tirer après donc accepter de garantir les contrats existant pour une période de 10 ans ...maintenant faire passer les contrat des joueurs recrus de 7 a 10 ans et les joueurs peuvent avoir l'autonomie complète a 30 ans!! et le 50/50!! avec un contrat de 10 ans :)

Raynald C. Lévesque a dit...

Pemièrement je congédirais les deux lambineux Bettman et Daly
Fehr serait mieux de se réveiller.Le tout serait remplacé par de vrais connaisseurs de hockey.

Stephan L a dit...

Moi, je remettrai l' "offre" de la LNH sur la table qui en réalité est "plusieurs demandes de la ligue" ou les joueurs donnent sans rien recevoir d'autres qu'une saison.

Et j'offrirai aux joueurs une augmentation du plancher et du plafond salarial et partagerai 50% des profits d'expension ou de déménagements de franchises. Augmenter les fonds de pensions. En plus d'assurer les salaires des contrats des joueurs.

gady a dit...

je les ameneraient devant une fenetre et je leur montrerais les gens dans la rue qui se levent chaque matin pour aller travailler !!!

gerald arsenault a dit...

Vraiment simple,tu prends tous les negociateurs des deux cotes et tu les envoient travailler un mois dans les mines de l,Ontario et du Quebec et je peux te garantir qu,apres un mois il y aurais une entente

Sylvain Lauzon a dit...

Je donnerais une belle enveloppe brune sous la table à Donald et Gary pour régler le conflit :-)

stanley_2k9 a dit...

Voici comment je réglerais ça. Les revenus reliés au hockey sont à la hausse depuis plusieurs années comme en témoigne l'augmentation du plafond salarial. J'en profiterais. Le montant qui va aux joueurs reste le même et celui de la ligue augmente avec l'augmentation des revenus jusqu'à concurrence de 50/50. Comme ça les joueurs perdent rien, les contrats actuels sont honorés et la ligue en a plus dans ses poches et devrait avoir un partage 50/50 d'ici 3 ou 4 ans.

Plus simplement, on gèle ce que les joueurs reçoivent jusqu'au retour de l'équilibre. Ultimement, la ligue aura ce qu'elle veut et les joueurs ne subiront pas de baisse de salaire, juste une non augmentation...

david jean a dit...

moi aussi je suis persuader que quelqu'un est la pour amortir l'atmosphere car , faut pas se le cacher les deux partis peuvent se permettre de perdre une autre saison complete car ca serais catastrophique au etats - unis pour le hockey , alors ils ne peuvent se permettre de perdre une saison , donc on se dois de regler ca le plus tot possible pour que ca reprennenet avant les fetes .

ramirez david a dit...

un méchant paquet de dollards partie vs un mauvais spectacle donner par les deux parties donne le ton au hockey au plus vite tu ne peut pas te permettre de perdre l'attentiuon des gens qui te paie car c'est que comme cela que tu te fait taire dans ton porte feuille !

ramirez david a dit...

et bien la question est la suivante : cela donne quoi de faire en sorte de faire une guèrre de dollard quand tu a que 12,5 % sur 335 millions de personnes américaines qui écoute ce sport la et que la desus tu a la moitié qui se dit dans la tete le hockey est pas mon sport ?

goofy55 a dit...

Je ne serais pas surpris, qu'il y ait déjà un médiateur secret présentement. C'est possiblement pour cette raison, que les réunions sont tenues à un endroit secret et que personne ne commente.

Le ton des négociations semble être différent, un médiateur aurait bien pu créer ça.

François Plourde a dit...

J'amènerais les deux partis impliqués voir les victimes de la tempête Sandy, ou encore les victimes collatérales de ce conflit, afin qu'ils se rendent compte qu'il y a beaucoup plus grave en ce monde que leur petite chicane pour des millions de dollars.

alexander a dit...

Première étape, s'assurer de la croissance de l'industrie dans son ensemble, deuxième étape, s'assurer de bien répartir l'assiette globale des revenus pour assurer la pérennité de l'ensemble des clubs, respecter les balances d'ententes déjà signées avec les joueurs et s'assurer de faire les modifications nécessaires pour éviter les contrats ridicules et les modalités d'obtention de pleine autonomie très libérales. Vaut mieux une tranche plus faible d'une plus grosse tarte, qu'une grosse bouchée d'une tartelette. ET le tout dans le respect des intervenants.

starbuckk a dit...

Très simple:

- Contrats actuels non touché;
- Gel de la masse salarial jusqu'à ce que l'on arrive au fameux 50/50;
- Close spécial pour que la masse salarial du CH soit révisé à la hausse dû aux impôts totallement irresponsable du Québec. Ceci permettrait au Canadiens de rester compétitif lors de la chasse aux agents libres.

Raphael Duguay a dit...

Just play hockey , l'argent fait pas le bonheur. Les détails sa prendra le temps que vous voulez , ce que on veut voir c'est du hockey.

Francois G a dit...

Entente de 6ans.
2012-2013; Environ 53%
2013-2014; Environ 51%
2014-2015 et les suivantes; 50%
Assorti d'une garantie de respect des contrats signés.

Fond de "péréquation" entre les équipes de 225M.
Réduction de ce qui entre dans les RRH pour n'inclure que les revenus directs.
Respect des autres demandes patronales; durée des contrats, années avant d'être agent libre etc...

De cette façon, on arrive au 50-50, les propriétaires respectent leurs signatures, gagnent sur plusieurs points et la grande majorité des équipes renouent avec les profits en quelques années.

Francois G a dit...

Entente de 6ans.
2012-2013; Environ 53%
2013-2014; Environ 51%
2014-2015 et les suivantes; 50%
Assorti d'une garantie de respect des contrats signés.

Fond de "péréquation" entre les équipes de 225M.
Réduction de ce qui entre dans les RRH pour n'inclure que les revenus directs.
Respect des autres demandes patronales; durée des contrats, années avant d'être agent libre etc...

De cette façon, on arrive au 50-50, les propriétaires respectent leurs signatures, gagnent sur plusieurs points et la grande majorité des équipes renouent avec les profits en quelques années.

vickie6535 a dit...

bon billet Valérie...il est bien difficile de répondre à cette question, car je n'ai pas les chiffres exacts et je n'ai pas accès aux livres des propriétaires...ce serait donc bien mal vu de ma part d'avancer une façon de régler ce conflit...par contre, m'appuyant sur le fait qu'une bonne partie des équipes disent perdre de l'argent, et me basant sur certaines comparaisons comme celle qui veut que les joueurs de la NHL aient 57% des revenus alors que ceux de la NBA n'ont que 50%, je peut donc dire que je n'y vois qu'une seule option: décréter un lock-out jusqu'à ce que les joueurs entendent un peu plus raison...je peux très bien comprendre un propriétaire qui dit qu'il ne peut plus poursuivre dans les conditions actuelles...personne ne voudrait perdre de l'argent et tout le monde ferait comme eux s'ils étaient propriétaires...même le propriétaire du A&W s'il perdait de l'argent...même le producteur de patates si les dépenses devenaient plus grandes que les revenus...

vickie6535 a dit...

(suite) même la grand-maman qui tricote des pantoufles...tout le monde sans exception...les propriétaires n'ont actuellement que deux options: décréter un lock-out et espérer obtenir un meilleur partage des revenus, ou se retirer du domaine et investir leur argent ailleurs...je ne suis pas sûre que pour le bien du hockey, et des joueurs, le fait que plusieurs propriétaires se retirent serait bon...si c'est difficile pour une dizaine d'eux, ce le sera aussi pour un bon nombre d'autres investisseurs...bref, si j'étais médiateur, j'insisterais pour qu'une entente semblable à celle de la NBA soit signée, sinon, je ne pourrais rien faire de plus...la NBA est la ligue qui ressemble le plus à la NHL, et la seule à qui ont peut vraiment comparer...sensiblement le même nombre de parties, sensiblement le même nombre de partisans, et sensiblement le même prix des billets...la NBA a connu quatre lock-out ces dernières années, toutes depuis que Bettman fut parti...

goofy55 a dit...

Je réglerais ça avec un rouleau de tape gris.

3 ou 4 tours au niveau de la bouche de Bettman et de Donald Fehr et après je ferais négocier Bill Daly et Steve Fehr.

Une entente 50-50 le plus rapidement possible, sans toucher aux contrats déjà signés.

Louis-Olivier Sakic a dit...

50/50! Contre expension

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010