Valérie Sardin

Valérie Sardin

|

537
coéquipiers
231
abonnés


354794 visites

140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

La Question Sports 30 16h

Vues:832 4 votes
Valérie Sardin Catégorie : Hockey

*Dans l’éventualité d’un retour d’une équipe à Québec, pensez-vous que la rivalité Montréal-Québec serait la même qu’à l’époque? *

http://www.rds.ca/canadien/chroniques/351147.html

Feed

andre dube a dit...

Bonjour

Dans notre société , je dirais que OUI , la rivalité serait toujours présente , mais entre les joueurs...?

Dans le temps , les joueurs se haïssait mutuellements , aujourd'hui...?

Faudrait le vivre pour le savoir......

pierre gamsby a dit...

Sûrement pas, autre temps...autres moeurs...autres joueurs, la rivalité était entre les ''coachs'' et les joueurs de l'époque ce n'était pas la rivalité des villes

ramirez david a dit...

il y auras pas de rivalité c'est les médias qui ne s'avent pas comment avoir l'atention qui va causer la rivalité et qui biensur vont se faire payez pour que cela arrive avant même que cela arrive la rivalité a venir va être entre anglais avez vous vue cela dans le passer des anglais s'envoyez chier ? ca va être beau ca pour nôtre sport ont va provoquer des batailles inuliles toute ca pour avoir un seul but faire vendre et causer une saleter additionelle a la nhl qui en a déjà pas mal sur sa couverture !

Jacques P Morin a dit...

La société a beaucoup changé depuis cette époque. Il y aurait certes une certaine rivalité mais il faudrait tout un alignement des planètes pour attiser le feu comme dans le temps.

Le hockey de la LNH n'a plus cette valeur de quasi religion au sein de la jeune génération.

Il faut aussi être conscient que les équipes d'aujourd'hui sont faites en large partie de mercenaires. Pour ces gens qui viennent d'ailleurs, jouer pour le Canadien ou les futurs Nordiques, c'est un boulot et non un appel de Dieu...

3346 a dit...

La rivalite etait plutot entre le media et les journalistes de la ville de Quebec, et des coachs et qui n'ont jamais reussi avec le Canadien, et cela a permis a quelques joueurs Quebecois mais surtout PETER STASNY QUI FUT LE MEILLEUR DES DEFUNTS NORDIQUES a se faire reconnaitre au CANADA entier.
EN passant Valerie, tu peut dire a Baron que moi aussi j'ai connu P Mahovlich qui procure a le CH et ti-guy le succes mieux que Mat Sundin a procure a aucune autre equipe excepte son Pays

3346 a dit...

Un jour la ville de Quebec aura une equipe dans la NHL et tous les journalistes venu a Montreal apres le depart des Nordiques pourront laisser la place a des journalistes Montrealais et bilingues,et retourner dans la ville de Quebec pour faire leur politiques linguistiques

Patrick Brodeur a dit...

La même rivalité qu'à l'époque? JAMAIS! Pour recréer ce genre de rivalité faudrait premièrement que les 2 clubs soit remplis de Québecois, Les Européens en ont rien à foutre de cette rivalité qui date de 20-25ans

C'est comme si quelques Américains vont jouer dans une ligue de Hockey en Norvège, l'appartenance n'y est pas.

La plus grande rivalité que j'ai vu depuis 10ans dans le hockey est l'AJLNH VS LNH!

Stephan L a dit...

Jamais. Mais les journalistes vont travailler fort pour la recréer. Par contre, l'intérêt y sera à chaque match entre les 2 équipes.

so31 a dit...

Non mais versus ben le bon vieux temps

Robert Trépanier a dit...

Pas immédiatement comme dans le temps. Mais par contre avec les années les repêchages et les échanges il ne manquerait plus qu'une étincelle pour alimenter le tout.

Réal Leblanc a dit...

Il faut oublier cette rivalité,Les Tremblay et cie contre Hunter et sa gang avaient tous le sigle de leur équipe tatoué sur le coeur.
Aujourd'hui le sigle a changé ( $ ) et les joueurs offrent leurs talents au plus offrant.

Jean-Francois Keuninckx a dit...

Non je ne crois pas!Lors de cette rivalité il y avait pas moins que 20 joueurs francophones dans les deux équipes!

Je suis certain par contre qu'il y aura une certaine rivalité,mais pas comme à l'époque

gremure a dit...

C’est certain! Le plus difficile sera de choisir pour qui on applaudira lors des matchs. Dans mon adolescence, j’étais une vendue des Nordiques, c’était mon équipe, c’était mes Dieux. À l’inverse, je détestais le Canadiens. Ça a pris quelques années, mais maintenant, ce sont les Canadiens mes Dieux! Pour qui j’applaudirai? Difficile…

Raynald C. Lévesque a dit...

Non ça sera jamais la même rivalité.Car ça sera une équipe existante qui deviendra les nouveaux Nordiques.

serge ladou a dit...

Si les deux équipes son a égalité de force certain ca va revenir,a l époque les journalistes etait moin frendly entre eux ,a Qc il y avait Martineau et a Mtl Pierre Trudel ,la guerre a commencer entre eux sur les ondes de Cjms . En résumé si les journalistes part la guerre oui ca va devenir gros sinon juste une ptite guerre Mtl Boston rien de grave.

Sylvain Lauzon a dit...

Jamais car les acteurs ne sont plus les mêmes avec les Tremblay, Lemaire, Bergeron, Goulet et Stastny! Le peu de joueurs francophones avec le CH et des futurs Nordiques ne feraient que rallumer la braise!

daniel piché a dit...

jamais parceque le hockey est n'est plus se qu.il était plus assez de francophone par contre entre amies mon oncles cousins sa pourrait etre tres drole encore

Stephane Gelinas a dit...

La qualité du spectacle a diminué. Le CH n'a plus l'étoffe des belles années de la rivalité. Quand les Bergeron, Goulet et Stasny ontt quitté les nordiques, la rivalité en a pris pour son rhume parce que les Nodiques ont ont des années de vache maigre. Si l'une des deux formations est mauvaise, la rivalité ne va pas revivre, ça c'est clair.

J-P Laplante a dit...

Oui bien sûr!!!!
Il n'y a pas de mot pour décrire le feeling d'un match canadien - nordique.

Jean Barbe a dit...

Elle va être encore plus grande que celle de Boston c'est sur!

Mike Donavan a dit...

Et plus Québec nous battait, plus Michel Bergeron était arrogant, plus je jouissais d'une victoire sur Québec!

L'égo je vous dis!

Et les humains en manquent que rarement!

Mike Donavan a dit...

-ou pire...je veux pouvoir baver le traître de ma ville qui prend pour Québec!

Ca c'était le summum!

Mike Donavan a dit...

La question devrait être : Pourquoi la rivalité était aussi forte?

Je ne peux que répondre pour moi!

Mes idées étaient:(En tant que partisan de mon club Montréalais)

-Je veux pouvoir baver mon chum de Québec avec une victoire!

Je crois que cet état d'âme chauviniste pour ma ville va demeurer!

A bien y penser, c'est la plus grande explication que j'ai sur ma vision de la rivalité!

Le sport est un divertissement, avant tout, un défoulement aussi, mais aussi une histoire d'égo entre proches!

ramirez david a dit...

moi je crois plus que sa va être un spectacle de marketing que de hockey a l'époque c"étais le hockey aujourdhuit ont est coloniser pas pareille !

Jacques-Yves Landriault a dit...

Je suis certain qu'elle sera encore la et plus forte qu'avant.

Louis-Olivier Sakic a dit...

Oui, c'est vrai, l'intensité était tellemtn forte. Mais je pense qu'avec l'ambiance à Québec du retour de la LNH. Ça va rien que prendre une victoire des Nordiques contre le CH et la rivalité va être plus grande qu'avant. C'est certains.

Charles-Étienne Tourville a dit...

Dur à dire. Dans le temps, l'intensité était tellement forte, ce sera difficile à égaliser!

Louis-Olivier Sakic a dit...

Je suis sur à 100% qu'elle sera plus grande qu'avant même.

vickie6535 a dit...

bon billet Valérie...je crois que la rivalité Montréal-Québec redeviendrait aussi grande, sinon plus...les règles ont changées, les médias et les réseaux sociaux sont beaucoup plus présents et puissants qu'ils ne l'étaient il y a vingt ans...aujourd'hui, tout est propice à une discussion, et les moyens sont bons pour le faire sont devenus innombrables...ces dernières années, LE Canadien est devenu l'équipe la plus "googlée" de toute l'Amérique du Nord, tous sports confondus, et des joueurs comme Price le sont maintenant plus que Roy, Dryden et compagnie...

j j a dit...

C'est sur qu'il aura toujours une rivaliter Montréal/Québec pour les partisant.

Mais sa ne sera plus pareil que dans les année 80/90, il a moins de Québécois dans les équipes, se qui était important dans la rivaliter.

sa restera interressant, mais moins que celle avec Boston, qui a vraiment exploser avec l'incident Chara/Pacman.

damien binette a dit...

dam: Il y auras toujours une rivalitée Montréal Québec ,à vec une Équipe transférée ,ce serait encore mieux qu'une Équipe d'expension .Vive la rivalitée Montréal Québec .

ramirez david a dit...

une rivalitée y seras biensur mais cela va être la rivalitée de l'argent et non du sport en général !

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010