Amélie Delobel

Amélie Delobel

| 18 ans

737
coéquipiers
84
abonnés


284033 visites

À lire: « Steven Mercier de retour là où il a commencé». Vous pouvez également me lire sur PJ et me suivre sur Twitter à @AmelieDelobel:)
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mur de commentaires

Nouveau départ pour Kevin Marshall avec l’organisation des Capitals!

Vues:1151 3 votes
153553_large

Kevin Marshall à l’époque où il était un membre des Flyers qui bouscule Brad Marchand des Bruins de Boston!

Kevin Marshall a été un ancien choix de première ronde, 9ème au total par les MAINEiacs de Lewiston lors du repêchage de 2005 de la LHJMQ. Le robuste défenseur a percé l’alignement de la formation américaine dès l’âge de 16 ans, où il a fait bonne figure en récoltant 11 points en plus de jouer face aux meilleurs trios adverses. L’année suivante, son entraîneur-chef, Clément Jodoin, lui donne plus de responsabilités et Kevin relève le défi avec brio! En 70 parties, il a noirci 32 fois son nom sur la feuille de pointage en plus de démontrer un excellent différentiel de +34.

Le Québécois a continué sur sa lancée lors des séries d’après-saison, aidant sa formation à vaincre coup-sur-coup les Cataractes de Shawinigan, les Mooseheads d’Halifax, les Huskies de Rouyn-Noranda et en grande finale, les Foreurs de Val d’Or pour mettre la main sur la coupe du Président. Les MAINEiacs ont totalement dominé leurs adversaires, ne perdant qu’une seule rencontre, soit lors du 2ème tour face aux Mooseheads. Une année mémorable pour le hockeyeur originaire de Boucherville. « Gagner la coupe du Président a été un de mes meilleurs moments en carrière. Ce fut une année magnifique que je n’oublierai jamais! »

Par contre, leur parcours à la coupe Memorial n’a pas été concluant. L’équipe qui était basée au Maine a remporté la première rencontre en lever de rideau par la marque de 3 à 1 face aux Tigers de Medecine Hat. Cependant, la blessure à leur capitaine Marc-André Cliche a fait très mal, si bien que la formation de Lewiston a ensuite perdu ses trois dernières rencontres pour finalement terminer au dernier rang parmi les quatre équipes présentes à ce tournoi.

L’année de rêve de Marshall s’est concrétisée de la manière façon qui soit à la fin du mois de juin de cette même année alors qu’il a entendu son nom être prononcé lors de la deuxième ronde par les Flyers de Philadelphie dans les hauteurs du Nationwide Arena à Columbus, lors du 45ème repêchage annuel de la LNH. Une expérience inoubliable pour le défenseur québécois. « Mon agent m’avait annoncé que j’avais de bonne chance de sortir lors de la deuxième ronde et c’est ce qui s’est produit! C’était indescriptible comme moment, je n’ai pas vécu quelque chose de semblable jusqu’à présent dans ma carrière! »

Lors de la saison 2007-2008, le nouveau membre des Flyers a repris là où il l’avait laissé l’année précédente alors qu’il a inscrit 11 buts en plus de se faire complice sur 24 filets de ses coéquipiers. Toutefois, le parcours en série des MAINEiacs prendra fin en 6 petites rencontres face aux Screaming Eagles du Cape-Breton. Marshall était bien loin de se douter que cette élimination rapide serait ses derniers moments dans l’uniforme noir, bleu et orange.

Au cours de l’été, il a été échangé aux Remparts de Québec accompagné d’un choix de 2ème et 3ème ronde en retour de deux choix de premier tour ainsi que des choix de 2ème et 6ème ronde. Ses débuts avec la formation de Patrick Roy n’a pas passé inaperçu, puisqu’il a été nommé capitaine dès son arrivée avec les Diables rouges. « J’étais déçu de partir de Lewiston, mais j’étais aussi très excité de jouer dans une organisation prestigieuse comme les Remparts. De plus, avoir été nommé capitaine a été un véritable honneur, j’étais très content lorsque Patrick Roy m’a annoncé la nouvelle! »

En 61 rencontres, le capitaine a enregistré un sommet personnel avec 38 points. Toutefois, son parcours dans la ligue de hockey junior majeur du Québec a pris fin lors du 3ème tour face aux Cataractes de Shawinigan. Avec une bague de la coupe du Président, 116 points, un différentiel de +62 et 521 minutes de punition en carrière, Marshall a bien fait lors de ses quatre campagnes dans le circuit Courteau. « Mon passage dans la LHJMQ a été la meilleure période de ma vie. Ce fut une expérience hors-pair qui est une très bonne préparation en vue du hockey professionnel. Je referais l’expérience sans aucun doute! »

Le robuste défenseur a débuté sa carrière professionnelle lors de la saison 2009-2010 avec les Phantoms de Adirondack dans la ligue américaine. À sa première saison chez les pros, Kevin a enregistré 9 points en plus de passer 80 minutes au banc des pénalités en 75 rencontres. L’année suivante, il a amélioré sa production offensive de 5 points tout en continuant d’améliorer son jeu en défensive.

Puis, alors qu’il débute sa troisième campagne avec les Phantoms, Marshall est rappelé le 21 novembre 2011 pour disputer une première rencontre dans LNH avec les Flyers de Philadelphie, qui affrontait les Hurricanes de la Caroline à domicile. Lors de ce match, Kevin a passé 14 minutes et 11 secondes sur la glace. « J’étais nerveux avant mon premier match, mais j’étais aussi très excité, car c’était un rêve devenu réalité pour moi. J’ai eu beaucoup de plaisirs et j’ai joué une bonne partie! »

Au total, le joueur originaire de Boucherville a disputé 10 parties avec l’uniforme orangé de l’équipe de la Pennsylvanie, passant 8 minutes au cachot en plus de présenter un différentiel de -1 avant d’être cédé au club-école. Puis, le 2 février, la carrière de l’arrière de 6 pieds et 1 pouce a été chamboulé alors qu’il a appris qu’il avait été échangé aux Capitals de Washington en retour de l’ailier droit Matt Ford. « J’ai été très surpris d’avoir été transféré dans l’organisation des Capitals. Le directeur-général des Flyers m’avait appelé pour m’annoncer la nouvelle. Dès le lendemain, je jouais ma première rencontre avec les Bears (club-école de Washington) alors c’est sûr que ce fut un choc, surtout que j’étais dans l’organisation des Flyers depuis 7 ans. Malgré tout, je me suis bien adapter à ma nouvelle formation. »

L’ancien des MAINEiacs a disputé 31 joutes avec sa nouvelle équipe en saison régulière, n’amassant qu’une seule passe. Puis, après trois saisons chez les professionnels, Marshall a enfin goûté à une première expérience éliminatoire. Même si son équipe est éliminée dès le premier tour par les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton, le sympathique athlète récolte ses deux premiers points en série.

Jusqu’à présent cette saison avec les Bears de Hershey, le Québécois a marqué son premier but avec le club-école des Capitals de Washington en plus d’être complice sur 4 filets de ses coéquipiers tout en présentant un différentiel positif de +9. Pour cette année, ses objectifs sont simples; se tailler une place en série et être constant tout au long de la saison. Pour son futur, il ne souhaite qu’une chose, s’établir comme défenseur dans la LNH!
_______________________________________________________________________

Merci de me lire et laissez vos commentaires! :-)
Pour toutes les nouvelles concernant notre merveilleuse ligue québécoise, la LHJMQ, allez au ParlonsJunior !
Suivez-moi aussi sur Twitter à @AmlieDelobel :D

Feed

Amélie Delobel a dit...

Merci elcabron :)

elcabron a dit...

Excellent Billet !!!!

5 ******

Amélie Delobel a dit...

@ Louis

Malgré son nom qui sonne anglophone, Kevin parle très bien français, c'est d'ailleurs sa langue maternelle. Merci beaucoup pour ton commentaire et ta visite sur mon blogue :)

@ vickie

Merci de ta visite chère coéquipière et pour ton anecdote, très intéressant à savoir! :)

vickie6535 a dit...

bon billet Amélie...je me rappelle un peu de ce Marshall puisque je m'étais intéressée aux Maineiacs de Lewingston lors des saisons 2003-04 et 2004-05...mon ex-neveu avait fait la pluie et le beau temps, en compagnie d'un certain Alexandre Picard, pour l'équipe Chauveau alors qu'il évoluait au niveau pee-wee et bantam...mon ex-neveu a fini par tout abandonner pour passer plus de temps avec les filles (zut), alors que Picard poursuivait sa route jusqu'à la NHL...Picard est passé par Lewingston et j'aimais bien suivre ses performances...la saison suivante ou il est parti, j'avais continué à suivre un peu les Manieiacs de Jonathan Bernier...je m'en rappelle aussi surtout parce qu'il fut le capitaine de nos Remparts pour une saison...

Louis Fournier a dit...

Félicitations Amélie. Encore un bon portrait d'un jeune joueur intéressant, qui a goûté en outre à la LNH la saison passée. Espérons qu'il réalisera son rêve de s'y établir.

Question : vu son nom, Kevin est-il un Anglo-Québécois ? Si oui, se débrouille-t-il bien en français?

Merci à l'avance, bonne continuation et au plaisir de vous lire.

Amélie Delobel a dit...

Merci beaucoup :)

Raphael Duguay a dit...

Excellent billet

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010