pascal lecours

pascal lecours

Homme | 40 ans
sherbrooke

193
coéquipiers
62
abonnés


113687 visites

I gotta feeling !!!
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mur de commentaires

Marc Bergevin, un homme en mission!

Vues:834 1 vote


Même si son équipe est première de la conférence de l’est, Marc Bergevin vise encore plus haut... il est en mission!

Depuis la dernière conquête de 1993, le Canadien de Montréal a perdu beaucoup du lustre de sa ‘’Sainte-flanelle’‘. Certes depuis cette époque, le CH m’a donné quelques frissons. Je me souviens de Théodore, Koivu, Kovalev et Halak qui à leur façon, mon permis de rêver un peu. Par-contre, même en étant un grand fan, je devais m’avouer que, loin étaient l’odeur potentielle des vapeurs de champagne, versés dans une coupe Stanley remise à une équipe championne. Puis 2011-2012 fut la décente vers les abysses du classement de la ligue Nationale.

Terminé monsieur ’’x’’

Le printemps dernier, Goeff Molson nomma Marc Bergevin à la tête d’une équipe en déroute. Un guerrier qui avait derrière lui, 1000 parties jouées dans la ligue nationale et qui avait fait ses classes dans l’administration en reconstruction des jeunes et talentueux Black-Hawks de Chicago. Vainqueur du grand trophée en 2009-2010.

Le temps était terminé de la dictature menée par Gainey-Gauthier dans le centre Bell. Goeff Molson avait décidé que son investissement serait près du peuple. Fini les cachotteries, les monsieurs Price, les monsieurs Markov et monsieur ’’x’’ dans les rares points de presse du directeur générale, lorsqu’il parlait d’un joueur de l’équipe. Maintenant, nous entendons Pricy, Chuky et Gally!

Être Humble et Savoir s’entourer

Marc Bergevin connait la ’’game’’ comme il a dit plus d’une fois. Il sait également qu’une équipe ne gagnera pas avec un seul joueur. Or, il a fait du deuxième étage une chambre de joueurs, pas seulement une administration. Il s’est entouré de gens qui comme lui, connaissaient la ’’game’’ et qui avaient consacré leur vie pour elle! Therrien, Gallant, Brisebois, Daigneault, Dudley seront ses bras droit. Voilà une partie de la nouvelle philosophie du tricolore.

Des jeunes à l’abattoir

Je me souviens de Ribeiro, Guillaume, Sergei et plusieurs autres jeunes bourré de talents mes qui ont été laissés à eux-mêmes dans la ville hockey. Pas facile pour un jeune de se retrouver avec un chandail bleu, blanc, rouge et quelques millions dans ses poches. Qui d’entre nous n’aurait pas péché? Vivre cette pression médiatique et fanatique de performer chaque soir. Une équipe de hockey, c’est comme une famille qui grandit, maintenant, papa est présent à la maison et il est passé par ce chemin lui aussi! Galchenyuk et Gallagher sont deux talents indéniable avec une bonne tête sur les épaules, Bergevin le sait et il a l’intelligence de les protéger, comme un père le ferait. Ils peuvent alors se consacrer à ce qu’il aime le plus au monde, jouer au hockey!

Je suis au sommet et je ne regarde pas derrière

Avec une fiche de 27 points trônant au sommet de la conférence de l’est, Bergevin ne regarde pas derrière mais cherche à améliorer son équipe. Michael Ryder fera un retour à Montréal et Érik Cole se dirige à dallas. Ryder amènera encore plus de vitesse et d’offensive, sans oublier qu’il a de bonnes épaules. Il a également prouvé dans la conquête des Bruins pour la coupe Stanley, qu’il était un gars de séries. Mais Bergevin voit plus loin encore... La masse salariale de l’année prochaine, diminuera.

Les huits ou neufs millions du salaire de Cole pour deux ans ne seront plus une épine dans le pied de Bergevin et semble-t-il que l’attitude parfois négative du 72 ne sera plus un problème pour Thérrien. Est-ce que Ryder sera là à l’automne prochain? L’avenir est entre ses mains. Mais Bergevin aura plusieurs millions pour magasiner…

Je suis persuadé que Bergevin suit un plan très bien structuré, dans la victoire comme dans la défaite. Sa ligne est tracée et il en démordra pas. Le contrat de Subban est un exemple. Ce soir le CH affronte les Leaf en direct du air Canada Centre, Hummm! ‘’ on leur en doit une’’!

Bonne soirée et bon match!

Pascal lecours

Feed

cout0 a dit...

Bon billet

pascal lecours a dit...

@ Gilbert,
Merci de ta visite et de ton commentaire. Je suis d'accord avec les nom que tu as nommés, sauf Gorges! Josh est un défenseur fiable qui est toujours dans le top 10 des lancés bloqués dans la ligue. Gionta est un bon gars super travaillant, mais je crois qu'il ira terminer sa carrière avec les Dévils...

Gilbert Rochon a dit...

Superbe analyse de la situation avec la nouvelle direction du CH, il est très clair que Bergevin possède un plan très défini, pour je ne pouvais dire lequel serait le premier mais une chose est ceetaine en plus de Cole, il y aura sûrement Gionta, Kaberle, Weber et même Gorges qui ne seront pas de retour.

pascal lecours a dit...

@ Cat, merci beaucoup :) Effectivement, moi aussi je crois que c,est un coup de génie de la part de Bergevin! Toujours un plaisir ma chère :)

@ Luc, merci de ton commentaire, mais il ne faut pas sou-estimer la vitesse de Ryder. Non seulement sur patin, mais son exécution de la ligue rouge jusqu'en zone adverse. Et surtout entre les deux cercle devant le gardien. De plus, il peut frapper!

Catherine Bourgoin a dit...

Salut PL, grand frère du GC, toujours un plaisir de te lire. La philosophie du CH a changé complètement. La direction n'a pas la patience de ses prédécesseurs mais surtout, elle sait où mettre les efforts et où ça en vaut la peine. Avec tout le respect que j'ai pour Cole, qui a toujours été un de mes joueurs favoris dans la LNH, je pense que c'était le bon temps pour le laisser aller. C'est rapide, c'est juste 19 matchs, mais il n'était pas à la hauteur et qui sait, peut-être que ça nuisait à l'équipe ? Son attitude dérangeait un peu selon certains journalistes.

Bref, je pense que c'est un bon échange pour les 2 équipes. Dallas avait besoin de stabilité et le CH avait besoin d'espace sur la masse.

Je pense que c'est un coup de maître de Bergevin, parce que la différence entre Ryder et Cole, c'est que Cole n'a pas de pression pour performer. Il a son contrat. On ne peut en dire autant pour Ryder...

Bon match ce soir!

Luc Bienvenue a dit...

Bon texte en général, par contre Ryder n'apportera pas de vitesse avec le Canadien, mais une option de lancer intéressante, en autre sur le jeux de puissance

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010