Promobanner

Stéphane Langdeau

Stéphane Langdeau

|
Montréal

995
coéquipiers
530
abonnés


visites

Maintenant en ondes du lundi au samedi, 21 h 30, à RDS!
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

L’Association des joueurs marque un point!

Vues: 2 votes

Généralement, lorsqu’un lock-out est imposé dans une entreprise, celle-ci impose une ligne de conduite à ses cadres, leur interdisant notamment de parler aux employés lock-outés. Évidemment, tant que faire se peut!

L’Association des joueurs, dirigée par Donald Fehr a donc raison de remettre en question les motifs de la LNH qui a donné une permission de 48 heures à ses propriétaires et directeurs généraux pour parler aux joueurs de la dernière proposition de contrat de la Ligue.

C’est tout de même étonnant que les propriétaires n’aient pas le droit de rencontrer les journalistes mais qu’ils reçoivent une permission de la Ligue pour parler aux joueurs contre lesquels ils sont en conflit.

Que la Ligue publie son offre pour mettre une pression additionnelle sur les joueurs, c’est de bonne guerre. Par contre, de laisser les propriétaires expliquer aux joueurs le contenu de l’offre déposée, c’est s’exposer à de sérieux problèmes en justice. L’offre étant rendue publique, chaque joueur peut la lire et obtenir des explications de son syndicat à propos du contenu de celle-ci.

Depuis le déclenchement du lock-out le 15 septembre, il est strictement interdit que les deux parties entrent en contact. D’ailleurs, un DG qui a préféré garder l’anonymat a refusé de profiter de la fenêtre de 48 heures pour parler à ses joueurs.

L’agent de joueurs, Allan Walsh lorsqu’il écrit sur son compte twitter ceci; « Pourquoi un DG ne se sentait pas à l’aise de communiquer avec ses joueurs s’il est légitime de le faire? »
Poser la question, c’est y répondre.

Les joueurs et l’Association ont une bonne raison de s’indigner. Un conflit doit se régler à une table de négociations, au vu et au su du public.

Stéphane Langdeau
Site Internet de L’antichambre
Twitter de L’antichambre
Facebook de L’antichambre

Feed

Stephan L a dit...

Ca serait plate d'arriver à une entente l'été prochain qui coutera une saison de hockey. Une entente qu'on aurait pu avoir maintenant sans manquer la saison.

Stephan L a dit...

Ca serait plate d'arriver à une entente l'été prochain qui coutera une saison de hockey. Une entente qu'on aurait pu avoir maintenant sans manquer la saison.

Guy Lafleur l'a dit lors du dernier conflit, et je l'avais dit aussi. Peut-être que les propriétaires devraient considérer faire faillite et repartir une nouvelle ligue? Ou les joueurs batir leur propre ligue. Qui sait?

ghislain tanguay a dit...

pourquois les joueurs n accepte pas le contrat a batteman,de toute maniere les joueurs de premier trio ou quatrieme trio vont doubler leurs salaire sinon tripler comme l ancien contrat de 2004 a 2012.car faut pas oublier que c est les joueurs de premier trio qui font augmenter les salaires de tout les autres joueurs grace a leur faramineux contrats donner par des propriétaires sans conciences.

Daniel Bouchard a dit...

Cette façon de négocier, c'est désuet et dépassé! On est en 2012, ce n'est plus comme ça que ça se passe en affaire. Je suis un négociateur professionnel et aujourd'hui quand on ne s'entend pas dans un délai raisonnable, on a recours à l'arbitrage, c'est efficace et ça force les parties à s'entendre avant d'en arriver là! Autrement, ça devient un one man show de chaque côté de la clôture! De la pure enfantillage!!!

klm (2) a dit...

C'est triste a voir et a dire ; la ligue se comporte comme la pire des trou du cul. Elle essaie de court-circuiter l'AJNHL par des tactiques déloyales. Pas étonnant qu'elle ait besoin d'un faiseur d'image pour bien paraître...

Réal Leblanc a dit...

Un lock out est un bras de fer entre 2 puisances, actuellement les 2
parties sont perdantes.Comme je crois que les proprios ont donnés le
ok a Bettman de négocier un contrat avec plus d'avantages en leur faveur,la seule manière pour çe dernier d'y arriver ç'était par un lock out.maintenant çes aux joueurs de donner un bonbon aux proprios
pour règler çe conflit.Je crois que les joueurs ont provoqués Bettman et les proprios en engageant Ferh et sa renommée pour les représenter et le coq a Bettman veut leur montrer qu'il a le gros bout du bâton

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010