Promobanner

Stéphane Langdeau

Stéphane Langdeau

|
Montréal

994
coéquipiers
531
abonnés


1371272 visites

Maintenant en ondes du lundi au samedi, 21 h 30, à RDS!
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

8 pour cent, assez pour tout gâcher!

Vues:5069 3 votes

Lorsqu’on a le nez collé dans la baie vitrée, on a tendance à ne pas voir l’ensemble du décor. Les Anglais disent la « big picture ». C’est justement en regardant une autre chaîne de télé, RDI pour ne pas la nommer, que j’ai réussi à me détacher du conflit dans la LNH, un conflit qui supposément afflige un grand nombre d’amateurs.

Et bien justement, ils sont combien ces amateurs qui s’estiment lésés par le lock-out actuel? Oh! surprise, ils ne représentent que 25 % de la population dans le meilleur des cas, et sans doute moins, la plupart du temps. C’est beaucoup mais en même temps, c’est peu, trop peu pour avoir une quelconque influence. RDI faisait un petit sondage maison dans lequel 83 % des répondants disaient que le lock-out n’avait aucune influence sur leur vie. Bien sûr, le même sondage à RDS présenterait des résultats forts différents. Le sondage de RDS serait spécialisé, comme la chaîne, mais ne serait aucunement le reflet de la société québécoise dans son ensemble.

Alors, devrait-on s’inquiéter de ce genre de sondage, aucunement scientifique certes, mais fait par une chaîne de télévision dans laquelle le hockey n’est pas d’importance capitale? Selon ce sondage, seulement 17 % des gens interrogés aimeraient retrouver des soirées du hockey dans leur horaire de télé.

Ainsi, en reculant pour admirer le décor, on se rend bien compte que le hockey n’a pas le même intérêt pour tous. Les maniaques de hockey seront de retour devant le petit écran après le conflit. Mais qu’en sera-t-il des amateurs mous, de ceux qui peuvent vivre avec ou sans le hockey, qui sont là en dilettante, selon les performances de l’équipe, enfin ceux qui représentent environ 8 % de la population.

Huit pour cent, ce n’est rien vous allez dire. Attention, dans les coffres du Canadien et de toutes les entreprises associées de près ou de loin au hockey, ces 8 % font toute la différence entre les profits et les pertes.

Toutes les entreprises sportives vivent en vase clos, ce qui est normal, mais les dirigeants de ces mêmes entreprises savent et connaissent ces chiffres, ces points de pourcentage qui séparent profits et pertes. Ces dirigeants voient et analysent la « big picture ».

Plus le conflit perdure, moins les diffuseurs souhaitent une reprise des activités. Et c’est logique. Pourquoi RDS diffuserait une saison de seulement 50 matchs. Si le conflit dure une saison entière, RDS pourra diffuser les 82 rencontres à la fin de son présent contrat la liant à la LNH, soit au-delà de la saison 2013-2014. En attendant la résolution du conflit qui oppose joueurs et propriétaires, RDS sauve dans tous ses coûts de production. C’est d’ailleurs ce que Gerry Frappier, grand patron de RDS disait récemment dans un reportage. RDS perd en visibilité, une donnée difficile à mesurer autre que par les cotes d’écoute qui sont à la baisse, sans la présence du hockey sur nos ondes.

Enfin, lorsque les joueurs demandent, voire même exigent d’obtenir la totalité de leur salaire même si la saison est amputée de 30 matchs, je me dis que l’on est encore bien loin d’un règlement. Je me dis aussi que ceux et celles qui disaient que le lock-out serait de courte durée n’avaient pas la bonne boule de cristal.

Et ce qui est encore plus décourageant dans toute cette histoire, dans ce troisième conflit majeur en 18 ans, c’est qu’on pense qu’avant longtemps, il y aura une expansion. Déjà que le produit est dilué au maximum, que le conflit actuel ne sert que des joueurs de troisième ordre, que la KHL en Europe est sur le point d’éclore, voilà qu’on ajoutera deux autres formations à la Ligue nationale.

Y doit ben y avoir quelqu’un qui a le nez dans la baie vitrée, non!

Stéphane Langdeau
Site Internet de L’antichambre
Twitter de L’antichambre
Facebook de L’antichambre

Feed

richard bertrand a dit...

Si les proprios ont le droit de respecter ou non les contrats de fou accordés aux joueurs, alors ça donne quoi de les signer?

À moins que les avocats des priprios y ait inclus une petite clause en bas de page du style "à moins que"...

"Cette idée des propriétaires qui tentent de démanteler les contrats qu'ils ont offerts de bonne foi et signés n'est pas professionnelle et plutôt disgracieuse ... Où est votre honneur? Je suis prêt à jouer et à honorer mon contrat jusqu'à la fin de notre entente!"

-Jack Johnson, défenseur des Blue Jackets de Columbus et grand copain de Sidney Crosby.

Si les proprios n'ont pas inclus de clause "dérogatoire" en bas de page dans les contrats les liant aux joueurs, alors ce sont des hommes malhonnêtes et ils vont récolter ce que les gens malhonnêtes récoltent tôt ou tard: la honte et le mépris.

richard bertrand a dit...

Monsieur Langdeau, lorsque vous dites que "Déjà que le produit est dilué au maximum..." et bien ce n'est pas gentil pour les "anciens" joueurs de la ligue! Les joueurs n'ont jamais été aussi rapides et performants qu'aujourd'hui! Pas sûr que Guy Lafleur (qui fumait, mangeait mal et s'entraînait mal à comparé à aujourd'hui), pourrait, dans sa forme de match d'antan bien sûr, faire le 2e trio du Canadien d'aujourd'hui!

Réal Leblanc a dit...

Personnellement sa fait 4 ans que je ne regarde pas les canadiens,les parties que j'écoute a l'occasion, ç'est en anglais
lorsqu'elles opposent des équipes de l'ouest.Alors le lock out ne m'affecte pas outre mesure.

andré benoit a dit...

C'est la première fois que j'entends que les joueurs exigent d'avoir leur plein salaire pour une saison de 30 matches. À ce que je sache, ce qu'ils exigent c'est que tous les contrats signés avant le nouveau CBA soient honorés à la lettre; c'est-à-dire qu'ils ne soient aucunement modifiés par la nouvelle entente. En voulant modifier les contrats déja signés, la ligue négocie de mauvaise foi et fait preuve d'un manque flagrant d'intégrité et de respect de ses employés. Aussi tard que la fin de l'été, alors même que la ligue faisait savoir qu'elle désirait limiter la durée des contrats à 5 ans, certaines équipes ce sont empressées de signer des joueurs pour un durée de 7,8 ans, etc. Ce qui est clair maintenant, c'est qu'ils ont accepté de consentir ces contrats avant l'échéance du CBA sachant pleinement que selon les termes de la nouvelle convention, ils(les proprios et DG) réouvriraient ces contrats pour les modifier à la baisse.

ldl a dit...

Pour répondre à ta dernière question, disons que c'est un joueur qui connait de mauvaises performances sur la patinoire. Qu'on le retranche de la formation afin qu'il voit le "big picture" de la galerie de presse.

Pour les coûts de production de RDS, à ce que je sache, Pierre Houde et Marc Denis sont toujours payés et les soirées de hockey "historiques" génèrent moins de revenus de publicité. Je ne comprend pas.

Christian Rochon a dit...

C'est l'arbre qui cache la forêt,pour faire une comparaison boîteuse la NHL c'est comme la STM ,toujours en grève le service est médiocre les coûts sont exorbitants ,il y a toujours des augmentations et on parle toujours de d'allonger le métro et rajouté des lignes d'autobus,mais le jour où celui qui prend son auto pour travailler a peu de chance de reprendre l'autobus,idem pour la NHL ,moi à 40 clubs je décroche pour moi 20 c'est encore trop...

Louise Charpentier a dit...

LaLigue perd de l'argent de la faute à qui ? Que Bettman arrête de donner des équipes à des endroits stupides comme l'Arizona, Nashville, NewJersey qui est presqu'en faillite. Pourquoi donner des contrats de 6-7 M à de jeunes joueurs d'a peine 22 ans, ils vont demander quoi a 30 ans ? Donnez des contrats de 10-13 ans à coup de 100M, je trouve cela ridicule. Les Directeurs Gérants sont spécial en donnant des contrats comme ça , puis ils se plaignent , qu'ils manquent d'argent. Hou Hou on se réveille un peu !

Daniel Dufresne a dit...

M. Langdeau vous allez rester surpris au retour du lockout. il y a de grands supporteurs qui vont lâcher complètement le hockey dont moi. Pour les séries je vais m'informer des résultats et si les Canadiens se rendent en finale regarder mais pour le reste c'est terminé, Place à la musique........Moi je prédis une baisse générale dans la ligue de 30 % et le salaire garantie pour les matchs manqués pour cette saison ils sont carrément mala.....Il faut être riche pour être gourmand!!!!!!Je suis pu....capable.....

véloboy a dit...

En effet, 8% fait une grosse différence entre pertes et profit!!! Si je calcule bien, 8% de 8millions d'habitants, ça nous donne 640 000personnes qui, normalement, dépenseraient quoi, +/-100$ pour le CH et/ou la LNH(billet, jersey, casquette..) ça nous amène donc à un manque à gagner de 64millions$$(et 100$/personne c'est assez conservateur, juste un jersey officel c'est 125$)Donc 64millions$ de moins dans les poches de Geoff Molson et la LNH dans un des 3 marchés les plus lucratifs de la LNH, c'est énorme, surtout quand la LNH nous dit qu'ils n'ont réalisé que 200millions$ de profit, donc juste le Québec leur fait perdre près de 1/3 de tous les profits engendrés.

Quand les fans d'un seul endroit te font perdre 1/3 de tes profits, il me semble que ça devrait être suffisant pour les inciter à bouger. Mais faut croire qu'ils font encore trop d'argent pour s'en rendre compte.

Steve Lasorsa a dit...

Ça fait du bien de lire un billet comme ça. Tout à fait d'accord ! J'irais même un peu plus loin...En tant que joueur de hockey, dans ma ligue de garage, nous sommes plus de 75 boys, tous passionnés de hockey et beaucoup se désintéressent complètement de ce qui se passe entre joueurs et propriétaires. Et c'est ce genre d'amateurs qui achètent des billets pour des matchs, qui sont abonnés à RDS et organisent des soirées de match entre chums avec bières et soupers pizzas. Avec tout l'argent que ça coûte, le câble avec RDS c'est pas donné, encore moins avec une équipe de dernière place, si ces fans québécois débarquent, OUCH ça va faire mal à beaucoup de gens au QC.

J-P Laplante a dit...

Tout ça n'a plus aucun sens à mes yeux.
Ce conflit a ni queue ni tête!
C'est une perte de temps et d'argent qui va mener nul part.
Moi je qualifie ça du syndrome de Nortel....J'ai travaillé a Nortel et il y a eu la bulle Nortel peut avant 2000 (agrandissement incensés, achat incencés, dépenses incensés etc...) on sait ce qui est arrivé peu après 2000: la fin de Nortel et j'y ai perdu mon emploi à ce moment comme bien d'autres...
C'est en plein ce qui va arriver avec la LNH sous peu.
Tout va s'écrouler et cette league ne sera plus viable au État Unis....
C'est vraiment un spectacle désolant jouer par des acteurs qui ont le nez coller dans la baie vitré et qui n'ont vraiment pas une vision du big picture!!!!!

Louise Charpentier a dit...

@M.Langdeau Excellent billet 5***** . Ce qui est pire c'est que la c'est donnant donnant. Si tu renonces aux respects des contrats, nous vous donnerons la fin du lockout ! Les joueurs ne le donnerons pas et le lockout perdurera. Bettman annoncera la fin de la saison d'ici une semaine ou deux. Dommage que l'homme d'argent des Bruins soit sorti de son virus si vite. Il a brisé le respect qui existait dans les négociations .....

Quel Gâchis !

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010