Promobanner

Quelques heures après avoir appris que Thomas Vanek rejoindra leurs rangs, les joueurs du Canadien, affrontent les Ducks, dès 22h sur RDS!. Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

Stéphane Langdeau

Stéphane Langdeau

|
Montréal

995
coéquipiers
531
abonnés


1371061 visites

Maintenant en ondes du lundi au samedi, 21 h 30, à RDS!
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

L’arsenal est prêt

Vues:6690 3 votes

Jamais dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey qui compte 95 printemps, une confrontation entre joueurs et propriétaires n’avait atteint un tel niveau.

Aucun spécialiste, aucun journaliste, aucun joueur et aucun propriétaire croyait il y a trois mois que ce lock-out allait s’envenimer de la sorte. Et pourtant, nous voici arrivés au point de non-retour. Au-delà de cette limite, c’est l’inconnu, et nul ne peut prétendre comment la justice règlera le dossier.

Sauf qu’avant d’en venir à une entente, une pluie de missiles pleuvra de part et d’autre, visant à miner la crédibilité des parties impliquées dans ce conflit.

Depuis dimanche, les joueurs sont appelés à voter sur la proposition du déni d’intérêt. Pour avoir force de loi, les deux tiers des joueurs devront donner leur assentiment à leur Association d’exercer cette mesure en temps et lieu. Le résultat du vote d’environ 750 joueurs sera connu vendredi. L’Association pourrait ensuite disposer d’une arme importante qu’elle pourra utiliser au moment opportun.

Ce qui est important de comprendre, même si vous n’êtes pas d’accord, c’est ceci : Les joueurs estiment que la Ligue les a toujours tyrannisés et forcés de se soumettre à la table de négociation et que cette fois, les joueurs ont décidé de prendre le taureau par les cornes et d’obtenir une entente juste et équitable.

On peut arguer qu’il n’y a aucun tyran dans cette Ligue nationale et que nous aimerions tous être forcés de signer des contrats dont le salaire moyen frise les deux millions et demi de dollars par année. Là n’est pas la question, bien sûr.

Peut-être faudra-t-il patienter encore plusieurs mois avant de voir nos favoris sauter sur la glace du Centre Bell pour pratiquer notre sport national.

Mais au-delà des joueurs et propriétaires, il y a un seul aspect que parfois et trop souvent on semble oublier. Qu’en est-il du hockey? du sport? de l’intérêt de tous les Québécois et tous les Canadiens pour la chose?

Avez-vous l’impression d’être floués par quelques équipes avec un nom saugrenu dans un État américain où la seule glace disponible est celle de la machine à coca!

Avez-vous l’impression qu’il n’y a qu’au Canada où le conflit importe à la population? Bien sûr, les tristes événements de Newtown au Connecticut ont bouleversé la portée médiatique de tous les autres événements. Le lock-out dans la LNH n’avait qu’une faible portée médiatique aux États-Unis. Aujourd’hui, cette portée est annihilée, et pourtant l’avenir de votre sport national risque d’être réglé devant une Cour américaine.

Stéphane Langdeau
Site Internet de L’antichambre
Twitter de L’antichambre
Facebook de L’antichambre

Feed

sam sagat a dit...

@véloboy

Tout à fait raison...

Remplacez Bêteman par le grand Ken Dryden et le hockey recouvrira la santé...

C'est pas compliqué, l'orgueil et l'obstination de Bettman dans le dossier de SES équipes du "sun-belt" amarécain sont en train de couler la NHL...

Le minimum serait de remplacer les Phoenix, Columbus et Floride pour Québec, Seattle et Markham...

Réduire le nombre d'équipe couterait trop cher aux équipes restantes, il est trop tard pour reculer... cependant relocaliser les équipes les plus moribondes serait déjà un pas dans la bonne direction...

Pourquoi Dryden ???

Il est:

-Avocat de formation
-Ancien joueur de hockey
-A déjà occupé des hautes fonctions dans le sport professionnel
-A plein de contacts (politique)
-Passionné du hockey (canadien)

charles Dion a dit...

Je ne serais pas malheureux que la LNH soit elle aussi dissolue pour pouvoir se débarasser de 6 à 7 équipes. Une nouvelle LNH à 24 équipes serait très bien pour moi.

véloboy a dit...

Vivement le retour à 24clubs max. et idéalement sur des patinoires Olympiques; fini les Phoenix, Columbus, Nashville, Islanders, Panthers, New Jersey et autres clubs sans fans qui drainent les profits de la ligue. Depuis trop d'années on assiste à du hockey au talent trop dilué auquel on vient greffer des règlements aussi farfelu que ridicule. Est-il possible de voir quelqu'un qui connaît le hockey et l'économie prendre la tête de cette satané ligue et mettre un peu de plomb dans la tête de certains propriétaires.

C'est pas compliqué me semble, si Bête-man et les proprios étaient tous aussi intelligent qu'on essaie de nous le faire croire, la LNH n'en serait pas là aujourd'hui. Ils auraient su que ce n'est pas en implantant des clubs dans marchés bidons qu'on fait progresser le sport. Quelques 100aine de millions$$ de plus dans les coffres, immédiatement, mais plusieurs faillites et lock-out plus tard!!

véloboy a dit...

@marc st-onge: je pesne que tu ne comprends pas très bien comment ça marche une business. Que tu le veuilles ou non, ton boss partage ses revenues avec toi; c'est lui qui paie ton salaire, aux dernières nouvelles, l'argent ne pousse pas dans les arbres. Donc la seule chose que les proprios peuvent négocier, c'est le %.

Et si je suis ta logique, ça voudrait dire que tous les employés syndiqués devraient toujours accepter l'offre faite par la partie patronale sans négocier quoi que ce soit, puisqu'aucun employé ne risque aucun de ses précieux dollars. C'est comme l'histoire de l'oeuf ou la poule; pas de joueurs, pas de ligue; pas de proprios, pas de ligue!! Lequel des 2 a plus de besoin de l'autre?? Si les proprios ferment la LNH, une bonne partie des joueurs auront le loisir d'aller jouer en Europe. Effectivement les joueurs de 4e trio n'auront pas ce luxe, mais de toute façon, ils n'auraient même pas dû être dans le LNH.

r47 a dit...

À lire les commentaires précédents, c'est comme si nous étions déjà rendu en décembre 2013, où rien n'est encore réglé depuis 1 1/2 an, avec une ligue complètement détruite... En date d'aujourd'hui, les deux parties en sont encore dans des manoeuvres de pression l'un envers l'autre. C'est sûr que c'est frustrant le chamaillage insignifiant entre gens fortunés au détriement des simples fans mais nous sommes tout-de-même potentiellement tout prêt d'une entente d'ici quelques jours. Les menaces, de part et d'autre, ne seront pas nécessairement mises en applications dès vendredi. Il ne faut pas oublié (comme dans la NBA) que tout ce brouhaha pourrait très bien permettre enfin un reglement rapide.

Chrystian Jacob a dit...

Mëme au Canada, le Hockey, et tous les sports professionnels ne sont plus des activités sportives, mais bien des activités lucratives, ou a tout le moins le devenir a plus ou moins court terme. Je crois que même la fortune des Molson ne leur permet pas de posséder une équipe sans projeter qu'elle finisse par générer des profits. Ce n'est pas pour rien que Bettman et la LNH enquête sur les acheteurs potentiels et exigent des garanties financières. C'est sûr qu'ils ne veulent pas de non-initiés en finance et investissement. Le but ultime est et sera toujours de générer des profits.

sylvain simard a dit...

Le hockey n'est plus NOTRE sport national. Il y a 20 ans les américains nous ons enlever ce sport pour en faire ce qu'il est devenu...uniquement une (business)!

Marc St-Onge a dit...

Dans tout ce conflit, quels sont les risques que les joueurs doivent encourir à titre de joueurs...ils ne paient aucun salaire et n'assument aucune perte ou déficit...alors, en tant que propriétaire d'équipe, jamais je ne partagerais mes profits avec eux...ils sont grassement payés pour JOUER et ceci devrait être leur seul souci...s'ils veulent des profits, ils n'ont qu'à faire l'acquisition d'une franchise.

blondie66 a dit...

Ca serais le fun d avoir une dizaine
d equipe Canadienne et 10 - 12 Americaine
( les equipes ou que ca marche )
et pour les autres qui sont presque toujours
dans le trouble ( financierement ) bye bye.


Si que Bettman pourais s en allez et qu on pourrait avoir quek un qui est Canadien ou ben aime vraiment le hockey , ca ferais tellement de bien a la ligue.


Ou ben si que ca marche pas avec Bettman , etc ...
on pourrais faire une ligue nord americane vs une dizaine d equipes en europe et pis les champions des 2 ligues se rencontre pour la coupe du monde ou ben quek chose du genre.

Alain Bleau a dit...

Entièrement d'accord avec martinl! Vive la futur NHL format 2.0 lol

birdie999 a dit...

Le ridicule tue
Ils en sont rendus là! Le lock-out se retrouve devant les tribunaux. On fait un copycat des sports majeurs aux États-Unis et malheureusement la NHL n’en est pas un aux E.U bien entendu.

Aux États-Unis plus personne ne se soucie de ce qui se passe dans cette Ligue de 2iem ordre. Ne reste plus que le monde journalistique Canadien qui tente de maintenir l’espoir à ces irréductibles amateurs attachés à leur sport national.
Mon opinion, ignorer ces braillards et diriger votre énergie vers les gens du sport qui mérite votre couverture et votre professionnalisme.
Ainsi, en voulant tout avoir et rien céder sur la base de l’orgueil, c’est comme placer des jetons sur un tapis de roulette au Casino et cela conduit bien souvent au même résultat, c’est à dire, beaucoup de perdant et une poignée de gagnant. Fermez les livres au plus sacrant… On en a assez! Et j’espère que l’amateur fera payer chère cette insouciance à ce sport qui souvent le prend pour acquis.

Habs Man a dit...

La LNH ma perdu, les joueurs mon perdu et j'espere qu'il perderont tellement de gens que la ligue ne s'en remettre jamais, quand tu crache dans les airs sa te reviens toujours sur le nez. Ils nous ont fait assez chier dememe, je demissionne, j'abandonne. Bravo au bb gate de la ligue, vous aller pperdre tellement d'amateur qu'un jour vous ne pourrai meme plus pratiquer votre sport et je souhaite que sa arrive....vous l'avez chercher. Vous etes apres mordre la main qui vous nourris bandes d'imbeciles.

Lucky L'Ermite a dit...

Pourquoi tout ceci?
Qu'ils acceptent l'offre et qu'ils demandent 24% de plus aux proprios( ils savent qui ils sont) qui leur ont fait la vie dure aux negociations ou qu'ils se donnent la parole de ne pas signer avec eux, c'est tout!!!

Serge Lussier a dit...

En bout de ligne la LNH est morte. Joueurs et financiers ont tué le sport qui commençait tout juste a avoir l'envergure du football universitaire américain - et encore! Et Battman qui s'acharne a chier sur la Canada - là où est l'argent! Il veulent garder le contrôle aux United-Steak. La LNH américaine préfère crever que de voir la gestion être transferée au Canada!

francis caouette a dit...

Il faut une ligue canadienne de hockey. Ce qui implique un projet où les investisseurs prennent un risque sans que monsieur et madame tout le monde paie par le biais de subventions. Non! Le hockey est condamné dans notre système qui cherche à créer des riches en 1 secondes...

Daniel Dufresne a dit...

Comme je l'ai déjà dit on devrait revenir au hockey Canadien. Du vrai hockey. On fera des compétions internationales par la suite. Plus petite la ligue serait plus facile à gérer dans un contexte économique plus uniforme. Mais malheureusement on reviendra pas en arrière...mais c'est une erreur. On va partir une autre association mondiale.

Mais on se fou carrément des amateurs et la je vous garantis qu'ils vont en payer un fort prix, joueurs et proprios. Ils pensent tous que les amateurs vont revenir à pleine porte mais ils se trompent éperdument.Les réseaux de télévision vont se désintéresser de ses vaux r.....et plusieurs amateurs vont délaissés le hockey...les vrais amateurs en fait.

Mike Donavan a dit...

''On peut arguer qu’il n’y a aucun tyran dans cette Ligue nationale et que nous aimerions tous être forcés de signer des contrats dont le salaire moyen frise les deux millions et demi de dollars par année. Là n’est pas la question, bien sûr.''

Pour moi la question est là!

Je viens de m'obstiner récemment pour reporter le remboursement d'un prêt de 735$ après Noel.

Après 30 minutes de réflexionx, j'ai dit, ok, c'est beau, on oublie çà. Je ferai pas de cadeau à Noel et c'est pas si pire, j'ai un toit, plein de bouffe, deux semaines off à Noel, la famille, les amis, les enfants!

Je préfère l'amour et la gaieté! On oublie l'argent pour un temps soit peu!

J-P Laplante a dit...

Selon moi le joueurs bluff avec cette histoire abracadabrante.
Ils espèrent que le LNH va plier d'ici vendredi.
Mais je crois que la LNH ne pliera pas justement...
Alors que ce sera le résultat du vote?? Si j'en juge par le preacher Don Fehr et sa manière d'ensorceller les joueurs, je crois qu'ils vont tous dire oui sans comprendre le moins de monde ce que ça représente...
Moi comme beaucoup de monde, je suis du côté de la LNH et je souhaite que les joueurs se retrouvent dans la merde jusque par dessus la tête dans cette histoire juridique. Ils le méritent!!
Ils gagnent assez cher pour pousser un puck dans un marché qui en arrachent au USA. Personne ne parle de hockey au USA. Ces jours-ci c'est business as usual à Boston. Dans les journaux, il faut se prendre a deux ou trois fois pour finir par trouver le petit encadré qui parle du lock out...
Je ne comprends ce plan de match qui semble suicidaire...

martinl a dit...

La NHL n'est pas et ne sera jamais la NFL.
La NHL n'est pas et ne sera jamais la MLB.
La NHL n'est pas et ne sera jamais la NBA.
La NHL, dans plusieurs marchés des USA, c'est l'équivalent d'une compétition de billard ou de dards.

Le fan est écoeuré de payer 100$ pour un trio Big Mac (3 goons de 4e trio qui dump la puck pour mieux se donner des doubles-échecs dans le coin par après).
Le fan veut moins d'équipes, plus de qualité de joueur au pouce carré!

Les proprios des grands marchés devraient se lever pour sacrer dehors Bettman, fermer la NHL et réouvrir en tant que NHL 2.0 avec un gestionnaire qui aura à coeur le sport et les partisans avant tout.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010