Catherine Bourgoin

Catherine Bourgoin

Femme |

1221
coéquipiers
429
abonnés


418094 visites

Ça ne va pas très bien pour le Canadien. Quelle est la solution? http://bit.ly/1iIlInr
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mur de commentaires

Un jour parfait

Vues:1485 29 votes

Les Expos ont quitté la métropole depuis plus de six ans, mais malgré le grand vide et tous les souvenirs qu’ils ont laissé aux amateurs montréalais, le baseball est toujours bien vivant!
Hier soir en Floride, lors d’un duel entre les Phillies et les Marlins, Roy Halladay, ancien porte-couleur des Blue Jays, a lancé un match dont tous les lanceurs rêvent d’accomplir au moins une fois dans leur carrière. Dans la victoire de 1-0 des Phillies, Halladay a été parfait retirant les 27 frappeurs adverses sans accorder de coup sûr, de but sur balles ou de point. Il devient ainsi le 20e lanceur de l’histoire à réussir l’exploit.

Halla-Perfect!

Après dix ans de carrière, celui que l’on surnomme Doc, a réussi à lancer un match parfait hors de l’ordinaire. Pourquoi? Lors de ce match, Doc n’avait pas son étoffe habituelle. Il n’avait pas le contrôle sur ses lancers. Contrairement à son habitude, il était souvent derrière le compte face aux frappeurs des Marlins. Malgré tout, il a obtenu onze retraits sur des prises et surtout, il a prouvé qu’il avait sa place parmi les grands lanceurs. Ces derniers trouvent toujours une façon de se distinguer des autres et de remporter des matchs malgré les embûches. De plus, il ne faut pas oublier les coéquipiers de Halladay qui ont été parfaits sur le terrain lors de ce match historique.

Un match parfait pour un lanceur, ça semble utopique. Après tout, il faut retirer 27 frappeurs et les huit coéquipiers derrière nous, se doivent de jouer un match impeccable. Mais les lanceurs sont de drôles de moineaux. Ils sont dans leur bulle, et la plupart d’entre eux maîtrisent la concentration à la perfection. Lorsqu’on est sur le monticule, on n’entend plus rien. Les cris des enfants, les moineaux qui volent, les vendeurs ambulants, l’annonceur maison, la foule, rien. Tout devient silencieux. Le lanceur est en contrôle et s’il maîtrise sa balle à la perfection, tout peut arriver. Mais on ne sait jamais. Le lanceur lui-même l’ignore. Il commence à y croire lorsque le match prend fin. Et il réalise son exploit lorsqu’il prend la balle entre ses doigts et qu’il se remémore ses meilleurs moments.

La fin d’une époque à Toronto

Revenons à Halladay. Avant d’entamer la saison, le géant de 6’6", originaire du Colorado, qui vient tout juste de souffler 33 chandelles sur son gâteau d’anniversaire, avait besoin d’un changement d’air. Les Blue Jays, qui l’avait repêché au premier tour en 1995, n’allaient nulle part et si Halladay avait l’intention de remporter une Série Mondiale au cours de sa carrière, il devait quitter Toronto. Après douze ans de mariage, Halladay et les Blue Jays ont tourné la page.

Halladay est l’un des meilleurs lanceurs de sa génération. Ses statistiques parlent d’elles-mêmes, mais surtout, Halladay se démarque par son calme, sa détermination et sa combativité sur le monticule. Son curriculum vitae est bien garni avec six présences au Match des Étoiles ainsi qu’un trophée Cy Young.

Au cours de sa carrière, Halladay a obtenu plus de 200 retraits sur des prises lors des saisons 2003, 2008 et 2009, le classant parmi l’élite de la MLB. Cette année, il est en voie d’obtenir sa meilleure saison en carrière. Il possède déjà trois jeux blancs à sa fiche après seulement deux mois d’activité, et il ne lui en manque que deux autres avant d’obtenir son plus haut total en carrière. En ce qui concerne les victoires, le record du Doc est de 22 en 2003. Cette saison, avec les Phillies qui trônent au premier rang de la division Est de la Ligue nationale, tout est possible pour le numéro 34.

Une rareté dans la MLB

Lorsqu’on considère le nombre total de matchs parfaits dans l’histoire du baseball (20), il est étonnant de constater qu’en seulement deux mois d’activité cette saison, deux lanceurs ont déjà réussi l’exploit.
Félicitations à Dallas Braden des A’s, ainsi que Roy Halladay des Phillies. Ils font maintenant partie d’un groupe d’élite. Parmi ceux-ci, on peut compter sur deux anciens Expos: Dennis Martinez et Randy Johnson. Il n’y a pas de doute, Roy Halladay fait sa place parmi les légendes du baseball... mais il lui manque toujours un exploit important: obtenir une bague de la Série Mondiale.

Catherine Bourgoin

Feed

fanfed a dit...

J'ai lu ton texte que j'ai trouvé très intéressant à lire même si le baseball et le basketball sont deux disciplines que j'ai beaucoup de difficultés à m'y intéresser. Mais, un match parfait d'un lanceur c'est tout un exploit!Et deux en si peu de temps valaient bien la pertinence de ton texte! Excuses le retard.

Catherine Bourgoin a dit...

@Nico, c'est un beau sport stratégique et sous-estimé, mais tellement plaisant à jouer et à regarder:) Merci!

Nicolas J. a dit...

Sympa de parler Baseball... qui est très méconnu de l'autre côté de l'Atlantique et dont on ne parle pas beaucoup, d'autant plus avec une petite compétition mondiale qui pointe bientôt son nez en Afrique du Sud.Continue, c'est un sport que je trouve sympa et j'aimerai en connaître plus, je m'instruis un peu :)

ouinpis a dit...

dandelion...

à mon avis, nous avons la même source d'information

;-Þ

dandelion a dit...

@Ouinpis

Le meilleur jour de la télévision est survenu le 29 juin 1990. ESPN présenta 2 matchs sans point ni coup sur la même journée. Dave Stewart des Athletics d'Oakland réalisa le 1er contre les Blue Jays de Toronto dans une victoire de 5 à 0 et Fernando Valenzuela des Dodgers de Los Angeles réalisa le 2e dans une victoire de 6 à 0 contre les Cardinals de St. Louis. Wow! 2 matchs consécutifs à la même chaîne ESPN, le même jour!

dandelion a dit...

@Ouinpis

J'ai trouvé ce que je voulais trouver. C'est la partie du 9 septembre 1965 entre les Dodgers et les Cubs. Sandy Koufax a lancé un match parfait (son 4e en carrière). Le lanceur perdant fut Bob Hendley des Cubs. En cinquième manche, il accorda un but sur balle à Lou Johnson. Il alla au 2e but sur le sacrifice de Ron Fairly (un ancien expos!). Johnson vola le 3e but et entra sur le mauvais lancer du receveur. Le point est non mérité!

En 7e manche, Lou Johnson frappa un double après 2 retraits. Ce fut les deux seuls coureurs dans une seule partie et le plus bas nombre enregistré dans l'histoire.

Sandy Koufax lança un match parfait et Bob Hendley accorda qu'un seul coup sur. Il affronta 26 frappeurs pendant la partie. Le seul point qu'il accorda fut non mérité. Il perdit la partie. En temps normal, cela aurait été un match époustouflant de sa part. Probablement le meilleur de sa carrière, mais il le perdit pareil! {rires}

dandelion a dit...

@Ouinpis

Virgil Trucks des Tigers de Detroit a lancé 2 matchs sans point ni coup sur la même saison. Il a terminé sa campagne avec une fiche de 5 victores et 19 défaites!!!

dandelion a dit...

@Ouinpis

J'ai tenté de trouver ce que je te disais à propos d'un match sans point ni coup sur pour 2 lanceurs, mais je me suis rappelé d'un fait d'armes. Johnny Vander Meer des Reds de Cincinnati a lancé 2 matchs sans point ni coup sur en 2 départs consécutifs les 11 et 15 juin 1938 contre Braves de Boston et les Dodgers de Brooklyn!!!

Dan Faubert a dit...

@Cat, merci et bonne fin de journée à toi aussi :)

Catherine Bourgoin a dit...

@Dan, tu as parfaitement raison! C'est triste, mais au moins, tu peux le vivre avec tes fils et leur donner ce que tu n'as pas eu la chance d'avoir. Félicitations, c'est admirable:) C'est ça le bonheur cher Dan. Bonne journée:)

Dan Faubert a dit...

@Cat, j'ai pas joué dans une ligue organisée tout simplement parce que, même si ça ne coûtait pas cher, mon père préférait dépenser ses sous ailleurs, afin d'assouvir sa soif d'alcool....J'avais de bonnes aptitudes pour le baseball et le hockey, mais le destin a décidé que je devais m'en passer...
Alors aujourd'hui, quand je vois mes fils s'épanouir et s'amuser comme des gamins, sur un terrain de balle, à pratiquer leur sport favori, je me dis que ça n'a pas de prix. Mon père a manqué une belle opportunité de vivre de tels moments...

Catherine Bourgoin a dit...

@Dan, ça doit être excitant de voir ses fils jouer au baseball. Tu n'as pas joué dans une équipe quand tu étais petit? Pourquoi?
Pour ce qui est de Halladay, je peux m'imaginer comment il s'est senti. Je peux te dire qu'il n'y croyait pas tant que le match était terminé. C'est un peu comme un jeu blanc pour un gardien, on oublie sa performance s'il accorde un but même à quelques secondes de la fin. Même chose pour un lanceur, s'il avait accordé un coup sûr au dernier frappeur, on aurait oublié ce match. Merci Dan:)

Dan Faubert a dit...

Ahhh le baseball...Quoi de mieux qu'une bonne partie de balle, par un beau soir d'été. Mes fils Phil et Fred viennent tout juste d'entamer respectivement leur 14ième et 10ième saison de baseball. J'en ai vécu des émotions pendant tout ce temps. Des matchs serrés, des victoires, des défaites, des cris, des pleurs, des joies et des peines. J'aurais aimé avoir cette chance quand j'étais jeune, de jouer dans une ligue. Quand Phil, qui est receveur, harponne un coureur au troisième coussin en tentative de vol, ou bien Fred qui retire les trois derniers frappeurs à la dernière manche, je me dis que Halladay devait ressentir le même feeling lors de sa partie parfaite. Le feeling d'avoir accompli quelque chose de grand et ô combien gratifiant...

Catherine Bourgoin a dit...

@Amark, le baseball, quel beau sport:) Je te souhaite un bel été également, merci pour ton commentaire:)

@Redwarrior, j'aime ton commentaire. Ya des joueurs qui ne semblent jamais pouvoir mener leur équipe bien loin malgré tous les talents qu'ils ont, mais est-ce leur faute, ou simplement de mauvais choix d'équipe? Certains sont loyaux, comme Raymond Bourque, mais il a été chanceux de gagner la Coupe à la fin, en changeant une seule fois d'équipe:P Dans le cas de Halladay, comme tu dis, il a la chance mainenant:)

Catherine Bourgoin a dit...

@Simondc, peut-être que c'est vrai, c'est pour ça que je jouais au baseball lol ;) Mais je jouais au hockey aussi:P

Catherine Bourgoin a dit...

@Ouinpis, merci, je sais, j'ai écrit anciens des Expos. Intéressantes tes anectodes:)

@Dominique, des duels entre Montréal/Québec, c'est toujours passionnant. Je n'y avait pas pensé pour le baseball, très bonne idée!:) Merci.

@Horton, c'est vrai, tu aurais pu y assister:) Ça prend beaucoup de chance mais surtout du talent pour faire ça. Pas juste le lanceur, mais les gars derrière lui qui ont été parfaits aussi. J'aurais aimé être au match!

@Gus, un stade en plein centre-ville ici, j'y croyait. Bonne journée Gus, merci:)

redwarrior a dit...

Il est un peu à l'image des grands (tout sport confondu) qui excelle de façon individuelle, mais ne réussissent pas à mettre la main sur l'ultime trophée.
Même après avoir eu de grande carrière, certains sportif ne sont pas reconnu parce qu'ils n'ont pas su mener leur équipe au sommet.
Disons que pour lui, il est dans une excellente position pour y remédier.

amark79 a dit...

Excellent billet, ma chère.

J'ai toujours aimé le baseball même si je l'ai moins écouté ces dernières années depuis le départ des Expos. Mais je crois que je vais m'y remettre sérieusement.

Bonne journée et bon été à toi.

Catherine Bourgoin a dit...

@Dandelion, Palmer n'est pas officiel, imagine comment il se sentait quand c'est arrivé. Incroyable, se faire couper le sifflet en plein milieu d'un tel exploit. Dame nature... Je peux m'imaginer, j'ai lancé le match de ma vie contre la meilleure équipe de New York, on avait 15 ans, et j'ai lancé 5 manches, un seul coup sûr. L'arbitre est venu me porter la balle à la fin. Les gars ne touchaient pas à ma courbe lol. À New York, ils commencent à lancer des courbes à 16-17 ans lol:)

Catherine Bourgoin a dit...

@Guy Gratton, tu as raison. Quand j'étais petite, tout le monde jouait au baseball. Là c'est remplacé par le soccer. Question d'époque...j'espère que le baseball continuera ici à Montréal. Merci Guy:)

@Charles, merci pour ton message. Rimouski? Tu viens au Centre Bell parfois, voir le CH?

@Mario, oui le 2e cette saison déjà:) Une première je crois. Merci pour ton message, bonne journée Lucky:)

@Volsdebut, c'est triste qu'il n'a pu remporter de SM avec Toronto, mais on lui souhaite d'en remporter une quand même, il le mérite! Merci:)

Catherine Bourgoin a dit...

@Chantal, merci pour ton message:) J'espère que tu as passé une belle soirée, bonne journée mon amie:)

@Bruno, la saison est très jeune, et 3 matchs parfaits, ce serait incroyable! Pour ce qui est des Jays, ils vont bien mais pas certaine que ça soit suffisant. Les fans attendent depuis 1992, un peu comme le CH (93);) Merci Bruno!

@Locmus, j'ai fait mon deuil d'une équipe de baseball à Montréal, mais on ne sait jamais. Dans un futur bien lointain, peut-être.:P Je m'ennuie de ça...

@QCfan, merci pour ton message. Il y a bien des gens comme toi, c'est triste parce que c'est un beau sport:)

@Luc, merci! MOi aussi ils me manquent...

Catherine Bourgoin a dit...

@SergeAntcil, c'est vrai, la ville de Philadelphie a bien de la chance cette année:) Merci pour le message!

@Balou, tu n'as rien oublié, yen a trop;)

@JC, même si tu n'aimes pas le baseball, j'apprécie que tu prennes le temps de lire mon billet. Je te souhaite également un bel été:) Merci encore. Pour ce qui est de tes choix de joueurs,selon moi, il y en a trop pour nommer qu'un seul joueur à chaque position. Ce sont différentes époques. Mais le meilleur des Expos, Vlad? Ça oui par exemple:)

simondc a dit...

*Extrait de Slapshot*
"Le baseball c pour les mous, les vrai gars jouent au hockey!"

ouinpis a dit...

Suite...

Koufax a remporté ce match de façon parfaite et son opposant, Bob Hendley a échappé son match parfait en 5e manche en accordant un but sur balles à Lou Johnson pour ensuite échapper son match sans point ni coup sûr en 7e manche en accordant un double, encore une fois, à Lou Johnson. Ce double a été le seul coup sûr du match.

Autre anecdote intéressante dans ce match... Le seul point marqué a été non mérité. En 5e, suite au BB à Johnson, ce dernier a rejoint le 2e but sur un sacrifice de Ron Fairly. Johnson a ensuite volé le 3e but et il est allé toucher au marbre après le mauvais lancé du receveur au 3B pour tenter de le retirer.

ouinpis a dit...

Dandelion...

À mon avis, ce que tu dis n'est pas arrivé tout à fait comme tu le suggères... Mais je peux me tromper. J'adore les statistiques, mais je ne suis pas une encyclopédie ;-)

Ce que je sais au sujet des matches parfaits et des "no-no" c'est que Sandy Koufax a été impliqué dans le seul match de neuf manches durant lequel un seul coup sûr a été frappé.

LeRoi Gus a dit...

Un samedi PM au stade c'était quand même agréable même si certains match était d'un ennuie mortel...mais le stade plein à ciel ouvert wow!!!

merci encore cath

mrhortons a dit...

Bravo Cat pour cet excellent blogue! Tu ne te dément jamais! Tout un exploit du "Doc", j'ai déjà regardé un match parfait à la télé mais jamais sur place. Cela doit être spécial! Dire que j'étais à 15 min. de là! J'aurais bien pu y être! Si seulement on m'avait prévenus...Avant! Lolll! 5 zétouelles Cat, bonne jourd'hui!

dandelion a dit...

@OuinPis

Le match de David Palmer n'est pas tombé dans l'oubli complètement non plus. Il fait parti des deux matchs non officiels...

Tu as de l'air à connaître le baseball. Tu te souviens du match où 2 lanceurs ont lancé de façon quasi parfaite pendant 9 manches et l'un d'eux perdit son match sans point ni coups sûrs en prolongation?

ouinpis a dit...

dandelion

Le "match parfait" de David Palmer ne compte pas, officiellement... Il a été arrêté à 5 manches en raison de la pluie.

Comme pour le match parfait de Pedro Martinez en 1995... Pedro avait lancé 9 manches parfaites. Mais le match s'est terminé en 10e manche après que Pedro eut accordé un double et soit remplacé par Mel Rojas.

Dominique Tremblay a dit...

Le baseball est un très beau sport, les lanceurs font partis des grands moments comme un match parfait!
Dans un autre ordre d'idée, une équipe à Montréal dans la même ligue que les Capitales se serait vraiment super! Amateur de baseball de Montréal exprimez-vous, pour avoir une équipe, c'est un bon calibre et ce serait si agréable des duels entre nos deux villes!!!

ouinpis a dit...

Randy Johnson n'a pas accompli son match parfait dans l'uniforme des Expos...

dandelion a dit...

C'est un des faits saillants les plus beaux à voir de ses yeux que d'assister à un match parfait au baseball. Au fait, tu as oublié le match parfait de David Palmer des Expos en 1984, si je me rappelle bien. Mais celui de Dennis Martinez à Los Angeles fut un plus beau encore! Wow!

volsdebut a dit...

Salut Catherine,

Incroyable ce Halladay! Encore une fois, il a, à lui seul, plus de partie complète que n'importe quelle équipe...
Il a quitté Toronto pour accéder aux Séries et à un Championnat. Il est déterminé et il fait sa part.

Ciao!

Charles Poirier a dit...

Depuis le départ des Expos, je ne m'intéresse presque plus au Baseball.

Par contre, j'ai des souvenirs superbes, et j'en narrerai éventuellement quelques uns dans la saison plus tranquille du hockey. Même si je demeure aussi loin que Rimouski...

guy5555555 a dit...

bonjour a toi

et oui quel perte les expos s etait un sport tres abordable pour tous un tres beau sport mais la il remplace les terrains de ball pour le soccer pas croyable haaa bon billet

Luc Tremblay a dit...

Excellent billet Catherine comme d'habitude
5*

Tout un exploit digne d'être souligné, en plus c'est le 2ième cette année.

LES EXPOS ME MANQUENT

QcFan a dit...

Je dois avouer que depuis le départ des Expos je suis "inpartisant" de baseball...C'est plate mais c'est ça!

Bon billet! :)

locmus a dit...

Un match parfait... tout un exploit!

Quel déception que la perte les Expos!
Aurons-nous une autre chance d'avoir une équipe dans la MLB un jour?

Bruno Jobin a dit...

Tout un exploit de Halladay et ca prends un bon joueur pour réaliser ceci. Pour ce qui est de Toronto ils peuvent se consoler avec l'excellant début de saison des Jays ce qui va leur faire du bien avec les Leafs qui ratent les séries plus souvent qu'a leur tour et la fin de saison en queue de poisson des Raptors. Cette année il y a deja eu 2 matchs parfaits et la saison est encore jeune peut etre aurons nous droit a une saison de 3 matchs parfaits?!?

hockeycrazed a dit...

Je m'y connais très peu en baseball, mais c'est toujours agréable de te lire ! :)

Bonne soirée ma belle amie.

balou10 a dit...

C'est vrai, j'avais oublié le ''Spaceman', et Catfish !! :o)

SERGE ANCTIL a dit...

@Catherine très bon billet 5* ils sont chancheux les fans à philadelphie les flyers en final et les phillies qui se dirige lentement mais sûremment vers un championnat....salut à tous les amateurs de balle. Hop j`ai failli oublier quel exploit!!! du grand ROY et du grand BASEBALL.!!!

Catherine Bourgoin a dit...

@Zhantar, imagine, un 3e match parfait en une seule saison, ce serait fou! Bonne soirée, merci pour ton message, j'apprécie:)

zhantar a dit...

Toujours un plaisir de te lire !! Ce qui est intéressante c'est que tu n'as pas que le hockey comme sujet de sport. Évidement, comme je ne lis depuis très longtemps, je ne pouvais connaitre tes passions.

Il y a bien longtemps que je n'ai pas lu quelque chose sur le baseball, j'ai pas mal lâché depuis le départ des expos, mais il serait intéressant de voir un lanceur comme Halladay faire un deuxième match parfait, on sait jamais !!

Bon billet 5*

Catherine Bourgoin a dit...

@Balou, un sport d'équipe, exactement. Je l'ai mentionné dans mon blogue, c'est tellement important la défensive derrière toi. Pour les drôles de moineaux, il y avait aussi Bill Lee et Catfish Hunter, mais il y en a tellement;)<br>Tu as raison pour Hassey, merci pour l'info, j'avais entendu ça aux nouvelles. Bonne journée Balou, merci pour le commentaire!

balou10 a dit...

Salut Cath.
Comme tu dis, les lanceurs sont de drôles de moineaux. Il y a eu Mark ''The Bird'' Fidrych,des Tigers de Detroit,qui parlait à sa balle, Brad ''The Animal'' Lesley,des Reds de Cincinnati qui s'engueulait seul au monticule, sans parler de Steve Rogers avec ses grimaces, Dennis ''Oil Can'' Boyd, et des frères Perez à Montréal !!

Le seul receveur à avoir officié derrière un match pour deux matchs parfait fut Ron Hassey. En 1981, il fut derrière le marbre lors du match parfait de Len Barker des White Sox de Chicago en 1981, et bien sûr derrière le marbre lors du match parfait de Dennis Martinez des Expos en 1991 à Los Angeles contre les Dodgers. Mais il ne faut pas oublier que si ta défensive ne t'appuie pas, rien n'est possible, malgré ton talent. Le baseball demeure un sport d'équipe.

Catherine Bourgoin a dit...

@Simon, il est impressionnant. Dans ma jeunesse, j'aimais Nolan Ryan. De gros et grands bonhommes, avec une bonne rapide, de la précision, et de la combativité. Merci pour ton message Sim, bon dimanche:)

@Maxi, merci à toi pour tes commentaires et tes encouragements. Bon été:)

maximoron a dit...

Salut Cath..un gros merci pour l'effort deploye tout au cours de la saison du Ch..un plaisir de te lire.Bonne Chance dans la poursuite de tes aspirations journalistiques et j'espere bien te retrouver au mois d'octobre.

Simon Servant a dit...

@ Catherine :

Il est difficile de ne pas aimer Roy Halladay. Il est très bon, il semble un bon joueur d'équipe et aussi on dirait qu'il est très sympathique. Ça fait du bien de le voir évoluer dans une équipe qui aspire aux grands honneurs. Il mérite de gagner un championnat parce qu'il a patienté assez longtemps à Toronto. C'est vraiment un excellent lanceur et l'exploit d'hier en est la preuve irréfutable. excellent travail Catherine, 5 étoiles.

Catherine Bourgoin a dit...

Salut Nathan! Oui, la première fois que 2 lanceurs réussissent dans la même saison et la 2e fois pour un lanceur des Phillies. Merci pour ton message:)

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010