Michel Y. Lacroix

Michel Y. Lacroix

Homme | 54 ans
Montréal

164
coéquipiers
58
abonnés


visites

C'est la période de l'année où le mot «solidarité« prend tout son sens. Soyons généreux en cette période des Fëtes qui est à nos portes.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Curling : Lawton et Stoughton ont leur billet pour Winnipeg !

Vues: 0 vote
Michel Y. Lacroix Catégorie : Curling
151239_large

Le tournoi de curling Coupe Canada a connu son dénouement dimanche à Moose Jaw en Saskatchewan. Et on a eu droit à de l’excellent curling. L’évènement qui en était à sa 10e édition a couronné deux équipes qui ont connu des parcours presque sans tache. Mais au-delà de la victoire en grande finale, c’est la place acquise en vue des qualifications olympiques qui était à l’enjeu.

Du côté féminin, Stéphanie Lawton ne pouvait espérer meilleure occasion en assurant sa place en décembre 2013 à Winnipeg. Meneuse au terme du tournoi à la ronde, la skip de Saskatoon a couronné son tournoi de brillante façon en l’emportant dans sa province et en jouant du curling inspiré. Terminant le tournoi avec une fiche de six victoires et une seule défaite, Lawton remportait un 3e titre à cette compétition après les conquêtes de 2008 et 2010.

Voilà une équipe qui pourrait causer des surprises lors de la qualification olympique. Le quatuor complété par Sherry Anderson, Sherry Singler et Marliese Kasner (sa sœur) aimerait bien imiter la regrettée Saskatchewannaise Sandra Schmirler, qui a représenté le Canada aux Jeux de Nagano en 1998, récoltant l’or. Mais d’ici là, encore beaucoup de pierres à lancer.

Lawton rejoint donc les formations de Jennifer Jones et Heather Nedohin qui seront également du rendez-vous à Winnipeg du 1er au 8 décembre 2013. À noter que cinq autres places sont encore disponibles à cette qualification.

Chez les messieurs, coup de chapeau à Jeff Stoughton et à son équipe. L’équipe manitobaine, avec une fiche de six victoires et une seule défaite, s’est assurée elle aussi d’être du rendez-vous qui aura lieu chez elle à Winnipeg, dans un an. Il est curieux de constater qu’il s’agissait seulement d’un premier titre à ce tournoi pour le skip de 49 ans, qui a remporté trois titres canadiens au Brier au fil des années.

Aucun doute que l’arrivée de Mark Nichols avec l’équipe au cours des derniers mois en remplacement de Steve Gould, qui a décidé de faire une pause, a déjà eu un impact sur l’équipe. L’ancien 3e de Brad Gushue et médaillé d’or à Turin en 2006 a eu son mot à dire plus d’une fois pendant la compétition.

Ajouter le retour de Jonathan Mead avec Stoughton depuis 2011 et la présence de Reid Carruthers au poste de 2e, oui l’équipe s’en va dans la bonne direction. Stoughton aimerait représenter le Canada aux prochains jeux olympiques avant de tirer sa révérence. Il a les arguments pour y parvenir.

Soulignons que la victoire en finale de Stoughton hier lui a permis de rejoindre les équipes de Glen Howard et Kevin Martin déjà qualifiées pour Winnipeg. Là aussi, cinq places sont encore disponibles et seront comblées d’ici à décembre 2013.

Rumeurs persistantes

Après avoir accueilli le championnat canadien mixte, il y a deux semaines, Montréal pourrait maintenant accueillir le championnat canadien féminin de curling en 2014. C’est du moins la rumeur qui circule présentement, rumeur émanant de la région de Québec.

Aucune confirmation pour l’instant de la part de l’Association canadienne de curling. Quoiqu’il en soit, si cela devait se confirmer, il s’agirait d’un retour à Montréal pour le tournoi des Cœurs Scotties, une première depuis 1979, alors que Lindsay Sparkes de la Colombie-Britannique avait remporté les honneurs. Histoire à suivre…

Prochain tournoi à venir, la Coupe Continentale en janvier prochain. Je vous en reparle.

Bon curling!

Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010