Denis Casavant

Denis Casavant

Homme |

307
coéquipiers
164
abonnés


visites

140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes

3 groupes

Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Bonne chance Marc

Vues: 16 votes
Denis Casavant Catégorie : Alouettes

Cameron Wake, John Chick, Brandon Browner, Jerrell Freeman et maintenant Marc Testman. Pour une cinquième année de suite, la ligue canadienne de football envoie un de ses meilleurs éléments à la NFL.

L’embauche de Marc Trestman par les Bears de Chicago, une des plus prestigieuses organisations de la ligue nationale, prouve encore une fois que la ligue canadienne est non seulement en santé, mais qu’elle n’a probablement jamais été aussi crédible et respectée par les dirigeants de la NFL.

Je n’ai aucun doute que Trestman est prêt à faire le saut dans la NFL en tant qu’entraîneur-chef et qu’il aura du succès avec les Bears, si le bouillant Jay Cutler est réceptif à un entraîneur qui a fait ses preuves à l’attaque.

Le retour de Trestman dans la NFL, via les Alouettes, risque encore une fois d’augmenter la visibilité et la popularité de la LCF. Plusieurs joueurs et quelques entraîneurs de la NCAA vont songer sérieusement à faire un séjour au Canada afin d’augmenter leurs chances de faire le saut dans la grande ligue. Ils ont plusieurs exemples à suivre.

En 2008, l’ailier défensif Cameron Wake des Lions de la Colombie Britannique, fut élu joueur défensif de l’année dans la LCF et il a fait le saut dans la NFL avec les Dolphins de Miami l’année suivante. En 4 saisons dans la NFL, Wake totalise 43 sacs du quart et il sera au Pro Bowl à Hawaii dans deux semaines.

L’année suivante ce fut au tour d’un autre ailier défensif, John Chick, d’être élu joueur défensif dans la LCF et de se servir de cet honneur comme tremplin dans la NFL avec les Colts d’Indianapolis. Chick a participé à 19 matchs au cours des deux dernières saisons avec Jacksonville.

Après trois sélections sur l’équipe d’étoiles de la ligue canadienne et une conquête de la Coupe Grey avec les Stampeders de Calgary, l’excellent demi de coin Brandon Browner a décidé de tenter sa chance avec les Seahawks de Seattle. En deux saisons, le demi de coin de 6 pieds 4 pouces a réussi 9 interceptions et il fut invité au Pro Bowl à sa saison recrue.

Puis en 2011, le secondeur des Roughriders de la Saskatchewan, Jerrell Freeman, fut choisi sur l’équipe d’étoile de la ligue canadienne et il fut également finaliste au titre de joueur par excellence en défensive. Freeman a passé la dernière saison avec les Colts d’Indianapolis terminant au premier rang de l’équipe pour les plaqués et marquant un touché à son premier match sur un retour d’interception contre les Bears.

Sa victime…nul autre que Jay Cutler. Ce dernier aura finalement la chance de jouer pour un entraîneur qui comprend le rôle de quart-arrière. Trestman a relancé la carrière d’Anthony Calvillo dès son arrivée à Montréal. Il mettra l’emphase sur la protection, un aspect qui fait défaut chez les Bears, et il va bâtir l’attaque en tenant compte des forces et des faiblesses de Cutler.

Bonne chance Marc et bravo à la LCF.

Feed

Luc Carbonneau a dit...

Très bon billet Denis!

lestaf a dit...

Très bon billet! Je ne crois cependant pas que cette nomination va augmenter la popularité de la LCF. Sa visibilité, peut-être car les média américains ne manqueront pas de souligner le fait qu'il vient de la LCF ni de lui reprocher lorsque les choses n'iront pas bien... Par contre, il est clair que le regard que portent maintenant les dépisteurs américains sur le football canadien a changé depuis quelques années. Il y a une tendance qui s'amorce à regarder dans notre ligue pour voir ce qui s'y trouve, pour mettre la main sur les joueurs qui éclos plus tard dans leur carrière. En fin de compte, la LCF a réussi à établir une crédibilité qu'elle n'avait pas et c'est une bonne chose. Cela aidera certains entraîneurs à voir la LCF comme une expérience professionnelle valable qui peut mener ailleurs. Combien de temps encore avant que quelqu'un ne s'intéresse à Hufnagel?

minh hung a dit...

Tres bon article mais je ne vois pas en quoi la nomination de Trestman "risque encore une fois d’augmenter la visibilité et la popularité de la LCF."

Prenons l'exemple de la LNH, si un coach de la ligue americaine est nomme coach pour une equipe de la LNH, ca ne veut pas dire necessairement que plus de monde vont regarder les match de la ligue americaine! La CFL n'existe pas pour les americains point. Et le ratio canadien /americains diminue beaucoup le calibre de jeu!

Alain Desautels a dit...

Bonne chance pour Trestman à Chigago!

Trestman est un entraîneur sévère mais ce n'est pas un tyran, ce n'est pas parce qu'il n'est pas un "players coach" qu'il est un dictateur, Don Matthews était proche des joueurs mais parfois ses entraînements prenaient l'allure d'un "country club", j'espère que le prochain coach sera comme Trestman, un gars qui en posant le pied dans le vestiaire impose son autorité de patron.

Serge Lussier a dit...

Absolument content pour Trestman :-)

Maintenant, j'aimerais voir ce qu'en pense Calvio...Quand je regarde Kaepernick chez les 49's dont personnes pensaient qu'il est maintenant un des meilleurs (sinon le meilleur) quart dans les présentes éliminatoires de la NFL, si j'étais Calvio, je pencherais pour donner la chances aux jeunes...

Oui Calvio est déjà une légende ici. Mais je pense qu'il a fait son temps...
Tk, c'est mon humble opinion.

Philippe Pettigrew a dit...

Bien content pour Trestman. C'était une question de temps pour qu'un entraîneur de cette qualité retourne dans la NFL, et comme entraîneur chef cette fois.

Bon Succès à Chicago Marc !!

Parlant d'entraîneur de talent voulant p-e avoir une opportunité à un niveau supérieur, je verrais bien Glen Constantin avec les moineaux l'été prochain... J'espère que sa candidature sera considéré par Popp.

Joelle Cyr a dit...

Bien heureuse pour Trestman mais moi qui n'aime pas du tout Jay Cutler, j'ai l'impression qu'on en parler souvent!

michel lefebvre a dit...

Bien content pour lui...

Denis Beauchamp a dit...

Un grand entraîneur nous quitte mais n'allons pas nous jeter en bas du pont Jacques Cartier pour ça ( pas besoin de toute façon il va tomber avant). Juste à regarder ce qui est arrivé à Vancouver cette saison pour garder espoir, eux aussi ont vu leur entraîneur,n'ont pas partir mais prendre sa retraite l'année passée (Wally Buono) et pourtant, ils ont terminé 1er dans l'Ouest en 2012.

Merci Marc Trestman pour les 5 merveilleuses saisons que l'équipe a eu sous ta gouverne, j'espère sincèrement que tu fasses la même chose avec les Bears de Chicago. Cuttler,tu vas apprendre ce qu'est jouer en équipe!

Denis Généreux a dit...

Deuvl, c'est pas RDS mais bien Didier qui prétendait la tyrannie!

@ M.Montpetit: Alarmiste démesuré! Jim Popp à plus d'un tour dans son sac!

Coach Trestman! Well deserved, Perfect timing in your career!

GoAlsGo!
GoBearsGo!
GoGuépardsGo!

deuvl a dit...

RDS rapportait que Trestman etait devenu un tyran comme coach. J'espere que vous etes satisfaits Messieurs.

Patrick Boucher a dit...

est-ce le temps de la redemption pour danny macciocia ou bien il est tres heureux avec les carabins?

Jean-Richard Montpetit a dit...

Ouuffff....C'est bon pour Marc Trestman, mais désastreux pour nos Oiseaux....une longue période noire s'en vient. Qui est aussi bon pour le remplacer?

darwin jonas a dit...

Marc va botter le derrière au Packers... DA BEARS!

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010