Rémi Villemure

Rémi Villemure

Homme | 19 ans

206
coéquipiers
73
abonnés


319120 visites

Merci à tous. Au revoir.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Repêchage 2012 : Michael Matheson (dernière partie)

Vues:1928 8 votes
Rémi Villemure Catégorie : Hockey Publié dans les groupes:
136747_large

Le repêchage 2012 de la LNH aura lieu à Pittsburgh cette année et même si la saison de hockey est loin d’être terminée, le repêchage, lui, approche à grands pas. Les 22 et 23 juin prochains sont des dates bien encerclées sur le calendrier des quelques 200 joueurs qui tenteront d’être sélectionnés. Je me suis entretenu avec l’un d’eux plutôt cette semaine et voici la deuxième et dernière partie de l’entretien avec Michael Matheson, un Montréalais de 18 ans qui évolue cette saison avec les Fightning Saints de Dubuque, dans la USHL.

Pourquoi pas la LHJMQ?

Certains lui en veulent encore d’avoir préféré le programme de hockey américain à la ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il a grandi à Pointe-Claire, puis étudié dans une école primaire francophone. On a ensuite pu le voir porter les couleurs des Lions du Lac St-Louis, dans la ligue Midget AAA. Après avoir inscrit 49 points en seulement 65 parties, le défenseur a avisé toutes les équipes du circuit Courteau qu’il était inutile de le sélectionner au repêchage de la LHJMQ, puisqu’il avait choisi le programme américain.

À l’époque, cette décision bien audacieuse avait fait beaucoup jaser. Gilles Courteau avait même dû mettre les choses au clair. Matheson sait très bien qu’il a fait plusieurs malheureux, mais il ne regrette en rien sa décision : « Le choix fut difficile parce que d’un bord comme de l’autre, il y a des avantages, reconnaît-il. Il y a beaucoup de personnes qui disent que dans la NCAA et dans la USHL, on joue moins de matchs que dans la LCH, c’est vrai, mais de l’autre bord, on s’entraîne plus et on peut passer plus de temps dans le gym. Ici, j’ai plus de pratiques aussi. En jouant ici, mon corps dispose de plus de temps pour récupérer. Je vais être plus mature et avec mes heures dans le gymnase, je vais pouvoir devenir plus grand, plus gros, plus fort et plus rapide » pense-t-il.

Ce que Michael Matheson a de la difficulté à accepter cependant, c’est qu’il aura beaucoup moins de chances d’accéder à la LNH dès la saison prochaine qu’un joueur de la LHJMQ ou de la OHL et de la WHL. L’histoire est là pour nous le démontrer. S’il concède cet argument, il demeure logique : « Il y a plus de joueurs de la LCH qui atteignent la LNH l’année suivant le repêchage que du côté des États-Unis, mais si tu es bon, l’équipe va vouloir t’avoir » répond-t-il.

Et si le Canadien de Montréal le repêchait…

Le Canadien, on le sait, risque de collecter un choix de première ronde parmi les dix premiers cet été. Peut-être même parmi les cinq premiers, sait-on jamais. Michael Matheson est classé 26e meilleur espoir par ISS et la centrale de recrutement de la LNH est loin de statuer qu’il est un des 10 meilleurs espoirs du premier tour. C’est donc dire qu’il serait surprenant que le CH se rabatte sur lui, à moins bien sûr, que l’équipe ait cherché un deuxième choix de première ronde. Mais bon, tout cela n’est que de la spéculation et c’est purement hypothétique.

Michael Matheson est bien au courant de la situation, mais se permet de rêver : « Ce serait tellement un honneur. Je ne sais pas combien de matchs je suis allé voir quand je vivais à Montréal, mais je sais que mon père y va encore aujourd’hui. Je pense qu’il est allé voir trois ou quatre matchs cette saison. C’est sûr que le Canadien, c’est notre équipe »

Gardez un œil ouvert sur ce jeune. On se plaint du peu de défenseurs québécois dans la LNH, il a bien l’air de s’en venir rapidement celui-là…

Surveillez mon blogue cette semaine. J’ai discuté avec l’entraîneur-adjoint des Remparts de Québec en fin de semaine. Martin Laperrière me parle de Mikhail Grigorenko. J’ai également disputé avec l’espoir canadien Mathew Dumba (défenseur des Rebels de Red Deer). Ne manquez pas ces textes, vous pourriez le regretter…

Feed

youngprospects a dit...

Il n'est pas un défenseur d'impact, mais un type de défenseur à deux sens de rôle sans trop être spectaculaire. Je serais un peu étonné que le CH le repêchage en 2e ronde (le classe dans mon TOP 40 de 2012 à date), car le CH a repêché cinq défenseurs sur les sept choix du repêchage de 2011 NHL Draft. Ce n'est plus requis d'opter des défenseurs dans les deux premières rondes de cette année, même si c'est un repêchage reconnu pour la défensive.

keven vachon a dit...

D accord avec toi, je suis les repechages et je crois vraiment que Matheson va etre disponible en 2ime ronde. Le premier québecois qui va sortir je crois mais qui a une double nationalité est Stefan Matteau. IL est américain mé aussi canadien son pere est québecois et meme dans son cas je suis pas sure qu il sorte en premiere ronde.

Totalement Anonyme a dit...

Pour ce qui est du canadien, ce n'est pas clair que Matheson sera pris en 1ere ronde, et il sera peut-être disponible lorsque le CH parlera en 2e ronde.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010