Le grand moment est arrivé! Les séries commencent ce soir, dès 19h sur RDS! Le Canadien est en Floride pour y affronter le Lightning! Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

individu_38

individu_38

|
Québec

130
coéquipiers
36
abonnés


132621 visites

Go Blues Go !
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Rassemblement Blues – match 37 – Nashville vs. St-Louis

Vues:696 5 votes

Rassemblement Blues – match 37 – Nashville vs. St-Louis

Plus que 2 matchs à jouer en 2011 pour les Blues, et pas n’importe lesquels. Deux matchs de division, des matchs de 4 points. L’entre Noël et Jour de l’An est loin d’être des vacances pour l’équipe de St-Louis. Après la défaite de mardi qui leur a coûté le 2e rang de la division au profit des Red Wings, les Blues rentrent au Scottrade Center où ils espèrent rebondir en remportant une 7e victoire consécutive dans leur amphithéâtre.

Un 3e affrontement sur les 6 prévus cette saison contre les Predators de Nashville. Chaque point pour se démarquer des rivaux de cette division a une importance capitale et les Blues tenteront de remporter une première victoire contre cette équipe cette saison.

On peut s’attendre à un match serré, 15 des 23 derniers duels Blues-Predators se sont décidés par l’écart d’un seul but.


DERNIER MATCH

Leçon d’humilité pour le Blues mardi... Si leurs récents succès étaient un peu en train de leur monter à la tête et qu’ils commençaient à jouer avec un petit excès de confiance, les Red Wings ont su les ramener à la réalité. Rien n’est encore gagné et les Blues sont encore loin de pouvoir prendre pour acquis leur place en séries éliminatoires cette saison.

Défaite crève-cœur donc pour St-Louis qui menait 2-0 jusqu’à 18:57 de la 2e période. Les Red Wings de Détroit sont une équipe d’élite, une équipe solide et il ne faut jamais prendre la victoire pour acquis. Quand on les affronte, il faut être prêt à batailler 60 minutes.

Les Blues avaient pourtant joué 2 excellentes premières périodes, mais ils semblent avoir manqué de jus en 3e et les joueurs des Wings les attendaient dans le détour. Les Red Wings ont outrageusement dominé la 3e période pour se sauver avec une victoire de 3-2.

La première manche appartient donc à Détroit, mais le côté positif de la chose, c’est qu’un autre duel est imminent entre les 2 équipes. Les Blues auront l’occasion de se reprendre aussi tôt que demain soir, de nouveau à Détroit.

Un autre point positif de ce match est certainement le rendement de l’avantage numérique. 2 en 4 encore mardi soir. 4 en 8 en 2 matchs. On semble enfin sur la bonne voie !

Si vous avez manqué le match, je vous invite à consulter l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin :

Blues vs Red Wings – 27 décembre


vs.
AVANT MATCH

Il s’en est passé des choses en 2 jours à St-Louis, de bonnes nouvelles et des moins bonnes, la plupart tournant autour de l’infirmerie.

Mais débutons d’abord par l’après-match contre Détroit. Il s’agissait d’une première défaite pour les Blues dans des circonstances semblables sous la gouverne de Ken Hitchcock et si on s’arrête à la réputation qui suit Hitchcock, les joueurs avaient peut-être de quoi s’inquiéter de sa réaction.

Rappelons entres autres les propos de Mathias Brunet ou de François Gagnon qui décrivaient Hitchcock comme quelqu’un de «catastrophique au plan des relations interpersonnelles» qui fait fonctionner ses joueur à «l’humiliation» ou qui «perd le respect de ses joueurs en les invectivant sur tous les fronts» lorsque ce dernier a été engagé par les Blues de St-Louis.

Mais Ken Hitchcock a changé et il semblerait que c’est pour vrai et pour de bon. Dans un article publié hier par Jeremy Rutherford , il était mentionné que Hitchcock veut enseigner à ses joueurs et non plus leur crier après. Et c’est ce qui s’est passé jeudi à la pratique.

«Quand je suis fâché, je reste à la maison,» a dit Hitchcock. «Je vais m’asseoir au Starbucks, je lis le journal. Mais je ne me présente pas pour parler au gars tant que je ne suis pas dans une bonne disposition, parce que la colère ne mène nulle part.»

Un joueur qui a admis avoir été un peu inquiet de la réaction de l’entraîneur est David Perron. «Vraiment, on ne sait pas trop à quoi s’attendre après un défaite comme ça. Mais on s’est assis et nous avons parlé du match. C’est lui qui parle le plus, mais la discussion est ouverte à tous ceux qui veulent s’exprimer.»

**

Après avoir tenu une pratique optionnelle mercredi, la pratique de jeudi était obligatoire. Plusieurs fans des Blues ont d’ailleurs profité du congé des Fêtes pour assister nombreux aux pratiques. Suite à ces 2 pratiques, de bonnes et de moins bonnes nouvelles :

Du côté des bonnes nouvelles, TJ Oshie, Vladimir Sobotka et Jamie Langenbrunner seront tous les 3 de retour dans l’alignement ce soir. De plus Andy McDonald continue de faire des projets alors qu’il tente de se remettre d’une 6e commotion cérébrale en carrière. Après avoir recommencé l’entraînement en gymnase puis le patinage en solo, il a patiné avec l’équipe aujourd’hui, portant bien entendu le chandail rouge, non contact. Il n’est pas encore 100% sans symptômes, mais les progrès sont encourageants.

«C’est une autre étape», a déclaré McDonald , «qui a joué seulement trois matchs cette saison. Je ne suis pas sans symptôme. Je dirais que je suis à 90-95% actuellement. J’ai senti et il a été décidé avec les médecins et le personnel d’entraîneurs ici, qu’il était sûr pour moi de sortir et de patiner pour essayer de passer au prochain niveau.»

Du côté des moins bonne nouvelles maintenant :

D’abord Kris Russell qui a quitté le match tôt en première période mardi suite à une mise en échec de Franzen sera absent pour au moins 3 semaines suite à une blessure à l’aine. C’est bien entendu une mauvaise nouvelle étant donné le bel équilibre qui s’était créé entre nos 3 duos de défenseurs, depuis un certain temps, mais heureusement, nous avons Ian Cole en réserve sur lequel nous savons que nous pouvons nous tourner avec confiance

Ensuite Alex Steen a été rayé de la formation ce soir après avoir ressenti des symptômes s’apparentant à ceux d’une commotion cérébrale suite à la pratique d’hier. Voici les propos de Ken Hitchcock «Il semblerait que lors du match contre Dallas, il a été victime d’un coup. Il ne se sentait pas bien après l’entraînement hier. Nous allons juste le tenir à l’écart... c’est au jour le jour pour le moment. Pour l’instant, il ne peut pas jouer aujourd’hui. Nous vous ferons savoir dans quelques jours comment vont les choses pour Steener. Nous ferons une mise à jour dans un jour ou deux.» Si les symptômes ressentis par Steen s’avèrent bien être ceux d’une commotion cérébrale, ce serait la première subie par Steen en carrière. Une énorme perte pour les Blues qui sont ainsi privés des services de leur meilleur marqueur.

**

Fidèle à son habitude, Ken Hitchcock a annoncé à l’avance ses plans devant le filet pour les prochains matchs. Halak sera le partant ce soir et Elliott obtiendra le départ demain.

**

En terminant, un petit volet un peu plus futile, Jeremy Rutherford, qui tient un chat chaque semaine pour répondre aux questions des fans, a répondu hier à une question à savoir qui sont co-chambreurs sur la route chez les Blues. Je me posais aussi la même question depuis longtemps, je vous partage donc la réponse : Pietrangelo-Colaiacovo / Steen-Backes / Oshie-Jackman / Stewart-Shattenkirk / Berglund-D’Agostini / Polak-Sobotka. La convention collective prévoit que les joueurs qui ont disputé 600 matchs et plus ont droit à une chambre privée, c’est donc le cas de Jason Arnott, Jamie Langenbrunner et Andy McDonald. Les gardiens ont aussi leur chambre privée.

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

David Perron – David Backes – Chris Stewart

Evgeni Grachev– Patrik Berglund – T.J. Oshie

Matt D’Agostini -Jason Arnott – Jamie Langenbrunner

Vladimir Sobotka – Scott Nichol – BJ Crombeen

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Roman Polak

Ian Cole – Kevin Shattenkirk

Jaroslav Halak sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Nashville : 6-2-2, 1,75 GAA, .928 SA% et 3 blanchissages.

Sur la liste des blessés : Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied), Ryan Reaves (hanche), Kris Russell (aine), Alex Steen (commotion cérébrale possible),

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Chris Porter, Adam Cracknell

L’ADVERSAIRE


PREDATORS DE NASHVILLE

Dernier match de 2011 pour les Predators. Leur fiche depuis le dernier affrontement avec les Blues du 17 décembre dernier : 2-3-0. Nashville a accordé 20 buts pendant cette séquence. Les Predators tenteront de remporter une 2e victoire consécutive après avoir battu le Wild du Minnesota au compte de2-1 en tirs de barrage mercredi et une 3e victoire contre les Blues cette saison.

Tout comme les Blues, ils doivent composer avec la perte d’un joueur important. Shea Weber manquera son 3e match après avoir subi une commotion cérébrale le 23 décembre, à Dallas. Weber est une grosse perte pour Nashville, non seulement il est le premier marqueur de l’équipe, mais il joue aussi en moyenne 26:20 par match, ce sont beaucoup de minutes à combler.

La revue des mouvements estivaux des Predators a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 8 octobre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Nashville vs Blues, match 1

Depuis, les Predators ont cédé Cal O’Reilly à Phoenix en retour d’un choix de 4e ronde au repêchage de 2012. O’Reilly était un choix de 5e ronde de Nashville en 2005, 150e en tout.


38e match de la saison ce soir pour Nashville qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 19-14-4 pour 42 points, ce qui les place 7e dans l’Ouest. Leur fiche à domicile : 10-6-3 et sur la route 9-8-1. La fiche des Predators est de 6-2-2 contre les opposants de la division Centrale.

Nashville est 2e en avantage numérique avec 21,1% (les Blues ont enfin quitté le 30e rang et sont maintenant 27eavec 13,1%). En infériorité numérique, les Predators sont 21e (80,9%), tandis que les Blues sont 17e avec 81,8%.

Les leaders à l’attaque chez lesPredators :
6 – SHEA WEBER : 8, 21, 29, diff.: +14
15 – CRAIG SMITH : 8, 17, 25, diff.: -2
11 – DAVID LEGWAND : 10, 14, 24, diff.: -1
20 – RYAN SUTER : 5, 19, 24, diff.: +8

  1. PATRIC HORNQVIST a 9 buts et #33 COLIN WILSON 8.

ALIGNEMENT

Sergei Kostitsyn – Mike Fisher – Patric Hornqvist

Martin Erat – David Legwand – Craig Smith

Colin Wilson – Nick Spaling – Jordin Tootoo

Gabriel Bourque – Jerred Smithson – Matt Halischuk

Ryan Suter – Roman Josi

Francis Bouillon- Jonathon Blum

Jack Hillen – Ryan Ellis

Le gardien d’office pour les Predators aujourd’hui : Pekka Rinne. Sa fiche en carrière contre les Blues : 10-5-2, 1.95 GAA, .931 SA%, 1 blanchissage. Sa fiche à ce jour cette saison : 17-10-4, 2.64 GAA et .918 SA%.

Sur la liste des blessés : Shea Weber (commotion cérébrale), Kevin Klein (grippe)

Sur la galerie de presse : Brian McGratton

HISTORIQUE

La fiche des Blues contre Nashville la saison dernière : 4-1-1, dont 3 blanchissages. Halak avait obtenu les 6 départs. Cette saison, la fiche des Blues est de 0-1-1 et depuis le retour du lock-out : 13-20-11.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Avec combien de points les Blues amorceront-ils l’année 2012 (ils en ont présentement 46)?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 36 - St-Louis vs. Détroit

Vues:501 3 votes

Rassemblement Blues – match 36 – St-Louis vs. Détroit

Jamais 2 sans 3, c’est l’adage que les Blues tenteront de mettre en pratique ce soir alors qu’ils tenteront de remporter une 3e victoire consécutive. Un match ultra important contre les Red Wings de Détroit, un rival de Division qu’un seul point sépare au classement. Un point en faveur des Blues qui occupent le 4e rang de la conférence Ouest, juste devant les Wings qui sont 5e.

Jamais 2 sans 3 en ce sens aussi que c’est le 3e affrontement entre les 2 équipes cette saison et que les Blues ont remporté les 2 premiers. Jusqu’ici, les matchs ont eu lieu à St-Louis, cette fois, c’est à Détroit que les 2 équipes croiseront le fer. Tout comme les Blues, les Red Wings ont une excellente fiche à domicile cette saison, en effet, ils ont remporté leurs 10 derniers matchs à domicile, ce sera donc un défi supplémentaire à relever pour les Blues.

Ce soir, c’est plus qu’un match de hockey, c’est une bataille de position dans la division et dans la conférence… C’est une guerre de tranchées.

L’affrontement de ce soir au Joe Louis Arena marque le 32e anniversaire du premier match NHL qui y avait été disputé le 27 décembre 1969. Les Red Wings y recevaient par surcroît les Blues qui avaient remporté ce match 3-2. Souhaitons les Blues soulignent cet anniversaire avec une autre victoire dans cet aréna.


DERNIER MATCH

Une importante victoire remportée par les Blues qui ont enfin réussi à rompre le mauvais sort qui les liait aux Stars depuis le 3 avril 2010.

Plusieurs faits intéressants à souligner suite à ce match :

D’abord un 3e bon match consécutif pour Chris Stewart qui a marqué 2 buts, dont 1 en avantage numérique et a ainsi récolté la 2e étoile de la soirée d’hier dans le NHL. 3 buts en 3 matchs pour Stewart qui semble enfin vouloir émerger après un début de saison vraiment en deçà des attentes.

Ensuite, 2 buts en avantage numérique, 2 buts, en 2 occasions Ce n’est pas rien pour l’équipe qui est présentement au 30e rang de la ligue. Encore insuffisant pour quitter ce 30e rang, mais quand même, des signes encourageants d’amélioration.

Les absences de TJ Oshie et de Jamie Langenbrunner ont offert l’opportunité à quelques joueurs de se mettre en valeur. C’est d’abord le cas d’ Evgeny Grachev qui était promu sur le 2e trio. Doug Armstrong avait mentionné aux journalistes pendant la journée d’hier avoir hâte de voir comment Grachev se débrouillerait avec David Perron et Patrik Berglund. Eh bien Grachev a su saisir l’occasion et marquer son premier but dans la NHL. Un excellent match pour le jeune joueur russe qui a pu bénéficier de 15:02 de temps de glace alors que sa moyenne lors des 19 autres matchs qu’il a disputé cette saison était de 8:51. Le but de Grachev s’avèrera être le but gagnant du match.

Un autre qui a su saisir l’occasion qui lui était offerte, c’est Adam Cracknell qui avait été rappelé de Peoria pour combler l’absence de Oshie. Rejoint à sa résidence le 25 décembre, il s’est empressé de mettre le cap sur St-Louis pour disputer son premier match avec les Blues cette saison. Il en a profité pour rappeler à l’organisation pourquoi ils l’avaient gardé jusqu’au tout dernier match pré-saison en marquant un but important.

David Perron qui a marqué ses 9 et 10e points en 10 matchs cette saison a eu l’occasion de démontrer l’ampleur de son leadership et de son esprit d’équipe en s’empressant d’aller ramasser la rondelle suite au premier but NHL de Grachev et d’aller la remettre aux préposés au banc pour s’assurer que le #78 allait pouvoir la garder en souvenir puis ensuite en faisant généreusement une passe à Chris Stewart afin que ce soit ce dernier qui marque le but dans le filet désert en fin de rencontre. Impressionnant. Perron a récolté la première étoile du match d’hier.

J’invite ceux et celles qui ont manqué le match à consulter l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin :

Dallas vs Blues– 26 décembre


vs.
AVANT MATCH

Encore ce soir, les Blues seront privés des services de TJ Oshie (poignet) et de Jamie Langenbrunner (grippe), mais ils bénéficieront du retour au jeu de BJ Crombeen qui sera enfin en mesure de disputer son premier match de la saison 2010-11, lui qui s’était fracturé une épaule lors du dernier match de la présaison.

Ryan Reaves, qui était ennuyé par des problèmes à la hanche depuis quelques jours a été placé sur la liste des blessés.

TJ Oshie et Jamie Langenbrunner devraient normalement être de retour vendredi. Quant à Vladimir Sobotka on s’attend à ce qu’il dispute au moins un des 2 matchs à venir cette semaine.

David Backes disputera ce soir son 400e match dans la Ligue Nationale, donc dans l’uniforme des Blues puisque c’est l’équipe qui l’a repêché en 2003, en 2e ronde, 63e en tout.

Les Red Wings sont très dangereux offensivement, les Blues devront trouver le moyen de les contenir comme ils ont réussi à le faire jusqu’ici cette saison. Les 2 équipes sont conscientes de l’enjeu de ce soir, on peut donc s’attendre à un duel serré.

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

Alex Steen – David Backes – Chris Stewart

Evgeni Grachev– Patrik Berglund – David Perron

*Chris Porter – Jason Arnott – Matt D’Agostini *

Adam Cracknell – Scott Nichol – BJ Crombeen

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

Brian Elliott sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Détroit : 2- 2-0, 2.30 GAA, .926 SV%.

Sur la liste des blessés : Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied), Vladimir Sobotka (pied), Ryan Reaves (hanche), TJ Oshie (poignet) et Jamie Langenbrunner (grippe).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Ian Cole.

L’ADVERSAIRE


RED WINGS DE DÉTROIT

Fidèles à eux-mêmes, les Red Wings sont parmi les leaders de l’Ouest. Leur dernière défaite au Jos Louis Arena remonte au 3 novembre dernier et même s’ils connaissent un peu plus de difficulté sur la route cette année c’est une équipe qu’il ne faut jamais prendre à la légère car ils peuvent exploser à tout moment. C’est de toute façon à l’équipe qui performe à domicile que les Blues devront faire face ce soir.

C’est un 2e match en 2 soirs pour Détroit aussi qui ont remporté une victoire convaincante de 4-1 à Nashville hier.

La revue des mouvements estivaux des Red Wings a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 15 novembre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Red Wings vsBlues, match 17

Les Wings n’ont été impliqués dans aucune transaction depuis le début de la campagne 2011-12.


36e match de la saison ce soir pour Détroit qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 22-12-1 pour 45 points, ce qui les place 5e dans l’Ouest. Leur fiche à domicile : 13-2-1 et sur la route 9-10-0.

Détroit est 5e en avantage numérique avec 20% (malgré une fiche de 2 en 2 hier soir, les Blues sont toujours 30e avec 11,9%, tout juste derrière Montréal (12,3%) et Caroline (12,6%). En infériorité numérique, les Red Wings sont 17e (81,5%), alors que les Blues sont 16e avec 82%.

Les leaders à l’attaque chez les Red Wings:

13 – PAVEL DATSYUK : 11, 25, 36, 10
93 – JOHAN FRANZEN : 14, 17, 31,
16
51 – VALTTERI FILPPULA : 12, 16, 28, +12
40 – HENRIK ZETTERBERG : 8, 16, 24, +6

ALIGNEMENT

Johan Franzen – Pavel Datsyuk – Todd Bertuzzi

Valtteri Filppula – Henrik Zetterberg – Jiri Hudler

Danny Cleary – Darren Helm – Drew Miller

Cory Emmerton – Justin Abdelkader – Joakim Andersson

Nicklas Lidstrom – Ian White

Niklas Kronwall – Brad Stuart

Jonathan Ericsson – Mike Commodore

Le gardien d’office pour Détroit aujourd’hui : Jimmy Howard. Sa fiche en carrière contre les Blues : 6-4-1, 2.70 GAA, .914 SA%. Ses statistiques cette saison : 21-8-1, 1.95 GAA, .927 SA% et 3 blanchissages. Il est actuellement premier de la Ligue pour le nombre de victoires.

Sur la liste des blessés : Patrick Eaves (visage), Jan Mursak (hanche), Chris Conner (main) et Tomas Holmstrom (aine).

HISTORIQUE

La fiche des Blues contre Détroit la saison dernière : 2-3-1. Depuis leur entrée dans la Ligue Nationale, la fiche des Blues contre les Wings : 115-107-42 dont 50-61-20 à Détroit.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMINANT, LE SONDAGE

Combien de points notre capitaine marquera-t-il pour son 400e match dans la NHL ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 35 – Dallas vs. St-Louis

Vues:377 7 votes

Rassemblement Blues – match 35 – Dallas vs. St-Louis

Après un court congé pour la fête de Noël, les Blues sont déjà de retour pour entamer ce soir une séquence importante de 4 matchs en 6 jours pour terminer l’année 2011. La séquence s’amorce au Scottrade Center, alors que les Blues reçoivent les Stars de Dallas.

Les Blues connaissent des difficultés contre les Stars depuis la saison 2009-10, mais ce sera un premier affrontement entre les 2 équipes depuis que Ken Hitchcock a pris la barre des Blues. Hitchcock est bien connu à Dallas, lui qui était derrière le banc des Stars en 1999 quand ils ont remporté la seule coupe Stanley de leur histoire.

Les Blues tenteront de remporter un 2e match consécutif et un 5e consécutif à domicile.

DERNIER MATCH

Une belle victoire importante pour les Blues avant de quitter pour le congé de Noël. Un départ lent alors qu’ils ont qui ont été dominés par Phoenix en 1re période.

Les joueurs ont dû patienter longtemps sur le banc avant que le match démarre à cause de la cérémonie pour retirer le #7 de Keith Tkatchuk, c’est peut-être ce qui les a ralenti un peu… mais les Coyotes vivaient la même situation.

Une cérémonie de toute première classé organisée par Phoenix pour honorer celui qui a porté leur uniforme pendant 4 saisons avant de terminer sa carrière à St-Louis et qui a été introduit au Temple de la renommée des États-Unis récemment.

J’invite ceux et celles qui ont manqué le match à consulter l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin :

Blues vs Phoenix– 23 décembre

vs.
AVANT MATCH

Quelques échos de la pratique de ce matin :

-TJ Oshie sera absent pour les 2 prochains matchs alors qu’il souffre à une blessure au ligament du poignet.

-Adam Cracknell a été rappelé de Peoria pour pallier à l’absence de Oshie. Cracknell a récemment été nommé capitaine des Rivermen.

-BJ Crombeen a fait sa première pratique sans le chandail rouge non contact, son retour serait donc imminent. On pourrait le voir dans l’alignement aussi tôt que ce vendredi ou samedi.

- Vladimir Sobotka a patiné avec ses coéquipiers, son retour est proche.

-Andy McDonald a patiné pour la 3e fois aujourd’hui, il continue de progresser, mais ses séances sont encore en solo, il ne pratique pas avec l’équipe.

-Jamie Langenbrunner souffre de la grippe, il sera absent ce soir.

ALIGNEMENT

Alex Steen – David Backes – Chris Stewart

Evgeni Grachev – Patrik Berglund – David Perron

Chris Porter – Jason Arnott – Matt D’Agostini

Adam Cracknell – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

Jaroslav Halak est confirmé comme gardien partant pour ce soir. Sa fiche contre les Stars : 0-4-0, 3.05 GAA et .875 SV%. Il est donc en quête de sa première victoire en carrière contre Dallas.

Sur la liste des blessés : B.J. Crombeen (épaule gauche fracturée), Vladimir Sobotka (pied) Kent Huskins (cheville), Andy McDonald (commotion cérébrale), TJ Oshie (poignet), Jamie Langenbrunner (grippe).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Ian Cole

L’ADVERSAIRE


STARS DE DALLAS

Les Stars ont quitté Dallas ce matin pour arriver à St-Louis cet après-midi pour disputer un match sur la route avant de retourner `domicile pour terminer l’année 2011. Tout comme les Blues, ils cherchent à remporter une 2e victoire consécutive.

La revue des mouvements estivaux des Stars a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 13 octobre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Blues vs Dallas, match 3

Depuis, Dallas a acquis l’attaquant Eric Nystrom de Minnesota contre des considérations futures (12 octobre) et ils ont échangé l’attaquant Krys Barch (+ choix de 6e ronde 2012) à la Floride en retour du prospect Jake Hauswirth (+ choix de 5e ronde 2012).


35e match de la saison ce soir pour Dallas qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 20-13-1 pour 41 points, ce qui les place 7e dans l’Ouest. Leur fiche à domicile : 11-5-1 et sur la route 9-8-0.

Les Stars sont 24e en avantage numérique avec 14,9% (les Blues sont toujours 30e avec 10,3%). En infériorité numérique, l’Avalanche est 18e (81,7%), à égalité avec les Blues qui sont classés 17e.

Les leaders à l’attaque à Dallas :

14 – Jamie Benn 9 22 31 +9
21 – Loui Eriksson 12 18 30 +10
63 – Mike Ribeiro 5 21 26 +1
73 – Michael Ryder 34 13 11 24 +7
ALIGNEMENT

Brenden Morrow- Mike Ribeiro- Michael Ryder

Loui Eriksson – Jamie Benn- Steve Ott

Eric Nystrom- Vernon Fiddler- Radek Dvorak

Philip Larsen– Tom Wandell– Adam Burish

Sheldon Souray – Adam Pardy

Nicklas Grossman – Trevor Daley-

Alex Goligoski – Mark Fistric

Le gardien d’office pour les Stars aujourd’hui : Richard Bachman, ce sera son premier d.part en carrière contre les Blues. Sa fiche jusqu’ici cette saison.

Sur la liste des blessés : Stephane Robidas (pied), Kari Lehtonen (aine) et Tomas Vincour (genou)

HISTORIQUE

La dernière victoire des Blues contre les Stars de Dallas remonte au 3 avril 2010, les Stars ayant balayé les 4 affrontements de la saison dernière et Dallas ayant remporté le premier affrontement de cette saison, le 13 octobre dernier, dans son amphithéâtre au compte de 3-2. Depuis le retour du lock-out, la fiche des Blues est quand même de 11-10-4.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Les Blues termineront-ils l’année 2011 au 30e rang en avantage numérique ?

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 34 –St-Louis vs Phoenix

Vues:779 4 votes

Rassemblement Blues – match 34 –St-Louis vs Phoenix

Tout dernier match des Blues avant Noël.

Mais commençons par souhaiter bon anniversaire à TJ Oshie qui célèbre ses 25 ans aujourd’hui !

Souhaitons que ses coéquipiers auront la bonne idée de lui offrir une belle victoire en cadeau ! L’attaquant des Blues qui est en voie de connaître la meilleure saison de sa carrière ne demanderait certainement pas mieux.

Un coup d’œil au classement nous permet assez rapidement de constater qu’une victoire serait plus que bienvenue pour consolider la place des Blues dans l’Ouest, elle serait même nécessaire.


DERNIER MATCH

Défaite crève-cœur pour les Blues au compte de 2-3 Un but de leur ex-coéquipier Jay McClement ayant fait la différence. Un but controversé, mais que la majorité, joueurs des Blues inclus s’entendent pour dire qu’il était en accord avec l’article 63.6 du règlement de la Ligue.

Les succès que connaissent les Blues depuis l’arrivée de Ken Hitchcock ont peut-être créé un peu de distraction quant au manque criant d’offensive des Blues qui se manifeste encore plus sur l’avantage numérique. Après un début prometteur de 3 en 11 (27,2%) sous les permiers matchs de Ken Hitchcock, il a dramatiquement baissé à 6 en 62 (9,7%)… Une défaite comme celle de mercredi braque les projecteurs sur cette lacune que les Blues devront trouver le moyen de corriger.

C’est inquiétant, certes, mais l’histoire récente nous démontre que ce n’est pas un facteur essentiel pour accéder aux Séries. Ce sont les équipes qui performent bien à 5 contre 5 qui sont favorites dans ce domaine et ici, les Blues se classent 2e grâce principalement à leur tandem de gardiens qui leur permet d’afficher 60 buts marqués comparativement à 40 aloués.

Les 2 finalistes de la coupe Stanley la saison dernière éaient classé 1er et 2e à 5 contre 5 la saison dernière.

J’invite ceux et celles qui ont manqué le match à consulter l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin :

Bluess vs Colorado– 21 décembre


vs.
AVANT MATCH

La nouvelle du jour est sans contredit venue de St-Louis et non de Phoenix aujourd’hui. Andy McDonald a patiné en solitaire à l’aréna de pratique des Blues, le Ice Zone. Il aurait reçu le feu vert des médecins pour commencer les exercices légers. Interviewé par Jeremy Rutherford, Doug Armstrong a comparé cette étape pour Andy McDonald à quand David Perron a recommencé à patiner en solitaire au Québec avant de joindre l’équipe à St-Louis à la fin septembre. Il reste encore des étapes à franchir pour McDonald, mais nous pouvons certainement parler de progrès et être optimistes. Aucune date n’a été avancée quant à un retour éventuel.

Chris Stewart semble encouragé par son match de mercredi au Colorado. Stewart a connu un bon match malgré la défaite des siens. Il a marqué 1 but, a obtenu 7 tirs et est le 2e attaquant avec le plus de temps de glace avec 15:32, juste derrière Patrik Berglund à 16:19. Souhaitons que c’est un pas dans la bonne direction pour le #25 des Blues qui connaît un début de saison très en deçà des attentes.

Écho de la séance de patinage de ce matin :

- Une autre bonne nouvelle, Vladimir Sobotka a patiné avec ses coéquipiers ce matin. On ne sait pas encore si on peut espérer le revoir dans l’alignement quelque part la semaine prochaine.

- Ryan Reaves aurait quitté la patinoire plus tôt ennuyé par un problème à une hanche. Il n’était pas prévu qu’il joue ce soir.

- Brian Elliott a reçu un tir dans la région de la gorge au début de la pratique, mais il semblerait que ce ne soit rien de grave, il sera à son poste pour le match de ce soir.

Keith Tkachuk, qui a récemment été introduit au Temple de la Renommée du hockey des États-Unis sera honoré ce soir par les Coyotes de Phoenix lors d’une cérémonie pré match. Il rejoindra le. «Cercle d’Honneur» des Coyotes et son chandail #7 sera retiré. Tkachuk a compté 179 buts en 332 match, durant 5 saisons à Phoenix (suite au déménagement des Jets). Il avait été échangé aux Blues en mars 2001 contre Ladislav Nagy, Michal Handzus, Jeff Taffe et un choix de 1re ronde. Son chandail ira rejoindre ceux de Wayne Gretzky, Teppo Numminen, Thomas Steen, Dale Hawerchuk et Bobby Hull.

Matthew Hulsizer avait autoproclamé la date d’aujourd’hui comme butoir pour finaliser le financement en vue de l’achat de l’équipe. Aucun écho à ce sujet aujourd’hui. La NHL avait pour sa part donné à Hulsizer l’échéance du 31 décembre. Advenant le cas où Hulsizer ne serait pas en mesure de respecter cette date, on dit que le groupe mené par le propriétaire minoritaire actuel, Tom Stillman aurait une fenêtre de 30 jours de négociations exclusives pour s’entendre avec l‘équipe.

Les joueurs prendront le chemin du retour pour célébrer Noël avec leurs familles directement après le match, leur avion devrait atterrir à St-Louis vers 3:20, heure Centrale.

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

Alex Steen – David Backes – T.J. Oshie

David Perron- Patrik Berglund – Chris Stewart

Evgeni Grachev – Matt D’Agostini – Jamie Langenbrunner

Chris Porter – Jason Arnott – Scott Nichol

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

Brian Elliott sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Phoenix : 1-1-0, 2,55 GAA, .909 SA%.

Sur la liste des blessés : B.J. Crombeen (épaule gauche fracturée), Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied) Vladimir Sobotka (pied).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Ian Cole et Ryan Reaves.
L’ADVERSAIRE


COYOTES DE PHOENIX

Premier de 4 affrontements entre ces 2 adversaires de conférence. Pendant que les Blues chercheront à rebondir de la défaite de mercredi, les Coyotes, de retour à domicile après 2 matchs dans l’Est, tenteront de porter leur séquence victorieuse à 3.

Que s’est-il passé chez les Coyotes cet été ?

Les Coyotes de Phoenix ont terminé la saison 2010-11 au 6e rang dans l’Ouest avec 99 points. Ils participaient aux séries pour la 2e année consécutive eux qui avaient été exclus de la danse du printemps les 4 années suivant le retour du lock-out. En 2 occasions toutefois, ils ont vu leur rêve s’évanouir dès la 1re ronde, en fait, en 5 participations aux séries éliminatoires, depuis l’existence de la franchise, les Coyotes n’ont encore jamais pu atteindre la 2e ronde.

La situation est difficile pour les Coyotes alors que l’avenir de l’équipe à Phoenix est constamment remis en question. Plusieurs rumeurs de déménagement circulent, et ce, depuis longtemps. Ils ont été sauvés in extremis la saison dernière alors qu’on les voyaient déjà déménagés à Winnipeg, mais encore, il y a quelques semaines, le magazine Forbes confirmait qu’il s’agit de la franchise la moins rentable de la NHL.

Pas de changement majeur à Phoenix. La direction reste en place et mis à part le départ remarqué du gardien Ilya Brysgalov, les transactions estivales ont été nombreuses, mais tout de même secondaires.

Les principaux départs :

Regardons ça de plus près :

Les principaux départs :

À l’attaque : Éric Bélanger (6e marqueur de l’équipe 10-11 (13-27-40)), Lee Stempniak (7e marqueur de l’équipe 10-11 (19-19-38)), Vernon Fiddler, Andrew Ebbett.

À la défense : Ed Jovanovski.

Chez les gardiens : Ilya Brysgalov (fiche 2010-11 : 36-20-10, 2.48 GAA et .921 SA%)

Les principaux nouveaux arrivants :

À l’attaque : Raffi Torres, (a joué 80 matchs, marquant 29 points, dont 14 buts la saison dernière avec Vancouver), Boyd Gordon, (a joué 60 matchs, marquant 9 points, dont 3 buts la saison dernière avec Washington), Kyle Chipchura, (a joué 40 matchs, marquant 2 points, aucun but la saison dernière avec Anaheim), Daymond Langkow (a joué 5 matchs, marquant 1 point, aucun but la saison dernière avec Calgary – a été tenu à l’écart du jeu la saison dernière par une blessure au cou).

À la défense : rien à signaler.

Chez les gardiens : Mike Smith, (sa fiche 2010-11 : 13-6-1, 2,90 GAA et .899 SA%)

Les recrues : Chris Summers, 23 ans, défenseur (repêché en 1re ronde (29e) en 2006). A joué les saisons 2009-10 et 2010-11 avec la filiale AHL.

Transactions aussi en cours de saison :

Entre le Canadien et les Coyotes. Phoenix a cédé Petteri Nokelainen et Garrett Stafford à Montréal en échange de Brock Trotter et d’un choix de 7e ronde en 2012. Trotter joue avec l’équipe affiliée AHL de Phoenix, les Pirates de Portland.

Entre les Predators et les Coyotes, emmenant Cal O’Reilly à Phoenix en échange d’un choix de 4e ronde en 2012. O’Reilly pilote le 3e trio des Coyotes, en 11 matchs, il a accumulé 1 but et 2 passes.

Entre les Senators et les Coyotes. Phoenix a cédé Kyle Turris à Ottawa en échange de David Rundblad et d’un choix de 2e ronde en 2012. (Notons que Rundblad avait originalement été repêché par les Blues en 2009 (1re ronde, 17e), il avait été échangé à Ottawa en retour du 16e choix de 2010 qui leur a permis de repêcher Vladimir Tarasenko). Turris était malheureux chez les Coyotes et avait même fait la grève en début de saison.

La modification majeure à Phoenix a eu lieu devant le filet et c’est sans doute ce qui fera foi des succès ou insuccès de l’équipe cette année. Mike Smith a t-il les épaules assez solides pour porter le poids de cette équipe jusqu’en séries éliminatoires cette année ? Nous le saurons dans quelque mois.


35e match de la saison ce soir pour Phoenix qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 18-13-3 pour 39 points, ce qui les place 9e dans l’Ouest, mais ils sont à triple égalité avec San Jose et Dallas au sommet de la division Pacifique. Leur fiche à domicile : 7-7-2 et sur la route 11-6-1.

Les Coyotes sont 26e en avantage numérique avec 13,9% (les Blues sont toujours 30e avec 10,6%). En infériorité numérique, Phoenix est 16e (82,5%), alors que les Blues sont 20e avec 81,2%.

Les leaders à l’attaque à Phoenix

13 RAY WHITNEY : 12 – 20 – 32, +10
17 RADIM VRBATA : 16 – 13 – 29, +9
19 SHANE DOAN : 8 – 13 – 21, -5
3 KEITH YANDLE : 4 – 17 – 21, +1

ALIGNEMENT

Mikkel Boedker – Daymond Langkow – Shane Doan

Ray Whitney – Martin Hanzal – Radim Vrbata

Lauri Korpikoski – Cal O’Reilly – Taylor Pyatt

Raffi Torres – Boyd Gordon – Kyle Chipchura

Keith Yandle – Derek Morris

Oliver Ekman-Larsson – David Rundblad

Rostislav Klesla – David Schlemko

Le gardien d’office pour les Coyotes ce soir : Jason LaBarbera. Ses statistiques en carrière contre les Blues : 3-2-0, 2.84 GAA, .909 SA%. Ses statistiques cette saison : 3-3-0, 2.48 GAA et .918 SA%.

Sur la liste des blessés : Mike Smith (aine), Kurt Sauer (commotion cérébrale), Adrian Aucoin (bas du corps).

Sur la galerie de presse : Paul Bissonnette, Michal Rozsival.

HISTORIQUE

Au terme de 4 affrontements la saison dernière, la fiche des Blues était de 1-3-0. Depuis le retour du lock-out, la fiche des Blues est de 9-12-3 contre les Coyotes.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!! Et aussi, Joyeux Noël !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

TJ Oshie marquera-t-il un but pour son anniversaire?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 33 – St-Louis vs. Colorado

Vues:197 6 votes

Rassemblement Blues – match 33 – St-Louis vs. Colorado

Deux derniers matchs à disputer pour les Blues avant de célébrer Noël. Deux matchs sur la route, un premier ce soir, à Denver, au Colorado et le second vendredi à Phoenix. Deux matchs dans leur conférence donc des points très importants.

Après avoir terminé sur une bonne note à domicile dimanche, le défi pour les Blues est de démontrer qu’ils peuvent avoir autant de succès sur la route.


DERNIER MATCH

Les Blues ont remporté une 5e victoire consécutive au Scottrade Center, portant leur fiche à domicile à 13-3-1, au premier rang de la Ligue à égalité avec Détroit pour cette statistique.

Un début de match un peu lent pour les Blues qui ont eu du mal à se mettre en marche. Malgré 4 jours de congé préalables, un 3e match en 4 soirs semble avoir mis leurs batteries à plat, si bien que pensant les 2 premières périodes, ils ont été davantage réactifs au jeu de l’adversaire plutôt que d’être ceux qui imposent le tempo du match.

Un bel effort collectif en 3e période a toutefois permis aux Blues qui tiraient de l’arrière 2-3, en débutant la dernière période de renverser la vapeur. Et même si les statistiques n’étaient pas en leur faveur (fiche de 1-6-1 lorsqu’ils tirent de l’arrière après 2 périodes), ils ne se sont pas laissé impressionner et ont marqué 4 buts pour se sauver avec la victoire au compte de 6-4. 6 buts, 6 marqueurs différents, 2 précieux points ! Les Blues ont maintenant une fiche de 14-0-0 quand ils marquent 3 buts et plus. Ça devrait les motiver à marquer un peu plus, non ?

Commentaires après match :

- Pietrangelo : «Les bonnes équipes trouvent une façon de gagner. C’est ce que nous avons fait. Nous avons dû marquer 6 buts pour gagner, ce qui est assez inhabituel pour nous cette année, mais il faut faire ce qu’il faut.»

- Oshie : «L’adversité fait vraiment ressortir le caractère et nous avons démontré que nous avons du caractère.»

- Hitchcock : «Il y a eu des erreurs des deux côtés, mais la façon dont nous avons joué en troisième période, j’ai été très impressionné. Nous avons vraiment foncé, trouvé nos jambes, nous sommes allé vers eux et selon moi, nous avons repris le match en mains.»

J’invite ceux et celles qui ont manqué le match à consulter l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin :

Columbus vs Blues– 18 décembre

On atteint donc le cap des 42 points en 32 matchs, nous en avions 35 à pareille date l’an dernier et 33 en 2009-10. 42 points nous placent 5e dans l’Ouest (sans le règlement qui assure les 3 premiers rangs au meneur de chaque division, nous serions 4e, Dallas ayant 39 points).

Nous sommes à 1 point de Détroit, 2 points de Minnesota (avec 3 matchs en mains) et 4 points de Chicago (avec 2 matchs en mains).

«Nous avons encore faim», a déclaré Hitchcock. «Nos yeux regardent en haut. Nous cherchons à progresser vers l’avant plutôt que de regarder par-dessus notre épaule. Nous ne savons même pas qui est derrière nous. Nous regardons en avant.»

Quelques notes :

Meneur en temps de glace chez les attaquants avec 17:57, David Perron a récolté 2 points, portant sa fiche à 7 points en 7 matchs depuis son retour.

Le trio de Steen, Backes et Oshie a terminé ce match avec 5 points et un différentiel combiné de +7. Ce trio détient 66 des 215 points marqués par l’équipe depuis le début de la saison soit 31%. Si on retire les 56 points marqués par des défenseurs, le premier trio est responsable à lui seul de 42% de l’attaque des Blues.

Kevin Shattenkirk a terminé le match avec un différentiel de +4, un sommet pour lui, à ce jour, en carrière. Barrett Jackman a joué un match de +3 tout en étant leader en temps de glace chez les défenseurs avec 25:36 dont 3:18 en désavantage numérique.

Carlo Colaiacovo a obtenu sa 100e passe en carrière NHL sur le 3e but des siens.


vs.

AVANT MATCH

Récemment, Hitchcock ajouté cette citation sur le tableau du vestiaire de l’aréna de pratique des Blues : «Les joueurs peuvent se motiver eux même, plus fort que n’importe quel entraîneur ». Le crédit de cette citation revient à Joe Montana l’ancien quart des 49ers de San Francisco. Hitchcock veut par là motiver et responsabiliser ses joueurs face aux succès de l’équipe. Il leur donne du crédit et c’est bon pour leur confiance.

Fier de la remontée de ses joueurs en 3e période dimanche, Ken Hitchcock leur a donné congé lundi pour les récompenser. Ils ont plutôt pratiqué mardi matin au Ice Zone Mills de St-Louis avant de prendre l’avion en direction de Denver en après-midi.

Vladimir Sobotka et BJ Crombeen ont accompagné leurs coéquipiers. Sobotka a commencé à retirer la botte qu’il devait porter pour soutenir sa cheville et il devrait recommencer à patiner sous peu. Il faisait du vélo stationnaire pendant que ces coéquipiers étaient sur la glace pour la séance de patinage matinal. Crombeen a patiné avec ses coéquipiers, il porte toutefois encore le chandail rouge «sans contact».

Ken Hitchcock s’attend à un match serré. «Nous avons notre jeu, ils ont leur jeu et nous devons nous assurer que c’est nous qui allons dicter le rythme. La minute où nous nous perdons le contrôle du style du match, nous risquons d’avoir des ennuis. »

Un beau défi pour les Blues qui ont de la difficulté à connaître du succès à Denver. Brian Elliott cherchera à remporter une première victoire en carrière contre l’Avalanche du Colorado.

Avec une fiche globale de19-9-4, les Blues sont parmi les 5 équipes de la Ligue à ne pas avoir franchi le cap de la dizaine pour le nombre de défaites cette saison. Les 4 autres équipes sont Chicago (9), Boston (9), Philadelphie (8) et NYR (8).

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

Alex Steen – David Backes – T.J. Oshie

David Perron– Patrik Berglund – Chris Stewart

Matt D’Agostini -Jason Arnott – Jamie Langenbrunner

Chris Porter – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

Brian Elliott sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Colorado : 0-0-1, 5,71 GAA, .760 SA%.

Rappelons-nous que Brian Elliott avait été échangé des Senators d’Ottawa à l’Avalanche du Colorado le 18 février dernier. Il a disputé 12 matchs avec cette équipe pour une fiche de 2-8-1, 3,83 GAA, .891 SA%. Il aura donc la chance d’affronter quelques anciens coéquipiers ce soir.

Sur la liste des blessés : B.J. Crombeen (épaule gauche fracturée), Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied) Vladimir Sobotka (pied).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Ian Cole et Evgeni Grachev.

L’ADVERSAIRE

AVALANCHE DU COLORADO

L’Avalanche fait partie des équipes chanceuses qui jouent leurs derniers matchs avant Noël à la maison. Ils jouent ce soir le 3e d’une séquence de 4 matchs dans leur amphithéâtre. Leur fiche en décembre est à ce jour de 5-4-0. Ils jouent cependant très bien à domicile présentement alors qu’ils sont en quête d’une 7e victoire consécutive au Pepsi Center. Ils ont remporté leur match de lundi contre les Flyers de Philadelphie au compte de 3-2 en tirs de barrage, portant leur fiche à 6 victoires et 0 défaite dans cette circonstance.

La revue des mouvements estivaux de l’Avalanche a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 2 décembre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Blues vs Colorado, match 25


35e match de la saison ce soir pour Colorado qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 16-17-1 pour 33 points, ce qui les place 11e dans l’Ouest. Leur fiche à domicile : 10-9-0 et sur la route 6-8-1.

Colorado est 4e en avantage numérique avec 21,3% (les Blues sont toujours 30e avec 11,0%). En infériorité numérique, l’Avalanche est 25e (79,8%), alors que les Blues sont 23e avec 80,9%.

Les leaders à l’attaque chez l’Avalanche:

  1. RYAN O’REILLY : 7- 16 -23, -2
  1. MILAN HEJDUK : 9 – 13 – 22, -4
  1. MATT DUCHENE : 11 – 11 – 22, -8
  1. PAUL STASTNY : 10 – 9 – 19, -8

L’ancien Blues, ERIK JOHNSON a marqué 5 points (1 but et 4 passes) à ses 4 derniers matchs.

ALIGNEMENT

Matt Duchene – Paul Stastny – Daniel Winnik

Gabriel Landeskog – Ryan O’Reilly – Milan Hejduk

Brad Malone – Jay McClement – T.J. Galiardi

Kevin Porter – David Van Der Gulik – Cody McLeod

Jan Hejda – Ryan O’Byrne

Shane O’Brien – Erik Johnson

Matt Hunwick – Stefan Elliott

Le gardien d’office pour Colorado aujourd’hui : Jean-Sebastien Giguere. Sa fiche en carrière contre les Blues : 14-7-3, 2.35 GAA, .915 SA%, 3 blanchissages. Ses statistiques cette saison : 6-4-0, 1.85 GAA, .929 SA% et 1 blanchissage.

David Van Der Gulik qui a manqué le dernier match des siens pour accueillir la cigogne avec sa conjointe est de retour à son poste ce soir.

Sur la liste des blessés : Peter Mueller (commotion cérébrale), Mark Olver (tête), Chuck Kobasew (commotion cérébrale), Ryan Wilson (tête), Brandon Yip (tête), David Jones (aine), Kyle Quincey (aine).

Sur la galerie de presse : Evan Brophey, Tyson Barrie et Joakim Lindstrom

HISTORIQUE

La fiche des Blues contre Colorado la saison dernière : 1-3-0. Depuis le retour du lock-out, la fiche des Blues est de 9-13-3 contre l’Avalanche. Les Blues ont remporté les 2 affrontements pré-saison cette année, toutefois, ils se sont inclinés 2-3 en tirs de barrage lors du premier affrontement en saison régulière.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMINANT, LE SONDAGE

Croyez-vous encore en Chris Stewart ? Avec une fiche de 4 buts en 29 matchs (sur 32)… Quelle sera sa contribution pour les 50 matchs à venir ?

Une saison de :a) 15 buts ou – b) 20 buts c) 25 buts d) 30 buts e) + de 30 buts ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 32 –Columbus vs. St-Louis

Vues:537 5 votes

Rassemblement Blues – match 32 –Columbus vs. St-Louis

Un autre match de division pour les Blues ce soir alors qu’ils disputent un dernier match dans leur amphithéâtre avant Noël. Un 2e affrontement sur les 6 prévus cette saison contre les Blue Jackets de Columbus. Les Blue ont remporté le premier duel à Columbus au compte de 2-1.

Un premier retour de Nikita Nikitin à St-Louis depuis l’échange survenu le10 novembre dernier. Nikitin s’est bien adapté à sa nouvelle équipe, lui qui a maintenant une fiche de 1 but et 10 passes pour 11 points (+/- de 0) en 17 matchs avec Columbus (il avait une fiche de 0-0-0, différentiel -5 en 7 matchs avec les Blues).

Les 2 équipes ont joué et perdu hier, chacune cherchera donc à rebondir ce soir. Les Blues mettaient fin hier à une séquence de 4 victoires consécutives, tandis que les Blue Jackets subissaient leur 2e défaite consécutive.


DERNIER MATCH

Une décevante défaite en tirs de barrage des Blues à Nashville, hier, une ville que Ken Hitchcock n’affectionne pas particulièrement pour la simple et bonne raison qu’il semblerait avoir beaucoup de difficulté à y remporter une victoire… En effet, la dernière victoire de Ken Hitchcock à Nashville remonte au 13 février 2001, alors qu’il était derrière le banc de Dallas. Depuis, sa fiche est de 0-10-7 au Bridgestone Arena.

C’était pourtant un 2e match consécutif des Blues sans aucune pénalité et ils ont dominé la majorité du match… malheureusement, le résultat n’a pas tourné en leur faveur

Si vous avez manqué le match, je vous invite à consulter le remarquable résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin qui vaut vraiment le détour !

Blues vs Nashville– 17 décembre


vs.
AVANT MATCH

Encore une fois, on ne sait pas si Arnott sera en mesure de disputer le match ce soir, ce serait à son tour d’avoir la grippe. S’il y est, on revient au même alignement que jeudi dernier, lors du match contre les Rangers et s’il n’y est pas ce sera celui d’hier soir.

Il n’y a pas eu de séance de patinage ce matin donc à peu près aucune nouvelle ;a signaler aujourd’hui.

Carlo Colaiacovo est encore à une passe près de 100 en carrière NHL tandis que Jaroslav Halak a franchi les 10 000 minutes de jeu en prolongation hier soir.

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

Alex Steen – David Backes – T.J. Oshie

David Perron– Patrik Berglund – Chris Stewart

Matt D’Agostini -Jason Arnott – Jamie Langenbrunner

Chris Porter – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

(Advenant l’absence de *Jason Arnott, D’Agostini pilotera le 3e trio et Grachev sera l’ailier gauche du 4e trio, Porter étant promu sur le 3e.)

Jaroslav Halak sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Columbus : 4-2-1, 2,78 GAA, .899 SA%.

Sur la liste des blessés : B.J. Crombeen (épaule gauche fracturée), Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied) Vladimir Sobotka (pied).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Ian Cole et Evgeni Grachev ( ?*).

L’ADVERSAIRE


BLUE JACKETS DE COLUMBUS

Une séquence de 5 matchs à domicile prenait fin hier pour les Blue Jackets

La revue des mouvements estivaux des Blue Jackets a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 8 octobre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Blues vs Blue Jackets, match 23


33e match de la saison ce soir pour Columbus qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 9-19-4 pour 22 points, ce qui les place 15e dans l’Ouest. Leur fiche à domicile : 6-10-2 et sur la route 3-9-2.

Columbus est 27e en avantage numérique avec 13% (les Blues sont toujours 30e avec 11,1%). En infériorité numérique, les Blue Jackets sont 28e (76%), alorsque les Blues sont 19e avec 81,1%.

Les leaders à l’attaque chez les Blue Jackets :

  1. - VINNY PROSPAL : 7- 19 -26, -6
  2. - RICK NASH : 10 – 12 – 22, -16
  3. - JAMES WISNIEWSKI : 1 – 15 – 16, -14
  4. - FEDOR TYUTIN : 2 – 11 – 13, -4
  5. RJ UMBERGER et #15 DEREK DORSETT ont aussi 6 buts chacun à leur fiche

ALIGNEMENT

Vinny Prospal-Jeff Carter-Rick Nash

Antoine Vermette-Derick Brassard-Mark Letestu

R.J. Umberger-Samuel Pahlsson-Derek Dorsett

Jared Boll-Derek MacKenzie-Ryan Johansen

Marc Methot-James Wisniewski

Fedor Tyutin-Nikita Nikitin

John Moore-Grant Clitsome

Le gardien d’office pour Columbus aujourd’hui : Curtis Sandford. Sa fiche en carrière contre les Blues : 0-1-0, 2.00 GAA, .931 SA%. Ses statistiques cette saison : 5-5-3, 2.42 GAA et .914 SA%.

Sur la liste des blessés : Kristian Huselius (aine) et Radek Martinek (commotion cérébrale).

HISTORIQUE

La fiche des Blues contre Columbus la saison dernière : 4-2-0. Cette saison, les Blues ont remporté le premier duel de la saison à Columbus par une victoire serrée de 2-1. Depuis le retour du lock-out, la fiche des Blues est de 25-16-2 contre les Blue Jackets.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Question ayant un certain lien avec le match des Blues d’hier… combien de buts arriveront-ils à marquer ce soir ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 31 – St-Louis vs. Nashville

Vues:521 4 votes

Rassemblement Blues – match 31 – St-Louis vs. Nashville

C’est le St-Louis Classic ce soir à St-Louis alors que les fans sont invités à se regrouper pour une soirée en plein air à la patinoire de Forest Park tout près du centre-ville et à regarder le match de leur équipe sur écran géant.


photo publiée par @FSMidwest

Un match de division ce soir pour les Blues alors que la Centrale est tellement compétitive. Chaque point pour se démarquer des rivaux de cette division a une importance capitale. Un match d’une grande importance, donc, pour les Blues d’autant plus que c’est le 60e anniversaire de naissance de leur entraîneur-chef, Ken Hitchcock. Parions qu’une victoire permettrait à l’entraîneur chef des Blues de mieux digérer cette nouvelle dizaine.

Un 2e affrontement sur les 6 prévus cette saison contre les Predators de Nashville, l’équipe contre laquelle les Blues ont ouvert leur saison 2011-12. Première visite au Bridgestone Arena de Nashville.

Les 2 équipes sont présentement sur une excellente séquence, cherchant toutes deux à porter leur séquence victorieuse à 5, pour la 1re fois cette saison. C’est donc un duel qui promet d’être très intéressant.


DERNIER MATCH

Les Blues voulaient jouer le rôle de troubles fête pour les Rangers dans le cadre de la série 24/7 en préparation de la Classique hivernale qui opposera l’équipe de New York aux Flyers de Philadelphie. Mission accomplie.

L’un des 2 gardiens allait remporter sa première victoire en carrière contre l’adversaire hier. Elliott avait une fiche de 0-3-1,3.00 GAA et .888 SV% contre les Rangers et Lundqvist 0-2-0, 3.06 GAA et .878 SV% contre les Blues. C’est Elliott qui pourra dorénavant ajouter un 1 dans la colonne des victoires.

Mis à part les Sénateurs, qu’il n’a jamais affronté, c’était la seule équipe de l’Est contre laquelle il lui manquait une victoire dans son CV. Parions qu’il pourra ajouter les Sénateurs à la liste le 7 février prochain. Dans l’Ouest, il devra encore vaincre l’Avalanche, le Wild, les Kings et les Stars avant de pouvoir en dire autant.

Si vous avez manqué cet excellent match, je vous invite à consulter le remarquable résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin. Ça vaut définitivement le détour, on a presque l’impression d’y être !

NYR vs Blues – 15 décembre

Cette victoire des Blues porte leur fiche contre les équipes de l’Est à 7-0-1 et leur fiche des 10 derniers matchs à 8-1-1.

Commentaire après match du coach Ken Hitchcock : «Ce que nous essayons de faire, nous essayons de faire jouer les équipes hors de leur zone de confort. Nous avons fait jouer à New York un match qu’ils n’avaient pas envie de jouer. Quand notre jeu est à son meilleur, nous rendons la situation très inconfortable pour l’opposition. ... Nous sommes confiants en ce moment que si nous jouons notre style, nous pouvons battre n’importe qui.»

«Quand vous battez des équipes qui ont de bonnes fiches, ça renforce la confiance. Nous sommes confiants, en tant qu’équipe, en ce moment, que nous pouvons surmonter les obstacles. Nous avons confiance que si nous jouons de la façon dont nous avons besoin de jouer, nous pouvons avoir du succès à la fin de la soirée.»


vs.
AVANT MATCH

Hitchcock faisait remarquer hier à Andy Strickland (journaliste attitré à la couverture des Blues) que c’est généralement entre le 30e et le 60e match que le tableau des Séries commence vraiment à prendre forme et que les équipes qui ont ce qu’il faut pour y participer se démarquent en élevant leur jeu d’un cran. Les Blues, qui n’ont participé aux Séries qu’une seule fois depuis le retour du lock-out, entrent donc dans une phase critique de leur saison. Ils doivent prouver qu’ils peuvent maintenir le rythme de leurs débuts sous la gouverne de Ken Hitchcock, que leurs succès présents vont plus loin que la «lune de miel» du changement de coach. Ils seront donc très intéressants à observer au cours des prochaines semaines.

60e anniversaire pour Ken Hitchcock qui n’est pas fou du chiffre 60, mais comme il l’a mentionné aux journalistes ce matin après la séance de patinage, il doit faire avec. Souhaitons que ses joueurs auront la bonne idée de lui offrir une victoire en cadeau.

David Perron parviendra-t-il à faire sortir Berglund et Stewart de leur torpeur ? En 5 matchs, Perron a une fiche de 2-2 pour 4 points, Berglund, 2-1 pour 3 points (9 points en 25 matchs auparavant) et Stewart, 1-2 pour 3 points (8 points en 22 matchs auparavant). Ça semble être sur la bonne voie et ça semble bien être l’intention de Perron qui avait mentionné à ses partenaires de trio avant le dernier match qu’il souhaitait que leur unité soit la meilleure sur la glace ce soir-là. Son message semble avoir été reçu car ce trio est à l’origine des 2 premiers buts du match, dont le but gagnant.

Les Blues ont une fiche de 6-6-2 sur la route cette saison (comparativement à 13-3-1 à domicile). S’il y a un aspect à améliorer pour eux, pour s’assurer d’avantage de succès dans la course aux Séries, c’est celui-là. Déjà, sous Hitchcock, leur fiche est de 3-0-2.

Il s’agit d’un premier retour à Nashville pour Jason Arnottqui y a joué 4 saisons (de 2006 à 2010), toutefois, ce n’est pas certain qu’il sera du match de ce soir. Arnott n’était pas à la séance de patin ce matin car il ne se sentait pas bien (malade et non blessé). Sa présence ou absence dans l’alignement sera une décision de dernière minute.

Abvenant qu’ Arnott ne soit pas suffisamment en forme pour disputer le match, les Blues se retrouvent avec un petit problème pour couvrir un poste de centre. Selon Hitchcock, c’est Chris Porter qui sera appelé à relever le défi d’occuper le poste de centre du 3e trio si Arnott est absent.

Carlo Colaiacovo est à 1 point près des 100 points en carrière dans la NHL et Jaroslav Halak à 62 minutes des 10 000 minutes de jeu dans la NHL. Il devrait normalement atteindre ce cap dimanche alors que Ken Hitchcock a déjà fait part de son intention de démarrer les 2 matchs du week-end avec le portier slovaque.

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

Alex Steen – David Backes – T.J. Oshie

David Perron– Patrik Berglund – Chris Stewart

Matt D’Agostini -Jason Arnott – Jamie Langenbrunner

Chris Porter – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

(Advenant l’absence de *Jason Arnott, Porter pilotera le 3e trio et Grachev sera l’ailier gauche du 4e trio)

Jaroslav Halak sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Nashville : 6-2-1, 1,85 GAA, .926 SA% et 3 blanchissages.
Après avoir connu un début de saison pour le moins difficile, Halak a une moyenne de buts alloués de 1,58 et un pourcentage d’arrêt de .938 pour ses 8 derniers départs.

Sur la liste des blessés : B.J. Crombeen (épaule gauche fracturée), Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied) Vladimir Sobotka (pied).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Ian Cole et Evgeni Grachev(?*).

L’ADVERSAIRE


PREDATORS DE NASHVILLE

4e d’une séquence de 4 matchs à domicile pour les Predators qui ont gagné les 3 affrontements précédents dont le dernier, jeudi contre les Red Wings de Détroit surmontant un déficit de deux buts pour finalement remporter la victoire.

Après avoir connu un passage à vide de 1-4-1 à la mi-novembre, les Predators ont une fiche de 5-2-0 à ce jour en décembre.

La revue des mouvements estivaux des Predators a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 8 octobre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Nashville vs Blues, match 1


32e match de la saison ce soir pour Nashville qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 16-11-4 pour 36 points, ce qui les place 7e dans l’Ouest. Leur fiche à domicile : 7-5-3 et sur la route 9-6-1.

Nashville est 4e en avantage numérique avec 21,5% (les Blues sont toujours bons 30e malgré une légère amélioration avec 10,8%). En infériorité numérique, les Predators sont 15e (82,7%), soit 6 rangs devant les Blues avec 81,1%.

Les leaders à l’attaque chez lesPredators :
15 – CRAIG SMITH : 8, 16, 24, diff.: +1
6 – SHEA WEBER : 8, 15, 23, diff.: +14
11 – DAVID LEGWAND : 8, 13, 21, diff.: 0
20 – RYAN SUTER : 5, 16, 21, diff.: +11

  1. COLIN WILSON et #27 PATRIC HORNQVIST ont aussi 8 buts chacun à leur fiche.

ALIGNEMENT

Sergei Kostitsyn – Mike Fisher – Patric Hornqvist

Martin Erat – David Legwand – Craig Smith

Colin Wilson – Nick Spaling – Jordin Tootoo

Brian McGrattan – Jerred Smithson – Matt Halischuk

Ryan Suter – Shea Weber

Francis Bouillon- Kevin Klein

Jack Hillen – Roman Josi

Le gardien d’office pour les Predators aujourd’hui : Pekka Rinne. Sa fiche en carrière contre les Blues : 9-5-2, 2.02 GAA, .927 SA%, 1 blanchissage

Sur la liste des blessés : l’infirmerie est vide à Nashville.

HISTORIQUE

La fiche des Blues contre Nashville la saison dernière : 4-1-1, dont 3 blanchissages. Halak avait obtenu les 6 départs. Cette saison, les Predators ont joué les troubles fête lors du match d’ouverture en se sauvant avec la victoire au compte de 4-2. Pekka Rinne avait alors volé le match. Depuis le retour du lock-out : 13-20-10.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Question prédiction ce soir, quel joueur des Blues marquera le premier but de ce match ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 25 –St-Louis vs Colorado

Vues:697 11 votes

Rassemblement Blues – match 25 –St-Louis vs Colorado

Dernier de 3 matchs sur la route pour les Blues avant de retourner à St-Louis pour leurs 5 prochains matchs, soit jusqu’au 17 décembre prochain.

Ils retrouvent un adversaire des matchs pré-saison, l’Avalanche du Colorado. Il s’agit aussi du premier match de Kevin Shattenkirk et de Chris Stewart au Colorado depuis l’échange de la saison dernière. Ils n’étaient pas du voyage lors du match pré-saison des Blues disputé là-bas.


DERNIER MATCH


Défi relevé !

Les Blues étaient les premier à affronter les Capitals suite à leur changement d’entraîneur, on avait donc toutes les raisons de s’attendre à un gros match des Capitals mais les Blues sont arrivés bien préparés et on joué les rabats joie à Washington, privant Dale Hunter d’une victoire à son premier match derrière un banc de la NHL.


Une fois de plus, les Blues ont du revenir de l’arrière après que Nicklas Backstrom a inscrit les Capitals au pointage à 10:15 de la 1re période. Un but que Halak aurait certainement souhaité revoir, mais heureusement, il a su garder sa concentration et garder le fort pour le reste du match bien appuyé de ses coéquipiers qui ont été solides en défensive pour n’accorder que 19 tirs au but à l’adversaire.

Tomas Vokoun a été plus occupé de son côté, faisant face à 30 lancers. Il n’a pas pu arrêter celui de TJ Oshie à 15:48 de la première période. Ni celui de Matt D’Agostini à mi-chemin de la 2e.

Tout un match de TJ Oshie encore une fois qui est tout simplement électrique depuis le changement d’entraîneur. Le but de D’Agostini marque aussi une renaissance de la 2e ligne d’attaque. Souhaitons que ce n’était qu’un début pour eux!


vs.
AVANT MATCH

Premier match de décembre, toutes les moustaches de Movember ont été coupées.

Impossible de ne pas commencer avec LA GRANDE NOUVELLE du retour de David Perron prévu pour demain soir à St-Louis contre les Black Hawks !! Davis n’a d’ailleurs pas fait le voyage avec l’équipe, maximisant ainsi sa routine et son sommeil pour mettre toutes les chances de son côté pour un retour réussi. La pression de l’altitude du Colorado a aussi été pris en considération. Préférable d’éviter.

Hitchcock aurait manifesté son intention de le faire jouer sur le trio de Stewart et Berglund. Il devrait aussi avoir sa place sur l’unité d’avantage numérique.

Quelques joueurs sont allés souper avec Erik Johnson et Jay McClement hier. Stewart et Shattenkirk en ont aussi profité pour revoir leurs anciens coéquipiers.

Ce soir, Pietrangelo sera de retour en uniforme après avoir manqué un match aux prises avec la grippe. Selon ses coéquipiers, il a été malade «comme un chien», il n’a pas pratiqué hier non plus, mais il a patiné ce matin et s’est senti assez bien pour disputer le match ce soir.

Vladimir Sobotka aussi sera de retour, il portera une visière faite sur mesure pour lui. Le pauvre a du recevoir 34 points de sutures après avoir reçu une rondelle dans le visage, près de la bouche au match contre Calgary la semaine dernière. 14 points à l’intérieur de la bouche et 20 à l’extérieur. Le dentiste aurait aussi été dans l’obligation de lui arracher une dent (du fond).

Pour ce qui est du reste de l’infirmerie, Carlo Colaiacovo a recommencé à patiner et on pourrait espérer le revoir mardi contre les Red Wings, BJ Crombeen aussi continue de progresser, encore quelques semaines à attendre dans son cas. Pour Huskins, la réhabilitation suit son cours, c’est déjà établi qu’on ne le reverra pas en 2011. Suite à l’évaluation des médecins, Evgeni Grachev a été placé sur la liste de blessés après avoir reçu une rondelle près de l’œil lors d’une pratique. Il est arrêté pour au moins une semaine. Quant à Andy McDonald, il aurait malheureusement encore des symptômes en lien avec sa commotion cérébrale.

Selon Ken Hitchcock, on pourrait bien sentir une amélioration bientôt, du côté de l’offensive. Les Blues gagnent, mais souvent par la marge d’un seul but (merci à notre excellent duo de gardiens) et il serait certainement intéressant de se donner une petite marge de manœuvre. Hitchcock dit que ça s’en vient. Il fallait d’abord travailler les techniques défensives, les techniques offensives sont à l’ordre du jour depuis la pratique d’hier seulement.

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

Alex Steen – David Backes – T.J. Oshie

Chris Stewart- Patrik Berglund – Matt D’Agostini

Vladimir Sobotka – Jason Arnott – Jamie Langenbrunner

Brett Sterling – Scott Nichol – Ryan Reaves

Ian Cole – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

Jaroslav Halak sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Colorado : 2-2-9, 3,28 GAA, .900 SA%.

Sur la liste des blessés : David Perron (commotion cérébrale) et B.J. Crombeen (épaule gauche fracturée), Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (cheville),Carlo Colaiacovo (tendon), Evgeni Grachev (oeil).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Chris Porter, Cade Fairchild.

L’ADVERSAIRE


AVALANCHE DU COLORADO

Premier de 4 affrontements entre ces 2 adversaires de conférence. Après avoir commencé la saison en trombe avec une fiche de 7-3-0, les choses se sont un peu calmées du côté de l’Avalanche depuis. Leur mois de novembre a été plus difficile. Ils n’ont pas remporté 2 victoires consécutives depuis le 17 octobre dernier. Ils tenteront de le faire ce soir après avoir gagné leur dernier duel mercredi au compte de 6-1 contre les Devils du New-Jersey. Il s’agit pour l’Avalanche du 6e match d’une séquence de 7 consécutifs à domicile.

Que s’est-il passé chez l’Avalanche cet été ?

L’Avalanche du Colorado a connu une saison de misère en 2010-11, terminant au 14 rang dans l’Ouest. Ils ont quand même décidé de continuer de faire confiance à l’équipe de direction et d’entraîneurs en place, aucun changement de ce côté.
Du côté de l’alignement, par contre, encore quelques mouvements majeurs en plus des modifications qui avaient déjà été effectuées en fin de saison dernière avant la date limite des transactions. On a notamment fait peau neuve du côté des gardiens.
Les principaux départs :

Regardons ça de plus près :

Les principaux départs :

À l’attaque : 2 joueurs de soutien, Tomas Fleischmann et Philippe Dupuis

À la défense : John Michael Liles (4e marquer de l’équipe 10-11 (6-40—46) et Adam Foote

Chez les gardiens : Peter Budaj (fiche 2010-11 : 15-21-4, 3.20 GAA et .895 SA%) et Brian Elliott (fiche 2010-11 avec l’Avalanche : 2-8-1, 3.83 GAA et .891 SA%)

Les principaux nouveaux arrivants :

À l’attaque : Chuck Kobasew, (a joué 63matchs, marquant 16 points, dont 9 buts la saison dernière avec Minnesota).

À la défense : Jan Hejda, (a joué 77 matchs, marquant 20 points, dont 5 buts la saison dernière avec Columbus), Shane O’Brien (a joué 80 matchs, marquant 9 points, dont 2 buts la saison dernière avec Nashville).

Chez les gardiens : Semyon Varlamov, (sa fiche 2010-11 : 11-9-5, 2,23 GAA et .924 SA%), Jean-Sébastien Giguère, (sa fiche 2010-11 : 11-11-4, 2,87 GAA et .900 SA%), Cédrick Desjardins

Les recrues : Gabriel Landeskog, 19 ans, attaquant (repêché en 1re ronde (2) en 2011). En 25 matchs jusqu’à maintenant, il a une fiche de 5 buts et 6 passes pour 11 points.

Bien des points d’interrogations quand on essaie de prévoir comment ira la saison de l’Avalanche. Un retour en séries cette saison n’est pas gagné d’avance pour la troupe de Joe Sacco…


26e match de la saison aussi ce soir pour Colorado qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 11-13-1, pour 23 points ce qui les place 25e dans la Ligue et 12e dans l’Ouest. Leur fiche à domicile cette saison : 5-9-0 et sur la route : 6-4-1.

Les leaders à l’attaque au Colorado

9 Matt Duchene 9, 9,18
23 Milan Hejduk 8, 9,17
37 Ryan O’Reilly 3, 14, 17

ALIGNEMENT

Matt Duchene – Paul Stastny – David Jones

Gabriel Landeskog – Ryan O’Reilly – Milan Hejduk

Daniel Winnik – Jay McClement – Chuck Kobasew

Kevin Porter – T.J. Galiardi – Cody McLeod

Shane O’Brien – Kyle Quincey

Stefan Elliott – Ryan Wilson

Jan Hejda – Ryan O’Byrne

Le gardien d’office pour l’Avalanche ce soir : Semyon Varlamov. Ses statistiques en carrière contre les Blues : 1-1-0, 2,54 GAA et .904 SA%

Sur la liste des blessés : Peter Mueller, Mark Olver et Erik Johnson (aine)

Sur la galerie de presse :

HISTORIQUE

Au terme de 4 affrontements la saison dernière, la fiche des Blues était de 1-3-0. Les Blues ont remporté les 2 affrontements de pré-saison cette année.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Est-ce que le but de David Backes marqué en avantage numérique dimanche représente le début de notre remontée au classement de la Ligue à ce chapitre ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010