Le Canadien est en congé, mais les #SériesLNH se poursuivent sur RDS ce soir 20h00! Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

individu_38

individu_38

|
Québec

130
coéquipiers
36
abonnés


132754 visites

Go Blues Go !
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Rassemblement Blues – match 63 –St-Louis vs. Calgary

Vues:520 2 votes

Rassemblement Blues – match 63 –St-Louis vs. Calgary

Troisième match de la série de 6 matchs sur la route que les Blues ont entamée le 23 février dernier, tandis que les Flames terminent une séquence de 4 matchs consécutifs à domicile.

Les Blues ont remporté leurs 2 derniers matchs tandis que les Flames ont subi la défaite lors de leurs 3 derniers duels.

Il s’agit du 4e et dernier match entre les équipes cette saison.

vs.
LUNDI 27 FÉVRIER, 21h

DERNIER MATCH

3 vs. 2
tirs de barrage

J’ai manqué cet excellent match puisque j’étais en voyage… mais heureusement, j’ai pu le revivre en consultant l’excellent blogue de la coéquipière Danielle Scremin. Que vous ayez écouté le match ou non, je vous invite à le consulter : Blues vs Jets– 25 février

AVANT MATCH

**

PENDANT MON ABSENCE

Jamie Langenbrunner a été placé sur la liste des blessés à long terme après s’être cassé un pied lors du match contre Chicago, le 19 février dernier. On parle de 4 semaines.

TJ Hensick a été rappelé de Peoria.

Kris Russell aurait subi une commotion cérébrale en 3e période du match à Nashville. Il est sur la liste des blessés et il n’y a pas de date établie pour un retour éventuel.

Ian Cole a été rappelé de Peoria.

Alex Steen est en Californie pour suivre des traitements en chambre hyperbare afin de l’aider dans la rémission de sa commotion cérébrale. Il est suivi par le même spécialiste qui a aidé Andy McDonald plus tôt cette saison. Son séjour est prévu pour 2 semaines.

Evgeni Grachev et Ian Cole ont célébré leur anniversaire le 21 février, respectivement 22 et 23 ans. Le prospect Yannick Veilleux a eu 19 ans le 22 février et Stephan Della Rovere a soufflé 22 chandelles le 25 février.

**

DATE LIMITE DES ÉCHANGES

Nous apprenions hier que Ben Bishop a été échangé aux Senators d’Ottawa en retour d’un choix de 2e ronde en 2013. Je dois admettre que ce départ me fait quelque chose, mais je souhaite la meilleure des chances à Bishop. Il a signé un contrat d’un an avec les Senators, un volet NHL, d’une valeur de 650 000$ pour la saison 2012-13.

Rien à signaler aujourd’hui du côté des Blues. Pendant que les 3 principaux rivaux de division (Détroit, Nashville et Chicago) ont bougé, rien du côté des Blues. Le mot veut que l’absence de propriétaire stable des Blues leur ait financièrement lié les mains et écarté toute possibilité de transaction. Personnellement, j’aime mon .équipe telle qu’elle est. Les blessures m’inquiètent un peu, mais sinon, j’aime la composition actuelle de mon équipe donc si nous avons la chance d’être en santé pour la danse du printemps, nous pouvons être aussi compétitifs que n’importe qui.

Simple formalité administrative, TJ Hensick a été retourné à Peoria aujourd’hui puis rappelé par les Blues. En effet, les équipes NHL devaient aujourd’hui retourner dans leurs filiales AHL les joueurs qu’ils veulent avoir la possibilité de pouvoir redescendre d’ici la fin de la saison ou pendant les Séries. Ian Cole, Chris Porter, et Brian Elliott n’ont pas été retournés, ce qui veut dire qu’ils termineront la saison à St-Louis et ne pourront plus se joindre à l’alignement des Rivermen, que ce soit en saison régulière ou en séries pour la saison 2011-12.

EN VRAC

TJ Oshie publiait plus tôt sur twitter : «Just had possibly the best pregame meal of the year and then nap to follow it. No excuses tonight!!». Il a mis la pression sur ses épaules, voyons voir s’il sera à la hauteur de ses propos.

**

Al MacInnis, actuel vice-président des opérations hockey chez les Blues sera honoré par les Flames ce soir et intronisé au programme «Forever a Flame» avant le match. MacInnis qui avait été repêché en 1re ronde, 15e en tout par Calgary au repêchage de 1981 a joué 802 matchs en carrière avec les Flames et 614 avec les Blues pendant ses 23 saisons dans la ligue nationale de hockey.

Al MacInnis a remporté la Coupe Stanley avec les Flames en 1989. Il est l’un des rares défenseurs à avoir cumulé 1 000 points en carrière.

Son numéro 2 fut retiré par les Blues le 9 avril 2006, de plus, les Blues ont érigé une statue à son effigie devant le Scottrade Center en 2009.

**

Bon anniversaire à John Davidson, président des Blues.

**

Un nouveau joueur des Blues à suivre sur twitter : Brian Elliott : @KidElls1

**

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

**

ALIGNEMENT

Andy McDonald – David Backes – TJ Oshie

David Perron – Patrik Berglund –Chris Stewart

Vladimir Sobotka – Jason Arnott – Chris Porter

BJ Crombeen – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo -Alex Pietrangelo

Barret Jackman-Kevin Shattenkirk

Kent Huskins -Roman Polak

Jaroslav Halak sera le gardien partant ce soir. Ses statistiques en carrière contre Calgary: 2-4-0, 2,85 GAA, .903 SA%.

Sur la liste des blessés : Alex Steen (commotion cérébrale), Matt D’Agostini (commotion cérébrale), Jamie Langenbrunner (cheville), Kris Russell (commotion cérébrale).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Ian Cole et TJ Hensick.

**

L’ADVERSAIRE


FLAMES DE CALGARY

La saison 2011-12 n’est pas facile pour les Flames Calgary, mais avec 20 matchs à jouer, ils sont un membre actif dans la course pour une place en Séries.

La revue des mouvements estivaux des Flames a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 10 octobre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Calgary vs Blues, match 2

Depuis, les Flames ont échangé Brendan Mikkelson aux Lightning de Tampa Bay en retour de Blair Jones, Rene Bourque, Patrick Holland et un choix de 2e ronde en 2013 en retour de Michael Cammelleri, Karri Ramo et un choix de 5e ronde en 2012 du Canadien de Montréal, Brendon Morrison aux Black Hawks de Chicago en retour de Brian Connelly et John Negrin aux Jets de Winnipeg contre les services de Akim Aliu.


63e match de la saison ce soir pour Calgary qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 28-23-11, ce qui les classent 11e dans l’Ouest avec 67 points, soit 3 points de moins que Dallas, les détenteurs du 8e rang. Les Flames ont 1 match en main. Ils tenteront ce soir de mettre fin à une séquence de 3 défaites consécutives.

Les Flames sont 15e sur l’avantage numérique avec 17,4%, comparativement aux Blues qui sont 27e avec 14,8%. En désavantage numérique, Calgary est 9e, à 83,6%, pendant que les Blues sont 14e à 82,4%. Pour l’efficacité sur les mises aux jeux, les Flames sont 30e avec 45,3%, pendant que les Blues se classent 16e, à 50%.

ALIGNEMENT

Curtis Glencross- Olli Jokinen – Jarome Iginla

Alex Tanguay – Michael Cammalleri – Blake Comeau

Guillaume Desbiens – Roman Horak – Tim Jackman

Tom Kostopoulos – Matt Stajan – Lance Bouma

Derek Smith – Jay Bouwmeester

Mark Giordano – Scott Hannan

TJ Brodie – Cory Sarich

Le gardien d’office pour les Flames aujourd’hui n’a pas été confirmé officiellement, mais on peut s’attendre à voir Mikka Kiprusoff. Sa fiche en carrière contre les Blues : 20-6-2, 1.92 GAA, 927 SA%. Sa fiche cette saison : 27-18-7, 2,34 GAA et .921 Sa%, 4 blanchissages.

Sur la liste des blessés : Lee Stempniak (cheville), Chris Butler (coupure), David Moss (pied), Mikael Backlund (haut du corps), Blair Jones (cheville).

HISTORIQUE

La saison dernière, les Flames avaient balayé la série de 4 matchs ente les 2 équipes. Jusqu’ici cette saison, l’équipe à domicile a eu le meilleur des duels. Les Blues ont gagné les matchs 1 et 3 au Scottrade Center et les Flames ont remporté le match 2 à Calgary.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMINANT, LE SONDAGE

Ils l’ont fait à St-Louis le 25 novembre dernier, maintenant, les Blues perceront-ils le mystère Kiprusoff à Calgary ce soir ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 59 – St-Louis vs. Chicago

Vues:329 2 votes

Rassemblement Blues – match 59 – St-Louis vs. Chicago

Le 19 février est le «Hockey Day in America» et pour l’occasion, le duel Blues-Black Hawks est présenté sur la chaîne de télévision nationale aux États-Unis. C’est la 1re apparition dans blues sur la télé nationale depuis 2007.

Un 2e match en moins de 24 heures pour les Blues qui ont fait le voyage à Chicago en fin d’après-midi hier, peu après le match contre Minnesota.

Ce match représente un tournant dans la saison des Blues, qui ont joué 33 de leurs 58 matchs à domicile jusqu’à maintenant. Ils s’apprêtent à disputer 13 des 16 prochains sur la route, en commençant par aujourd’hui, contre un adversaire de division. Une séquence qui pourrait très bien s’avérer déterminante pour eux.

Chicago vient de vivre une séquence vraiment difficile à l’étranger. Ils reviennent d’une séquence de 9 matchs sur la route qui s’est avérée pour le moins catastrophique pour eux alors qu’ils ont perdu les 7 premiers, retrouvant finalement leur aplomb pour les 2 derniers. Les Blues peuvent certainement tirer des leçon de ce qui est arrivé aux Black Hawks pour éviter de vivre pareille séquence à leur tour.

Les Hawks rentrent à domicile après une absence de plusieurs semaines. Le dernier match disputé au United Center remonte au 24 janvier.

**

vs.
DIMANCHE 19 FÉVRIER, 12h30

DERNIER MATCH

Quel match des Blues !

Trois marqueurs sur 4 plutôt inattendus chez les Blues. Ryan Reaves, Barrett Jackman, Vladimir Sobotka. Jackman’s last goal came on Jan. 7, 2010 when he scored twice in Anaheim, Le dernier but de Reaves remontait au 13 janvier2011, celui de Jackman au 7 janvier 2010 et Sobotka n’avait pas marqué à ses 29 derniers matchs.

Barrett Jackman a détenu, pendant environ 12 heures le titre du joueur avec la plus longue séquence sans but… non seulement chez les Blues, mais dans toute la Ligue Nationale. 151 matchs. Il était tombé après que 1er après que Sheldon Brookbank d’Anaheim ait mis fin à une disette de 167 matchs la veille.

Ryan Reaves a été nommé le «Weenie of the game» :
Publié par Louie Korac

Aujourd’hui, quelques gars qui ne marquent pas souvent ont contribué offensivement,» a déclaré Reaves . Notre équipe va en avoir besoin d’ici la fin de la saison. Nos gros marqueurs ne peuvent pas être nos gros marqueurs tous les jours. Ils se fatiguent eux aussi. Je suis content de contribuer chaque fois que je le peux. Et à propos de son but : «C’était à peu près temps ! Je ne me souviens même plus comment célébrer !»

Ken Hitchcock était aussi très content de la contribution offensive de ceux qu’il appelle ses guerriers.

Non seulement les Blues ont-ils blanchit le Wild, mais ils les ont muselés à 13 tirs au but dont une séquence de18 minutes, 36 secondes sans un seul tir.

Brian Elliott a enregistré son 6e blanchissage de la saison. Lui et Halak en combinent donc 12. Un sommet dans la NHL. C’est la 1re fois dans l’histoire de la NHL que 2 gardiens ont au moins 6 blanchissages.

Alors que tout est positif du côté du jeu des Blues, la frustration évidente chez les joueurs du Wild les a conduit à commetttre des gestes disgracieux et anti-sportifs. Cal Clutterbuck s’en est pris à Alex Pietrangelo en plus de faire un commentaire tout à fait déplacé à Andy McDonald, tel que ça a été rapporté par Andy Strickland du True Hockey. Clutterbuck aurait en effet souhaité une autre commotion cérébrale à McDonald. Ouf !! J’aime mieux ne pas commenter d’avantage, je pourrais m’emporter !

En 3e période, c’est Peters, qui y est allé d’un double échec à la mâchoire de David Backes, il aura d’ailleurs une audience avec la NHL pour répondre de ce geste, cet après-midi, à 14h30. Heureusement, il semblerait que Backes va bien, il sera en mesure de disputer le match d’aujourd’hui.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin, qui vous fera revivre le match de façon colorée et humoristique : Wild vs Blues– 18 février

**

vs.
AVANT MATCH

Jaroslav Halak n’a pas fait le voyage à Chicago, il souffre d’une vraie de vraie grippe d’homme !! En réalisant son 6e blanchissage de la saison hier, de toute façon, Brian Elliott s’est mérité le départ de cet après-midi. Ben Bishop sera le back-up.

**

C’est dorénavant Roman Polak qui détient la plus longue séquence sans marquer chez les Blues, 62 matchs.

**

Le jeu de puissance des Blues a obtenu des résultats de 7 en 18 lors des 5 derniers matchs. Andy McDonald est revenu depuis 4 matchs, il y a sans aucun doute un lien à faire.

**

À SURVEILLER CHEZ LES BLUES

Alex Pietrangelo a marqué 9 points à ses 5 derniers matchs.

David Perron poursuit sa séquence de 7 matchs avec au moins un point. Il compte 10 points en 7 matchs.

Andy McDonald a marqué un but à chacun de ses 2 derniers matchs.

**

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour regarder le match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

**

ALIGNEMENT

David Perron – David Backes – TJ Oshie

Andy McDonald– Patrik Berglund – Jamie Langenbrunner

Vladimir Sobotka – Jason Arnott – Chris Stewart

Ryan Reaves – Scott Nichol – BJ Crombeen

Kent Huskins – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell– Roman Polak

Brian Elliott est le gardien partant. Sa fiche contre Chicago : 1-1-1, 2,29 GAA et.923 %.

Sur la liste des blessés : Alex Steen (commotion cérébrale), Matt D’Agostini (commotion cérébrale), Jaroslav Halak (grippe).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Carlo Colaiacovo, Chris Porter

**

L’ADVERSAIRE


BLACK HAWKS DE CHICAGO

Troisième de 6 affrontements entre ces 2 rivaux de conférence cette saison, 1er à Chicago.

Les Blacks Hawks rentrent au bercail après avoir été absents de leur domicile depuis le 24 janvier. Séquence de 9 matchs, leur plus longue de la saison. Un voyage qui leur a coûté cher alors qu’ils ont perdu les 7 premiers matchs avant de finalement retomber sur leurs pieds à New-York, contre les Rangers jeudi dernier et de remporter une 2e victoire consécutive à Columbus hier au compte de 6-1.

Avant de perdre les 7 premiers matchs de leur voyage, les Hawks avaient déjà perdu leurs 2 derniers matchs, ce qui a fait une séquence totale de 9 matchs sans goûter à la victoire. 1 seul point en 9 matchs

L’excellent début de saison des Hawks leur a permis de garder la tête hors de l’eau. Ils amorcent aujourd’hui une séquence de 3 matchs à la maison et leur cédule est mieux balancée d’ici la fin de la saison. Voyons s’ils sauront recoller les pots cassés.


60e match de la saison aussi ce soir pour Chicago qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 31-21-7 pour 69 points, ce qui les classe 6e dans l’Ouest.

Les Black Hawks ont une fiche de 19-6-4 à domicile et de 12-15-3 sur la route.

Chicago sont 17e sur l’avantage numérique avec 16,7%, alors que les Blues sont au 25e rang avec 15,1%. Sur le désavantage numérique, les Black Hawks au 26e rang, avec un pourcentage d’efficacité de 78,8%. Les Blues sont 17e avec 81,7%. Sur l’efficacité des mises en jeu, Chicago se classe 6e avec 51,5% comparativement aux Blues qui sont 14e avec 50%.

**

Les leaders à l’attaque à Chicago :

81 – MARIAN HOSSA : 22, 35, 57, +22
19 – JONATHAN TOEWS : 29, 28, 57, +18
10 – PATRICK SHARP : 24, 26, 50, +20
88 – PATRICK KANE : 13, 35, 48, +12

Le numéro 36, DAVE BOLLAND a aussi 16 buts à sa fiche.

ALIGNEMENT

Patrick Sharp – Jonathan Toews – Patrick Kane

Andrew Brunette – Marcus Kruger – Marian Hossa

Bryan Bickell – Dave Bolland – Viktor Stalberg

Jimmy Hayes – Jamal Mayers – John Scott

Duncan Keith – Dylan Olsen

Sean O’Donnell – Brent Seabrook

Sami Lepisto – Nick Leddy

Corey Crawford sera le gardien d’office pour les Hawks ce soir. Ses statistiques contre les Blues : 3-1-1 3,70 GAA, .865 SA%., sa fiche à ce jour cette saison : 20-14-5, 2,92GAA et .901 SV%.

Sur la liste des blessés : Dan Carcillo (genou), Steve Montador (haut du corps), Niklas Hjalmarsson (commotion)

HISTORIQUE

Les Blues ont terminé les 6 affrontements contre Chicago de la saison dernière avec une fiche de 2-2-2. Les 2 victoires des Blues ont été remportées au Scottrade Center.

Chaque équipe a remporté les honneurs 1 fois cette saison.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMINANT, LE SONDAGE

Chris Stewart marquera-t-il un but aujourd’hui ? Puisque la réponse était non hier, ce sera peut-être oui aujourd’hui. Stewart avait marqué lors du dernier match contre les Hawks le 3 décembre dernier.

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Je pars en voyage et je vais manquer les 3 prochains matchs... donc pas de billet pour les matchs de mercredi contre les Bruins, jeudi, contre les Preds et samedi contre les Jets, à moins que quelqu’un décide de prendre ma relève. Sachez par contre que qu’il y aura des séances CIL et que le lien sur ce billet fonctionne pour l’accès à ces séances.

(Oui, je sais... très mauvais timing pour partir en voyage... mais ça va quand même faire du bien de décrocher sous les palmiers une semaine et bien sûr, j’enregistre les matchs qui auront lieu en mon absence !)

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 58 – Minnesota vs. St-Louis

Vues:576 2 votes

Rassemblement Blues – match 58 – Minnesota vs. St-Louis

La saison est dans son dernier droit et on ferme le chapitre avec une autre équipe de l’Ouest ce soir. Dernier de 4 affrontements contre le Wild du Minnesota cette saison.

Les 3 matchs précédents se sont terminés en tirs de barrage, 2 en faveur du Wild et 1 en faveur des Blues.

On célèbre le mardi gras à St-Louis aujourd’hui, les amateurs ont donc été invités à partir de la maison tôt pour éviter le traffic.

vs.
SAMEDI 18 JANVIER, 14h

**

DERNIER MATCH

Une belle victoire des Blues après un début de match un peu chaotique.

Je pense que Ken Hitchcock en fait une bonne description ici :

«C’était une victoire de 5-1, mais ce n’était pas un match de 5-1,» a dit Hitchcock . «Ils ont eu leurs chances, beaucoup de chances. Nous avons eu nos chances. Je pense que nous avons démarré au ralenti, puis nous nous sommes mis en route. Nous nous sommes rattrapés sur le tempo, mais je pense qu’en début de match, nous étions encore sur les vapeurs du dernier match. (…)»

«Nous sommes heureux de la victoire, mais nous partons d’ici avec une meilleure idée de ce que nous devons améliorer et rapidement ici .... C’était un de ces matchs qu’il est agréable de gagner, mais maintenant, ce que nous besoin de travailler est vraiment bien défini. Nous allons travailler ça demain. »

C’était en tout cas un bon rebondissement après la défaite contre Columbus. Une chose que les joueurs apprécient à St-Louis, c’est la mentalité après défaite de leur coach, on ne regarde pas en arrière, mais bien en avant. Plusieurs équipes vont passer beaucoup de temps à analyser le dernier match, regarder le vidéo pour scruter les erreurs, etc. Pas les Blues.

«Lorsque nous avons joué de très mauvais matchs, nous n’avons jamais vraiment regardé la vidéo le lendemain, » a déclaré Colaiacovo . «Nous en parlons, mais nous ne l’avons jamais vraiment regardé. C’est quelque chose de rafraîchissant. Vous ne voulez pas vous remémorer constamment les mauvaises choses, mais vous voulez apprendre d’eux. Vous voulez apprendre de vos erreurs et les améliorer. C’est ce à quoi nous avons été capables d’être bon cette année. Se concentrer sur la tâche à accomplir, éliminer tous les aspects négatifs, les garder derrière nous.»

Un retour remarqué donc pour Jason Arnott qui a été le premier à inscrire un but pour les siens. (Ça fait du bien de voir nos joueurs clé de retour ou très près d’un retour !). Andy McDonald a aussi marqué son premier but de la saison, David Perron a poursuivi sa séquence. Toute l’équipe a mis la main à la pâte pour remporter la victoire.

Les gars auraient sûrement marqué encore plus de buts… mais ils voulaient que je gagne ma photo autographiée de Jamie Langenbrunner avec une bonne réponse au sondage sur le pointage final lancé sur Twitter par le Fan Club officiel du numéro 15 des Blues. J’avais parié 5-1 Blues. La prochaine fois je vais y aller avec 12-0 Blues, promis !!

Si par malheur, vous avez manqué le match, vous avez une chance de vous reprendre en consultant l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin. Même si vous l’avez regardé, ça vaut la peine d’aller lire le billet quand même ! Islanders vs Blues– 16 février

**

vs.
AVANT MATCH

Jaroslav Halak a manqué la pratique d’hier, aux prises avec la grippe. Il ne sera pas en mesure d’être en uniforme ce soir non plus, c’est donc Brian Elliott qui effectuera le départ cet après-midi. Ben Bishop a été rappelé de Peoria pour servir d’auxiliaire.

En 36 départs cette saison avec Peoria, Bishop a une fiche de 23, 13, 0 avec une moyenne de buts alloués de 2,25 et un pourcentage d’arrêts de .912. Il a été invité au match des Étoiles de la AHL où il s’est illustré en étant nommé le meilleur joueur du match. Bishop était un choix de 3e ronde des Blues, 85e en tout à l’encan de 2005.

**

C’est l’assistant entraîneur Ray Barile qui a enfilé l’équipement de gardien en l’absence de Halak pour la pratique. Selon les journalistes présents, la foule était nombreuse hier au Ice Zone pour voir pratiquer les joueurs des Blues.

*

Alex Steen a participé à la pratique et Matt d’Agostini était présent, mais n’a pas participé.

**

Il n’y avait pas de séance de patinage matinale aujourd’hui, on apprendra donc l’alignement final et officiel seulement à la toute dernière minute. Carlo Colaiacovo, après avoir manqué le match de jeudi serait prêt pour un retour au jeu.

**

À SURVEILLER CHEZ LES BLUES

Avec 3 passes jeudi, Pietrangelo a marqué 21 pts (5 buts, 16 passes) à ses 19 derniers matchs. Il est ainsi au 9e échelon parmi tous les défenseurs de la NHL avec 32 points.

«C’est ce que j’ai entendu dire,» a déclaré Pietrangelo. «C’est toujours bon de voir ça ... c’est un bon revirement par rapport au début de la saison. J’essaie de garder ça simple. Emmener la rondelle aux attaquants et emmener la rondelle à devant filet. Après, les gars font du bon travail pour la mettre dedans.»

T.J. Oshie a marqué 2 buts et 8 passes pour 10 points à ses 10 derniers matchs contre le Wild.
David Backes 4 but et-3 passes à ses 7 derniers, Chris Stewart 4 buts et 2 passes à ses 6 derniers.

**

EN VRAC

Suite au match de jeudi, Perron a 18 points (7 buts, 11 passes) à ses 18 derniers matchs à domicile et les Blues ont une fiche de 29-1-3 lorsqu’il est dans l’alignement depuis 2010-11.

«e n’étais pas au courant jusqu’à il y a environ 5 matchs quand les médias en ont fait mention,» a dit Perron . «C’est le fun d’avoir une fiche comme ça à domicile. J’aimerais reproduire quelque chose de similaire sur la route.»

**

Quelques joueurs des Blues ont assisté hier soir au concert de George Strait au Scottrade Center.Shattenkirk a écrit sur twitter qu’il y était avec «les boys» et Oshie a précisé avec rencontré Strait.

**

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour regarder le match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

**

ALIGNEMENT

David Perron – David Backes – TJ Oshie

Andy McDonald– Patrik Berglund – Jamie Langenbrunner

Vladimir Sobotka – Jason Arnott – Chris Stewart

Ryan Reaves – Scott Nichol – BJ Crombeen

Kent Huskins – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell– Roman Polak

Brian Elliott sera le gardien ce soir. Ce sera son premier départ en carrière contre Minnesota.

Sur la liste des blessés : Alex Steen (commotion cérébrale), Matt D’Agostini (commotion cérébrale), Jaroslav Halak (grippe).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Carlo Colaiacovo, Chris Porter

**

L’ADVERSAIRE


WILD DU MINNESOTA

Tout allait comme sur des roulettes pour le Wild jusqu’au 13 décembre alors qu’ils venaient de remporter leur 7e victoire consécutive, ils étaient premier au classement de la NHL avec une fiche de 20-7-3 et ils avaient une avance de 5 points sur leur plus proche rival dans l’Ouest. Le tableau a bien changé depuis.

Depuis le dernier affrontement avec les Blues du 14 janvier dernier, les choses ne se sont pas vraiment améliorées pour eux. Ils n’ont récolté que 9 points en 13 matchs.

La revue des mouvements estivaux du Wild a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 5 novembre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : St-Louis vs Minnesota, match 13

Depuis, le Wild a placé l’attaquant Colton Gillies au ballottage et celui-ci a été réclamé par Columbus et le 3 février dernier, ils ont échangé Casey Wellman à NYR en retour d’Erik Christensen et d’un choix de 7e ronde en 2013.

**

58e match de la saison ce soir pour Minnesota qui ont jusqu’à maintenant une fiche globale de 25-23-9 pour 59 points, ce qui les place au 12e rang dans l’Ouest, 6 points derrière la 8e place.

Le Wild a une fiche de 13-10-4 à domicile et de 12-13-5 sur la route.

Minnesota sont 24e sur l’avantage numérique avec 15,2%, alors que les Blues leur chauffe les fesses au 25e rang avec 15,1%. Sur le désavantage numérique, le Wild est au 12e rang, avec un pourcentage d’efficacité de 83%. Les Blues sont 20e avec 81,4%. Sur l’efficacité des mises en jeu, Minnesota se classe 3e avec 52,1% comparativement aux Blues qui sont 14e avec 50%.

**

Les leaders à l’attaque chez le Wild :

15 DANY HEATLEY : 19, 22, 41, +10

9 MIKKO KOIVU : 10, 27, 37, +10 (blessé)

7 MATT CULLEN : 11, 18, 29, -7

21 KYLE BRODZIAK : 15, 14, 29, -10

Le #10, Devin Setoguchi et le #22, Cal Clutterbuck ont aussi respectivement marqué 14 et 13 buts.

**

ALIGNEMENT

Dany Heatley-Kyle Brodziak-Devin Setoguchi

Cal Clutterbuck-Matt Cullen-Nick Johnson

Jeff Taffe-Erik Christensen-Jed Ortmeyer

Darroll Powe-Warren Peters-Matt Kassian

Nick Schultz-Nate Prosser

Marco Scandella-Jared Spurgeon

Justin Falk-Greg Zanon

Josh Harding sera le gardien d’office pour le Wild ce soir. Sa fiche en carrière contre les Blues : 6-2-1, 1,71 GAA et .944 Sa%. Ses statistiques à ce jour cette saison : 9-8-3, 2,52 GAA et .920SA%.

Sur la liste des blessés : Mikko Koivu (non divulguée), Guillaume Latendresse (commotion cérébrale), Pierre-Marc Bouchard (commotion cérébrale), Jarod Palmer (commotion cérébrale), Clayton Stoner (bas du corps) et Carson McMillan (bas du corps).

Sur la galerie de presse : Marek Zidlicky, Jeff Taffe et Justin Falk

HISTORIQUE

Les Blues ont une fiche de 1-1-1 pour les trois premiers duels cette saison. Ils ont une fiche de 5-0-3 lors de leurs 8 derniers affrontements au Scottrade Center.

Dans l’histoire de la franchise, la fiche des Blues contre Minnesota est de 16-16-11, 10-5-6 à domicile et 6-11-5 sur la route.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMINANT, LE SONDAGE

Chris Stewart marquera-t-il un but aujourd’hui ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 57 –NYI vs St-Louis

Vues:606 4 votes

Rassemblement Blues – match 57 –NYI vs St-Louis

Retour au bercail après un infructueux passage à Columbus. Les Blues accueillent les Islanders de New-York pour le seul duel de la saison entre les 2 équipes.

À l’enjeu ce soir, la fiche de 11-0-2 contre les équipes de la conférence Est. Après celui-ci, il ne restera que 4 matchs contre des équipes de l’Est : Boston, Winnipeg, Caroline et Tampa Bay.

vs.
JEUDI 16 FÉVRIER, 20h

**

DERNIER MATCH

Après avoir joué l’un de leurs meilleurs matchs dimanche, ils ont joué l’un des pires mardi.

Peut-on penser qu’ils m’ont pas pris Columbus suffisamment au sérieux ? C’est une théorie qui se tient.

On est passé à côté de l’opportunité de tomber avec une fiche de 500 sur la route, on est aussi passé, pour la 5e fois cette saison, à côté d’une 5e victoire consécutive, en plus de priver Jaroslav Halak de sa 100e victoire en carrière. Les Blues sont quand même la seule équipe de la Ligue, ex æquo avec Détroit à détenir 5 séquences de 4 victoires consécutives (côté positif).

Cette défaite de 1-2 contre Columbus mardi portait notre fiche à 0-5-1 contre des adversaires de division pour les 6 derniers affrontements. On peut dire que ce n’est pas bien grave, que Columbus est écarté des séries de toute façon… mais c’est peut-être un peu plus grave que certains le pensent. À cette période de la saison, les parties de 2 points sont aussi importantes que les parties de 4 points.

«Nous devons arrêter le jeu inconstant maintenant,» a déclaré Barret Jackman. «Nous ne pouvons pas jouer du grand hockey à la maison et être terne sur la route. On doit prendre les choses en mains maintenant, changer la façon dont nous jouons sur la route et revenir au jeu agressif que nous jouons, à notre fort style défensif, déplacements rapides, mouvement de rondelle rapide ».

Jackman d’ajouter : «Collectivement, je pense que c’est le pire match que nous avons joué de toute la saison. Je ne pense pas qu’on ait gagné beaucoup de batailles le long des bandes ou de mises au jeu qui se sont transformées en chances de marquer. Notre jeu défensif n’y était pas non plus.»

Ma coéquipière Danielle Scremin a profité du fait que je prenais congé de sondage pour prendre un congé de billet après match. Ah ! Ah ! Ben non, sérieux, la pauvre a eu des ennuis informatiques et n’a pas été en mesure de publier donc si vous avez manqué le match.. just too bad ! :) De toute façon, les gars méritaient d’être privés de dessert et… pour être bien honnête avec vous… vous avez pas manqué grand chose si vous avez manqué ce match là.

**

vs.
AVANT MATCH

**

BON RETOUR !

WOOHOO !! On célèbre 2 retours ce soir :

Jason Arnott est prêt pour un retour au jeu après avoir manqué 6 matchs. Il s’était blessé l’épaule contre les Kings de Los Angeles le 3 février dernier.

Kent Huskins aussi sera de retour ce soir après une absence prolongée de 45 matchs. Il avait eu la cheville fracturée en bloquant un tir à Calgary le 28 octobre.

«Je me sens bien» a dit Huskins .«Le processus de réhabilitation a été long. Je voulais retrouver la mobilité et la puissance d’accélération. C’est ce qui a été le plus difficile, mais j’ai atteint le stade où je pense être prêt à disputer un match.»

ÉCHOS DE LA PRATIQUE D’HIER

La pratique devait originalement avoir lieu au IceZone Mills, mais devant la piètre performance des siens à Columbus, Ken Hitchcock a fait déplacer la pratique au Scottrade Center, où celles-ci sont privées. Ce ne fut pas une pratique punitive, mais elle fut tout de même intense.

«Pour moi, ce qui compte, c’est la réponse.» à déclaré l’entraineur chef Ken Hitchcock Lorsque vous jouez tous les deux jours, hier, c’est le passé et ce qui importe, c’est comment vous jouerez demain. C’est une question de la façon dont vous jouez demain. Nous avons eu une très bonne pratique aujourd’hui, beaucoup d’intensité, beaucoup de bons exercices. Maintenant, il s’agit d’être prêt pour les Islanders (New York). Vous ne pouvez pas perdre beaucoup de temps dans cette Ligue. Il faut apprendre la leçon et aller de l’avant. J’espère que c’est ce que nous avons fait. Nous avons appris notre leçon, nous voulions que le match soit un peu plus facile que ce qu’il était. Voilà ce qui arrive.»

L’objectif, c’est de garder le mauvais arrière goût dans la bouche, le moins longtemps possible.

«Tout d’abord, on doit être conscient qu’il y a un problème et être prêt à regarder le problème droit dans les yeux, puis de composer avec,» a déclaré Ken Hitchcock . J’ai été impressionné par la façon dont les gars ont composé avec (mercredi). La réponse à la pratique a été bonne. C’était compétitif, les gars se sont amusés à compétitionner les uns contre les autres, on a fait beaucoup de simulations de match. Les gars ont vraiment embarqué et ont fait du bon travail. Ça m’a impressionné. Maintenant, tout est une question de réponse. Nous voulons remonter sur le vélo (ce soir) et recommencer à bien jouer. »

Oshie ajoute : «C’est difficile en ce moment à Chicago et nous en avons parlé. On ne veut pas que ça nous arrive. Ça (le match de mardi) pourrait être un pas dans cette direction, mais nous espérons y échapper… (Ce soir) c’est un gros match pour nous ... en terme de caractère d’équipe à savoir si nous pouvons rebondir après une défaite difficile.»

**

Carlo Colaiacovo s’est blessé le poignet droit au cours d’une drill avec TJ Oshie, il a du quitté la pratique plus tôt pour se rendre à l’hôpital, prendre des radiographies. Heureusement, les radiographies ne révèlent rien de grave, toutefois, Coliacovo ne sera pas en mesure de jouer ce soir, c’est Kent Huskins qui sera le partenaire de Alex Pietrangelo. Deux qui reviennent pour un qui part cette fois… on fait du progrès.. Mais l’objectif, c’est juste des retours SVP !

**

Chris Stewart était relégué sur la 4e ligne avec Nichol et Porter à la pratique d’hier. Le coach Hitchcock semble insatisfait de son éthique de travail et aimerait que celle de Nichol, Porter et Reaves déteigne un peu sur lui, de là la relocalisation. Selon les commentaires des journalistes après la pratique d’hier, Stewart aurait connu une de ses meilleures pratiques. Il aurait aussi travaillé fort à la séance de patinage de ce matin. Reste à voir comment ça va se transposer dans le match de ce soir.

«On veut construire une base de travail,» a dit Hitchcock . «Il n’y a pas un meilleur travailleur que Scott Nichol. Avant de penser à marquer des buts, tu dois commencer à travailler. Nous avons donc besoin d’une base de travail afin de pouvoir atteindre la prochaine étape. Lorsque le travail est là, la récompense suivra. Nous avons besoin de voir plus (de Stewart). Nous devons voir plus de travail, plus de deuxième et troisième effort pour que son talent puisse prendre le relais. Il a un talent d’élite. Il doit en donner plus.»

Un «wake-up call» donc pour Stewart. Souhaitons qu’il réponde présent !

Selon l’article publié par Andy Strickland de True Hockey aujourd’hui, Stewart sait qu’il doit être meilleur. Il n’est pas content de son jeu et il dit être son critique le plus sévère. Selon Strickland, Stewart lui aurait garanti qu’il connaîtra son meilleur match de la saison ce soir.

**

Alex Steen était de la pratique, mais toujours sur une 5e ligne. Aucune spéculation sur une date éventuelle de retour. Quant à Matt D’Agostini, il se serait présenté à l’aréna aujourd’hui et aurait fait un peu de vélo stationnaire. C’est certain qu’on peut voir ça comme un bon signe, mais aucune mise au point n’a été faite à son sujet.

Ce matin, la séance de patinage était optionnelle. Steen y était, Colaiacovo n’y était pas.

**

Ian Cole et Evgeni Grachev on été réassignés à Peoria.

**

À SURVEILLER CHEZ LES BLUES

La prochaine passe créditée à TJ Oshie sera sa 100e en carrière.

David Perron cherchera à rester sur sa lancée. Il a obtenu au moins un point à ses 5 derniers match, c’est un sommet en carrière pour lui, qu’il a atteint pour la 4e fois. L’objectif ce soir, c’est de le dépasser.

David Backes aussi a obtenu au moins un point à ses 5 derniers matchs.

Chris Stewart a une fiche de 3-0 pour 3 points en 4 matchs en carrière contre les Islanders.

Patrik Berglund a 2 buts et 1 passes en 3 matchs et Andy McDonald, 1 but et 4 passes à ses 4 derniers matchs contre NYI.

*
*EN VRAC

Le prospect des Blues Jordan Binnington, choix de 3e ronde, 88e en tout au repêchage de l’été dernier, a été nommé le gardien de la semaine dans la CHL (Canadian Hockey League). C’était pour la semaine qui se terminait le 12 février.

**

L’ancien joueur des Blues (2001-2002 à 2007-08), Doug Weight, qui a terminé sa carrière avec les Islanders l’an dernier est demeuré dans l’organisation de sa dernière équipe à titre d’assistant coach et d’adjoint au directeur général.

Voici ce qu’il avait à dire sur l’équipe avec laquelle il a joué 364 de ses 1238 matchs NHL : «Ils semblent avoir trouvé leur créneau et la façon dont ils doivent joueur, a dit Weight":http://lkorac10.blogspot.com/2012/02/2-16-12-islanders-blues-gameday-lineup.html à propos des Blues. « Bien sûr, ils ont eu de belles performances de leurs gardiens et ça a été une clé pour eux. Mais ils travaillent fort et ils sont engagés ... ça va être super de revoir les fans, il va y avoir une très bonne ambiance ce soir.»

**

Les petits Blues de St-Louis qui participent au tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec ont remporté leur 2e victoire en 2 matchs ce matin par la marque de 4-0. Ils passent donc en 3e ronde et disputeront leur prochain match demain après-midi.

**

**Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant : STREAM LIVE

ALIGNEMENT

David Perron – David Backes – TJ Oshie

Andy McDonald– Patrik Berglund – Jamie Langenbrunner

Vladimir Sobotka – Jason Arnott – BJ Crombeen

Chris Porter – Scott Nichol – Chris Stewart

Kent Huskins – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell– Roman Polak

Brian Elliott sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre NYI : 3-1-1, 2,95 GAA et .901 SV%.

Sur la liste des blessés : Alex Steen (commotion cérébrale), Matt D’Agostini (commotion cérébrale), Carlo Colaiacovo (poignet).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Ryan Reaves

**

L’ADVERSAIRE


ISLANDERS DE NEW-YORK

Les Islanders ont terminé la saison 2010-11 au 27e rang de la Ligue Nationale, 14e dans L’Est avec 73 points. Les débuts de cette campagne ont été difficiles pour la jeune équipe de New-York. Après les 20 premiers matchs, ils avaient une fiche de 5-11-4. Les 20 matchs suivants ont mieux été, 10-8-2, et depuis. Leur fiche est de 9-5-2.

Le 7 janvier dernier, l’équipe de Long Island étaient en 15e position dans l’Est, à 12 points de la 8e place, 5 semaines plus tard, on peut presque les considérer comme un candidat possible pour occuper cette 8e place en avril prochain s’ils continue sur cette lancée. La dernière participation aux Séries des NYI remonte à 2006-07.

Les Islanders performent bien sur la route, ils ont gagné leur 4 derniers matchs à l’étranger, dont celui de mardi, 3-1, à Winnipeg


57e match de la saison ce soir pour NYI qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 24-24-8 pour 56 points, ce qui les place 11e dans l’Est, 8 points derrière Toronto, avec 2 matchs en mains. Leur fiche à domicile : 12-13-5 et sur la route 12-11-3. Contre l’Ouest : 7-5-4.

NYI est 5e en avantage numérique avec 19,8% pendant que les Blues sont 26e avec 14,3%. En infériorité numérique, les Islanders sont 9e (84,5%), soit 12 rangs devant les Blues qui affichent 81%. Pour l’efficacité sur les mises au jeu, NYI se classe 27e (48%) comparativement aux Blues qui sont 14e alors qu’ils ont atteint la marque de 50% pour la 1re fois cette saison.

Les leaders à l’attaque chez les Islanders :

91 – JOHN TAVARES: 22, 33, 55, diff.: -1
15 – PA PARENTEAU: 12, 39, 51, diff.: -3
26 – MATT MOULSON: 25, 24, 49, diff.: +7
2 – MARK STREIT: 5, 26, 31, diff.: -21

Le #40 MICHAEL GRABNER a aussi 15 buts à sa fiche.

Les Islanders sont très dangereux sur le jeu de puissance. Les attaquants ont marqué 71 points en ces circonstances depuis le début de la saison. Le trio Tavares, Moulson et Parenteau est responsable de 60 de ceux-ci.

ALIGNEMENT

Matt Moulson – John Tavares – Kyle Okposo

Michael Grabner – Frans Nielsen – P.A. Parenteau

Brian Rolston – Josh Bailey – Matt Martin

Jay Pandolfo -Marty Reasoner – nNino Niederreiter

Mark Streit – Steve Staios

Mark Eaton – Milan Jurcina

Aaron Ness – Andrew MacDonald

Le gardien d’office pour les Islanders ce soir : Al Montoya. Sa fiche en carrière contre les Blues : 1-0-0, 2.26 GAA et .885 SV%. Sa fiche à ce jour cette saison 6-5-5, 2,51 GAA, .914 SV%, 0 blanchissage.

Sur la liste des blessés : Mark Katic (épaule), Travis Hamonic (visage), Rick DiPietro (hernie), Mike Mottau (commotion cérébrale), Dylan Reese (genou).

Sur la galerie de presse : Ty Wishart et Tim Wallace.

HISTORIQUE

Les Blues ont subi une cuisante défaite de 5-2 à Long Island la saison dernière. Ben Bishop était devant le filet des Blues.

La fiche des Blues contre NYI depuis le retour du lock-out : 3-3-0, depuis l’existance de la franchise : 33-43-22, 18-18-11 au Scottrade Center et 15-25-11 à Long Island.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Que pensez-vous de la garantie de Chris Stewart ? Livrera-t-il la marchandise ce soir ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 56 –St-Louis vs Columbus

Vues:269 3 votes

Rassemblement Blues – match 56 –St-Louis vs Columbus

Pas de répit parce que c’est la St Valentin ! Les Blues doivent à nouveau revêtir leur chandail «Road Warriors» pour aller disputer leur 3e affrontement de la saison contre les Blue Jackets, à Columbus.

Les Blue Jackets son mathématiquement éliminés des séries, mais ils n’en sont pas moins un adversaire de division et ce serait une grosse erreur que de les prendre à la légère, d’autant plus que la rivalité entre ces 2 équipes est bien vivante. Les affrontements entres ces 2 équipes sont toujours des duels intenses.

Les Blues cherchent à améliorer une fiche de 5-6-2 contre les rivaux de division cette saison. Consolider leur position par rapport à leurs opposants de division un objectif important qu’ils doivent se fixer d’ici la fin de la saison régulière, car ça risque d’avoir un impact majeur en séries éliminatoires.

Les Blues chercheront à remporter une 5e victoire consécutive pour la 1re fois cette saison.

vs.
MARDI 14 FÉVRIER, 19h

**

DERNIER MATCH

Une performance sans faille de la troupe de Ken Hitchcock, sans doute l’un de leurs meilleurs matchs de la saison, toutes catégories confondues.

«Nous avons eu beaucoup de joueurs engagés», a déclaré Hitchcock «Nous n’avons eu aucun passagers. Tout le monde a vraiment bien patiné et a compétitionné à un très haut niveau. J’ai été vraiment impressionné dès la première mise au jeu. Jouer aussi fort (dans un 2e matchs en 2 soirs), je suis vraiment fier de l’équipe aujourd’hui.»

C’était bon de revoir Andy McDonald de retour dans l’alignement et le bienfait de sa présence n’a pas mis de temps à se faire sentir.

«Je ne sais même pas par où commencer, » a déclaré Alex Pietrangelo «Mac a une telle influence sur la glace, il a provoqué cette pénalité qui nous a donné le 5 contre 3... c’est un aspect sur lequel il peut vraiment contribuer. Nous pourrions rester ici toute la journée et parler à quel point Mac est excellent. C’est vraiment important pour nous qu’il soit de retour.»

David Perron ajoute : « Il est probablement le meilleur joueur de l’équipe en termes d’habiletés et de vitesse. C’était formidable de voir l’ovation que la foule lui a réservée, il le méritait certainement. Pour un premier match c’était un très bon match.»

Alex Pietrangelo, qui a joué un sommet pour lui de 26:05 a marqué 3 points dont 2 buts, une première fois pour lui en carrière. Le premier de ses 2 buts est le but gagnant du match.

David Perron était le joueur dont l’identité n’avait pas été révélée qui combattait des symptômes grippaux et dont la présence au match était compromise. Il est allé de l’avant et a poursuivi son excellente séquence, marquant son 6e but en 4 matchs. Perron communément appelé Perry ou Perranha par ses coéquipiers a remporté le «Panger Award» attribué par Darren Pang à la fin du match.

Selon Perron, c’est l’entraîneur-adjoint Scott Mellanby qui a récolté le Weenie of the game. Le privilège n’est donc pas exclusivement réservé aux joueurs !

C’est la 2e fois que les Blues blanchissent les Sharks cette saison au Scottrade Center, chacun de nos 2 gardiens a un blanc à son actif. Ça fait maintenant 124:56 que les Sharks n’ont pas marqué un but à St-Louis.

Jaroslav Halak a signé sa 7e victoire consécutive au Scottrade et son 5e blanchissage en 10 matchs, son 6e de la saison, ce qui le place 1er de la Ligue, ex-æquo avec Quick et Lundquist. C’était un 13e blanchissage pour Halak dans l’uniforme des Blues, ce qui le place 2e ex aequo avec Roman Turek dans les statistiques de la franchise. Turek a eu besoin de 121 matchs pour atteindre ce plateau, il en a fallu 88 à Halak. La 1re place appartient présentement à Glen Hall avec 16 et il a établit cette marque en 140 matchs dans l’uniforme des Blues.

Le tandem Halak et Elliott est seul au sommet des tandems de gardien de la Ligue avec un total de 11 blanchissages. Le record de la franchise est de 13 et il est détenu par le tandem Hall (8)/ Plante (5) en 1968-69.

À la mesure de la NHL, le plus grand nombre de blanchissages enregistré par une équipe au terme d’une saison est de 22 et le record appartient à un seul gardien, George Hainsworth, portier du Canadien de Montréal en 1928-29.

Enfin ! Une leur d’espoir pour nos unités spéciales. On est encore dans le dernier quart du classement… mais dimanche… Wow ! Quelle performance en désavantage numérique ! On a enfin mis un terme à une séquence de 7 matchs à accorder un but et pour le 2e match consécutif, nous avons marqué 2 buts en avantage numérique. Génial !! On est sur la bonne voie ! J’espère que les gars ont mis ça dans leurs valises en vue du match de ce soir !

En terminant… impossible de passer sous silence une magnifique mise en échec du guerrier Sobotka sur Joe Thornton !

Wow ! Dois-je préciser que Vladimir Sobotka mesure 5’10 et pèse 198 livres tandis que Big Joe Thornton fait osciller la balance à 235 livres avec ses 6’4 ?? J’ai adoré le commentaire de Andy Strickland de True Hockey publié le lendemain de la partie mentionnant que cette mise en échec avait été pour ainsi dire la seule preuve que Thornton y avait bel et bien participé tellement il a été effacé dans ce match. (Petit crotte sur le coeur contre Joe Thornton depuis la commotion de Perron).

Ceux et celles qui ont manqué le match, je vous invite à consulter le billet réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin , un résumé complet et dynamique du match, en paroles et en image. La vaut le déplacement ! San Jose vs Blues 12 février

**

vs.
AVANT MATCH

**

TOURNÉE DE L’INFIRMERIE

Rien de nouveau du côté de Matt D’Agostini et de Alex Steen. Ils n’ont pas fait le voyage avec l’équipe.

Jason Arnott a fait le voyage à Columbus, mais il ne jouera pas ce soir.

Kent Huskins est très très près d’un retour au jeu.

**

Le match de ce soir aura certainement une connotation particulière pour le défenseur des Blues Kris Russell qui, non seulement retournera à Columbus pour la 2e fois depuis l’échange qui l’a emmené à St-Louis, mais cette fois, il aura l’occasion d’y affronter son frère jumeau, Ryan, pour la 1re fois de leur carrière NHL. Avec toutes les blessures qui affectent les Blue Jackets cette saison, Ryan, qui évoluait pour le club AHL affilié a obtenu l’appel du grand club et disputera ce soir son 18e match dans la NHL. Il a marqué son premier but le 13 janvier dernier et a une fiche en 17 matchs de 2-0-2, -2.

Un petit air de famille les jumeaux Russell ! Sauriez-vous dire lequel est qui ? Ryan est un attaquant, et il évolue sur le 4e trio offensif des Jackets.

«C’est cool, vraiment cool,» a dit Russell (Kris). « Avoir la chance de jouer contre son frère dans la NHL, c’est vraiment une belle expérience.»

La dernière fois que les 2 frères ont joué l’un contre l’autre, c’était lors de leurs années de hockey junior et une bagarre était survenue. Kris ne pense pas qu’ils vont répéter l’expérience ce soir. Mais ils ne se feront pas de cadeau.

**

David Perron recevait hier le titre de 3e étoile de la NHL pour la semaine dernière derrière le gardien Mike Smith des Coyotes de Phoenix et Evgeni Malkin des Penguins de Pittsburgh. Une marque de reconnaissance largement méritée.

Mike Smith, Evgeni Malkin et David Perron sont les trois étoiles de la semaine dans la LNH

**

3 de nos 6 défenseurs réguliers sont dans le top-10 du différentiel +/- pour l’ensemble de la NHL. Kevin Shattenkirk est 7e avec +20, Barrett Jackman et Alex Pietrangelo sont respectivement classés 9e et 10e avec +17. Le premier rang est détenu par Ian White des Red Wings de Détroit avec +28.

Tous nos défenseurs ont un différentiel +/- positif.

**

À SURVEILLER CHEZ LES BLUES

David Perron cherchera à rester sur sa lancée. Il a marqué 1 but et 6 points à ses 4 derniers matchs contre Columbus.

Kris Russell avait compté un but lors de son match de retour au Nationwide Arena de Columbus le 27 novembre dernier.

Chris Stewart a une fiche de 7 buts et 6 passes pour 13 points en 15 matchs en carrière contre les Blue Jackets. Pour Andy McDonald, c’est 9 pts à ses 7 derniers match contre cette équipe (6-3-9), 13 points à ses 14 derniers pour David Backes (4-9-13) et 6 points à ses 6 derniers pour Patrik Berglund (5-1-6).

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant : STREAM LIVE

ALIGNEMENT

David Perron – David Backes – TJ Oshie

Andy McDonald– Patrik Berglund – Jamie Langenbrunner

Chris Porter – Vladimir Sobotka – Chris Stewart

BJ Crombeen – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell/Ian Cole– Roman Polak

Jaroslav Halak sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Columbus : 5-2-1, 2,94 GAA et .896 SV%.

Sur la liste des blessés : Kent Huskins (pied), Alex Steen (commotion cérébrale), Matt D’Agostini (commotion cérébrale), Jason Arnott (épaule).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Evgeni Grachev et Ian Cole.
**

L’ADVERSAIRE


BLUE JACKETS DE COLUMBUS

Misère est sans doute le mot le plus approprié pour décrire la saison 2011-12 des Blue Jackets. Rien n’a fonctionné comme prévu pour eux cette année… rien. Les blessures sont un fléau et la chimie ne se fait tout simplement pas parmi les membres de cette équipe

Les 2 nouvelles acquisition majeures, Carter et Wisniewski n’ont pas eu le rendement escompté en plus d’avoir été affligés de leur part de blessures. Les jeunes joueurs en développement n’ont pas connu l’éclosion anticipée et le jeune gardien Steve Mason a continué de connaître des difficultés devant le filet.

James Wisniewski a effectué un retour au jeu le 11 février dernier. Il a une fiche de 1 but et 2 passes en 2 matchs. Il était absent depuis le 29 décembre. Mark Letestu effectuera son retour ce soir. Il n’a pas joué depuis le 5 janvier, blessé à une main.

Les bonnes nouvelles ont été rares à Columbus cette saison, c’était donc sans doute un petit baume sur les plaies des amateurs des Blue Jackets d’apprendre que leur ville a été celle retenue pour présenter les célébrations du Match des Étoile de la NHL 2013.

**

La revue des mouvements estivaux des Blue Jackets a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 8 octobre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Blues vs Blue Jackets, match 23

Depuis, rien de spécial du côté des joueurs, du moins, pas encore, mais la date limite des transactions approche à grands pas et il serait surprenant de ne voir aucun mouvement à Columbus dans les circonstances actuelles.

Le DG de Columbus a congédié son entraineur chef, Scott Arniel le 9 janvier dernier. Celui-ci a été remplacé en intérim par Todd Richards, ancien entraineur chef du Wild du Minnesota. La fiche des Blue Jackets est de 5-9-1 depuis le changement derrière le banc. Une drôle de décision de la part des Blue Jackets… Trop peu trop tard, à mon humble avis. Il n’y avait plus de meuble à sauver déjà le 9 janvier et Richards n’a jamais atteint les séries en 2 saisons derrière le banc du Wild… Quel miracle espérait-on de lui à Columbus ?


57e match de la saison ce soir pour Columbus qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 16-34-6, ce qui les place 30e dans la Ligue et 15e dans l’Ouest avec 38 points. Leur fiche à domicile cette saison : 9-15-3 et sur la route : 7-19-3. La fiche des Blues Jackets est de 3-3-0 depuis le début du mois de février, ils ont perdu leur dernier match dimanche aux mains des Ducks d’Anaheim au compte de 3-5.
Columbus est 21e en avantage numérique avec 16% pendant que les Blues sont 26e avec 14,4%. En infériorité numérique, les Blue Jackets sont 30e (75,1%), comparativement aux Blues qui affichent 81,1% et se classent 21e. Pour l’efficacité sur les mises au jeu, Columbus se classe 8e (51,4%) comparativement aux Blues qui sont 16e (49,8%).

Les leaders à l’attaque à Columbus :

61 – RICK NASH : 18, 21, 39, -22
22 – VINNY PROSPAL : 10, 25, 35, -14
50 – ANTOINE VERMETTE : 8, 16, 24, -18
51 – FEDOR TYUTIN : 4, 20, 24, -17

**

ALIGNEMENT

R.J. Umberger – Derick Brassard – Rick Nash

Vinny Prospal – Jeff Carter – Mark Letestu

Antoine Vermette – Samuel Pahlsson – Derek Dorsett

Ryan Russell- Derek MacKenzie – Colton Gillies

Fedor Tyutin – John Moore

Aaron Johnson – James Wisniewski

Grant Clitsome – David Savard

Le gardien d’office pour les Blue Jackets ce soir : Steve Mason. Sa fiche en carrière contre les Blues : 4-6-2, 3,13 GAA et .885 SV%. Sa fiche jusqu’ici cette saison : 6-20-2, 3,49 GAA et .884.

Sur la liste des blessés : Kristian Huselius (muscle pectoral), Mark Dekanich (aine), Radek Martinek (commotion), Marc Methot (mâchoire), Nikita Nikitin (genou), Brett Lebda (main), Curtis Sanford (dos), Jared Boll (pied).

Sur la galerie de presse : Ryan Johansen

HISTORIQUE

Au terme de 6 affrontements la saison dernière, la fiche des Blues était de 4-2-0. Jaroslav Halak a signé 3 des 4 victoires. Cette saison, les Blues ont remporté les deux premiers duels de la saison.

Depuis l’arrivée de Columbus dans la NHL, la fiche des Blues est de 39-19-6 contre les Blue Jackets. 24-7-2 à domicile et 15-12-5 sur la route.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Est-ce que quelqu’un va le remarquer si je prends congé de sondage ? De toute façon, le «sondage» ce soir, c’est le test de reconnaissance des jumeaux Russel. :)

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Bravo David Perron !

Vues:943 9 votes

Le 3 décembre dernier, il effectuait un retour au jeu après 394 jours (97 matchs) d’absence suite à une sévère commotion cérébrale subie le 4 novembre 2010.

La réhabilitation a été longue et difficile pour l’attaquant des Blues de St-Louis. Sa patience a été mis plus d’une fois à l’épreuve. Il a travaillé très fort pour retrouver la forme nécessaire et il continue de travailler tous les jours pour faire ce qu’il aime le plus au monde, jouer au hockey.

Un peu plus de 2 mois plus tard et après avoir maintenant disputé 30 matchs, je crois qu’on peut dire qu’il a gagné son pari et que le retour est triomphant pour David Perron !

Un retour remarquable et remarqué alors qu’il avait compté sur son tout premier tir au but lors de son match de retour. Après 10 matchs, il avait une fiche de 10 points, dont 2 buts. Il jouait sur l’adrénaline. Ensuite, la réalité l’a un peu rattrapé, il avait encore quelques ajustements à faire pour redevenir à 100% celui qu’il était avant ce malheureux épisode de sa carrière. Il devait aussi réapprendre à jouer sans la crainte d’être à nouveau frappé et de faire une rechute.

Il est toujours demeuré un élément clé de sa formation, souvent le meilleur joueur sur la glace, mais sa production, en termes de points, a ralenti légèrement, le temps de quelques matchs... pour être plus précis, jusqu’au 7 février dernier. Depuis, il a littéralement explosé, marquant 6 buts et 7 points à ses 4 derniers matchs. Il a du plaisir à jouer, il est en confiance et ça se voit ! La Ligue Nationale aussi l’a remarqué car il a été nommé aujourd’hui 3e étoile de la semaine dernière dans le NHL.

David a mentionné à quel point la pause du match des étoiles avait été salutaire pour lui. La cédule des Blues était plutôt favorable en ce sens. 9 jours complets de congé pendant lesquels David a pu retourner dans sa famille à Sherbrooke. Il a pu se concentrer à travailler sur son conditionnement physique, recharger les batteries et tourner la page d’une certaine façon.

Le GD des Blues, Doug Armstrong, mentionnait cette semaine en entrevue que selon lui, Perron n’a pas encore atteint le niveau auquel il était avant sa blessure mais surtout, qu’il n’avait pas encore atteint son plein potentiel en tant que joueur et j’ai vraiment tendance à le croire. David Perron a un talent et une habileté incroyables ! Quelles mains ! Son contrôle de la rondelle est vraiment impressionnant. Preuve à l’appui, et ce n’est qu’un petit échantillon :

De plus, c’est un passionné et un travailleur acharné. Il a tout pour réussir ! C’est un joueur dont j’ai réellement hâte de voir la suite de la carrière évoluer et je m’attends à de belles choses pour lui !

David était reçu en entrevue sur NHL Live aujourd’hui en lien avec cette nomination de la NHL. Voici le lien. David Perron – NHL Live

BRAVO DAVID !

Feed

Rassemblement Blues – match 55 – San Jose vs. St-Louis

Vues:329 4 votes

Rassemblement Blues – match 55 – San Jose vs. St-Louis

Difficile de ne pas commencer ce billet sans se réjouir du retour de Andy McDonald après 51 matchs d’absence. WOOHOO !!! Bon retour Andy ! On dirait que vous avez bien répondu à ma demande de croisement de doigts et d’orteils ! :

Andy avait subi une commotion cérébrale en fin de 2e période du 3e match de la saison, le 13 octobre dernier, il y a presque 4 mois jour pour jour.

Presque un cadeau de Noël pour Ken Hitchcock qui n’a pas encore eu l’occasion de travailler avec McDonald. Comme il disait en entrevue avant match, c’est comme recevoir un joueur gratuitement à la date limite des transactions sans avoir à se départir de l’une de ses ressources !

Deuxième match en 2 soirs pour les Blues qui reçoivent les Sharks de San Jose pour qui c’est le premier de 2 matchs en 2 soirs alors qu’ils affronteront les Capitals à Washington demain. Pour les Sharks, c’est aussi le 1er d’un long voyage de 9 matchs sur la route qui se prolongera jusqu’au 26 février.

vs.
DIMANCHE 12 FÉVRIER 2012, 19h

**

DERNIER MATCH

J’ai manqué la première période du match d’hier soir car j’assistais au souper d’accueil des petits Blues qui joueront au tournoi international de hockey Pee-Wee au Colisée cette semaine. Une invitation difficile à refuser de la part de l’organisation, même si ça m’obligeait à manquer une partie du match. C’est en 1re période que 4 des 5 buts du match se sont comptés, mais disons que quand c’est Keith Tkachuk qui te tient au courant du développement du match via son IPhone… c’est une belle consolation !

Une belle petit gang les petits Blues ! Je vous invite à leur envoyer toutes vos ondes positives pour leur premier match qui aura lieu demain soir à 20h50 !

Pour en revenir aux grands Blues… Non mais quel match de David Perron qui a redonné vie à notre jeu de puissance qui était endormi depuis si longtemps ! 2 buts !! Il est en feu David en février !!

Une belle victoire des Blues en prolongation !!

C’est TJ Oshie qui a été l’heureux récipiendaire du Weenie of the game. Il a 1 passe sur chacun des 2 buts de David Perron.

Ceux et celles qui ont manqué le match, je vous invite à consulter le billet réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin qui a ma grande surprise a publié un résumé malgré le fait qu’elle était souffrante hier soir. On appelle ça être dédiée à son équipe !! Chapeau ma chère et prompt rétablissement !

Colorado vs Blues– 11 février


vs.

AVANT MATCH

TOURNÉE DE L’INFIRMERIE

Quand un lit se libère dans l’infirmerie, les boys… ce n’est vraiment pas obligatoire de l’occuper à nouveau… on peut aller le serrer dans le fond de la remise et laisser le soin aux araignées d’y tisser leur toile… Pensez-y la prochaine fois SVP. Toujours est-il que cette fois-ci, alors que Andy McDonald cède sa place sur la liste des blessés officiels, c’est Matt D’Agostini qui y inscrit son nom avec un diagnostic officiel de commotion cérébrale…. :S

Pour Alex Steen, c’est encore le statut quo, il n’a pas patiné aujourd’hui et on n’a pas eu de mise à jour de sa situation.

Jason Arnott et Kent Huskins ont patiné aujourd’hui, mais pas de mise à jour non plus.

**

Kris Russell, qui est grippé, patinait se matin, mais sa présence dans l’alignement est considérée comme une décision de début de match. Sans donner plus de détails, les échos qui nous parviennent de St-Louis nous disent que le virus de la grippe circule dans le vestiaire. Ian Cole et Evgeni Grachev, les 2 joueurs retranchés participeront à la séance de réchauffement d’avant match et les derniers ajustement à l’alignement se feront à ce moment-là.

**

Tel qu’annoncé hier, Jaroslav Halak sera d’office devant le filet ce soir.

**

À SURVEILLER CHEZ LES BLUES

David Perron est en feu ! Il a marqué au moins un but à chacun des 3 derniers matchs, plus précisément, il a 6 points, 5 buts et 1 passe.

**

Les Blues chercheront ce soir à prolonger à 19 leur série de matchs avec au moins un point au Scottrade Center.

**

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour regarder le match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

**

ALIGNEMENT

David Perron – David Backes – TJ Oshie

*Andy McDonald– Patrik Berglund – Jamie Langenbrunner *

Chris Porter – Vladimir Sobotka – Chris Stewart

BJ Crombeen – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell/Ian Cole– Roman Polak

Jaroslav Halak sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre San Jose : 2-2-0, 3,17 GAA et 0,911 SV%

Sur la liste des blessés : Kent Huskins (pied), Alex Steen (commotion cérébrale), Matt D’Agostini (commotion cérébrale), Jason Arnott (épaule).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Evgeni Grachev et (Ian Cole).

**

L’ADVERSAIRE


SHARKS DE SAN JOSE

Troisième de 4 duels entre ces 2 rivaux de conférence en saison régulière.

Le dernier affrontement entre les Blues et les Sharks avait lieu le 10 décembre dernier à St-Louis (j’étais là !!!!). Depuis, ils ont joué 26 matchs pour une fiche de 15-6-5. Celle des Blues, en 25 matchs est de 16-5-4, des fiches assez similaires !

Les Sharks amorcent ce soir une longue séquence de 9 matchs sur la route qui les conduiront dans l’Est et le Mid-Ouest. Ils disputeront 9 matchs en 15 jours. Pas beaucoup de répit pour San Jose d’ici la fin de la saison, en effet, c’est l’équipe qui, à ce jour, a le moins de match joué de toute la Ligue. Il ne leur reste plus que 2 séquences de 2 jours consécutifs sans match d’ici au 7 avril. Ouf ! Le vrai test commence pour eux !

La revue des mouvements estivaux des Sharks a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 15 octobre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Blues vs San Jose, match 4

Depuis, les Sharks ont échangé Sean Sullivan en retour deTim Kennedy des Panthers de la Floride.


53e match de la saison ce soir pour San Jose qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 30-16-6 pour 66 points, ce qui les place 3e dans l’Ouest puisqu’Ils sont les leaders de leur Division. Leur fiche à domicile : 18-9-2 et sur la route 12-7-4

San Jose est 4e en avantage numérique avec 20,4%, tandis que les Blues ont pu grimper d’un échelon en marquant 2 buts en avantage d’un homme hier, ils sont maintenant 27e avec 13,7%). En infériorité numérique, les Sharks sont 26e (78,8%), alors que les Blues, qui ont accordé 1 but pour un 8e match consécutif à court d’une d’homme hier , ont glissé au 24e rang avec 80,7%.

Sur l’efficacité des mises au jeu, San Jose est 2e avec 53,2%, comparativement aux Blues qui sont 17e avec 49,8%.

**

Les leaders à l’attaque chez les Sharks:

  1. JOE THORNTON: 12,35,47, +14
  1. LOGAN COUTURE: 23,21, 44, +9
  1. PATRICK MARLEAU: 20,22, 42, +12
  1. JOE PAVELSKI: 20,20, 40, +14

ALIGNEMENT

Ryane Clowe-Logan Couture-Benn Ferriero

Patrick Marleau-Joe Thornton-Joe Pavelski

Jamie McGinn-Michal Handzus-Torrey Mitchell

Brad Winchester-Andrew Desjardins-Jim Vandermeer

Marc-Edouard Vlasic-Dan Boyle

Douglas Murray-Brent Burns

Colin White-Justin Braun

Le gardien d’office pour San Jose aujourd’hui : Antti Niemi. Sa fiche contre les Blues : 4-3-0, 2.61 GAA et.918 SV%.

Sur la liste des blessés : Martin Havlat (bas du corps), Tommy Wingels (haut du corps)et Jason Demers (bas du corps).
Sur la galerie de presse : John McCarthy

**

HISTORIQUE

La fiche des Blues contre les Sharks la saison dernière : 1-3-0. Les Blues ont remporté les 2 matchs à ce jour cette saison.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMINANT, LE SONDAGE

Les Blues mettront-ils fin à la séquence de 8 matchs à accorder un but en désavantage numérique ce soir ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 54 – Colorado vs. St. Louis

Vues:203 3 votes

Rassemblement Blues – match 54 – Colorado vs. St. Louis

Quand on commence à compléter les séries contre les adversaires de l’Ouest, c’est signe que la saison avance. Dernier des 4 duels cette saison contre l’Avalanche du Colorado.

Jusqu’ici, chacun a été maître chez-soi. L’Avanlanche a remporté les 2 matchs à Denver en décembre au compte de 2-3 et en janvier, les Blues ont blanchi les visiteurs du Colorado au compte de 4-0 au Scottrade Center.

Retour au Scottrade Center pour un petit blits de 2 matchs en 2 soirs devant leurs partisans pour les Blues.

vs.
SAMEDI 11 FÉVRIER 2012, 20h

**

DERNIER MATCH

Tout un duel au New-Jersey ! Ça n’a pas été facile, mais les Blues sont demeurés invaincus en temps réglementaire contre les équipes de l’Est et ont amélioré leur fiche contre celles-ci à 11-0-2. Prochain test contre une équipe de l’Est : jeudi prochain !

C’était la première fois que les Blues remportaient 2 victoires consécutives sur la route depuis novembre dernier. On est sur la bonne voie. !

Une première partie de match en dents de scie pour les Blues qui ont donné beaucoup d’opportunités aux «red hot» Devils de prendre le contrôle du match.

Halak ne pouvait rien sur le 3e but des Devils, mais ce n’était pas non plus une excellente soirée pour lui. Histoire de fouetter un peu ses troupes et de faire virer le vent de côté, Ken Hitchcock a procédé à un changement de gardien à 9:12 de la 2e. Les Blues sont parvenus à créer l’égalisé à 13:10 de la 3e et les tirs de barrage ont été nécessaire pour départager le gagnant.

Quelques sueurs froides en fin de 3e sachant que les Devils avaient une fiche de 12-3 en surtemps et de9- 2 en tirs de barrage contre notre maigre récolte depuis le début de la saison. Mais Elliott en bien fait devant le filet et TJ Oshie a marqué pour nous permettre de repartir avec la victoire !

Avec sa performance de 15 arrêts en 15 tirs et sa tenue en tirs de barrage, Brian Elliott a remporté le «Weenie of the Game».

Commentaire après match de"Ken Hitchcock":http://www.stltoday.com/sports/hockey/professional/blues-muster-rare-shootout-win-to-beat-new-jersey/article_4d294afe-512f-5063-87fa-31bf36e2c84b.html#ixzz1lxbxuPFV «On n’a pas été excellents, nous n’avons pas été à notre meilleur, mais ça arrive, des matchs comme ça. On a joué d’excellents matchs sur la route que l’on a perdus. Ce soir c’était pour nous un match moyen qui s’est terminé en notre faveur.»

Ceux et celles qui ont manqué le match, je vous invite à consulter le billet réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin , un résumé complet et dynamique du match

Blues vs New Jersey– 9 février


vs.

AVANT MATCH

INFIRMERIE

Pas de choix de commencer par une petite tournée de l’infirmerie qui ma foi, est sur le point d’afficher complet…

C’est le statut quo pour Matt D’Agostini et Alex Steen qui n’ont pas participé à la pratique d’hier. Un peu inquiétant pour ces 2 là…

Jason Arnott a été placé sur la liste officielle des blessés hier, toutefois, il a patiné ce matin… Il ne jouera pas en fin de semaine, c’est sûr, mais son absence de devrait pas trop se prolonger non plus… Dossier à suivre !

Kent Huskins va de mieux en mieux, mais n’est pas encore prêt pour un retour. Peut-être la semaine prochaine.

Plusieurs sources indiquent que l’on pourrait revoir Andy McDonald dans l’alignement demain soir contre San Jose, mais pour le moment, Ken Hitchcock refuse de confirmer la nouvelle officiellement. On se garde la surprise pour demain mais let’s go tout le monde ! On croise les doigts et les orteils !!!

**

Comme si ce n’était pas assez avec les blessures, Kris Russell sera tenu à l’écart du jeu ce soir avec la grippe. Ian Cole a été rappelé en renfort de Peoria.

**

Tel qu’annoncé plus tôt cette semaine, Brian Elliott sera d’office ce soir. Jaroslav Halak est pressenti pour le match de demain,

À SURVEILLER CHEZ LES BLUES

David Perron a marqué un but à chacun des 2 derniers matchs et a une excellente fiche à domicile. Contre l’Avalanche, il a accumulé 3 points (2 buts et 1 passe) à ses 4 derniers matchs.

Chris Porter a enregistré au moins un point à ses quatre derniers matchs.

David Backes est le joueur des Blues qui a le plus de buts en carrière contre l’Avalanche avec 6. Il a aussi 9 passes pour 15 points.

Kevin Shattenkirk a marqué 5 points en 4 matchs contre ses anciens coéquipiers (3 buts et 2 passes).

Patrik Berglund * et *Chris Stewart, les 2 joueurs que l’on aimerait bien voir éclore pour les Blues ont aussi de belles fiches contre le Colorado. 4 buts et-5 passes en 9 matchs pour le numéro 21 et 3 buts et 1 passe en 4 matchs pour le numéro 25.
**

Les Blues chercheront ce soir à prolonger à 18 leur série de matchs avec au moins un point au Scottrade Center.

**

EN VRAC

C’est une soirée thématique de la St-Valentin au Scottrade Center ce soir. Des joueurs ont préparé des paquets cadeau sur le thème de la fête de l’amour et ceux-ci seront mis en vente sous la forme d’un encan silencieux pendant le matchs de ce soir.

Voici en image les réalisations de Jaroslav Halak et de Barrett Jackman :

**

Si vous l’avez manqué, je vous invite à cliquer sur le lien de cet article paru sur le site de la NHL où Wayne Gretsky se prononce sur les performances des Blues de cette saison : Wayne Gretzky aime bien ce qu’il voit des 4 équipes pour lesquelles il a joué

**

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour regarder le match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

David Perron – David Backes – TJ Oshie

Evgeni Grachev– Patrik Berglund – Chris Stewart

Chris Porter – Vladimir Sobotka – Jamie Langenbrunner

BJ Crombeen – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Ian Cole– Roman Polak

Brian Elliott sera le gardien ce soir. Ses statistiques en carrière contre Colorado : 1-1-1, 2,98 GAA et .855 SV%.

Sur la liste des blessés : Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied), Alex Steen (commotion cérébrale), Matt D’Agostini (commotion cérébrale), Jason Arnott (épaule) et Kris Russell (grippe).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: Aucun

L’ADVERSAIRE


AVALANCHE DU COLORADO

Le dernier affrontement entre les Blues et l’Avalance avait lieu le 7 janvier dernier à St-Louis. Depuis, ils ont joué 13 matchs, ne récoltant que 12 points . L’Avalanche était 8e le 7 janvier, ils sont aujourd’hui 10e, mais à seulement 1 point de la 8e place… mais aussi 1 point de la 13e… C’est serré dans l’Ouest !

Un 2e match en 2 soirs pour l’équipe du Colorado qui l’a emporté 4-3 sur les Hurricanes à Denver hier soir. La fiche de l’Avalanche à ce jour lors des séries de 2 matchs en 2 soirs est de 5-2-0 pour le premier match et de 2-4-0 pour le 2e.

La revue des mouvements estivaux de l’Avalanche a été faite lors du premier affrontement entre les 2 équipes, le 2 décembre dernier. Vous pouvez y jeter un coup d’œil au lien suivant : Blues vs Colorado, match 25

Depuis, ils ont soumis Bandon Yip au balottage et celui-ci a été réclamé par les Predators.


57e match de la saison ce soir pour Colorado qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 28-25-3 pour 59 points, ce qui les place 10e dans l’Ouest. Leur fiche à domicile : 16-13-1 et sur la route 12-12-2

Colorado est 9e en avantage numérique avec 18,9% (les Blues, 28e avec 13%). En infériorité numérique, l’Avalanche est 16e (82,3%), alors que les Blues, qui ont accordé 1 but en désavantageà leurs 7 derniers match sont 21e avec 81%.

Les leaders à l’attaque chez l’Avalanche:

  1. RYAN O’REILLY : 15 – 25 -40, -1
  1. PAUL STASTNY : 14 – 22 – 36, -5
  1. MILAN HEJDUK : 13 – 19 – 32, -7
  1. GABRIEL LANDESKOG : 13 – 16 – 29, +15

ALIGNEMENT

Gabriel Landeskog-Ryan O’Reilly-Peter Mueller

David Jones-Paul Stastny-Milan Hejduk

TJ Galiardi-Jay McClement-Daniel Winnik

Cody McLeod-David Van Der Gulik-Chuck Kobasew

Kyle Quincey-Erik Johnson

Jan Hejda-Ryan O’Byrne

Shane O’Brien-Tyson Barrie

Le gardien d’office pour Colorado aujourd’hui : Semyon Varlamov. Sa fiche contre les Blues ; 3-0—0, 1,62 GAA et .953 SV%

Sur la liste des blessés : Matt Duchesne (genou).

Sur la galerie de presse : Kevin Porter, Ryan Wilson et Matt Hunwick

HISTORIQUE

La fiche des Blues contre Colorado la saison dernière : 1-3-0. Les Blues ont remporté les 2 affrontements pré-saison cette année, toutefois, ils se sont inclinés lors des 2 matchs au Colorado cette saison et ont remporté le premier duel à domicile.

La fiche complète des Blues contre l’Avalanche : 46-48-14. Au Scottrade Center : 29-18-6 et 17-30-8 à Denver.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMINANT, LE SONDAGE

Kevin Shattenkirk sortira-t-il de sa disette de 10 matchs sans point contre son ancienne équipe ce soit ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 53 – St-Louis vs. New Jersey

Vues:522 4 votes

Rassemblement Blues – match 53 – St-Louis vs. New Jersey

Les Blues mettront un terme à leur première séquence sur la route de février en affrontant les Devils au New-Jersey ce soir. Tout comme à Ottawa mardi, ce sera le seul affrontement de la saison entre les deux équipes.

Les Blues ont retrouvé le chemin de la victoire face aux Senators mardi, quant aux Devils, ils connaissent présentement leur meilleure séquence de la saison. Ils ont remporté leurs 5 derniers matchs.

2 faits saillants ce soir, d’abord le retour de Jamie Langenbrunner au Prudential Center du New-Jersey pour la première fois depuis l’échange qui l’avait emmené à Dallas le 6 janvier dernier. Langenbrunner a joué 9 saisons au New-Jersey (2001-02 à 2010-11) et a porté le C pendant 3 saisons et a été un facteur important lors de la conquête de la coupe Stanley de 2003. Ensuite, c’est une date que Cam Janssen avait encerclée sur son calendrier lors de la sortie de la cédule cet été. Il affrontera son ancienne équipe et l’équipe de sa ville natale après avoir signé un contrat à titre d’agent libre avec les Devils en juillet dernier après que les Blues lui aient signifié ne pas avoir l’intention de lui offrir un nouveau contrat. Plus de détails dans la section «avant match».

Ça aurait pu être aussi une retrouvaille entre Jason Arnott et les Devils après l’échange de la saison 2010-11 qui l’avait envoyé du New-Jersey à Washington, mais Arnott ne semble pas apprécier les retrouvailles parce que jusqu’ici cette saison, il a été blessé et en dehors de l’alignement à chaque occasion de faire un premier retour contre une ancienne équipe. Ça reste du déjà vu pour Arnott puisque la saison 2010-11 était un 2e séjour pour lui au New-Jersey, il y avait aussi joué de 1997-98 à 2011-02 avant de passer par Dallas et Nashville.

vs.
JEUDI 9 FÉVRIER – 19H

**

DERNIER MATCH

Puisque j’étais sur place… je pourrais vous en parler pendant longtemps ! Un excellent match des Blues et une victoire importante sur les Senators pour plusieurs raisons. Un retour sur le chemin de la victoire après la défaite à Nashville, une victoire sur la route et une victoire pour Brian Elliott qui a très bien fait lors de son premier retour contre son ancienne équipe.

Son vis-à vis, Craig Anderson, qui est le gardien que les Sens ont obtenu en retour dans l’échange effectuait son 18e départ consécutif et a reçu, avant le début du match, la coupe Molson du joueur du mois de janvier (!). Sa soirée de travail s’est cependant résumée à 3 minutes 49 secondes. 2 buts accordés en 4 tirs, c’en était fait de lui.

David Perron a marqué 2 buts après que Chris Porter ait ouvert la marque, comptant son 2e but en 2 matchs. Anecdote intéressante à propos de Perron, il est allé dans un magasin de sport d’Ottawa lundi et a pratiqué son tir sur une surface prévue à cet effet dans le magasin. Il a tellement trippé qu’il y est resté suffisamment longtemps pour se faire une ampoule sur la main. L’employé du magasin ne l’avait visiblement pas reconnu mais il a été très impressionné par son tir. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article publié par David Perron sur RDS, il y raconte cette anecdote en plus de ses impressions sur le matchs des étoiles et le match du Super Bowl qu’il a regardé avec ses coéquipiers. Voici le lien : UNE PAUSE QUI A FAIT DU BIEN, par David Perron

Les Blues ont donc porté à 23-0-0 leur statistique lorsqu’ils marquent 3 buts et plus et une nouvelle statistique publiée par Louie Korac, journaliste affecté à la couverture des Blues :32-12-6 quand David Perron marque un but depuis qu’il pote l’uniforme des Blues. Nous avons aussi une fiche de 10-0-2 contre les équipes de l’Est.

Une ombre au tableau… retrait de Matt D’Agostini en première période après qu’il ait été frappé à 2 reprises à la tête. Pour l’avoir vu de proche à son retour au vestiaire… il n’avait vraiment pas l’air bien…

Plusieurs fans des Blues avaient fait la route pour assister au match à Ottawa. La famille et les amis de David Perron et aussi probablement l’entourage des joueurs originaires de la région de Toronto : Matt D’Agostini, Chris Stewart, Carlo Colaiacovo, Alex Pietrangelo, Chris Porter et Brian Elliott. Sûrement aussi d’autres qui sont juste de grands fans des Blues, comme moi.

Si vous avez manqué le match, vous avez une chance de vous reprendre en consultant l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin. Vous allez adopter la formule, je parierais là-dessus !

Blues vs Ottawa – 7 février

**

vs.
AVANT MATCH

REVUE DE L’INFIRMERIE

Jason Arnott est présentement à Toronto pour consulter un chiropraticien en qui il a confiance. Il pense que celui-ci sera en mesure de l’aider à effectuer un retour plus rapidement.,

Selon Hitch, Kent Huskins pourrait effectuer un retour dans environ 1 semaine.

Selon Andy Strickland de True Hockey, Andy McDonald serait très très près d’un retour. Ça pourrait être aussi vite que ce week-end alors que les Blues jouent samedi et dimanche au Scottrade Center, contre Colorado et San Jose.

Toujours selon Strickland, McDonald serait plus près d’un retour au jeu que Alex Steen. Ce n’est pas mentionné expressément, mais on dirait que Steen souffre d’une rechute. Il semblait si près d’un retour il n’y a pas longtemps, mais là, il n’a pas patiné de la semaine… Un peu inquiétant dans son cas.

Matt D’Agostini est tenu à l’écart du match de ce soir avec ce que l’on appelle des symptômes similaires à une commotion cérébrale. Son état sera réévalué à St-Louis quand il aura pu consulter les médecins de l’équipe là-bas. Pas trop rassurant ça non plus.

Commentaire de Doug Armstrong à propos des blessures : « Depuis les blessures subies lors des match 10 ou 11 l’an dernier, nous n’avons pas eu un alignement en santé. Il faut juste y faire face. L’un des domaines nous avons vraiment senti que nous nous sommes exposés l’an dernier, c’était un manque de profondeur de joueurs de calibre NHL – et nous voyons quelques-uns des bienfaits d’avoir cette profondeur cette année ».

**

Evgeni Grachev a été rappelé de Peoria pour combler l’absence de Matt D’Agostini, il évoluera sur le 2e trio ce soir avec Patrik Berglund et Jamie Langenbrunner.

Ken Hitchcock explique le choix de Grachev pour le rappel : «Pour nous, c’est un joueur de confiance, mais sur une base défensive. Nous pensons qu’il peut en faire beaucoup plus offensivement, s’il utilise son corps pour emmener la rondelle vers le filet. Nous sommes curieux de voir si ce qu’il faisait à Peoria qui fait de lui un bon joueur, il sera en mesure de le faire en venant ici. Ici, nous l’avons utilisé pour tuer les pénalités. Il a bien fait, mais nous pensons qu’il a un côté offensif que nous n’avons pas encore vu. Il a vraiment commencé à le faire lors de ses quelques derniers matchs là-bas et nous espérons qu’il apporte ça avec lui ce soir.»

Grachev a une fiche de 2 buts et 3 passes pour 5 points en 13 matchs à Peoria.

**

Après le «Weenie Hat», les Blues ont apporté un autre élément de motivation dans leur route vers les séries éliminatoires. Ils ont fait fabriquer sur mesure le chandail «2012 Road Warriors» Ils le portent dans le vestiaire depuis Nashville. Enfin, une photo a été publiée aujourd’hui :


©Darren Pang via twitter

**

RETROUVAILLES

Jamie Langenbrunner effectue son premier retour au New-Jersey. Il a été souper avec Zach Parise, le nouveau capitaine des Devils, dont il a été le mentor pendant 6 saisons.

Langenbrunner avait affronté son ancienne équipe à Dallas la saison dernière, mais il n’est pas encore retourné devant les partisans des Devils. Jamie Langenbrunner a joué 564 matchs avec les Devils et il a une fiche de 142 buts et 243 passes pour 385 points.

Cam Janssen a joué pendant 4 saisons avec les Blues de St-Louis, sa ville natale avant de signer cet été avec les Devils. Il a joué 37 des 53 matchs des Devils cette année. Sa fiche offensive est encore vierge et il a été impliqué dans 6 combats à ce jour.

Interviewé par les médias du New-Jersey et de St-Louis en prévision du match de ce soir, Janssen a mentionné être vraiment content de voir le succès que connaissent les Blues cette saison. Par contre, il aimerait bien marquer son premier but de la saison ce soir. Il serait plus réaliste de penser qu’il pourrait être impliqué dans un combat contre son ancien co-chambreur et ami, BJ Crombeen, mais personnellement, je préfèrerais de loin assister à un duel Reaves – Janssen. C’est à suivre !

**

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

David Perron – David Backes – T.J. Oshie

Evgeni Grachev – Patrik Berglund – Jamie Langenbrunner

Chris Porter –Vladimir Sobotka – Chris Stewart

BJ Crombeen – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

Jaroslav Halak est confirmé comme gardien partant. Sa fiche en carrière contre les Devils : 2-3-1, 2.46 GAA et 927 SV%.

Sur la liste des blessés : Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied) et Alex Steen (commotion cérébrale), Jason Arnott (épaule).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: aucun

L’ADVERSAIRE


DEVILS DU NEW-JERSEY

Une excellente saison pour les Devils suivant leur saison de misère 2010-11. Ils ont déjà 31 victoires à leur fiche alors que la saison dernière, ils avaient du attendre au 6 mars pour ce faire. Ils avaient terminé la saison avec un total de 34 victoires et au 11e rang d’ans L’Est avec 81 points. Ils chercheront ce soir à obtenir leur 6e victoire consécutive. Un sommet pour eux cette saison.

Les Devils ont déjà 2 marqueurs de 50 points dans leur alignement. Seules Vancouver, Toronto et Chicago peuvent en dire autant.


54e match de la saison ce soir pour New Jersey qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 31-19-3 pour 65 points, ce qui les place 5e dans l’Est. Leur fiche à domicile : 15-9-2 et sur la route 16-10-1.

New Jersey est 19e en avantage numérique avec 16,4% pendant que les Blues sont 28e avec 13,1%. En infériorité numérique, les Devils sont 2e (88,7%), soit 20 rangs derrière les Blues qui affichent 81,2%. Pour l’efficacité sur les mises au jeu, New Jersey se classe 29e (46,5%) comparativement aux Blues qui sont 16e (49,6%).

Les leaders à l’attaque chez les Devils :

26 – PATRIK ELIAS: 18, 34, 52, diff.: -3
17 – ILYA KOVALCHUK : 22, 28, 50, diff.: -6
9 – ZACH PARISE : 20, 27, 47, diff.: -2
14 – ADAM HENRIQUE : 13, 21, 34, diff.: +7

Le #23, DAVID CLARKSON a aussi 21 buts à sa fiche.

ALIGNEMENT

Zach Parise – Patrik Elias – Ilya Kovalchuk

Petr Sykora – Dainius Zubrus – David Clarkson

Alexei Ponikarovsky – Adam Henrique – Steve Bernier

Eric Boulton – Jacob Josefson – Cam Janssen

Andy Greene – Mark Fayne

Anton Volchenkov – Matt Taormina

Kurtis Foster – Bryce Salvador

Le gardien d’office pour les Devils aujourd’hui : Johan Hedberg . Sa fiche en carrière contre les Blues : 5-2-0, 1,96 GAA, .937 SV% et 1 blanchissage. Sa fiche à ce jour cette saison 13-7-1, 2,52 GAA, .909 SV%.
Sur la liste des blessés : Ryan Carter (main), Travis Zajac (pied), Henrik Tallinder (jambe), Adam Larsson (dos)

HISTORIQUE

Les Blues ont remporté l’affrontement de la saison dernière à St-Louis au compte de 3-2, c’est Jaroslav Halak qui était devant le filet. Fiche des Blues contre New Jersey depuis le retour du lock-out : 3-2-0.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Quel joueur des Blues fera la différence dans le match de ce soir ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed

Rassemblement Blues – match 52 – St-Louis vs. Ottawa

Vues:537 5 votes

Rassemblement Blues – match 52 – St-Louis vs. Ottawa

La séquence de 3 matchs sur la route se poursuit pour les Blues avec un arrêt à Ottawa pour le seul affrontement de la saison entre ces équipes de conférences différentes.

Les Blues, qui ont une fiche de 1-2-1 à leurs 4 derniers matchs disputeront la victoire aux Senators qui traversent présentement une période de crise, eux qui ont perdu leurs 6 derniers matchs, dont les 2 premiers de leur séquence actuelle de 5 à domicile.

Brian Elliott qui avait été repêché par les Senators en 2003 et qui a joué les 130 premiers matchs de sa carrière dans cet uniforme aura une première occasion d’affronter l’équipe qui l’a échangé à l’Avalanche du Colorado, il y aura bientôt un an, le 18 février 2011, il se mesurera d’ailleurs à Craig Anderson, le gardien que les Sens ont obtenu dans l’échange.

J’ai fait le voyage de Québec à Ottawa, je serai donc à la ScotiaBank Place ce soir pour assister au match.

vs.
MARDI 7 FÉVRIER – 19H30

**

DERNIER MATCH

Les démons qui affligent Ken Hitchcock à Nashville n’ont pas encore été vaincus, sa fiche est maintenant de 0-11-7 depuis le 13 février 2001.

Martin Erat a mis fin à la séquence blanche de Jaroslav Halak sur un but en avantage numérique à 6:59 de la 1re période tandis que Mike Fisher a profité d’une erreur de couverture défensive (et d’une superbe passe de Sergei Kostitsyn) pour doubler l’avance des siens 5 minutes et demi plus tard. L’issue du match était alors scellée, les Blues n’ayant marqué qu’un seul but pour la 10e fois cette saison.

«Quelques gars ont joué de façon exceptionnelle aujourd’hui mais d’autres se sont à peine trempé les pieds dans l’eau,» a dit Hitchcock après la rencontre de samedi. «Ce n’est pas comme ça que tu vas battre Nashville à Nashville un samedi soir. C’est un peu comme le Colisée à Rome là-bas, un samedi soir. Il faut jouer beaucoup plus dur et de façon beaucoup plus tenace que ça si on veut gagner ... et nous l’avons fait à certains moments, mais pas tout au long du match. »

Ryan Reaves 6’1, 229 lbs a tenté de changer le momentum du match à mi-chemin de la 2e période en affrontant aux poings l’imposant Brian McGrattan, 6’4, 235 lbs. Il n’a pas mal paru du tout et a aussi réussi à insuffler un peu de vie à ses coéquipiers, mais pas assez pour battre Pekka Rinne plus qu’une fois. Le gardien de Nashville était définitivement dans sa zone, lui qui a remporté sa 10e victoire consécutive.

Chris Porter qui avait été retranché de l’alignement 11 des 13 derniers matchs était de ceux qui ont joué de façon exceptionnelle. C’est d’ailleurs lui qui a marqué le seul but des siens. «Il a été excellent,» a dit Hitchcock après le match. «Il était notre meilleur joueur aujourd’hui. Il était de loin notre meilleur joueur. Il avait faim, il voulait la rondelle. Nous lui avons parlé à ce sujet après que je sois allé le voir jouer dans la AHL (pendant la pause du match des Étoiles). Je lui ai dit que la rondelle devait faire partie de son jeu, une partie beaucoup plus importante de son jeu. Il était excellent aujourd’hui. »

Jaroslav Halak aimerait sans doute revoir le 1er but des Predators, mais il a gardé son équipe dans le match en réalisant plusieurs arrêts clés. Il a d’ailleurs remporté la 3e étoile du match en plus de se voir remettre le «Panger Award » par Darren Pang lors de l’émission après match. Pang soulignait par le fait même que Jaro conserve en souvenir les rondelles de ses blanchissages.

Le point positif à retenir suite à ce match, c’est qu’on aura une chance de se reprendre à Nashville le 23 février prochain.

Si vous avez manqué le match, vous avez une chance de vous reprendre en consultant l’excellent résumé réalisé par ma coéquipière Danielle Scremin. Une visite et vous serez acccros !

Blues vs Nashville – 4 février

**

vs.
AVANT MATCH

Les joueurs des Blues sont arrivés à Ottawa dimanche.

Selon la liste publiée sur le site web des Blues, au moins 7 joueurs de l’équipe étaient heureux du dénouement du match du SuperBowl. Mais celui qui l’était plus que tout, c’est Kevin Shattenkirk, natif de New-York et dont les Giants est l’équipe favorite. L’organisation avait loué une salle de conférence de l’hôtel afin de permettre à tout le monde de regarder le match ensemble.

**

Les joueurs ont pratiqué à Ottawa lundi. Jason Arnott n’a pas pris part à la pratique. Il est à craindre que sa blessure soit finalement un peu plus sérieuse que ce qui avait été annoncé au départ. Il serait surprenant de le voir en uniforme jeudi au New-Jersey aussi.

Ken Hitchcock a profité de cette période de pratique pour remanier un peu ses trios. Seule la 4e ligne a été épargnée. Voir l’alignement plus bas.

**

À la séance de patinage de ce matin Patrik Berglund a effectué du travail individuel avec Scott Mellanby, l’assistant entraîneur.

*
La fiche sur la route de la troupe de *Ken Hitchcock
est certainement sujette à amélioration. La défaite de samedi l’a portée à 8-11-3. Un taux de victoire de .364, c’est nettement insuffisant. Même l’impressionnante fiche de .764 à la maison ne pourrait pas les racheter s’ils ne rétablissent pas leurs performances à l’étranger. Sur les 30 matchs à jouer, d’ici la fin de la saison régulière, 19 seront sur la route. L’équipe des Blues est la seule du top 8 de la conférence Ouest à compter moins de 10 victoires sur la route.

La saison 2011-12 de la NHL qui a débutée le 8 octobre 2011 pour les Blues et se termine le 7 avril 2012 entame, aujourd’hui, le 7 février, le dernier tiers de la saison.

Jetons un coup d’œil aux 2 premiers tiers. Du 8 octobre au 7 décembre, la fiche des Blues est de 15-9-3 (9-3-1 au Scottrade Center et 6-6-2 sur la route) et du 8 décembre au 6 février, les Blues affichent 15-5-5 (13-0-3 à domicile et 2-5-1 à l’étranger).

Le bilan des 2 premiers tiers est donc excellent, malgré un début de saison en dents de scie qui a provoqué le congédiement de Davis Payne et l’embauche de Ken Hitchcock, les Blues ont réussi à se tailler une place de choix jusqu’ici au classement.

Par contre, le calendrier des Blues est ainsi fait : lors du premier tiers, le ratio de matchs sur la route versus à domicile était de.519, il est passé à .333 lors du 2e tiers et sera de .633 pour le dernier. L’objectif était de capitaliser le plus possible sur la séquence favorable du 2e tiers et je pense qu’on peut dire que c’est mission accomplie, maintenant, les Blues doivent montrer qu’ils peuvent être des guerriers, même lorsqu’ils sont loin du petit cocon douillet du Scottrade Center. Beaucoup de leçons ont été apprises à ce stade de la saison, c’est le moment de les mettre en pratique.

**

La défaite de samedi a une fois de plus en lumière que les Blues devaient mettre plus d’emphase sur leur jeu offensif et ainsi marquer plus de buts. On a 2 excellents gardiens, une solide défensive, mais on cherche à se tailler une place en séries éliminatoires et à se bâtir une crédibilité en tant qu’équipe concurrentielle et pour se faire, il faut aussi être capable de marquer des buts.

Les Blues ont marqué 2 buts ou moins dans 8 de leurs 9 derniers matchs. Les 2 points positifs mentionnés plus hauts font en sorte qu’ils s’en tirent tout de même avec une fiche de 4-2-2, mais quand on sait qu’ils affichent 22-0-0 en marquant 3 buts et plus, on réalise tout ce qu’on aurait le potentiel d’accomplir en touchant la cible un peu plus souvent.

Les Blues ont marqué 2 buts ou moins à 29 reprises cette saison et ils ont une fiche de 8-14-7 en de telles circonstances. Ils sont présentement 22e de la Ligue avec une moyenne de 2,45 buts marqués par match, mais sur la route, cette moyenne baisse à 1,95.

La bonne nouvelle, c’est que les Blues ont une fiche de 9-0-2 contre l’Est, sur la route et ils marquent en moyenne 3,09 buts contre les équipes de l’Est.

«Il y a une chose à éviter, c’est d’essayer de faire des jeux trop cutes.» a déclaré Jamie Langenbrunner après la défaite de samedi. «Il n’y a pas tellement de façons de marquer dans cette Ligue sinon que de foncer au filet et de se tenir dans les zones payantes.» J’ajouterais aussi personnellement et de viser juste… «And the shot goes wide» 5 mots que je ne suis plus capable d’entendre lors des diffusions des matchs des Blues.

**

À SURVEILLER CHEZ LES BLUES

Un peu plus d’une semaine après avoir participé au match des Étoiles à Ottawa, Brian Elliott y retourne cette fois en de toutes autres circonstance. Alors qu’il était le coéquipier de Daniel Alfredsson, Jason Spezza, Erik Karlsson et Milan Michalek, la semaine dernière, ils seront dans le camp ennemi ce soir. Elliot a été bien accueilli par les partisans d’Ottawa à l’occasion du match des Étoiles. En sera-t-il de même ce soir alors qu’il revient pour affronter l’équipe qu’il l’a échangé au Colorado la saison dernière ?

«C’est toujours un peu bizarre de retourner dans un endroit où vous avez joué avant,» a affirmé “Brian Elliott”: http://www.stltoday.com/sports/hockey/professional/blues-having-tough-time-against-division-rivals/article_9930b048-1340-55b2-9117-b26feb7d7ac5.html#ixzz1laJQJAsb. On essaie de ne pas mettre tout l’accent là-dessus. Tout le monde se bat pour une place. Vous regardez les matchs en décomptant maintenant, la fin de la saison approche et ça va être un match important pour nous. Vous voulez jouer, en particulier contre votre ancienne équipe. C’est ce qui rend le match le fun. J’ai pratiqué contre ces gars-là pendant tellement longtemps. Maintenant, j’ai la chance de jouer contre eux.»

Jaroslav Halak a blanchit son ancienne équipe 3-0 récemment lors de son premier retour au Centre Bell après avoir été échangé aux Blues en juin 2010. Une saine compétition existe entre les 2 gardiens de t-Louis, parions que Brian Elliott souhaite aussi bien paraître que son acolyte en de semblables circonstances.

**

Jamie Langenbrunner a marqué 13 buts et 12 passes pour 25 points en 34 matchs contre les Senators. Il a une fiche de 22 victoires, 11 défaites et-1 défaite en prolongation.

*
*EN VRAC

**

Les Senators est la seule équipe de la NHL que les Blues n’ont encore jamais blanchit dans l’histoire de la franchise.

**

Bravo à T.J. Oshie qui a remporté le concours du meilleur Burrito organisé plus tôt cette saison par la chaîne de restauration Qdoba. Rappelons que Oshie et Backes avaient chacun concocté un burrito que les fans avaient été appelés à goûter et à voter pour le meilleur. Voir le site des Blues pour plus de détails.

**

À demi hors sujet, mais Anthony Stewart, le frère de Chris a été placé au balottage par les Hurricanes de la Caroline hier matin. Aucune équipe ne l’a réclamé.

**

Ceux qui ont besoin d’un lien en ligne pour assister au match, essayez le lien suivant :

STREAM LIVE

ALIGNEMENT

Jamie Langenbrunner – David Backes – T.J. Oshie

David Perron – Patrik Berglund – Matt D’Agostini

Chris Porter –Vladimir Sobotka – Chris Porter

BJ Crombeen – Scott Nichol – Ryan Reaves

Carlo Colaiacovo – Alex Pietrangelo

Barret Jackman – Kevin Shattenkirk

Kris Russell – Roman Polak

Brian Elliott est confirmé comme gardien partant. Ce sera son premier match contre Ottawa.

Sur la liste des blessés : Andy McDonald (commotion cérébrale), Kent Huskins (pied) et Alex Steen (commotion cérébrale).

Les joueurs retranchés à la galerie de presse: aucun
L’ADVERSAIRE


SENATORS D’OTTAWA

Les Sénateurs connaissent présentement un passage à vide alors qu’ils ont connu la défaite lors de leurs 6 derniers matchs, 4 matchs sur la route et les 2 derniers à domicile. Ils chercheront à rebondir ce soir après une cuisante défaite de 0-5 contre les Maple Leafs de Toronto (les Leafs sont aux Sens ce que Détroit et Chicago sont aux Blues ; l’ennemi #1) samedi dernier.

Les Sens étaient pourtant en train de se tailler une place enviable sur le tableau du classement de la conférence Est. Le 19 janvier, ils avaient 9 points d’avance sur le détenteur de la 9e place. Le tableau est tout autre aujourd’hui alors que les Sens sont 8e, avec seulement 3 points d’avance sur Washington qui a 3 matchs en mains sur les Sens. Ça commence à devenir dangereux. L’équipe d’Ottawa est celle qui a le plus de matchs joués à ce jour dans l’Est.

S’agit-il d’un simple faux pas ou erreur de croissance pour les Sens qui célèbrent cette année leurs 20 ans d’existence, ou plutôt d’un triste retour à la réalité de la saison dernière ? Les amateurs auront la réponse bientôt.

Après avoir terminé 13e dans l’Est en 2010-11, les Senators ont choisi d’emprunter le chemin de la reconstruction. Le DG, Brian Murray a congédié l’entraîneur chef en place pour le remplacer par Paul MacLean, nommé 14 juin 2011. MacLean en est à sa 1re expérience comme entraîneur chef dans la NHL, mais il a tout de même un CV bien garni.

Il a d’abord été attaquant dans la NHL. Sélectionné par les Blues (!) en 7e ronde du repêchage, il n’a disputé qu’un seul match avec l’équipe de la NHL avant d’être échangé aux Jets de Winnipeg où il deviendra un joueur clé. de l’organisation. Il y connaîtra sa meilleure saison en 1985 avec une récolte de 101 points. En 1988, il est envoyé à Détroit le temps d’une saison avant de se retrouver à nouveau avec les Blues. Il a été forcé de mettre un terme à sa carrière lors de sa 2e saison à St-Louis en raison d’un déchirement du cartilage costal. Il terminera sa carrière de joueur avec une fiche de 719 matchs joués, 324 buts, 349passes pour 673 points et 968 minutes de pénalité.

Sa post carrière a débuté comme recruteur pour les Blues. Il a ensuite été nommé entraîneur-chef des Rivermen de Peoria, dans la AHL et nommé entraîneur de l’année à sa première saison. Il y demeurera 3 ans. Il sera ensuite engagé comme assistant entraîneur à Phoenix, Anaheim puis suivra Mike Babcock à Détroit après le lock out. L’équipe a toujours participé aux séries éliminatoires et remportera une coupe Stanley et participera à une grande finale sous sa présence.

Après un début difficile de 1-5-0 à ses 6 premiers matchs derrière le banc, les Sens ont enfilé 6 victoires consécutives, puis une fiche de 5-5-1 en novembre, 7-5-3 en décembre et 8-1-1 à leurs 10 premiers matchs de janvier avant de subir 6 défaites consécutives. Le reste de l’histoire commencera à s’écrire à 19h30 ce soir. Il reste 27 matchs à disputer aux Senators.

Les Sens ont réalisé 2 transactions depuis le début de la saison 2011-12. D’abord, transaction mineure, le 2 décembre, ils ont acquis Rob Klinkhammer de Chicago contre un choix de7e ronde en 2013, puis le 17 décembre, une transaction plus importante alors qu’ils allaient chercher Kyle Turris à Phoenix contre le prospect David Rundblad et un choix 2e ronde en 2012.


56e match de la saison ce soir pour Ottawa qui a jusqu’à maintenant une fiche globale de 27-21-7 pour 61 points, ce qui les place 7e dans l’Est. Leur fiche à domicile : 14-10-2 et sur la route 3-11-5.

Ottawa est 19e en avantage numérique avec 16,8% pendant que les Blues sont 28e avec 13,1%. En infériorité numérique, les Senators sont 21e (81,2%), soit 1 rang derrière les Blues qui affichent 81,4%. Pour l’efficacité sur les mises au jeu, Ottawa se classe 16e (50%) comparativement aux Blues qui sont 17e (49,6%).

Leur fiche contre l’Ouest est de 6-7-1 cette saison.

Les leaders à l’attaque chez les Senators :
19 – JASON SPEZZA: 20, 30, 50, diff.: -1
65 – ERIK KARLSON : 8, 40, 48, diff.: +7
11 – DANIEL ALFREDSSON : 17, 22, 39, diff.: +4
9 – MILAN MICHALEK : 23, 10, 33, diff.: -6

Milan Michalek disputera ce soir son 500e match en carrière.

ALIGNEMENT

Les Sens porteront leur chandail d’époque pour le match de ce soir. Ce chandail a été dessiné pour souligner leur 20e anniversaire, quelques matchs du calendrier des Sens ont été sélectionnés pour en faire l’exhibition, dont celui de ce soir.

Erik Condra – Jason Spezza – Milan Michalek

Nick Foligno – Kyle Turris – Daniel Alfredsson

Colin Greening – Zack Smith – Chris Neil

Kaspars Daugavins – Zenon Konopka – Jim O’Brien

Filip Kuba – Erik Karlsson

Jared Cowen – Sergei Gonchar

Chris Phillips – Matt Carkner

Le gardien d’office pour les Senators aujourd’hui : Craig Anderson. Sa fiche en carrière contre les Blues : 4-1-0, 2,95 GAA, .913 SV%. Sa fiche à ce jour cette saison 25-18-5, 2,93 GAA, .909 SV%.
C’est un 18e départ consécutif pour Anderson qui a déjà joué 50 matchs cette saison. C’est le plus de matchs joués par un gardien dans la Ligue cette saison.

Sur la liste des blessés : Peter Regin (épaule), Jesse Winchester (commotion cérébrale), Brian Lee (bas du corps).

HISTORIQUE

Les Blues ont remporté l’affrontement de la saison dernière à St-Louis au compte de 5-2, c’est Ty Conklin qui était devant le filet. Fiche des Blues contre Ottawa depuis le retour du lock-out : 1-4-0. La dernière victoire des Blues au Scotiabank Center remonte au 26 janvier 2000.

LET’S GO BLUES

À tous et à toutes, bon match !!!

EN TERMNANT, LE SONDAGE

Après avoir bénéficié d’une consultation individuelle avec Scott Mellanby ce matin, Patrik Berglund marquera-t-il ce soir ?

Pour discuter du match en temps réel, RENDEZ-VOUS AU LIEN SUIVANT : COVER IT LIVE

Individu_38

Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010