Eric Baker

Eric Baker

Homme | 44 ans
Montreal

109
coéquipiers
20
abonnés


visites

Chaque chose en son temps. (C'est ma nouvelle devise)
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mur de commentaires

Être moins prévisible et capable de s'adapter aux situations.

Vues: 4 votes

Salut tout le monde.

Suite à mon dernier billet “http://legrandclub.rds.ca/profils/673374/posts/154877”, j’aimerais profiter de l’occasion pour approfondir un peu plus ma pensée et offrir mon petit grain de sel aux problèmes de l’équipe.

C’est bien beau apporter des changement aux trio pour que certains joueurs débloquent, mais ce n’est qu’un baume temporaire et ça ne règle qu’une partie du problème.

Étant donner que le club est en reconstruction et que ça prend du temps. On s’entend que ce n’est probablement que pour le début de la saison 2015 que nous pourrons vraiment voir vers quelle direction Bergevin veut amener notre équipe. Quels joueurs et recrues se grefferont au noyau et quels joueur seront mis de côté.

En attendant, il nous manque encore quelques éléments clé pour être une formation redoutable. Et le nouveau personnel d’entraîneur essaie de passer tout d’un coup d’un style défensif à un style de jeu plus ouvert et plus porter sur l’attaque. C’est très bien, ça nous donne un spectacle beaucoup plus intéressant à regarder.

Cependant, je crois que le clé du succès c’est d’être capaple de s’adapter aux situation et d’être un adversaire moins prévisible. Donc, être en mode attaque quand il le faut et être capable de refermer le jeu à l’occasion. Je parle surtout dans les situations névralgiques: en début et fin de période; et en début et fin de match.

C’est clair que dans un cas comme dans l’autre, ça prend beaucoup de pratique et de temps pour que les joueurs s’ajuste, mais je crois qu’on pourrait s’acheter du temps et gagner quelques points précieux.

Qu’est-ce que vous en pensez?

(Et bon match demain soir contre les Panthères de la Floride euh! le Lightning)

Feed

Eric Baker a dit...

Voilà un bon exemple, on mène 3 à 1. Il reste 3 MIN à jouer. Et on pogne des pénalités stupides et c'est 3-3. Une chance qu'on est sorti vainqueur un tir de barrage.

Eric Baker a dit...

J'ai changé le titre du billet, je trouve que c'est plus représentatif

Eric Baker a dit...

@stanley
Ce n'est pas l'aspect schtroumph, mais surtout l'aspect guerrier. Quand des gars comme Cole, Subban, Bourque, Eller, Bouillon décide de lacher la serviette à cause de l'intimidation, ça veut rien dire 6'2 et 200 lbs. Gorges et Ghallager on prouver qu'ils avaient plus de couille que tout ce beau monde.

Même Emelin ne plaquait plus du tout.

Pour les séries de 2010, c'était l'fun en maudit. Jusqu'à temps que les Flyers viennent remettre les pendule à l'heure.

stanley a dit...

Bon billet Eric ;)

Il faut jouer comme les Rangers ou Boston et pour cela, il faudra retourner au repêchage au plus vite car c'est la seule façon d'aller chercher des joueurs de qualité qui ne sont pas en fin de carrière comme dans les échanges.

L'époque des Stroumpfs est terminée mais maudits que l'on s'est amusé lors des séries 2010 contre les Capitals et les Penguins. J'aimerais revivre de telles séries ;)

guy5555555 a dit...

Eric Baker

a date ceux que tu as nommer devront en mettre plus et de beaucoup
car prust ne pourras fournir a lui seul et que dire de eller merde un gars de 200 livres et plus

en gros de grosse charpente qui n apporte rien pour l équipe

bon billet

Eric Baker a dit...

guy5555555

Je crois que c'est une affaire d'équipe, les gars ne semblent pas vouloir embarquer côté physique. Il y a Moen qui m'a fait vraiment suer (pour ne pas dire autre chose). Mais si Subban, Pacio, Cole, Bourque en mettrait juste un petit peu plus, ça aiderait pas mal. Pas jeter les gants, mais appliquer plus de pression, de mise en échec.

Eric Baker a dit...

@guy5555555
Ouais, j'suis bien d'accord avec toi. Bergevin a été timide cet été, c'est le moins qu'on puisse dire, mais il a quand même penser un peu plus que Gauthier au caractère de l'équipe.

Comme @hors-jeu dit ça manque d'épice, mais je crois que ça va venir.

Quand tu entre en poste c'est pas évident ça prend une période d'adaptation.

Pour Moen, c'est pas un bon move, d'accord avec toi. Mais a seulement 2M c'est quand même possible de réussir une transaction dans le futur.

guy5555555 a dit...

Eric Baker

sa fait des années que le probleme de redresseur de tort ne se regle pas a montreal personne en voit l utilité

regarde l intimidation qu on subit années apres années quand s est pas boston s est les leafs et souvient toi nous étions a la porte d une final de la coupe et encore de l intimidation

allllllllllllo bergevin combien a t il payé pour moen pourtant les vrai redresseur en general coute des peanuts et eux la font la job

Eric Baker a dit...

@hors-jeu
C'est sûr que ça prends un peu des deux pour avoir du succès, mais on dirait que le Canadien à de la misère à s'adapter. J'ai pas vraiment vu une équipe capable de s'ajuster, on dirait qu'ils veulent trop en mettre d'un seul coup, et que trop c'est comme pas assez.

Eric Baker a dit...

@hors-jeu
C'est clair que ça manque d'épice! loll
Pi un peu de tabasco et de sauce Woushtershire, aussi!

yobongo a dit...

5 *

guy5555555 a dit...

hors-jeu

Le CH pour le moment brasse la soupe, mais ça revient au même.. y'a un manque d'épices!!


n oublions pas que le ch a tirer 37 fois sur reimer s est quand meme pas rien

pas tous des lancers de qualité mais s est vrai sur les deux bord pour les deux gardiens

hors-jeu a dit...

le hockey ne peut pas être simplement offensif ou seulement défensif... les bonnes équipes ont un mélange des 2 assaisonné de robustesse bien dosée....

Bref, le CH est, encore, aux prises avec le même problème. Une attaque bancale, une défensive vulnérable et un manque de robustesse.

Les acteurs ont un peu changé, mais sur le fond, les problèmes sont les mêmes....

Le CH pour le moment brasse la soupe, mais ça revient au même.. y'a un manque d'épices!!

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010