Samuel Thibault

Samuel Thibault

Homme | 28 ans

62
coéquipiers
12
abonnés


visites

Recherchiste pour l'émission L'Antichambre. Rédacteur et blogueur pour le www.RDS.ca. Twitter : @SnipingSamRDS
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Sont-ils conscients de ce qu’ils risquent ?

Vues: 21 votes
149766_large

Il s’est passé huit ans depuis le dernier lock-out. Huit ans seulement et pourtant, on a l’impression que ni la Ligue, ni les joueurs ne sont conscients de ce qu’ils risquent de perdre. Faut croire qu’ils ont la mémoire courte.

J’écoute parler certains joueurs depuis le début de ce lock-out et un constat me revient: ce n’est pas parce qu’ils font 100 fois nos salaires qu’ils sont forts en économie.

Ça ne fait pas de moi un partisan de Gary Bettman. Bien au contraire. Je constate seulement que la LNH a “le gros bout de bâton” en ce moment, quelque chose que les joueurs refusent de voir.

La situation des propriétaires n’est pas meilleure en soi. Si on perd une saison, comment renouer l’intérêt des amateurs aux États-Unis ? Et apaiser la rage de ceux au Canada ? Comment espérer que les revenus reliés au hockey augmentent au même rythme l’an prochain, après un 2e arrêt de travail en moins de 10 ans ? Le dernier lock-out a amené plusieurs changements positifs. Pas seulement au niveau de la structure financière, mais directement sur la glace. Les tirs de barrage, Sidney Crosby, Alex Ovechkin…Il se peut très bien que la Ligue n’arrive pas à recréer un tel engouement cette fois. Non, la situation des propriétaires n’est pas meilleure. Elle n’est que moins pire.

Je crois qu’il existe actuellement un non-sens du côté des joueurs. Ceux-ci paniquent à l’idée de voir leur salaire annuel être réduit, mais semblent complètement froids à l’idée de perdre une année salariale complète. Et même s’ils sont prêts à mettre une croix sur la saison 2012-13, croient-ils vraiment qu’ils auront une meilleure entente à se mettre sous la dent dans 8 ou 10 mois ? Et encore là…même si le deal devenait meilleur à ce moment, les joueurs encaisseront-ils des gains réels, en bout de ligne, avec le contrepoids de l’année perdue ?

Prenons l’exemple d’un joueur qui commande un salaire de 5M$ par saison pendant 5 ans. En subissant une réduction salariale (rollback) de 10%, ce joueur ferait, au total de son contrat, 22,5M au lieu de 25M. C’est une perte de 2,5M. Mais si le dit joueur est « lock-outé » une saison complète, c’est 5M$ qui viennent de lui glisser entre les mains. En fait, perdre une saison complète pour ce joueur représenterait la même chose, au bout du compte, qu’une coupure de salaire de 20%. Est-il vraiment prêt à prendre ce risque, d’autant plus qu’il subirait probablement un rollback de toute façon une fois le conflit réglé dans 1 an ?

On parle ici des joueurs établis. Mais c’est encore pire pour les joueurs remplaçables. On a récemment fait état que sur dix joueurs foulant les glaces de la LNH, quatre d’entre eux ne joueront pas plus de 50 matchs au cours de leur carrière. Sans penser au gros paquet de joueurs qui se limitent à quelques saisons. Une de perdue, c’est énorme. Et c’est la dernière chose que devraient souhaiter les joueurs. Pas les Ovechkin, qui récoltent les millions ailleurs, mais tous ceux qui sont ici, avides qu’on y dépose enfin la rondelle.

Je n’ai d’empathie ni pour la Ligue, ni pour l’Association des joueurs actuellement. Ils me font penser à deux enfants qui se disputent un vase en cristal à bout de bras. Ils ne connaissent pas la valeur de ce qu’ils ont entre les mains.

Feed

normik a dit...

Bon billet mes commentaires rejoignent ceux de Catherine...

Catherine Bourgoin a dit...

Salut Sam, tous les acteurs de la LNH ont oublié la base du hockey. Pourquoi tant de gens vont voir les matchs, d'où vient cette passion, etc... Ils sont aveuglés par l'argent et ça fait mal au coeur de voir ça.

C'est parfois "gossant" d'entendre les gens dire : "dans mon temps...", mais si tu me permets, quand j'étais petite, la LNH n'était pas parfaite, il y avait 21 équipes, c'était plus lent, moins spectaculaire, mais il y avait un sentiment d'appartenance et les joueurs étaient fidèles à leur équipe. Ils se défonçaient chaque match pour gagner. On le sentait dans nos tripes. Il y avait de l'émotion en masse.

De nos jours, les joueurs ont tellement de choix avec 30 équipes et avec les clauses sur les contrats et les millions, ils oublient que c'est grâce aux fans qu'ils sont là. Décevant, très décevant...

rickangelo a dit...

Pourquoi les joueurs devraient baisser leur salaire alors que la LNH
enregistre des profits exorbitants.Les exigences de la LNH sont telles que de plus en plus de joueurs vedettes ou pas sont victime
de blessures qui peuvent a tout moment mettre fin a leur carriere
ou hypothéquer leur vie alors que les dirigeants de la LNH eux bien assis dans leur fauteuils comptent leur argent et comptent sans doute en souriant les profits des années de la future convention.

Mathieu St-Gelais a dit...

Très très bon billet! Très intéressant et surtout complet ! 5******

unpeucommeavant a dit...

Ceci explique cela...

La spécialisation à outrance requise afin de devenir d'extraordinaires joueurs de hockey n'a consacré aucune nano-seconde au monde des affaires.

Avec quelques millions en poche se préoccuperaient-on de savoir comment cuire un oeuf ?

Samuel Thibault a dit...

Merci pour les nombreux commentaires. On réalise à quel point le lockout est en enjeu qui comprend plusieurs facettes. Certains d'entre vous sont davantage portés sur les principes. D'autres, sur les chiffres. C'est très intéressant. Quoiqu'il en soit, même si tout le monde semble avoir son opinion sur le sujet, je crois qu'on s'ennuie tous du hockey et j'ai apprécié vous lire.

Francois G a dit...

@Solution90; Tu partage pas mal mon point de vue

Bon billet, reste que quand tu fais la grève ou un lock-out, la perte dûe à la grève elle-même n'est pas un facteur. Tout ce qui compte, c'est le résultat.

La ligue attend que les joueurs flanchent, c'est simple de même, plus ils veulent de concessions, plus se sera long.

Solution 90 a dit...

Oui, ils sont conscient des enjeux.

Les gens mélangent souvent profits et revenus. Il faut associé revenus et dépenses. Les dépenses des la forte majorité des équipes de la LNH sont > aux Revenus... on parle donc de déficit (pertes).

La majorité des proprios perdent rien en attendant. Le contract de $200M avec NBC est garantis, lock-out ou non. C'est $6.6M par équipes.

Tant qu'il y a du Baseball, le hockey n'a pas de visibilité de toute façon.

Enfin, ça va se régler et personne ne peut se permettre une autre saison annulée. Bettman amène les négos exactement où il le veut.

Le 50/50 commence à entrer dans le vocabulaire quotidien des représentants de l'AJLNH, ce qui n'aurait jamais été le cas il y a quelques semaines.

On peut argumenter longtemps, mais il faudrait être aveugles pour ne pas constater qu'on se rapproche d'un règlement en ce moment. Le reste n'est que typique négociation.

Date de règlement: 20 novembre. Début saison: Décembre. Nombre de matchs: 62.

Coors Light a dit...

On peut s'obstiner longtemps; La ligue en soit est en santé, oui Bettman a réussi à augmenter son revenue!

Il faut donner à césar ce qui lui revient, mais n'oublions pas que l'une des causes du lock-out en cours est que LA LIGUE veut que les équipes riches aident les équipes pauvres;

S'il y a encore des équipes pauvres, il faut dire que Bettman n'a rien fait pour changer la situation.

Bref, on est en partie en lock-out, a cause d'un strict refus de Bettman a déplacer des concessions qui ne valent rien ou, entre d'autres mots, une façon de ratrapper la grosse lacune à Bettman.

Si je ne m'abuse, la ligue finance certaines de ces équipes -> Avec la nouvelle façon de faire, ce serait dorénavant les propriétaires d'équipes mieux nantis qui les financeraient? Bettman n'est peut-être pas l'homme des proprios..

véloboy a dit...

@hors-jeu: oui cauchemar! Je ne pense pas que les joueurs trouvent ça très drôle!! Ça n'a rien à voir avec le salaire, ni même l'argent. Ça a tout à voir avec la passion et le désir de jouer, tout simplement!!

Et ça vaut aussi pour beaucoup de proprio j'en suis convaincu. Sauf pour ceux qui perdent de l'argent à moins de gagner la coupe, les autres ont sûrement envie de voir leur produit sur la glace au moins autant que nous avons envie de le voir jouer.

Être en lock-out, c'est un cauchemar!

awrite a dit...

@marc lemay...pendant le regne de Gary Bettman, les amateurs de hockey de la LNH ont eu droit à 4 grêves dont 3 lock-outs en 20 ans! Voulez-vous me dire quelle autre ligue professionelle de sport aurait souffert cet insulte??? Bettman est présentement toujours commissaire de la LNH parce que il a fait de l'argent pour les proprio...pour dire que lui seul fait un salaire de $8 Million. Cependant, je crois sincèrement que ce lock-out est le commencement de la fin du regne Bettman. Si ce lockout devait durer pour la saison entière, le hockey aura perdu énormement, non seulement financièrement, sa reputation aussi. Les américains s'en foutent, plus ou moins, du hockey à l'exception peut-être des villes de New York, Boston, Philadelphie, Détroit, Chicago (?), et Los Angeles. Les autres villes oublieront simplement le hockey car il y a le basketball, le football, le baseball, le golf, etc. Personnellement, j'éspère que ce lock-out brûle Gary Bettman "bêtement".

Gilbert Rochon a dit...

J'ai comme l'impression que nous aurons droit à une épreuve de force encore pour deux semaines, mais après certains proprios parmis ceux qui perdent de gros sous vont mettreleur poingt sur la table, d'après moi ça passe ou ça casse pour Bettman. Il n'y apas que les joueurs qui perdent de l,argent qui ne reviendra pas tous les proprios des équipes rentables c'est tout comme cans savoir si les fans seront de retour.

Gilbert Rochon a dit...

Très bon billet objectif, et je suis en accord avec toi sur les principes , mais il y a plus que des pertes de salaire pour les joueurs sous contract, il y a le principe que les proprios ne respectent pas leur propre signature comment peuvent-ils prendre une chance sur eux à nouveau, oui les joueurs sont dans un dilème, mais cette fois-ci contrairement à 2004 ils s'y sont préparés, mais il peut toujpurs y avoir une scission chez les joueurs tout comme il peut y en avoir une chez les proprios, d,ailleurs ce ne sont pas tous les proprios qui ont donné suite ;a la demande de Bettman de contacter tous les joueurs durant ce 48 heures d'ouverture il y en aurait près d'une douzaine qui s'y étaient refusés.

marc lemay a dit...

Congédiment de Bettman dit Mathieu Jolicoeur...j'aime ca! J'appuie! Sans lui, fini les équipes de hockey dans des marchés de courses de chiens. Une ligue en meilleure santée. Mettez donc quelqu'un qui connait la game, pas juste un businessman.

marc lemay a dit...

@ Réal Leblanc
Ton commentaire m'a fait sursauter! Sec de meme, je n'y avais pas pensé! Au fait, bien sur, que si ce n'était d'un probleme d'argent, les proprios ne feraient pas de lockout. Par contre, si le lockout peut durer assez longtemps pour que les équipes sur le respirateur artificiel s'en suivent de leur belle mort, ca ferait du bien. La perte de 6 ou 7 équipes rendrait la ligue en meilleure santé et le spectacle serait beaucoup meilleur. Ainsi, les joueurs justifieraient de gagner de si gros salaires. Comme c'est la, ils ne les justifient pas du tout a part des super vedettes qui remplissent des arénas a eux seuls.

hors-jeu a dit...

sebastien cotton : 18 équipes déficitaires. 3.3 milliards de revenus mais 4,2 millions de profits pour la LNH.
3 équipes font 170,9 millions de profit alors que les 27 autres se paient un déficit commun de 74,5 millions.....

si les proprios exigent une diminution des salaires c'est que 17 équipes ont un chiffre d'affaires inférieur de 100 millions... les proprios ne pourront survivre à une masse salariale qui monte sans cesse.... ce qui devait les aider à survivre est en train de les étouffer...

sebastien cotton a dit...

Si votre patron vous annonçait demain matin, une diminution de salaire de 10% malgré les revenues record qui augmentent chaque année, vous lui diriez oui pas de probleme, merci boss???? Faite-moi rire.

Pierre Rivest a dit...

Le vrai problème est sans doute les contrats garantis, peu importe le partage ou autres. Je crois que c'est le fléau auquel tous devraient s'attaquer. Les vrais, qui respectent leur contrat selon leur performances, seraient les vrais gagnants et les autres....bien tant pis.

hors-jeu a dit...

awrite: LA LNH ne boulait pas régler le problème. LA LNH veut imposer sa façon de faire.
Les proprios se disent nous sommes les seuls a prendre des risques dans cette galère, alors on veut que ça fonctionne comme on veut que ça fonctionne....

C'est un peu ridicule, mais c'est la seule façon de calmer le jeu et de revenir sur leurs pas.

Une nuance importante, les contrats loufoques ont été octroyés par les DG. Les proprios leur donnent carte blanche pour la construction de l'équipe en leur laissant une marge salariale pré-déterminée.... le comment et avec qui sont les responsabilités des DG.... Le problème de la LNH est, en grosse partie, là: plusieurs DG sont d'affreux gestionnaires.

hors-jeu a dit...

véloboy: un cauchemar????? les joueurs ont vu leur salaire grimper substantiellement depuis le dernier lock-out.... ils n'ont rien perdu en réalité.....

on a pas vu de joueurs de hockey en état de pauvreté....
tous les contrats ont été honorés, même ceux qui ne le méritaient pas...

les joueurs de hockey vivent dans une bulle ... et la situation économique de l'Amérique risque de les réveiller brutalement...

Erwan Pennarun a dit...

On parle tous de "réfléchissent-ils". Mais y a sûrement un truc qu'on voit pas, là, nous, fans que nous sommes.
J'veux dire, qu'on imagine que les joueurs sont stupides, soit, pour la majorité ce sont des mecs qui font ça depuis qu'ils sont nés et qui ont pas d'autre plan de carrière que ça.
Mais les proprios ? Ce sont des mecs qui se sont enrichis à la force de la bonne idée, d'intelligence et de poignet. Si des gars sont prêts à perdre 20 millions de leur propre poche, pour en gagner 2, c'est qu'il y a probablement un truc que l'on a raté dans l'histoire... nan ?

awrite a dit...

Je suis écoeuré dont la façon que ce lock-out se déroule. J'admets que les joueurs sont des enfants gatés. Cependant, ils ont toutemême demandés une audiénce avec la LNH pour aujourd'hui et cela à été refusée! Comment allons-nous faire pour resoudre les problèmes si l'on dialogue pas??? Bettman et sa gang s'étaient rendus à Toronto la semaine dernière simplement pour refuser, en 15 minutes, les contre-offres des joueurs...15 maudites petites minutes!!! Est-ce comme ça qu'on regle un problème? Non, pas du tout...il faut s'assoir à la table et prendre le temps voulu pour en venir à une entente. Et, comme j'avais dit plusieurs fois dans autres billets depuis le début de ce lock-out, c'est bien ces proprios qu'ont donnés ces contrats absoluement ridicules à certains joueurs. Et maintenant, ils refusent de parler aux joueurs? Je crois que la LNH, telle qu'on la connait, est complétement corrompue. Cette ligue de broches à foin doit être restructurée.

goofy55 a dit...

@ véloboy

Comme tu dis il y a plusieurs dépenses que les proprios devront assumer quand même. Il y a toujours des frais fixes dans une entreprise.

Ajoutons à ça les frais semi fixes et variables, dans le cas d'un lock out, ils vont payer pratiquement tout l'organigramme.
Président, les vices présidents, le marketing, les relations publiques, le DG, ses assistants , les entraîneurs, les dépisteurs et leurs frais etc... etc... etc...
Juste payer tout le monde sur le nouvel organigramme du CH doit être près de 20 millions.

Alors au lieu de gagner 40 millions, le CH va en perdre plus que 20.
Un petit 60 millions de moins pour Geoff.

Et même les petits clubs qui perdent de l'argent quand ils jouent, vont dépenser un gros montant sans jouer et ils vont en perdre encore plus.

véloboy a dit...

@hors-jeu: 3,3milliards de revenu en 2011-2012; ce ne sont pas que des commandites!!! Ce sont les Revenus Reliés au Hockey (RRH); c'est donc les billets, les billets de saison, les loges corpo, les chandails et autres patentes à gosses à l'effigie de l'équipe avec le nom du joueur ou pas etc...

100millions de profit net l'en dernier, comme tu le dis, ça veut juste dire qu'après avoir tout payé ce qu'ils devaient payer(salaire des joueurs, des employés, hypothèque, taxes municipales...) chaque proprio se retrouvait avec +/- 3millions$ de plus dans ses poches qu'au début de la saison.

Bref, eux-aussi perdront des $$$ s'il n'y a pas de saison. C'est pas parce qu'il n'y a pas de hockey qu'il n'y a plus d'hypothèque ou de compte d'Hydro, ou de compte de téléphone ou de taxes municipales etc...

gilles fleury a dit...

VELOBOY ARRETE DE PRENDRE TES MILLIONNAIRE EN PITIEZ POUR MOI SA RESTE DES BEBE MILLIONNAIRES QUI RIT DE TOI ET DETOUT LES FANS DE HOKEZ OK

alexander a dit...

Excellent billet. Les joueurs ne comprennent pas ces subtilités de chiffres. Les joueurs de soutien et les joueurs en fin de carrière vont essuyer des pertes sèches non récupérables si la saison devait être cancellée.

véloboy a dit...

De toute façon, plusieurs joueurs l'ont déjà dit, c'est une question de principe et ceux qui y seront, ne veulent pas revivre ce cauchemar encore une fois dans 6-7ans. En 2005 c'est 24% de leur salaire qui a été amputé à cause de "chicken" et jaunes comme Iginla et Pronger qui sont allé discuter avec les prorpios par en arrière.

Maintenant que les proprios ont trouvé tous les moyens possible et imaginables pour contourner LEUR propre plafond, ce serait encore aux joueurs à payer pour leurs imbécilité???? Les joueurs doivent mettre de l'eau dans leur vin, mais les prorpios ont le droit d'exiger la lune sans condition????

C'est n'importe quoi et ce des 2 côtés, mais je crois vraiment que Bettman et les proprios nous prennent pour les derniers des cons!!!

hors-jeu a dit...

véloboy : les proprios ne perdront pas 3,3 milliards, puisque ces revenus sont des commandites échelonnés sur plusieurs saisons.
La LNH va perdre un profit de 100 millions.... nuance importante.

Car la LNH a eu un profit net de 100 millions la saison passée, fait que annuler une saison, ce n'est pas la fin du monde pour 23 équipes sur 30 qui sont déficitaires.....

hors-jeu a dit...

Les joueurs semblent imaginer que les revenus de la LNH vont continuer à croître... ils ont imaginé des scénarios avec des hausses de revenus de 5 et 7 %....

Ils semblent s'acharner sur des dollars qu'ils n'ont même pas en poche puisqu'on parle du fric de la saison prochaine...

Le plus con c'est que ce sont les équipes qui ont entretenu ce mirage en octroyant des contrats débiles à plusieurs joueurs.
'autre, les proprios exigent une réduction des dépenses car, eux, voient, que l'économie américaine va planter cet hiver....

Les proprios ne perdront pas d'argent en annulant la saison.... les joueurs oui.

Les joueurs doivent se demander si c'est dramatique d'être un peu moins millionnaire.... ils devraient exiger un meilleur arbitrage cependant lors des matchs....
Les DG dépensent d'un côté et de l

véloboy a dit...

Tu vois on pourrait retourner ton billet de côté et ce serait presqu'identique!!!

Je crois qu'il existe actuellement un non-sens du côté des proprios; ceux-ci paniquent à l'idée de devoir attendre entre 3 et 5 ans avant d'atteindre le fameux 50-50, mais ils sont près à sacrifier une saison complète de revenus, accepter de donner entre 400 et 600millions sur 3à5ans aux joueurs est illogique selon eux, mais perdre 3,3milliards de $$$ en 1an, c'est beaucoup plus logique!?!?!?

D Côté a dit...

Pour ma part, si le conflit s'éternise je vais être bien content... Ça va faire mourir les marchés qui ont aucun rapport dans la nhl et permettre à des marchés qui le méritent de se joindre à la nhl... Bettman pense sauver les coyotes avec son lockout mais le contraire va se produire... Et si Bettman pouvait être cr.... Dehors, ça serait encore mieux

mise_o_jeu a dit...

mais le vase de crystal vaut quand meme 3.3 milliard lol je commence vraiment a penser qu'il n'aura pas saison cette année.au moin on a le droit a du bon footballl de la nfl

Mathieu Jolicoeur a dit...

Ça semble être une guerre d'image. D'un bord la ligue joue les finfinos avec une offre d'apparence 50/50 et l'audace de la publier (une 1ere) et de l'autre on a les joueurs établis qui jouent la carte des gars qui sont heureux en Europe/Russsie ou avec leur famille et qui démontrent que le lockout en bout de ligne n'est pas si dure sur leur moral et leur portefeuille.

Leur théâtre mal joué est insultant pour le partisan qui constate que l'objectif est d'améliorer leur image auprès des partisans et des joueurs.

Bien que les proprios semblent très solidaires, la pression doit commencer à monter du côté de Bettman et l’option de son congédiement est plus vraie que jamais. Si les joueurs sont bornés pour plusieurs aspects c'est dû à des années d'accumulations de frustrations sur les décisions entourant le business du hockey. Ce n'est pas normal, voir honteux que ce Président de la LNH ne soit pas respecté des fans.

Alors, quels sont les candidats pouvant aspirer à ce prestigieux poste ?

martinl a dit...

La ligue et les joueurs pensent aux partisans! À la fin du lock-out, ils mettront un beau "Thank you fans!" sur la glace et vous chargeront 10$ de plus pour le billet et 1$ de plus pour la bière! Fans de hockey, vous n'êtes pas oubliés!

Allez, il y a du bon football 3 soirs/semaine, 4 en incluant la NCAA! Ça vous fera patienter jusqu'en février.

Et une fois que le focus sera mis en dehors de la guerre des bébés-gâtés, peut-être que ceux-ci se diront qu'ils feraient mieux de trouver entente rapidement à la place de perdre leurs fans pour un autre sport!

denise doyon a dit...

je me demande si la KHL donne 50-50 avec leurs joueurs?

Réal Leblanc a dit...

S'il n'y avait pas réellement un problème d"$ pour les proprios, j'ose croire qu'il ne ferait pas un lock out,pas idiots pour agir de
cette façon.Actuellement, il y a trop d'équipes qui sont sur le respirateur artificiel et au lieu de le poser un nouveau coeur(VILLE)
ils préfère les voir agoniser et toute la ligue paie

J-P Laplante a dit...

Ce conflit est illogique depuis le tout début.
C'est une guerre de chiffre et d'egos.
Personne ne semble penser aux partisans.
Ils se retrouvent toujours avec la pensée que l'autre va céder mais cela n'arrive pas.
Tous les joueurs semblent avoir peur du clan Fehr et ils semblent leur faire une confiance aveugle en même temps.
Du côté des proprios, pas trop sûr du moral des troupes mais ils n'ont pas le choix d'appuyer Bettman sous peine de sanction...
Non mais, c'est tu assez débile comme scénario!!!
Ça n'ira nul part tout ça et dire qu'on n'aurait pu avoir du hockey sous peu...

Erwan Pennarun a dit...

Après ça me fait mal, parce que défendre des mecs qui gagneront 4 millions au lieu de 5, c'est pas contre mes principes mais pas loin. Mais dans la logique, ils ont plus que raison. ILS permettent à ces proprios de s'amasser plein d'argent, et c'est eux qu'on punit...
Les contrats de 10 ans d'Ovie, Sid, Parise, ce sont les proprios qui les proposent...

Bref, cette ligue est gérée comme une entreprise de chateau de sable, et y a personne de suffisament futé pour arranger tout ça.

Erwan Pennarun a dit...

J'pense surtout qu'on entend uniquement la voix des plus gros joueurs aux salaires mirobolants... et peut-être les moins stupides d'entre eux.
Réfléchissons à la logique, et non pas aux chiffres insensés; plaçons nous seulement dans leur case. Ils prennent des risques de plus en plus insensés, ils passent leur vie loin de chez eux (même s'ils sont grassement payé pour), et ils font partie d'une ligue qui grâce à eux, empoche des milliards. Et du jour au lendemain, car des clubs sont ultra mal gérés, on leur baisse leur salaire de 12 % ?

C'est comme si demain, t'es patron d'une entreprise de vente, et que tu baissais le salaire de tes meilleurs vendeurs car toi, qui dirige, gagne moins que les deux réunis. J'trouve que ça a pas de bon sens.

Jean-François Lessard a dit...

pour moi ce sont les proprietaire qui sont dans le champs ce sont eux qui ouvre le coffre fort quand le dg vient le voir pour voir de combien ils ont besoin les proprio. leur donner l'argent de tres grosse somme sur une tres longue duree. et apres sa ils sont les premiers a chialer les joueurs sont trop payer on perd de l'argent.ils n'ont pas de comptable avec eu et sa parait alors les joueurs en profite et soutire le max d'argent qui peuvent avoir

Guillaume Parent a dit...

Pour répondre à ta question à la "politicien": Il est essentiel de défendre les intérêts et les visions prometteuses des joueurs au-delà des considérations pécuniaires immédiates et ce, non pas tout d'abord dans l’intérêt des joueurs mais bien dans celui du sport au sens large, incluant les précieux fans que nous respectons au-delà de tout.

Pour répondre à ta question en tant que moi: non, pas pantoute!

Joelle Cyr a dit...

Excellent billet Sam!
Je ne comprends pas non plus pourquoi les joueurs n'ont pas l'air plus pressé à régler le conflit.

Quand je pense aux joueurs en fin de carrière aussi j'ai de la misère à croire qu'ils ne voient pas le même illogisme que tu soulignes dans ton billet.

Je ne parle pas nécessairement des Teemu Selanne du monde qui ont eu des longues carrières et qui ont fait leur argent mais à des Mathieu Darche et autres joueurs de 4e trio en fin de carrières.

goofy55 a dit...

Pour les joueurs je ne suis vraiment pas sûr que leur salaire baisserait de 12% seulement pour une année, je crois plus que ça serait 12% de baisse par année pour la durée de leur contrat.

Quand ils ont acceptés une baisse de 24% en 2005, ils n'ont surement pas dû remonter du 24% perdu la saison d'après.

Je ne suis pas sûr de ce que j'avance, mais c'est ce que je crois.

Pour les proprios ils auront une perte sèche pour la durée du lock out s'il y a des matchs de coupés, mais ça ne sera pas la même perte pour les années à venir.

Mais tout ça va dépendre des clauses du prochain contrat.

Pascal Giraldeau a dit...

Ouais et ce vase et bien ils vont l'échapper par terre et il se brisera comme la LNH au sud des États-Unis!

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010