Promobanner

Le 5 à 7 - Un point, c'est tout

Le 5 à 7 - Un point, c'est tout

|

145
coéquipiers
151
abonnés


461345 visites

Chaque jour, faites-nous connaître votre opinion sur un sujet chaud et courez la chance de voir votre message être lu et commenté en ondes.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Un point, c'est tout (13 février)

Vues:535 0 vote
Le 5 à 7 - Un point, c'est tout Catégorie : Émissions RDS Mots-clés : c'est tout un point Publié dans le groupe:

" Comment expliquez-vous la difficulté du Canadien de préserver une avance en fin de match ? "

Feed

Martin Coté a dit...

Ca peut arriver a toutes les équipe,disons que c'est une mauvaise séquence et en plus quelques buts marquées par l'adversaire était douteux (Buffalo). Ce qui est important ce sont les 2 points et ils l'est récolte quand meme. Go Habs Go

André Beaudoin a dit...

Les vieux démons de l'an dernier ébranlent encore la confiance

danny martin a dit...

pas compliquer si ont regarde les autres parties au le canadiens
a gagner ont remarque qu'il ont continuer a jouer offensif meme
avec 1 avance alors que les autres match qu'il ont perdu ils se sont
mis a jouer defensivement et je crois que ce n'est pas leur point le plus fort la defensive en se moment

cout0 a dit...

Personnellement je pense que le 4e but contre Buffalo aurait été refusé si les Sabres n'avaient pas été à domicile et avec un mauvais début de saison.. c'est ça l'arbitrage dans la LNH. Ott poussait Price avec son patin, c'était n'importe quoi.
Pareil pour le 2e but de Hedman hier.. l'arbitre aurait du user de son jugement et refuser le but et ENSUITE aller à la reprise vidéo. Trop dur à dire mais: 1) ça avait l'air d'être avec le gant 2) c'était possiblement plus haut que la barre horizontale..

cout0 a dit...

La relance va beaucoup moins bien qu'en début de saison ce qui fait qu'on s'installe moins confortablement en zone adverse. Les matchs deviennent donc très défensifs et quand une erreur est commise et qu'on se fait marquer, on perd notre concentration.

La meilleure défense, ça restera toujours l'attaque.

Stephane Picard a dit...

Notre équipe est trop petite. Les joueurs commencent très bien les parties mais à mesure que les minutes avancent, ils ne peuvent plus endurer les coups reçus et les gros joueurs de l'équipe adverse poursuivent l'attaque jusqu'à la fin du match. Bref, nous avons besoin de grossir l'équipe.

Bassim Ayoubi a dit...

Je suis inquiet, je vois bien que Michel Therrien essaye de minimiser la situation le plus possible mais comment voulez-vous que le Canadien soit une équipe compétitive avec les gros clubs et dans les séries s'ils ne sont pas capables de préserver une avance de 4-2 avec 10 min a faire en troisième période a Buffalo et hier se faire remonter avec 6 minutes a faire une avance de 3-0.....En tout cas moi sa ne me rassure pas même s'ils ont gagne

pradel cavé a dit...

Trop de confiane, mais hier sa été déplaisant parce que Diaz avait touché au disque.

pradel cavé a dit...

Ont dirait qu'il ne sont plus motivé alors il ont un relachement.

pascal lapointe a dit...

Lorsqu'une équipe net met plus autant de pression ou d'effort face à une formation comme le Lightning, elle peut rapidement en payer le prix. Même s'il ne reste que 6 minutes à la partie.

Steve Lavoie a dit...

Quand ils peuvent assomer leurs adversaires, ils ne le font pas, peut-être par respect envers l'autre équipe où par manque de férocité, je crois qu'ils devraient se remémoriser les matchs comme celui contre les Maple Leafs. Battre son frère quand il est chaud....

Francois G a dit...

J'ai une question plus difficile: Il faisait quoi Diaz sur la dernière infériorité en fin de match hier???

Jesse Pelletier a dit...

Probablement la confiance... je croit qu'avec une avance de 3 but en troisieme periode ils était trop confiant et ont décidé d'arreté de travaillé et voila le resultat un match en prolongation...

serge faubert a dit...

ils prenne une avance et puis ilperpdre leur avances ils jouent pas 60 minutes un moment donner ils vont se faire jouer un tour

goofy55 a dit...

C'est un relent du style de Martin.

On a plus peur de perdre, que le désir de gagner.
Et on retombe dans le hockey d'attente et passif de Martin.

joseph pitre a dit...

Il y a un relachement des joueurs comme en troisieme période croyant que la victoire est dans la poche et si l'équipe tire de l'arriere se mette a jouer en fin de période pour au moins combler le difficite soit égalisé ou remporter la victoire par un but .

Um peu l'histoire de la saison passée qui se répete a l'occasion .

P-A Beaupré a dit...

Faut pas crier victoire tant que c'est pas fini. L'équipe doit travailler pendant 60 minutes. Le match d'hier en est la preuve

Yves Boucher a dit...

Lorsque tout va bien, c'est facile de jouer comme il faut. Lorsqu'on se questionne, on réfléchit trop avant de faire des passes, de dégager, de se replier ou bien d'attaquer; bref, on reste coincé entre l'arbre et l'écorce et les chances se multiplient de l'autre côté.

jean-philippe larocque a dit...

Personne n'est parfait.Le meme soir boston aussi ont effectué une remonter de 3 buts sur les rangers,les sharks eux ont perdu un 6ième math de suite,les champions de la coupe stanley eux ne feront probablement meme pas les series et les parise,ovechkin,nash et les frere sedin ne produise pas comme leur équipes le souhaiterais.En gros tout le monde a c'est probleme et c'est a eux de trouver un moyen de s'en sortir pour devenir une équipe meilleur.

Jesse Pelletier a dit...

Probablement la confiance... je croit qu'avec une avance de 3 but en troisieme periode ils était trop confiant et ont décidé d'arreté de travaillé et voila le resultat un match en prolongation...

Charles-Étienne Tourville a dit...

Il y aurait fallu continuer à mettre de la pression sur Tampa Bay en troisième, comme ils l'ont fait lors des deux premiers vingt. Ils ont aussi un manque de confiance en fin de match qui ne viens pas d'hier.

robert hamel a dit...

L'absence d'un gros joueur de centre pour prendre les mises en jeu en fin de rencontre.

Dominic Thibeault a dit...

L'attaquant de puissance de 40 buts tant recherché est dans notre propre équipe. Il est droitier, il a un puissant tir sur réception, il aime frapper, il est fougueux, il a du talent, il a de bonnes mains, il a de la vitesse et de la puissance, il aime attaquer, il a du gabarit et c'est un cheval. Puis en défensive, ça laisse à désirer. Son nom c'est SUBBAN il s'est trompé de position losqu'il était jeune.

Sylvain Lauzon a dit...

C'est un problème qui hante le CH depuis quelques années car il est incapable de maintenir la cadence durant 60 minutes. Un manque de profondeur et les nombreuses pénalités n'aident pas l'équipe à performer.

jean-philippe larocque a dit...

Les autres équipes quand elles tirent de l'arrière en 3ième augmente le niveau de jeu avec l'énergie du désespoir.Mais le canadien ne s'y adapte pas,joue sans émotion entrainant l'indiscipline,aidant ainsi l'autre équipe a prendre le controle du match.

Marc-Olivier Dupuis a dit...

Les mauvais plis de l'an passé. Tu ne changes pas une équipe en une semaine de camp et quelques matchs.

garoche a dit...

Moi je n'aime pas le comportement de Michel Thérien. Il n'envoi pas P.K. en supériorité numérique à 3 contre 5 en période supplémentaire suposément à cause d'une erreur coomise dans le match. C'est la faute à White si on a perdu etc. etc. et en plus il va dire devant les caméras. il est mieux de comprendre. S'il emploi toujours ces teachniques, les joueurs vont en faire moins et comme cela ils vont se dire qu'ils feront moins d'erreur.

Jesse Pelletier a dit...

Probablement la confiance... je croit qu'avec une avance de 3 but en troisieme periode ils était trop confiant et ont décidé d'arreté de travaillé et voila le resultat un match en prolongation...

Raynald C. Lévesque a dit...

C'est pas nouveau et ça date pas d'hier.Lorsqu'ils prennent l'avance
ils sont incapables de la gardée.De plus ils s'en vante.C'est le grand temps que le CH se déniaise et améliore la situation.

Robert Trépanier a dit...

Les nombreuses pénalités qui entraînent la fatigue en fin de match et aussi je crois que quelques joueurs ne sont pas en grande forme physique

Dominic Thibeault a dit...

Hier ce n'est pas compliqué, on aurait dit un match de lendemain de veille. C'était un match en dents de scie, des buts faible d'un côté et des buts malchanceux de l'autre. Bref, je n'étais pas assis sur le bout de ma chaise. On va prendre les 2 pts surtout après la défaite au points et au poings contre Toronto samedi dernier.

Dominic Thibeault a dit...

Bien c'est à cause de WHITE... Ah quoi il ne jouait pas, bien là, je sais plus. Ah oui le CH à terminé au 15e rang l'an passé, on a apporté quelques changements, on a pas changé l'équipe au complet. On est en train d'inculquer une nouvelle philosophie et de développer des jeunes. Il faudra être patient voir peut-être un an ou deux (délais où les jeunes devraient prendre le lead et devenir plus mature) avant de voir le CH devenir une équipe constante et de premier plan.

Jesse Pelletier a dit...

Probablement la confiance... je croit qu'avec une avance de 3 but en troisieme periode ils était trop confiant et ont décidé d'arreté de travaillé et voila le resultat un match en prolongation...

Carl Dugas a dit...

Selon moi,

Il s'agit d'un manque de confiance. Les défenseurs appuient beaucoup moins l'attaque que dans les premiers matchs donc il est beaucoup plus facile pour les autres équipes de sortir de leur zone. La pression en zone offensive est inefficace. Il y a beaucoup trop de joueurs qui se présentent comme touristes dans cette équipe et ce, depuis quelques années. L'instinct du tueur n'est pas encore développé au sein de cette équipe. Ce qui forcerait les joueurs, même avec une avance de trois buts, à se porter à l'attaque sans relâche. De plus, il y a un manque flagrant de vrai leadership. Malgré son but hier, Gionta est-il vraiment le leader qu'il nous faut versus Pleky qui performe match après match ? Le manque de poids et de joueurs à gros gabarit capable de la mettre dedans. Ce sont toutes des raisons, qui selon moi,agissent directement ou indirectement sur la capacité du Canadien à préserver une avance.

Robert Lefebvre a dit...

Je savais a l'avance,quand la troisieme a commencé,qu'ils se ferait remonter.Ils se sont mis a joué défensivement,au lieu de continuer a attaquer.Quand tu remet la rondelle a l'adversaire,a chaque fois que tu la,tu finit par payer pour.

guy5555555 a dit...

salut

moi je poserais ben plus comme question comment font il pour prendre l avance ???????

billy38 a dit...

Le stress, les punitions, le gardien... il peut y avoir un ensemble de facteur.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010