Amateurs de boxe, programme double pour vous aujourd’hui : dès 14h00, Ricky Burns mettra son titre WBO des légers en jeu face à Terence Crawford. À 21h30, Julio Cesar Chavez Jr tentera de se racheter après sa victoire controversée face à Brian Vera en affrontant à nouveau le guerrier texan. Rejoignez le clavardage en direct . Bonne boxe!


Pour le match entre le Canadien et les Maple Leafs, c’est dès 19h00, ici

Christophe Belzile

Christophe Belzile

Homme | 19 ans
Québec

81
coéquipiers
7
abonnés


visites

37000 visites wohoo!!! Venez lire mon dernier billet : "Enfin... le hockey est de retour!"
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Le Heat aura fait taire ses détracteurs

Vues: 14 votes
Christophe Belzile Catégorie : Basketball Mots-clés : finale basket-ball

Au début de la saison, tout le monde parlait du Big Three. Certains disaient que l’embauche massive de joueurs “all-star” allaient nuire à ce sport, d’autres, au contraire, croyaient que la venue de LeBron James ainsi que Chris Bosh dans le sud des États-Unis donnaient un incroyable visibilité au basketball et ce, à travers le monde entier.

De bons joueurs de soutien

La venue de James et de Bosh avec le Heat faisait en sorte que le DG de l’équipe de Miami, Micky Arison, avait un budget plutôt limité. Il a tout de même pu compter sur d’excellents joueurs de soutien comme Mario Chalmers, Udonis Haslem ainsi que le Montréalais Joel Anthony, qui en défaut d’être un joueur explosif à l’attaque, fait de l’incroyable boulot en défensive. Le “Big Three” a beau jouer du mieux qu’il peut, il reste que sans l’apport de ces joueurs qui, malgré le fait de jouer dans l’ombre des Wade, James et Bosh, permettent au Heat de se rendre où ce qu’ils sont présentement, c’est-à-dire, en finale de la NBA. Ce sont ces mêmes joueurs qui ont permis à équipe de battre consécutivement des équipes comme les Celtics de Boston ainsi que les Bulls de Chicago. Il ne faut jamais oublier qu’une équipe, ce n’est pas un ou deux joueurs vedettes. Une équipe, c’est un groupe d’athlètes, qui bon an, mal an, se sacrifient pour uniquement qu’une cause, celle de leur équipe.

Une bonne finale en perspective

Ce sont aux Mavericks de se frotter au Heat, lors de cette finale. Une équipe menée, par nul autre que Dirk Nowitzky. Et ce joueur semble enfin pret à ganer son premier championnat. Nous aurons, sans doute, droit à une belle et longue série. Mais, je pense qu’au bout du compte, LeBron James aura enfin droit, tout comme son équipe de toucher au fameux trophée Larry O’Brien.

Bonne finale!

Feed

CHristina Patry a dit...

Bon billet Christophe. :) *****

mbm00 a dit...

@ yvon pomerleau

sa doit te faire chier encore plus de le voir etre tres utile depuis le debut de la serie contre chicago!! hahahaha

Go CB1 Go

yvon pomerleau a dit...

Bosh, pas capable.

lestaf a dit...

Excellent billet, Christophe. Même le profane que je suis ne s'y sent pas trop perdu. Imagine!

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010