Amateurs de boxe, programme double pour vous aujourd’hui : dès 14h00, Ricky Burns mettra son titre WBO des légers en jeu face à Terence Crawford. À 21h30, Julio Cesar Chavez Jr tentera de se racheter après sa victoire controversée face à Brian Vera en affrontant à nouveau le guerrier texan. Rejoignez le clavardage en direct . Bonne boxe!


Pour le match entre le Canadien et les Maple Leafs, c’est dès 19h00, ici

Roger Leblond

Roger Leblond

Homme | ans

194
coéquipiers
142
abonnés


visites

Malgré son total de 43 buts, existe-t-il un pire individualiste qu'Alex Ovechkin, des Capitals de Washington dans toute la LNH ?
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

La fiche en carrière du receveur canadien Russell Martin

Vues: 4 votes
Roger Leblond Catégorie : Baseball

Né à East York, Ontario, le 15 février 1983.
5’10’’, 205 lbs.
Receveur, frappe de la droite et lance de la droite.
Choix de 17e ronde des Dodgers de Los Angeles au repêchage du 4 juin 2002.
Premier contrat : 13 juin 2002, Dodgers de Los Angeles.
Débuts dans les majeures : 5 mai 2006.
Signé comme joueur autonome par les Yankees de New York, le 15 décembre 2010.
Signé comme joueur autonome par les Pirates de Pittsburgh, le 29 novembre 2012.

Le receveur Russell Martin, qui vient de signer une entente de deux ans pour 17 millions avec les Pirates de Pittsburgh, en sera à sa huitième saison dans les majeures, lui qui a évolué avec les Dodgers de Los Angeles, de 2006 à 2010 et avec les Yankees de New York, lors des deux dernières saisons.

Après avoir présenté une moyenne de ,293 lors de la saison 2007, il n’a pas cessé de voir sa moyenne descendre, frappant pour ,280 en 2008, pour ,250 en 2009, pour ,248 en 2010, pour ,237 en 2011 et pour seulement ,211 l’an dernier, sa pire performance à ce chapitre.
Soulignons que malgré cette moyenne de ,211, il a réussi un sommet personnel de 21 circuits, surpassant son ancienne marque de 19, réalisée en 2007.

Il a présenté une moyenne de ,994 en défense, n’ayant commis que six erreurs en 991 chances et ayant été débité de neuf balles passées, un sommet en carrière, ayant retiré 20 coureurs en 83 tentatives de vol, une efficacité de 24,10 %.

Dans les séries éliminatoires, il a présenté une moyenne de seulement ,161 avec un circuit et un point produit en neuf matchs, dont une moyenne de ,143 avec aucun circuit et aucun point produit en quatre matchs, face aux Tigers de Detroit, dans la série de championnat de la Ligue américaine.

Voici sa fiche en carrière dans les majeures.

LA FICHE À VIE DE RUSSELL MARTIN DANS LES MAJEURES
SAISON-ÉQUIPE——-PJ—AB—PC—CS—CIR—PP—BV—MOY.
2006-Dodgers LA———121—415—65—117—-10—-65—10——,282
2007-Dodgers LA———151—540—87—158—-19—-87—21——,293
2008-Dodgers LA———155—553—87—155—-13—-69—18——,280
2009-Dodgers LA———143—505—63—126——7—-53—11——,250
2010-Dodgers LA———-97—331—45—-82——-5—-26—-6——,248
2011-Yankees NY———125—417—57—-99—-18—-65—-8——,237
2012-Yankees NY———133—422—50—-89—-21—-53—-6——,211
TOT. NATIONALE——667—2344-347-638—54—300—66—-,272
TOT. AMÉRICAINE—-258—839—107-188—39—118—14—-,224
TOTAUX À VIE———-925—3183-454—826—93—418—80—-,260


Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010