Roger Leblond

Roger Leblond

Homme | ans

194
coéquipiers
143
abonnés


visites

Dans la LNH, même si 25 équipes peuvent participer aux séries, il devrait y avoir quelques importantes transactions, d'ici le 5 mars.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Les statistiques comparatives du Canadien depuis 2 ans

Vues: 5 votes
Roger Leblond Catégorie : Hockey

LES COMPARAISONS EN 2010-2011 ET 2011-2012

La saison 2012-2013 va enfin débuter et voici un aperçu de toutes les statistiques du Canadien de Montréal de 2011-2012 en comparaison avec celles de la saison 2010-2011.

On sait que le Tricolore a terminé au 15e et dernier rang de l’Association de l’Est et au 28e rang du classement général, ayant récolté 78 points, comparativement à 96 l’année précédente, alors qu’il avait terminé au 6e rang de l’Est et au 14e rang du classement général.

La fiche horrible en tirs de barrage a pesé lourd dans la balance

Nul doute que sa fiche de 5-12 matchs, en tirs de barrage et que son rendement de 11-26 dans les matchs qui ont pris fin par un seul but d’écart, ont été des facteurs importants dans cette saison de misère.

Le jeu de puissance a été d’une rare impuissance

Son rendement en avantage numérique a été horrible, terminant avec une efficacité de seulement 14,29%, au 28e rang (comparativement à une moyenne de 19,66%, au 7e rang en 2010-2011), alors que son unité spéciale a été extraordinaire, terminant avec une efficacité de 88,57%, la 2e meilleure du circuit, alors qu’en 2010-2011, elle avait présenté une efficacité de 84,40%, au 7e rang de la la LNH.

Erik Cole et Max Pacioretty, deux marqueurs de 30 buts

Individuellement, il faut souligner la fiche de 35 buts de l’attaquant Erik Cole, ce qui lui a valu une égalité pour la 11e place dans la LNH, alors que Max Pacioretty a terminé au premier rang de l’équipe avec un total de 65 points (dont 33 buts) et aussi David Desharnais, qui a surpris avec une production de 60 points, dont 44 assistances, un sommet dans la formation.

Le défenseur Josh Gorges est allé au front, il a dominé la LNH sur les tirs bloqués

Il faut souligner le rendement en défense de Josh Gorges, qui a bloqué 250 tirs, le plus haut total de la LNH, alors que la recrue Alexei Emelin, auteur de 236 mises en échec, a terminé à égalité au 14e rang du circuit à ce chapitre.

Le gardien Carey Price avait réalisé moins de miracles …

Dans les buts, le gardien Carey Price, qui a participé à 65 matchs, n’a pas été aussi efficace qu’en 2010-2011, car il a eu une fiche de 26-28-11 avec une moyenne de 2,43, une efficacité de ,916 et quatre blanchissages, lui qui avait présenté un rendement de 38-28-6 (il avait terminé au 1er rang de la LNH au chapitre des victoires, avec Roberto Luongo, des Canucks de Vancouver), une moyenne de 2,35, une efficacité de ,923 et huit blanchissages.

Que réserve la saison écourtée de 48 matchs au Canadien de Montréal, une formation qui tentera de grimper du 15e rang à une position lui permettant de participer aux éliminatoires ?

RENDEMENT DU CANADIEN LORS DES DEUX DERNIÈRES SAISONS

STATISTIQUES———-2010-2011——-2011-2012
Points————————————96 (14e)————78 (28e)
Fiche globale———————-44-30-8————31-35-16
À domicile—————————24-11-6———-16-15-10
À l’étranger————————-20-19-2———-15-20-6
En prolongation——————-5-5——————2-4
En fusillade—————————3-3——————5-12
Vs section Nord-Est————14-7-3————10-8-6
Fiche 10 derniers matchs—-5-4-1————-3-3-4
Buts marqués————————216—————-212 (égal 19e)
Buts concédés———————-209——————226 (égal 14e)
Buts par période——————66-86-56-5-3—66-74-65-2-5
Buts conc. par période——-64-65-72-5-3—60-67-83-4-12
Avec premier but—————-32-6-6————-20-11-10
Sans premier but—————-12-24-2————11-24-6
Matchs par un but—————19-13—————11-26
Menant après 2 périodes—-30-1-5————24-3-6
Arrière après 2 périodes——1-27-2———-1-26-5
Égalité après 2 périodes——13-2-1———-6-6-5
Avec plus de tirs——————-27-16-5——-11-16-5
Avec moins de tirs—————16-13-3——-17-19-11
Égalité aux tirs———————-1-1-0———-3-0-0
Avantage numérique————19,66 % (7e)—14,29% (28e)
Désavantage numérique——84,40 % (7e)—88,57% (2e)
Buts en désavavantage———-5——————-10 (4e)
Buts en désav. concédés——-6——————-8 (égal 21e)
Punitions-moyenne—————-1097 (13,38)—954 (11,63)
Mises en jeu—————————-49,00 % (22e)—-48,26% (25e)
Mises en échec———————-1647 (27e)—-1840 (égalité 16e)
Tirs bloqués—————————-1272 (6e)—-1341 (3e)
Blanchissages————————-8———————-4
Blanchissages contre————-8———————-8
Tours du Chapeau——————1———————-3
STATISTIQUES INDIVIDUELLES (MENEURS)
STATISTIQUES—————2010-2011——-2011-2012
Buts—————————————-Gionta (29)—-Cole (35)
Assistances—————————Wisniewski (41)—Desharnais (44)
Points————————————-Plekanec (57)—Pacioretty (65)
Buts avantage numérique—Subban (9)———-Cole (11)
Buts désavantage num.——-Gionta (2)————Plekanec (3)
Buts victorieux———————Gionta, Kostitsyn (6)—-Cole (6)
Tirs au but—————————-Gionta (298)———Pacioretty (286)
Différentiel—————————Spacek (9)———-Gorges (14)
Pénalités——————————-Subban (124)———Staubitz (121), Subban (119)
Temps d’utilisation————Wisniewski (22:56)—Subban (24:18)
Mises en jeu————————-Halpern (56,90%)-Desharnais (49,45%)
Mises en échec———————Kostitsyn (140)—-Emelin (236)
Tirs bloqués————————-Hamrlik (192)——-Gorges (250)
(N.B. : les statistiques de James Wisniewski de 2010-2011, incluent aussi les données des Islanders de New York.)
(N.B. : les minutes de pénalité de Brad Staubitz de 2011-2011, incluent celles (73) du Wild du Minnesota.)
(N.B. : Pour les mises en jeu, un joueur doit avoir participé à 15% des mises en jeu de son équipe pour être éligible aux statistiques des meneurs.)
STATISTIQUES INDIVIDUELLES GARDIENS (COMPARAISONS)
STATISTIQUES—————2010-2011——-2011-2012
Parties jouées———————-Price (72)—————Price (65)
Victoires——————————Price (38)—————Price (26)
Fiche globale———————-Price (38-28-6)—-Price (26-28-11)
Moyenne——————————Price (2,35)———-Price (2,43)
Efficacité——————————Price (,923)———-Price (,916)
Blanchissages———————-Price (8)—————Price (4)


Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010