Thomas Vanek fera ses grands débuts avec le Canadien face aux Coyotes, dès 21h sur RDS! Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

Roger Leblond

Roger Leblond

Homme | ans

194
coéquipiers
143
abonnés


581730 visites

Le Canadien a balayé sa série de deux matchs face aux meneurs du classement général, les Ducks d'Anaheim cette saison.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Le Canadien est vraiment impuissant contre les Capitals de Washington !

Vues:3076 9 votes
Roger Leblond Catégorie : Hockey

Il a été blanchi pas moins de quatre fois et marqué huit buts lors des huit derniers duels

Pour le match de ce jeudi, 24 janvier 2013, le Canadien sera confronté aux Capitals de Washington, une équipe contre laquelle il éprouve de la difficulté à marquer depuis deux ans.

En effet, le Tricolore a une fiche de 1-6-0-1 lors de ses huit derniers matchs contre la formation dirigée par Adam Oates, n’ayant marqué que huit buts, une moyenne d’un filet par match, en plus d’avoir été blanchi pas moins de quatre fois.

Pis, les quatre blanchissages ont été réalisés par quatre gardiens différents, Semyon Varlamov, qui avait réalisé 25 arrêts, dans un gain de 3 à 0, le 28 décembre 2010, au Verizon Center, Braden Holtby, qui avait totalisé 18 arrêts, dans un gain de 2 à 0 (au Centre Bell), le 26 mars 2011, Michal Neuvirth, qui fut l’auteur de 31 arrêts, dans le gain de 3 à 0 (au Centre Bell), le 18 janvier 2012 et finalement, Tomas Vokoun, a réalisé 30 arrêts, lors du gain de 3 à 0, au Centre Bell, le 4 février 2012.

Cela doit certainement constituer une première qu’une équipe soit blanchie quatre fois par quatre gardiens différents dans une séquence aussi courte (six matchs), du 28 décembre 2010 au 4 février 2012,

Aucun but du Canadien durant 260:14 minutes consécutives !

Soulignons que le Canadien n’avait pas marqué contre cette équipe lors des 260:14 dernières minutes de jeu, une séquence qui avait débuté le 15 mars 2011 (Andrei Kostitsyn, à 3:28 de la 2e période d’un revers de 4 à 2, au Centre Bell) jusqu’au 24 février 2012, alors que Rene Bourque avait marqué un but, en désavantage numérique, à 3:42 de la 3e période, dans un revers de 4 à 1, au Verizon Center.

Le Canadien de Montréal qui n’a pas vaincu le Capitals depuis le 1er février 2011, 3 à 2, en tirs de barrage, sur la glace de ces derniers, a une fiche de 0-5-0-1 lors de ses six derniers matchs contre eux et il en sera à son unique rencontre au Verizon Center en 2012-2013, car il ne disputera que trois rencontres au total contre les Capitals, les deux autres auront lieu au Centre Bell, le mardi, 9 avril et le samedi, 20 avril 2013.

LES RÉSULTATS DES HUIT DERNIERS MATCHS CONTRE LES CAPITALS DE WASHINGTON
28 décembre 2010-Montréal 0 à Washington 3 (Semyon Varlamov, 25 tirs)
1er février 2011-Montréal 3 à Washington 2 (fus.)
15 mars 2011-Washington 4 à Montréal 2
26 mars 2011-Washington 2 à Montréal 0 (Braden Holtby, 18 tirs)
18 janvier 2012-Washington 3 à Montréal 0 (Michal Neuvirth, 31 tirs)
4 février 2012-Washington 3 à Montréal 0 (Tomas Vokoun, 30 tirs)
24 février 2012-Montréal 1 à Washington 4
31 mars 2012-Montréal 2 à Washington 3 (fus.)

LA SÉRIE DE TROIS MATCHS CONTRE LES CAPITALS DE WASHINGTON EN 2012-2013
24 janvier 2013-Montréal à Washington (19h)
9 avril 2013-Washington à Montréal (19h30)
20 avril 2013-Washington à Montréal (19h)


À quand un gain du Canadien à l’étranger ?

Son dernier gain à l’extérieur remonte au 10 mars 2012

Après avoir vu le Canadien de Montréal présenter un dossier de 1-1-0-0 dans ses deux premiers matchs, à domicile, il faut se demander s’il va réussir à triompher à l’extérieur, où son dernier gain remonte à très longtemps ?

En effet, la troupe de Michel Therrien, qui a terminé la dernière saison dans une terrible léthargie sur les patinoires adverses, a perdu ses sept derniers matchs à l’étranger, trois en temps régulier, deux en prolongation et deux en tirs de barrage, ce qui lui donne un rendement de 0-3-2-2 lors des sept parties.

Son dernier gain à l’extérieur remonte aussi loin que le 10 mars 2012 et un fait ironique, ce fut une victoire de 4 à 1, face aux puissants Canucks de Vancouver, au Rogers Arena, l’équipe qui avait remporté le Trophée des Présidents, terminant au premier rang du classement général du calendrier régulier !

L’attaque avait été neutralisée, ne marquant que huit buts

Lors de cette séquence de sept défaites de suite à l’étranger (l’un des plus longues de l’histoire de la formation à l’extérieur), la défense avait concédé 21 buts, une moyenne de 3,00 par rencontre, mais c’est vraiment l’attaque qui avait été anémique, car elle n’avait marqué que huit buts, une faible moyenne de 1,14 par match, ce qui ne donne vraiment pas beaucoup de marge de manœuvre au gardien de but, car il doit presque réussir un jeu blanc pour triompher.

Le CH disputera son premier match à l’étranger à Washington …

Rien pour améliorer les chances du Canadien de mettre fin à sa disette à l’étranger, soulignons qu’il disputera son premier match à l’extérieur, en visitant les Capitals de Washington, au Verizon Center, une équipe contre laquelle, il est 0-5-0-1 lors de ses six derniers duels, ne marquant que cinq buts, tout en ayant été blanchi trois fois !

Rien de très offensif …

LA SÉQUENCE DE SEPT DÉFAITES DE SUITE DU CANADIEN À L’ÉTRANGER
(SAISON 2011-2012)
samedi, 10 mars 2012-Montréal 4 à Vancouver 1 (dernier gain)
lundi, 12 mars 2012-Montréal 2 à Buffalo 3 (prol.)
vendredi, 16 mars 2012-Montréal 1 à Ottawa 2 (prol.)
mercredi, 21 mars 2012-Montréal 0 à Buffalo 3
samedi, 24 mars 2012-Montréal 1 à Philadelphie 4
vendredi, 30 mars 2012-Montréal 1 à Rangers de NY 4
samedi, 31 mars 2012-Montréal 2 à Washington 3 (fus.)
jeudi, 5 avril 2012-Montréal 1 à Caroline 2 (fus.)


Le Canadien a joué durant plus de 20% du temps en désavantage numérique !

Il fut en infériorité durant 24:15 de ses 120:00 minutes de jeu

Le Canadien de Montréal devra faire preuve de plus de discipline, car lors de des deux premiers matchs, il s’est retrouvé au banc des punitions plus souvent qu’à son tour et cela fut difficile pour toute l’équipe.

En effet, le Tricolore, qui a une fiche de 1-1-0-0 en deux rencontres, a joué durant 24:15 en désavantage numérique lors de ses deux premiers matchs, 8:46 dans le revers de 2 à 1, contre les Maple Leafs de Toronto, samedi dernier et 15:29 lors de la victoire de 4 à 1, face aux Panthers de la Floride, mardi soir. Cela fait du jeu en infériorité pour 20:21% pour l’équipe.

D’ailleurs, les trois buts concédés par le Canadien l’ont été durant des avantages numériques de leurs adversaires, deux contre les Maple Leafs (2 buts en cinq avantages) et un contre les Panthers, qui ont réussi un but en huit supériorités numériques.

Pendant ce temps, le CH a évolué durant 18:48 minutes en avantage numérique (15,75%) sur les 120 minutes jouées, un total de 9:48 (un but en cinq avantages) dans le match d’ouverture contre les Leafs et durant 9:00 (deux buts en six avantages) lors du gain contre les Panthers.

L’indiscipline, qui avait coûté la victoire contre les Leafs, a failli être fatale au Tricolore, dans le gain contre les Panthers, car lors de la troisième période, le Canadien avait dû se défendre durant plus de cinq minutes de suite (5 :24) en infériorité numérique, tout particulièrement en raison de la punition majeure infligée à Ryan White (qui a voulu se faire justice lui-même), à 3:13, pour avoir jeté les gants devant Tomas Fleischmann, suite à une mise en échec douteuse de ce dernier aux dépens du défenseur Josh Gorges, sans oublier la mineure imposée à Andrei Markov, à 6:37 de ce troisième vingt, faisant en sorte que l’équipe de Michel Therrien a dû se défendre durant 1:03 en infériorité de deux joueurs et l’avance de trois buts semblait très mince à ce moment-là.

Face aux Capitals, qui ont des joueurs comme Alex Ovechkin, Nicklas Backstrom, Mike Ribeiro et Mike Green, le CH est mieux d’éviter le banc des pénalités…


Steve Sullivan a réussi un autre tour du chapeau contre les Blue Jackets de Columbus !

C’est drôle comment les statistiques peuvent être spéciales dans le sport et c’est le cas de l’attaquant Steve Sullivan, des Coyotes de Phoenix.

En effet, signé comme joueur autonome, le petit attaquant qui aura 39 ans le 6 juillet prochain et qui a té blessé souvent lors des dernières saisons, a réussi mercredi soir, trois buts dans le gain de 5 à 1, face aux Blue Jackets de Columbus et au gardien Steve Mason.

Cela n’a rien de spécial comme tel, mais il en était à son premier tour du chapeau depuis le 14 décembre 2009, alors qu’il avait réussi trois buts, contre la même équipe et aussi le même gardien, dans un gain de 5 à 3, des Predators de Nashville, à Columbus !

C’est Steve Mason qui doit rêver à Steve Sullivan …

Le prochain match des Coyotes de Phoenix contre le Blue Jackets de Columbus aura lieu le 16 mars prochain, encore à Phoenix, mais ils disputent une rencontre, face aux Sharks, à San Jose, en ce jeudi, 24 janvier 2013.

LES DEUX DERNIERS TOURS DU CHAPEAU DE STEVE SULLIVAN
14 décembre 2009-Nashville 5 à Columbus 3 contre Steve Mason (3 buts)
23 janvier 2013-Columbus 1 à Phoenix 5 contre Steve Mason (3 buts)


Feed

Roger Leblond a dit...

Bonjour Jean-Claude,

Tu trouveras la réponse dans la note rédigée à Philip ...

Jean-Claude Jean a dit...

Bonjour Mr. Leblond, vos statistiques sont vrai pendant une saison de 82 parties mais la vrai saison sont les séries et je suis curieux de savoir les stats du CH vs les Capitals !!!

Roger Leblond a dit...

Bonjour Philip,

Le Canadien a eu beaucoup de difficulté à vaincre les Capitals de Washington depuis deux ans, surtout en saison régulière, car ce fut différent dans les éliminatoires de 2009-2010, car les Capitals avaient été vaincus en sept matchs.

Mais, ce sont des statistiques passées et beaucoup de choses ont changé depuis la fin de la saison dernière, car même si elle va lutter férocement pour participer aux séries, l'équipe dirigée par Michel Therrien semble plus unie que jamais et c'est dans l'adversité que nous allons voir des résultats positifs.

Sans oublier, que les Capitals sont 0-2-0-0 lors de leurs deux premiers matchs et ils voudront certainement faire oublier leur triste performance de mardi soir, alors qu'ils ont perdu 4 à 2, face aux Jets de Winnipeg.

C'est sur la patinoire que cela se joue ...

Mario Chalifoux a dit...

Salut Roger,je m'attends à un match très serré et difficile ce soir face à l'une de nos bêtes noirs depuis environ 3 ans.Ils ont notre numéro surtout au centre bell.Je m'attends à ce qu'ils veulent la victoire surtout pour Mike Ribeiro,qui connaît toujours du succès contre le canadien.Ça fait environ 2 ans qu'ont ne les a pas battus.

Roger Leblond a dit...

Bonjour Yannick,

C'est vrai que le CH a le même dossier que l'an dernier, mais je pense que la grosse différence sera le personnel d'entraîneurs, la santé de Markov, Gionta et aussi le départ de Gomez, qui fera en sorte que les joueurs en place auront une meilleure idée de ce qu'ils devront faire et répondre aux attentes, car ils seront remplacés rapidement par Michel Therrien.

La saison écourtée de 48 matchs ne laissera aucune marge d'erreur pour les équipes qui auront des ratés.

Yannick Sénéchal a dit...

Une autre statistique pour vous, le CH a la même fiche exactement qu'après deux match l'an passé soit: 1-1-0-0 5BP 3BC 2PTS

Est-ce un signe pour la suite ?!

philip ouellet a dit...

Super billet Roger. Je ne savais pas à quel point il nous était difficile de battre les capitals que ce soit à la maison ou à l'étranger. J'étais 50/50 avant de lire tes stats. À présent, je ne fonde plus beaucoup d'espoir sur la victoire du GrandClub ce soir. À bientôt.

Yannick Sénéchal a dit...

@Roger Leblond
J'ai bien l'impression que oui! Je n'ai qu'une seule chose à dire: Bonne chance monsieur Jamison!

Simon Lafrance a dit...

tres bien roget bon billet beaucoup de contenu

Roger Leblond a dit...

Bonjour Alexandre,

Tu sais, dans le sport comme dans toutes les autres facettes de la société, tout est une question de statistiques et on parle souvent du passé dans le présent, même s'il n'est pas garant de l'avenir.

L'exemple de la météo, quand on parle de records de froid ou de chaleur, on ne tient pas compte des changements climatiques des dernières années.

D'autant plus que ce blogue de RDS est justement prévu pour de la statistique sportive et ce qui est rédigé n'est pas dans le but de guider les gens à faire des prédictions ou des prévisions, mais seulement d'illustrer ce qui s'est fait auparavant.

Je respecte ton point de vue, mais il est impossible de plaire à tout le monde et en ce sens, ceux que ces notes sur les statistiques intéressent peuvent continuer à les lire, alors que ceux qui ne sont pas intéressés ne sont pas obligés de les consulter ...

Sur ce, Alexandre, bonne saison de la LNH, qui est particulière.

Alexandre Latour a dit...

Salut Roger,

J'aimerais seulement te dire d'arrêter un peu avec tes statistiques. Oui je sais pendant plusieurs années, elles pouvaient nous aider avant un match à nous dire un peu les forces et les faiblesses d'une équipe envers une autre.

Par contre, je veux simplement te faire remarqué que la réalité de la LNH à changé. Elle continuera de changer encore et encore avec les statuts contractuels des joueurs. Après chaque année, le visage des formations change considérablement. Ce qui veut donc dire que les stats sur lesquels tu te base pour écrire tes billets tiennent plus ou moins. Il faut regarder les forces et les faiblesses de l'équipe actuelle pour se baser sur un jugement. Pas les faits arrivé et vécu par "l'équipe d'avant". Les Panthers sont selon toi la bête noir du CH dans l'un de tes derniers billet...

Christian Rochon a dit...

Rien à faire depuis l'échange de Rod Langway,ils ont le numéro du CH.

normand provost a dit...

bonjour je crois que le canadiens est capable de batte le caps

Roger Leblond a dit...

Bonjour Yannick,

Après avoir attiré 17363 spectateurs dans leur match d'ouverture, un revers de 6 à 4, face aux Blackhawks de Chicago, dimanche dernier, cela a baissé à 8355 dans le gain de mercredi soir, une baisse de plus de 50%.

Verrons-nous un scénario à l'image des Expos de Montréal, qui attiraient beaucoup de spectateurs lors de leur match d'ouverture et rien par la suite ?

Yannick Sénéchal a dit...

Autre fait intéressant concernant le match Columbus à Phoenix: assistance de 8355 spectateurs.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010