Roger Leblond

Roger Leblond

Homme | ans

193
coéquipiers
143
abonnés


582257 visites

Le Lightning de Tampa Bay commence à faiblir et n'est plus aussi dominant que lors des premiers mois de la saison.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Giroux, Brière, Talbot en panne, Le Lightning impuissant et la lutte Sénateurs-Maple Leafs débute ...

Vues:655 3 votes
Roger Leblond Catégorie : Hockey

Giroux, Brière et Talbot en arrachent avec les Flyers de Philadelphie

Ils ont un rendement global de 5-12-17 en 41 rencontres

Les Flyers de Philadelphie en arrachent en ce début de saison et c’est en grande partie en raison de la faible attaque de l’équipe et certains joueurs ne connaissent pas beaucoup de succès actuellement.

En effet, la formation dirigée par Peter Laviolette, dont la fiche est de 6-8-0-1 en 15 rencontres, n’ayant marqué que 37 buts, a vu certains de ses joueurs ne pas produire les résultats souhaités, car en plus de voir le robuste Scott Hartnell se retrouver sur la liste des blessés, les Claude Giroux, Daniel Brière et Maxime Talbot ont des fiches ordinaires, eux qui sont 5-12-17 avec un différentiel de moins 10 en 41 rencontres actuellement.

Giroux, présente un dossier de 3-7-10 avec un différentiel de moins quatre en 15 matchs, Brière affiche un rendement de 2-2-4 avec un différentiel de moins deux en 11 matchs, alors que Talbot est en quête de son premier but, présentant une fiche de 0-3-3 avec un différentiel de moins quatre en 15 parties.

Soulignons que l’an dernier, ces trois joueurs avaient présenté de très bonnes statistiques, compilant un rendement global de 63-113-176 avec un différentiel de plus 16 en 228 rencontres, alors que Giroux avait été éblouissant, affichant un rendement de 28-65-93 (au 3e rang de la LNH, au chapitre des points, trois sommets personnels) avec un différentiel de plus six en 77 matchs, Brière avait eu un dossier ordinaire de 16-33-49 avec un différentiel de plus cinq en 70 matchs et Talbot avait connu sa meilleure saison en carrière, affichant un dossier de 19-15-34 (trois sommets personnels) avec un différentiel de plus cinq en 81 rencontres.

Actuellement, Giroux, qui a eu 25 ans le 12 janvier dernier, est en panne, affichant un dossier de 0-4-4 avec un différentiel de moins cinq lors de ses six derniers matchs et est 1-7-8 lors de ses 13 derniers matchs, lui qui avait réussi un but dans chacune de ses deux premières rencontres du calendrier.

Brière, qui a eu 35 ans le 6 octobre dernier et qui avait raté les quatre premiers matchs de la saison, a marqué ses deux buts contre les Hurricanes de la Caroline, lors du gain de 5 à 3, le 2 février et le but victorieux, lors de la victoire de 4 à 3, en prolongation, le 9 février. Il est 0-1-1 lors de ses sept matchs disputés à l’étranger.

Talbot, qui a eu 29 ans le 11 février, est 0-0-0 avec un différentiel de moins cinq lors de ses cinq derniers matchs, lui qui n’avait réussi qu’un but lors de ses 16 derniers matchs réguliers l’an dernier et dont le dernier filet remonte au 1er avril 2012, face aux Penguins de Pittsburgh.

On sait que les Flyers, qui ont des problèmes à la ligne bleue et aussi dans les filets, devront avoir plus de buts de leur attaque s’ils veulent participer aux éliminatoires, eux qui disputent en ce samedi, le 4e matchs d’une série de six de suite à l’étranger, eux qui ont un rendement de 2-7-0-0 lors de leurs neuf rencontres sur les patinoires adverses en 2012-2013.


Le Lightning incapable de remporter les matchs serrés …

Quasi-parfait l’an dernier, il est 0-5 dans les matchs décidés par un but

Contrairement à l’an dernier, le Lightning de Tampa Bay a toute la misère du monde à triompher dans les rencontres serrées.

En effet, la formation dirigée par Guy Boucher, dont le rendement global est de 6-6-0-1 en 13 matchs, est la seule équipe qui n’a pas encore réussi à triompher dans les matchs décidés par un but, affichant un dossier de 0-5 en cinq occasions dans ces circonstances, 0-4 en temps régulier et 0-1 en tirs de barrage.

Elle a aussi un dossier de 1-1 dans les matchs qui ont été décidés par deux buts et de 5-1 dans ceux décidés par trois buts ou plus.

Le Lightning avait eu la meilleure fiche de la LNH en 2011-2012

Le Lightning, qui en arrache actuellement, comme l’indique sa fiche de 0-5-0-1 lors de ses six derniers matchs, avait présenté l’an dernier, un rendement extraordinaire de 25-11 en 36 matchs (plus 14), le meilleur de tout le circuit dans les matchs d’un but, mais il avait affiché un dossier de 4-14 dans les matchs décidés par deux buts et de 9-19 dans ceux qui avaient pris fin par un écart de trois buts ou plus.

Son total de 25 gains était à égalité avec celui des Flyers de Philadelphie (fiche de 25-14, plus 11) et n’était devancé que par celui des Canucks de Vancouver, dont la fiche avait été de 27-18 (plus neuf) dans les matchs décidés par un but.

Les Devils du New Jersey, qui avaient eu une fiche de 24-13, avaient terminé avec un différentiel de plus 11 à ce chapitre, à égalité avec celui des Flyers de Philadelphie, au 2e rang de la LNH.

Le Lightning tentera de mettre fin à sa disette en rendant visite en ce samedi, à ses petits cousins, les Panthers de la Floride, une équipe qui a une fiche de 0-1-2-0 lors de ses trois derniers matchs et qui présente un rendement de 2-2-2-0 en six matchs à domicile.


Le premier de cinq duels entre les Sénateurs d’Ottawa et les Maple Leafs de Toronto

Il y aura deux rencontres dans la ville reine et trois dans la capitale fédérale

Attendu depuis le début de la saison, nous assisterons au premier duel entre les deux équipes de l’Ontario, alors que les Sénateurs d’Ottawa visiteront les Maple Leafs de Toronto, au Centre Air Canada, en ce samedi, 16 février 2013.

En effet, la formation dirigée par Paul MacLean sera opposée à celle de Randy Carlyle en cinq occasions cette saison, dont deux fois au Centre Air Canada.

L’an dernier, ces deux équipes avaient présenté le même dossier de 3-3-0-0 l’une contre l’autre, car les six matchs avaient été décidés en temps régulier, les Sénateurs affichant un dossier de 1-2-0-0 en trois matchs à domicile et de 2-1-0-0 dans les trois matchs à Toronto et les Maple Leafs avaient eu exactement le même rendement, mais ils avaient surclassé leurs rivaux 20 à 17 au chapitre des buts marqués.

Les Sénateurs dominent les Leafs en saison régulière, mais pas en éliminatoires

Soulignons que depuis leur entrée dans la LNH en 1992-1993, les Sénateurs ont dominé les Maple Leafs, affichant un dossier de 48 gains, 34 revers, trois matchs nuls et cinq défaites en bris d’égalité dans les 90 matchs réguliers, mais ont été pitoyables en séries éliminatoires, affichant un rendement de 8-16 en 24 matchs et perdant les quatre séries disputées face à leurs rivaux de la ville reine.

Avec l’absence de l’attaquant Jason Spezza et du défenseur-étoile Erik Karlsson, la formation de Paul MacLean s’amène à Toronto avec une formation privée de deux éléments importants, elle qui a de la difficulté à marquer des buts, ayant été limitée à seulement 11 buts lors des sept derniers matchs, une anémique moyenne de 1,43 par rencontre et qui en arrache à l’étranger, ayant perdu ses trois derniers matchs sur les patinoires adverses (1 à 0, 2 à 1 et 4 à 2), ne marquant que trois buts.

Pour sa part, la formation de Randy Carlyle, qui doit aussi se défendre sans de très bons éléments, l’attaquant Joffrey Lupul et le gardien James Reimer, vient de présenter une fiche de 4-1-0-0 lors de ses cinq derniers matchs, ne concédant que neuf buts lors de cette période, mais qui en arrache à domicile, affichant un dossier global de 2-4-0-0 en six rencontres.

LES SIX MATCHS ENTRE OTTAWA ET TORONTO EN 2011-2012
8 octobre 2011-Ottawa 5 à Toronto 6
30 octobre 2011-Toronto 2 à Ottawa 3
12 novembre 2011-Ottawa 5 à Toronto 2
17 janvier 2012-Ottawa 3 à Toronto 2
4 février 2012-Toronto 5 à Ottawa 0
17 mars 2012-Toronto 3 à Ottawa 1
LES CINQ MATCHS ENTRE OTTAWA ET TORONTO EN 2012-2013
16 février 2013-Ottawa à Toronto (19h)
23 février 2013-Toronto à Ottawa (19h)
6 mars 2013-Ottawa à Toronto (19h30)
30 mars 2013-Toronto à Ottawa (19h)
20 avril 2013-Toronto à Ottawa (19h)


Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010