Marc Griffin

Marc Griffin

Homme | 45 ans
Boucherville

175
coéquipiers
114
abonnés


visites

Bonne saison! Vous pouvez me rejoindre sur twitter @marcgriffinRDS
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Temple vs drogues

Vues: 2 votes
Marc Griffin Catégorie : Baseball

Ce mercredi, nous saurons si les joueurs soupçonnés de dopage durant leur carrière seront boudés ou non par les journalistes pour une place au Temple de la renommée du baseball. Si on se fie aux dernières années, ce ne sera pas en 2013 que l’on verra Barry Bonds, Sammy Sosa ou encore Roger Clemens prononcer un discours à Cooperstown en juillet. Après 7 ans sur les bulletins de vote, Mark McGuire est incapable d’obtenir plus de 20 % des votes et Rafael Palmeiro n’a reçu que 12 % d’appui à sa 3e année d’admissibilité. Pourtant, deux joueurs qui ont les statistiques qui devraient leur permettre d’avoir leur nom immortalisé. De façon claire, ces deux joueurs paient le prix pour avoir utilisé des substances qui amélioraient leur performance et qui, étonnamment, n’étaient pas interdites par leur sport. Avec les Bonds, Sosa et Clemens à leur première année d’admissibilité, il sera intéressant de constater comment cette période « gros bras » du baseball sera interprétée.

Sosa, Clemens, Bonds

Stéroïdes

Pour avoir vécu cette période du baseball de l’intérieur, je suis convaincu de deux choses. D’un, oui les substances dont les stéroïdes, améliorent la force musculaire des joueurs. Je ne vous apprends rien là-dessus. Par contre, ils n’aident en rien dans la façon de juger et de frapper une balle au bon endroit sur le bâton et encore moins de faire bouger une balle en tant que lanceur. J’ai vu un nombre incalculable de joueurs utiliser des drogues de performance sans pour autant être meilleur. Autrement dit, l’œil au bâton de Bonds ou encore l’endroit des tirs de Clemens ne sont pas artificiels. Le baseball est un sport d’agilité, de finesse, de rapidité des mains et de coordination. La force est un élément parmi tant d’autres. Je ne minimise pas le fait de prendre des stéroïdes, mais juger une balle frappée dans les airs ou encore saisir un roulant qui fait un faux bon ou un receveur qui contrôle un personnel de lanceur, un frappeur qui exécute parfaitement un « frappe et court », il y a tant d’exemples au baseball qui prouve que l’on a besoin d’une excellente combinaison force/intelligence/finesse, afin d’exceller.

Il sera donc toujours extrêmement difficile de juger la part des stéroïdes dans le succès de ces joueurs et, pour cette raison, on ne pourra jamais placer un astérisque aux côtés des records de ces joueurs. D’autant plus, qu’à cette époque, la plupart des substances utilisées n’étaient pas interdites aux yeux du baseball. Ça n’enlève en rien aux faits que ces joueurs n’étaient pas blancs comme neige et pour cette raison j’ai bien l’impression que leur entrée au Temple ne se fera tout simplement pas ou du moins, sera retardée de plusieurs années. Ça ressemble un peu à de la négociation. Je te laisse tes records, tes statistiques et ton argent, mais en retour, pas de place au Temple pour avoir enfreint l’éthique du sport? Deal?

Tim Raines

Il n’y a aucun doute dans mon esprit que Tim Raines est un futur membre de Temple de la renommée du baseball. Est-ce que ce sera cette année? Tout dépendra des votes auprès des Bonds, Sosa et compagnie, mais si ce n’est pas cette année, ce sera l’an prochain ou la suivante. Raines vit les mêmes défis que Carter et Dawson puisqu’il a joué ses meilleures années avec les Expos. Qu’on le veuille ou non, cela a enlevé de la visibilité à ses joueurs. Par contre, ça ne fait que retarder leur entrée puisque Dawson en était à sa 9e année d’admissibilité et Carter à sa 6e lorsqu’ils ont été intronisés. Raines ne sera pas le dernier intronisé à avoir porté l’uniforme des Expos. Pedro Martinez sera un jour au Temple et j’aime bien les chances de Larry Walker et Vlad le cas échéant.

Feed

carnival91 a dit...

M. Griffin, il est exact de dire que ces substances n'aident pas un frappeur à mieux juger la balle, mais elle fait la différence entre une balle frappée à 365' du marbre pour un ballon de routine et celle frappée à 415' pour un circuit.
Pour les lanceurs, ces produits font la différence entre une rapide à 96mph et une à 88mph.

Ces joueurs (Bonds, Sosa, Palmeiro, McGwire...) sont reconnus pour leur prouesses offensives (principalement les longues balles) et non défensives. Pour les lanceurs, ce sont leurs nombres de victoires ainsi que les retraits aux bâtons accumulées.

Il faut aussi se rappeler que ces substances permettent d'améliorer l'endurance physique de ces athlètes.

Donc dans mon esprit, nul doute que la consommation de ces substances ont grandement amélioré leurs performances. J'espère seulement que les chroniqueurs de baseball d'Amérique ne nommerons jamais un de ces joueurs au Temple de la renommée, ce serait un oeil au beurre noir à Cooperstown.

ROMEO CANTARA a dit...

Bonjour Marc,je trouve que Dominic Bourgeois a raison on ne parle pas assez de baseball aux réseaux francophones.Pourqoi que L`ANTICHAMBRE parle exclusivement hockey,il me semble qu`il y a beaucoup de chroniqueurs qui s`y connaisse en baseball pour faire une émission quite a inviter Cromartie et tous ceux qui ont le baseball a coeur

Marc Griffin a dit...

Salut Dominic, pourquoi dénigrer les réseaux francophones dans ce dossier? Il faudrait peut être regarder pourquoi Montreal baseball project n'avise pas les réseaux francophones de leurs activités. On veut tous le retour du bsseball à Montréal. Par ailleurs, nous avons couvert toutes les nouvelles importantes du baseball depuis la fin de la saison. Oui le hockey prend beaucoup de place comme tous les réseaux de sports au Canada, mais le baseball y trouve son compte. On en voudrait toujours plus puisque c'est un sport qui nous passionne et en espérant qu'un jour, notre équipe reviendra.

Dominic Bourgeois a dit...

Cromartie était à la radio de tsn à 16:30 pour parler du retour du baseball à Montréal. Pourquoi il n'est jamais invité sur les tribunes francophone? Pourquoi les réseaux francophones ne parle jamais de cromartie et de Montreal Baseball Project? www.montrealbaseballproject.com
Pendant l'été niet, pendant la grève niet et maintenant que le hockey recommence faut pas trop compter la dessus, pathétique les réseaux francophone. Moi j'appuie les démarches du CRO et je crois en la EXPOS NATION!!!

base4u a dit...

Bonjour,

Je pense que Bonds et Clemens devrait être admis au temple. Le baseball majeur à longtemps fermer les yeux sur cette problématique et en a profité ($$$$$$), notamment au retour de la grève avec la course au circuit entre Sosa et Mcguire. Quand ça faisait leur affaire c'était correct, les stades était plein et les $$$$$ s'accumukait. Aujourd'hui on leur tape sur les doigts !!!!! Au niveau de l'éthique et l'exemple aux jeunes, pas certains que la drogues soit un meilleur exemple. La coke tue beaucoup de jeune partout dans le monde...... Plein de joueur ont pris des stéroïdes et sont mêmes pas assez bon pour être admis au temple de la renommée des Loisirs St Eusèbe !!!! Comme Marc le mentionne t'execute pas mieux parce que tu es sur le "stock", ont parle pas d'althérophilie ici mais de Baseball. Le baseball est une vielle institution beaucoup trop conservative, voir même ridicule. Pour moi Pete Rose devrait aussi y être depuis longtemps

denis plouffe a dit...

Bonjour,

Je boycotte le baseball depuis maintenant 5 ans je jM'en suis bien heureux. d'entendre vos piètres excuses disant qu'il n'y avait pas de réglementation ou qu'ils étaient de grands joueurs, bullshit!! Que disait la loi américaine concernant l'utilisations de ces produits?? Étaient ils légaux? Non ! Voilà ma réponse. Si jamais ils sont intronisés, je boycotte à vie !!!

Dominic Bourgeois a dit...

@Babe Ruth prendre de la cocaine n'améliore en aucun cas les performances d'un joueur, bien au contraire ça ne peut que nuire aux performances, surtout dans un sport ou tu joues à chaque jours. Tim Raines est loin d'avoir ''passé une grande partie de sa carrière''sur la coke comme tu le prétend. Le gars à joué 23 saisons dans le baseball majeur et l'épisode ou il à pris de la cocaine représente quelques mois et ça à touché 2 saisons, 3 tout au plus. Donc au lieu de salir un individu qui s'est brillament relevé après avoir connu l'adversité tu devrais l'encenser, admirer son courage et le citer en exemple. Tim Raines est un exemple pour la jeunesse et quiconque connaissant des échecs personnel, il est une inspiration comme quoi il est possible de remettre sa vie et sa carrière sur des rails après avoir touché le fond.

Babe Ruth a dit...

Aux dernières nouvelles Tim Raines a passé une bonne partie de sa carrière sur la ''coke''. Pour un premier frappeur qui misait en grande partie sur sa vitesse il me semble que ça devait lui donner un petit avantage...

Bruno Boudreau a dit...

Depuis toujours, le baseball majeur a tout toléré, que ce soit la cocaïne, les "greenies", les "pots de café spéciaux" et, jusqu'à tout récemment, les stéroïdes et hormones de croissance. Bloquer l'entrée à des joueurs comme Bonds et Clemens sur des soupçons (je rappelle qu'aucun des deux n'a été accusé formellement et que, même si on peut avoir de forts doutes qu'ils ont consommés des substances particulières, ils sont non-coupables jusqu'à preuve du contraire), c'est prendre appliquer un jugement généralisé sur une époque précise en ne tenant pas compte du passé. Tous ces gens qui voteront contre Bonds et Clemens ne se sont jamais levés pour décrier ce qu'ils ont considérés comme une évidence à l'époque mais ils le font aujourd'hui. Pour moi ce sont eux les vrais hypocrites.

Bruno Boudreau a dit...

Bonjour Marc !

100% d'accord avec ton point de vue, surtout venant de quelqu'un qui a vécu de près cette époque. Je suis un peu tanné de devoir justifier les cas de Bonds et Clemens, deux des meilleurs joueurs de tous les temps à leur position respective et des "First Ballot Hall of Fame" pour tout Temple de la Renommée digne de ce nom et je vais m'épargner de le faire à nouveau. J'ai cependant bien hâte de voir les résultats du vote mais la disparité des mentalités parmi les décideurs semble indiquer qu'aucun des deux n'obtiendra plus de 50% ce qui ne fait absolument aucun sens à mon avis.

Lise Laquerre a dit...

Salut Marc, je le dit et je le répète, il n'y avait pas de règlementation pour les produits pour améliorer les performances,

il faut arrêter de juger ces joueurs comme si c'était ds criminels,

ils ont fait courir les foules, vendre des journeaux avec la course au record, et emmener des spectateurs dans les stades,et les propriétaires étaient bien content de voir l'entré d'argent

est ce que l'on était fier de notre GameOver (Éric Gagné) et la course de MacGuire, Sosa et Bond pour battre les 61 circuits de Marris, OUI nous étions fiers de suivre leurs chemin jours après jours,

ROMEO CANTARA a dit...

Qui dit que sans avoir eu de grosbras que Maris,Mantle,Snyder,Koufax,Gibson et tous les joueurs de cette époque n`en ont pas pris de ces substances.

Tars Welder a dit...

J'aimerai aussi Marc que vous évoquiez la lâcheté et l'hypocrisie de tous ceux qui savaient que les joueurs se dopaient et qui vont se permettre, sans avoir jamais levé le petit doigt, pendant que les Bonds, McGwire et compagnie jouaient, pour dénoncer ces pratiques. Je parle bien entendu de la presse et de ceux qui vont envoyer leur bulletin pour désigner les membres du Hall of Fame.
Si ces pratiques avaient été dénoncées, elles n'auraient pas eu l'ampleur qu'elles ont eu, même si elles auraient existé quand même.
Regardons-nous aussi en face du miroir pour voir si nous ne sommes pas responsables un peu aussi !

Fred LeBlanc a dit...

@ Francis B. & Steph Gendreau... Vous avez raisons tout les deux. Il faut les bannirs et ne pas reconnaitre leurs exploits car les Drogues ne leurs ont pas permis de mieux frapper la balles ou de lancer plus forts... Les drogues leurs ont permis d'avoir moins mal au jour le jour et de ce sentir rétablie beaucoup plus vite. Les Clacages dures moins lontemps, les mals de dos sont moins intenses et ainsi de suites... C'est pas moi qui a dit ca c'est Hank Aaron...

Francis Bélanger a dit...

Si les stéroïdes (et autres substances dopantes) ne les auraient pas aidé à devenir meilleurs, ils n'en auraient pas pris. Ils en ont pris parce qu'ils savaient que ça pouvait faire la différence. Pour certain ça marche, d'autre pas.

Si le baseball est sérieux dans sa lutte antidopage, ils fermeront les portes aux cas connus. Autrement, avec tout l'argent qu'il y a à faire au baseball, aussi bien dire que la drogue vient avec le contrat.

stephane gendreau a dit...

Moi je penses qu'au baseball le fait de frapper une balle qui oscille autour de 95mph ce n'est pas les stéroïde qui donne une meilleure vision.C'est joueurs était talentueux et la ligue se doutait de leurs secret et les as utilisé pour les vendre pour faire mousser leurs produits alors pour moi c'est hippocryte de les bannir pour cette raison,ils méritent leurs place.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010