Quelques heures après avoir appris que Thomas Vanek rejoindra leurs rangs, les joueurs du Canadien, affrontent les Ducks, dès 22h sur RDS!. Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

Patrick Leduc

Patrick Leduc

Homme | ans

132
coéquipiers
99
abonnés


236438 visites

Suivez-moi sur Twitter: @patleduc15
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mur de commentaires

Le billet sans fin, avec des Italiens et des Allemands

Vues:3205 3 votes

Un matin, j’ai commencé un billet sans savoir si j’arriverais à le terminer. Rien de bien dramatique, on s’entend. C’est peut-être le manque d’expérience dans le domaine ou encore les aléas de la vie... Jumelées à mon ineptie en travaux ménagers. Fort heureusement, se trouvaient sur mon chemin des anges de la rénovation venus m’extirper d’une fâcheuse situation.

Plus tôt aujourd’hui, j’avais écrit ceci:

Un chuchotement, est-ce que ça peut suffire à réveiller un géant? Ça peut paraître étonnant, mais quelques mots susurrés peuvent parfois s’avérer plus efficaces pour galvaniser une équipe moribonde que les hurlements de milliers de partisans dans les tribunes. Parlez-en à Roman Weidenfeller, le gardien du Borussia Dortmund.

Le portier allemand a eu la mauvaise idée de provoquer l’enfant terrible, Mario Balotelli, avant que celui-ci n’égalise la marque en transformant un penalty lors du match de Ligue des Champions opposant Manchester City à Dortmund. Un match que les Teutons avaient pourtant dominé et qu’ils auraient aisément remporté n’eut été du brio de Joe Hart devant les buts des Citizens. Götze, Reus, Hummels, les joueurs en jaune ont fort probablement marqué l’imaginaire des spectateurs présents au Etihad Stadium. Peut-être même assez pour qu’on les y revoit dans un futur rapproché?

Du côté anglais, on pourra voir de quelle façon City enchaîne en Ligue anglaise samedi matin dès 7:30 sur les ondes de RDS2 à l’occasion du match qui l’oppose à Sunderland. Ce sera l’un des nombreux matchs à suivre en ce week-end à saveur classique en Espagne, en Italie et en France.

Mais pour revenir à mon propos initial, les plus férus d’histoire n’auront pas été surpris de constater que Super Mario, un Italien, ait encore trouvé le moyen de venir à bout d’une équipe allemande – pour cette fois faire match nul. D’ailleurs, les Azzurris ont une belle feuille de route contre la Mannschaft.

Un des meilleurs matchs de l’histoire du foot 1970

Une victoire sans équivoque 1982

Le show d’un dénommé Mario 2012


Tant qu’à parler de gardiens et de belles performances, il ne faudrait pas passer sous silence les exploits de Christian Abbiati qui ont permis au Milan AC de sortir [momentanément?] de sa torpeur pour venir à bout du Zenit de Saint-Petersbourg.

Le gardien milanais s’est dressé comme un mur devant les attaques successives du club russe et du puissant attaquant brésilien nommé Hulk. Abbiati admettait même que son bras le faisait encore souffrir à la suite des tirs du monstre vert! Prompt rétablissement, Christian! Ça te mérite un extrait vidéo sur de la musique techno!


Enfin, avant de conclure cette odyssée, je m’en voudrais de ne pas attirer votre attention sur le lancement de l’Expo Soccer Montréal auquel j’ai participé cette semaine.

L’événement fut un franc succès et je vous promets de reparler de ce tout nouveau salon à quelques reprises d’ici à sa tenue les 30 et 31 mars 2013. Vous pourrez également en apprendre plus au sujet d’Expo Soccer Montréal très prochainement durant l’émission Génération Soccer diffusée à RDS2 et animée par Laura Chenard.

Découvrez les exposants, conférences et animations terrain d’Expo Soccer Montréal

Voilà, j’y suis arrivé. Au plaisir de vous retrouver à la mi-octobre.

Feed

mrlenours a dit...

"Un match que les Teutons avaient pourtant..."
Juste pour information le terme "teuton" est extrêmement péjoratif. pourquoi pas les "schleus" ou les "boches" tant qu'on y est?

filbo132 a dit...

@Carl, excuse cheap, les italiens de leurs côté ont dû affronter plusieurs bon pays en peu de jours et ils ont pu surprendre tout le monde, car avant le tournoi, peu de gens aurait parié que les Italiens se rendrerait en finale. Mais comme je dis toujours, chaque fois qu'on oublie les italiens, c'est là qu'ils sont à leur meilleur...

Carl Laitenberger a dit...

Renaud La Rue : C'est vraiment triste qu'on se demande si le Canada peut passer au prochain tour et qu'on doit se résoudre à une formation défensive pour chercher un résultat contre le Honduras. Je ne connais pas suffisamment la situation mais en me basant sur les résultats, il me semble que le soccer fait du surplace ici. Le Canada devrait toujours être du Mondial comme le Mexique et les États-Unis.

Renaud La Rue a dit...

Bonjour,

Le Canada peuvent-t-ils vraiment passer au 4e tour? Sont-ils vraiment capable de faire une nulle au Honduras. Croyez-vous qu'il serait préférable de mettre une fromation défensive type 5-3-2?

Carl Laitenberger a dit...

Les Italiens peuvent bien célébrer le head-to-head record contre l'Allemagne parce qu'ailleurs, ils sont derrière. L'Allemagne a plus de titres, plus de finales et plus de demi-finales. La défaite de l'été dernier était, en partie, dû à la blessure de Schweinsteiger (qui jouait sur une jambe). Vous me direz que ce n'est pas une excuse et je vous répondrai qu'aurait fait l'Italie si Pirlo jouait blessé? L'Allemagne et le Bayern Munich sont extremêment dépendents de Schweinsteiger, au même titre que le Barca et l'Argentine dépend de Messi.

Sur la LDC : Ça ne sent pas bon pour la troupe de Mancini. La performance est la seule raison qu'ils ont volé deux points à Dortmund. Ils devront maintenant obtenir un résultat au Signal Iduna Park, ouch!

D'ailleurs, est-ce que Dortmund ont les meilleurs fans d'Europe? Ils ont fait beaucoup de bruit à Manchester, de toute beauté.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010