Patrick Leduc

Patrick Leduc

Homme | ans

132
coéquipiers
99
abonnés


visites

Suivez-moi sur Twitter: @patleduc15
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mur de commentaires

Ciao Mario! Ciao... Mario, ciao!

Vues: 2 votes

Je prends un peu mes distances par rapport au camp de l’Impact cette semaine pour m’attaquer à l’actualité du marché des transferts ailleurs dans le monde du foot. On ne serait toutefois pas si surpris si la direction du onze montréalais décidait de jouer sur ce tableau. Vous en connaissez, vous, des joueurs sud-américains au profil offensif qui seraient libres et intéressés à venir pratiquer leur métier en MLS? En tout cas, rayez Riquelme de la liste

Ce qui retient l’attention en ce mercato hivernal, c’est surtout le départ de Mario Balotelli de Manchester City. À moins d’un revirement inattendu – ce qui est toujours dans la mesure du possible avec Super Mario – Balotelli rejoindra le Milan AC après son évaluation médicale, ce mercredi. Bien que l’attaquant italien retrouvera le club qu’il supportait lorsqu’il était enfant – notre grand adulescent à maintenant 22 ans, en passant – il y a quelque chose de triste à le voir quitter City. C’est particulièrement le cas pour l’entraîneur Roberto Mancini, qui semblait s’être investi de la mission de prendre Balotelli sous son aile jusqu’à ce qu’il atteigne la maturité et puisse ainsi exploiter tout son potentiel. Un Mancini blessé, qui a dû se raisonner à se départir de l’enfant terrible pour le bien du club, alors qu’il éprouvait pour lui un amour inconditionnel.

Balotelli et Mancini prennent des directions différentes

Ne reste plus qu’à dire Ciao à Mario. Et n’hésitez pas à mettre de l’emphase quand vous prononcez des mots en italien


Le Canada a sauvé la face contre les États-Unis dans le cadre d’un match amical disputé hier à Houston. Un match nul soporifique qui est venu à bout de ma volonté d’analyser le mariage entre le neuf et le vieux composé par l’entraîneur intérimaire Colin Miller.

Après la déconfiture de 0-4 contre le Danemark, les Canadiens ont montré plus de volonté face aux Yankees. C’est toujours ça de gagné sur l’attitude moribonde lors de l’échec des qualifications au Honduras. Mais de là à clamer que le soleil brille sur le soccer canadien – comme j’ai cru l’entendre en fin de reportage hier – il a un pas que je ne franchirai pas de sitôt. En espérant que l’équipe U20 obtienne sa qualification pour la coupe du monde à la fin du mois. Ça constituerait une petite éclaircie.

USA 0 – Canada 0: Match à regarder les yeux fermés


Cet après-midi (mercredi), on reprend l’action en Premier League à RDS avec le match opposant Manchester United à Southampton dès 14:55. Les Red Devils ont toujours le vent dans les voiles avec leur avance de 4 points et un match en main sur City. Il leur faudra toutefois assurer face à un club qui arrive encore à se maintenir au-dessus de la zone de relégation.

Ailleurs en Europe, l’affiche principale met aux prises le Real Madrid et le FC Barcelone dans un nouvel épisode du Clasico. Cette fois, c’est le match aller de la demi-finale de la Copa del Rey qui sert de prétexte à l’affrontement entre les deux géants. Alors que La Liga semble déjà jouée en faveur du Barça, les Merengues ont tout ce qu’il faut pour terrasser les Blaugranas en coupe, à en croire le spécialiste de la question Graham Hunter. L’effort déployé dans cette compétition ne risque-t-il pas d’entamer les réserves des blancs pour les autres duels, notamment celui face à Manchester United en Ligue des Champions? Le mois de février promet d’être haletant pour le foot européen.

En terminant, je ne peux m’empêcher de boucler ce billet en revenant au point de départ. On a parlé transferts, MLS... Pensez-vous que les dirigeants des clubs du circuit Garber lisent le Bleacher Report? C’est qu’il y a des joueurs intéressants dans le lot. Et croyez-moi, l’idée que certains d’entre eux jouent un jour en MLS n’est pas si farfelue.

Feed

Arcadio Marcuzzi a dit...

Vivement Cavani à City!

Julien Blanchette a dit...

Benoit,

Le prêt serait en effet une bonne alternative. Puis je suis également conscient du manque de réputation de la ligue en lien avec le développement des jeunes joueurs.

Ce que je regrettes quelque peu en lien avec la gestion du club de l'impact, s'est qu'avant le saut en MLS, M Saputo nommait désirer bâtir un club. Toutefois, avec ses hautes attentes et sa demande de résultats immédiats, je crois que cela ne sera pas bénéfique à long terme.

Benoit Bélanger a dit...

J'aurais essayé de me jumeler à une grosse pointure en Europe pour obtenir des joueurs en prêt. Et je crois que c'est un peu ce que fait l'impact avec des clubs comme la Fiorentina et Bologna (ainsi qu'avec certains agents et des contacts en Suisse).

Mais je suis entièrement d'accord avec vous...j'essaierais de trouver des joueurs de 25-26 ans qui ne réussissent pas à percer dans leur club respectif pour certaines raisons (Un peu à la Hassoun Camara ou à la Fredy Montero à Seattle).

Mais pour un Montero ou Felipe, tu as combien de Montano et Iapichino? :-)

Benoit Bélanger a dit...

@Julien Blanchette: On aimerait tous que ce soit comme ça! Or, c'est pratiquement impossible pour le moment...Un jeune qui aura un potentiel pour se démarquer, attirera les grosses écuries. Sinon, il demeura dans les environs de son pays d'origine.

Le cas Felipe est particulier...c'est vraiment une trouvaille incroyable! D'ailleurs, en regardant son âge et son bagage, je nous considère très chanceux de l'avoir! La ligue ne jouit pas d'une réputation de développement. Les joueurs ne sont pas tentés de venir ici pour lancer (ou relancer) leur carrière. C'est dommage...mais c'est comme ça. L'apport des académies viendra aider tout ça...

Julien Blanchette a dit...

Personnellement, je crois qu'il serait davantage bénéfique d'investir dans un jeune joueur avec beaucoup de potentiel plutôt qu'un joueur en fin de carrière. Je crois que pour le même montant, et probablement un montant qui semble plus réaliste pour M. saputo, aller chercher un jeune serait profitable èa l'équipe.

Pourquoi ne pas chercher de jeunes joueurs comme Brovsky, Felipe et Valentin. Je crois que l'impact devrait chercher a bâtir un club solide pour les prochaines années au lieu de chercher a obtenir d'anciennes vedettes pour satisfaire le département marketing. Toutefois, être nommé entraîneur avec seulement une année d'assurrance, cela n'aide pas à bâtir un club!

Sébastien Bouchard a dit...

Avec le tweet de M.Saputo, on peut croire que le prochain transfert de l'Impact sera tout de même un gros nom.

Riquelme est une possibilité (je ne crois pas la déclaration de DeSantis)
Ronaldinho une autre possibilité (le côté marketing serait phénoménal pour l'Impact)
Trezeguet est la troisième possibilité (pourrait être intéressant d'avoir une vedette française avec l'équipe)

Sinon?

Carl Laitenberger a dit...

Patrick Leduc : Les deux buts contre l'Allemagne et sa performance contre ManUTD dans cette fameuse victoire de 6-1 à Old Trafford. Je trouve que payer plus de 20 millions d'euros pour un joueur qui a marqué trois buts en 25 matchs est cher payé.

Presque tout le monde est santé. Badstuber ne jouera plus cette saison et Boateng est suspendu et ne pourra jouer contre Arsenal, ce qui veut dire que Van Buyten jouera. Je dois avouer que ça m'inquiète un peu mais Dante connaît toute une saison et le partenariat Schweinsteiger-Martinez est tout simplement dominant. Donc, je crois que ça sera suffisant.

C'est hallucinant à quel point le Bayern écrase toute compétition en Bundesliga cette année. En 19 parties, ils n'ont accordé que 7 buts. Ceci étant dit, ils n'ont pas réussi à battre Dortmund et le match en Coupe d'Allemagne sera difficile, surtout avec Ribéry qui sera suspendu. Dans les 7 derniers compétitifs contre Dortmund, Bayern n'a qu'une seule victoire et 5 défaites.

Patrick Leduc a dit...

Salut Carl,

j'ai aussi mes doutes sur la qualité du rendement de Balotelli. Mancini fait souvent référence à son entourage nuisible... Son plus haut fait d'arme restera-t-il ses 2 buts face à la Mannschaft?

Pour le Bayern, je n'anticipe pas vraiment de problème face à Arsenal. Sauf que de jouer des matchs aussi importants dans 2 compétitions en même temps, ça laisse des traces. Tout le monde est en santé en Bavière?

Carl Laitenberger a dit...

Je lis beaucoup de commentaires de fans de foot italiens qui pensent que le retour de Balotelli à Milan est une bénédiction et qu'il deviendra dominant avec l'AC. Désolé, je n'y crois pas du tout. Son temps passé avec l'Inter de Mourinho a été un désastre. Rappelez-vous Balotelli qui se faisait insulter et huer au San Siro ou les fans de l'Inter qui l'attendent dans le stationnement pour le battre. Je crois qu'il connaîtra un bon début mais qu'éventuellement, ses problèmes vont refaire surface. J'ai abandonné sur son cas. Il ne sera jamais un attaquant dominant.

Est-ce qu'il y a une équipe qui a un calendrier plus difficile que Madrid dans le prochain mois? Bayern aura Schalke, Dortmund et Arsenal x2 mais 4 de ces 5 matchs sont à domicile. C'est un calendrier facile en comparaison avec Madrid.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010