Patrick Leduc

Patrick Leduc

Homme | ans

132
coéquipiers
99
abonnés


236193 visites

Suivez-moi sur Twitter: @patleduc15
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mur de commentaires

Une Grosse Pomme pour combler le vide

Vues:2050 0 vote

Un voyage dans la Grosse Pomme, ça ne tombe pas mal quand on traverse un passage à vide. Quoique l’Impact de Montréal doive se contenter de la banlieue néo-jerseyenne d’Harrison plutôt que de l’énergie de Manhattan pour se revigorer. Et de toute façon, il fera chaud à New York et les hommes de Marco Schällibaum n’y seront pas pour faire du tourisme, même à Central Park. À moins que Titi Henry ne se propose pour leur faire faire un petit tour sur le High Line?

Parlant de ligne haute, les défenseurs du onze montréalais devront se méfier de la vitesse du joueur désigné francais et des acrobaties dont il est capable. Bien que sa production soit plus modeste que l’an dernier, Henry représente toujours une menace dans la surface adverse puisque les amis de Vision du Jeu me font remarquer qu’il y marque plus du 2/3 de ses buts (28 sur 38 depuis 2011)

Ça vous rappelle quelque chose? Henry marque son 2ème du match sur Commodore 64!

D’autre part, voici quelques points clés pour le Bleu-blanc-noir afin d’enfin connaître le succès au Red Bull Arena:

- Connaître un bon départ. Mis à part les 25 premières secondes, la dernière sortie à Toronto fut pénible pendant les 45 premières minutes.

- Autre faux départ, ce n’était guère plus reluisant à Columbus au voyage précédent, 0-2 à la mi-temps.

- Se garder des réserves pour finir en force: les Red Bulls marquent souvent (9) dans le dernier quart d’heure de jeu. Merci encore, Vision du Jeu.

- Entre les deux – le bon départ et la finale en force – pourquoi ne pas faire un tennis-ballon? On a bien vu au dernier match que Nesta et Ferrari avaient les aptitudes. Nos chances sont bonnes contre Henry et... Holgersson.

- Parlant de Ferrari. Vaniteux? Ou très, très chic?

- En 2013, Marco Di Vaio a deux buts contre les Red Bulls, dont un gagnant au Stade Olympique. Thierry Henry a deux buts contre l’Impact, dont un gagnant au Red Bull Arena.

- Vous savez où le match a lieu. Ne me faites pas dire ce que je ne suis pas en train de dire car je ne suis pas superstitieux.

- Choisir onze des douze meilleurs joueurs disponibles. L’Impact travaillant l’attaque contre la défense cette semaine, 6 attaquants s’opposaient à 5 défenseurs et un gardien sur chaque moitié de terrain. À la fin, tout le monde s’est retrouvé, pour un 12 vs 12!

- Duel aérien Hassoun Camara contre Tim Cahill. Les spécialistes de chaque côté pourraient faire pencher la balance en faveur de leur équipe. Chacun 4 buts cette saison. L’un est milieu offensif, l’autre est défenseur. Et ils ont la tête dure tous les deux.

- L’expression: Plat du pied = sécurité! Vous diriez ça comment en anglais? C’est pour un ami qui ne joue pas beaucoup mais qui souffre encore d’anxiété quand le but est à sa portée.

Ne vous inquiétez pas, ce gars-là joue pour les autres Red Bulls. Ceux de Salzburg.

- Juninho Pernambucano? Il n’est déjà plus avec les Red Bulls... Expérience tout de même moins douloureuse qu’avec Rafa Marquez.

- Nelson Rivas? Annonce imminente à son sujet? Il n’est plus présent depuis belle lurette aux entraînements de l’Impact. Expérience non moins douloureuse bien que moins coûteuse qu’à New York.

- Retour au jeu de Justin Mapp. Il me fait penser à Ryan Giggs. Mais lui, il préfère Gareth Bale.

- Parlant de Gareth Bale, saviez-vous qu’on a failli s’en départir à Tottenham? Pas pour le vendre au Real Madrid, mais plutôt à Middlesbrough dans l’espoir de mettre la main sur Stewart Downing. Aujourd’hui, Bale est le joueur qui coûte le plus cher en EPL tandis que Downing a fait naufrage à Anfield. Les temps changent…

- Magnifique citation: J’ai horriblement envie qu’il me réponde par l’affirmative. On est loin du Perronisme.

- Après Di Vaio et les jeux vidéo – 73,000 buts!! – les partisans montréalais se rallient derrière Benoît des Jebi Knights. On fait sortir le vote.

Et après le match, les vacances... Pour le joueurnaliste, en tout cas!

J’en profiterai pour peaufiner mes célébrations en attendant la prochaine saison du FC Urbania!

Feed

bourget75 a dit...

@ Patrick Leduc

Qu'est-ce que tu pense de Olivier Océan comme deuxième attaquant: grand, rapide, puissant et excellent pour marquer des buts avec la tête, le complément parfait à Di Vaio...

Philippe Deschenes a dit...

En ordre de priorité par contre, j'y irais comme suit:
- Défenseur central
- Défenseur latéral gauche
- Milieu créatif (bye bye Arnaud, Mallace)
- Attaquant

Philippe Deschenes a dit...

@Sébastien oui je crois qu'un autre attaquant serait une bonne chose, Romero en ce sens n'est pas un attaquant, et Wenger a beaucoup d'apprentissage a faire. L'Impact va entamer deux tournois simultanés bientot et si DiVaio se blesse ou est fatigué, on est dans la crotte... Par contre, la priorité serait un défenseur central et un milieu créatif. On a beaucoup de milieux, mais je crois qu'on pourrais s'en départir de un ou deux (Mallace, Ubi, Warner, Arnaud).

Camara est naturel en latéral, je le préfère a cette position pour ce qu'il apporte à l'offensive. Pour Iapichino, je suis d'accord avec toi, pour le moment, il ne fait que prendre une place internationale...

Sébastien Bouchard a dit...

@Patrick Leduc et Philippe Deschenes

Vous croyez qu'avec Di Vaio, Paponi et Wenger, il manque quand même un attaquant? Il y a aussi Romero qui peut jouer comme attaquant je crois.

Concernant la défensive, je crois qu'un latéral est plus important. Camara fait du bon boulot comme défenseur central. Par contre, Brovsky est un défenseur latéral nord-américain typique, ce qui signifie que son apport offensif est inexistant. Iapichino n'est pas de calibre. Il me semble qu'un jeune joueur européen ou sud-américain serait bien, quitte à utiliser un poste de jeune joueur désigné (qui ne coûterait pas très cher sous le plafond salarial).

Philippe Deschenes a dit...

@Sébastien, J'ajouterais moi aussi dans ta liste un attaquant, mais aussi un défenseur centrale, vue la condition fragile de Nesta et l'absence de Rivas.

Patrick Leduc a dit...

@Adrien Oui, Martins. Mais en MLS, il ne se gêne pas pour le faire. Lomano Trésor Lua Lua aussi avait fait la même gaffe... Lua Lua...

Patrick Leduc a dit...

@Sébastien la quête du latéral gauche... C'est la guigne de l'Impact! Il y a besoin de profondeur à bien des postes pour mener la lutte sur deux fronts: Ligue des Champions et MLS. Je mettrais aussi un autre attaquant avec des qualités différentes (Grand+Puissant, par exemple ou très rapide).

Sébastien Bouchard a dit...

Une idée de ce que l'Impact pourrait faire sur le marché des transferts? Il me semble qu'un vrai défenseur latéral gauche capable de bien jouer en défensive autant qu'en offensive est nécessaire. Un milieu de terrain pour supporter Bernier ne serait pas de trop non plus...

Adrien Meure a dit...

Hahaha, je ne sais pas si tu t'en souviens, mais Obafemi Martins aussi s'était blessé de cette manière, et son entraîneur lui avait interdit de célébrer ses buts comme ça ^^

Sinon beau but de Hinteregger, un peu comme celui de Khlifa cette année!

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010