Amateurs de boxe, programme double pour vous aujourd’hui : dès 14h00, Ricky Burns mettra son titre WBO des légers en jeu face à Terence Crawford. À 21h30, Julio Cesar Chavez Jr tentera de se racheter après sa victoire controversée face à Brian Vera en affrontant à nouveau le guerrier texan. Rejoignez le clavardage en direct . Bonne boxe!


Pour le match entre le Canadien et les Maple Leafs, c’est dès 19h00, ici

Hélène Pelletier

Hélène Pelletier

Femme |

53
coéquipiers
58
abonnés


visites

Canada vs Slovaquie les 19 et 20 avril prochain dans le match de barrage. Cibulkova,Hantuchova,Rybarikova, 3 top 32. Belle bataille en vue!
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Triste Histoire...

Vues: 3 votes
Hélène Pelletier Catégorie : Tennis

La petite famille du tennis québécois est en émoi... une de ses brebis est passée du blanc au noir... ou peut-être n’a-t-elle jamais été vraiment un membre à part entière de la famille? Quoi qu’il en soit, cette brebis est maintenant officiellement galeuse…

Vous avez sans doute, comme moi été extrêmement déçu d’entendre cette triste nouvelle concernant Pierre-Ludovic Duclos la semaine dernière. Âgé de 27 ans, le tennisman originaire de Ste-Foy à Québec fait face à 5 accusations pour leurre d’enfant. J’étais à Tampa au site d’entraînement de tennis à Saddlebrook lorsque mon beau frère m’apprend qu’un tennisman fait les manchettes à la télé locale. ABC, NBC et CBS Tampa, tout le monde en Floride en parle. Pourquoi? Parce que depuis 2 ans Duclos est résident de Bradenton, donc un gars du coin, et il partage une maison avec 2 colocataires tout en s’entraînant à l’Académie IMG de Nick Bollettieri. Et que... oh malheur... il s’est mis les 2 pieds dans les plats en tentant d’avoir des relations sexuelles avec une jeune fille de 13 ans. Il le savait que la petite n’avait que 13 ans, donc il faut vraiment avoir un sérieux problème pour désirer passer aux actes quand même. Au moins lorsque les policiers l’ont épinglé au Starbucks de Bradenton, il n’a pas résisté et est tout de suite passé aux aveux. Faute avouée à moitié pardonnée? Pas si sûre et cela me peine énormément pour lui.

Il faut savoir qu’il s’agit là d’un athlète courageux qui a roulé sa bosse sur le circuit international depuis 2003. À 17-18 ans il écumait les tournois Satellites, en traînant son baluchon littéralement dans tous les recoins de la planète. Il faut être passionné pour accepter de vivoter ainsi sans le sous. Certes, il a connu quelques beaux moments sur le circuit comme lors des qualifications de la Coupe Rogers en 2007 où il a battu le premier favori Feliciano Lopez alors 64e au monde. Il est aussi allé chercher des gains sur l’Américain Ryan Harrison à Winston Salem (67e) et à Vancouver il a vaincu l’Israélien Rajeev Ram (93e) et le Sud-Africain Kevin Anderson (alors 151e). Fort d’un service très efficace, Ludovic a également bien fait en double avec 4 titres en tournois Futures. Mais jamais il n’a été en mesure de se sortir des ligues mineures et ça c’est dur, dur, dur parce que tu réalises que tous tes efforts, aussi louables soient-ils, ne te permettent pas de vivre décemment. Que lui reste-t-il maintenant? L’an passé, il a connu sa meilleure saison sur le circuit mais n’a pu faire mieux que le 229e rang mondial. Cette année, il perd tous ces points gagnés au Mexique, à Sarasota et à Winston Salem et dégringole à la 610e place. Normal qu’il pense à l’après carrière et que sur sa page Facebook il annonce qu’il veut enseigner et qu’à $45 de l’heure il peut vous partager sa science du sport. Qui va l’engager maintenant? Tennis Canada a déjà fait savoir qu’il n’était pas supporté par ses programmes. L’Académie IMG a aussi voulu que le monde entier sache qu’il n’y avait aucune association entre les 2 parties. Alors qui voudra de lui?

On a bien pardonné à Simon Larose et Mats Wilander (marijuana, cocaïne), Kobe Bryant, John Daly et Tiger Woods (alcool, perversité, immoralité) et bien d’autres car vous le savez comme moi que la liste est longue. Ce que Pierre-Ludovic Duclos a fait est mal, mal, mal mais ce que j’espère c’est qu’il acceptera d’aller chercher de l’aide et de changer sa vie. C’est du moins ma prière pour lui…
hp

Feed

Elie Pilon a dit...

Je ne comprend pas comment il peut faire de pareilles choses, alors qu'il est en pleine carrière...

☆☆☆☆☆

Hélène Pelletier a dit...

@JP Leboeuf
bien raison qu'il s'agit là d'un mal répandu dans toutes les couches de la société. Il faut qu'il aille chercher de l'aide.
hp

J-Pierre Leboeuf a dit...

Tres bon billet Hélene , c'est toujours difficile d'entendre des histoires quand ca touches nos jeunes. Malheureusement c'est un mal de société. Personnelement je travail en relation d'aide avec des jeunes. L'ampleur des conséquences sur c'est jeune son sur une vie.

Le moin qui peut arrivé c'est que cet agresseur soit suivi , pour qu'il n'y ai plus d'autres victimes.

Christine Bérard a dit...

Dans ce cas-ci, principalement dans une tribute pour les fans de tennis, alors que c'est un joueur de tennis qui est accusé, nous n'avons pas, collectivement, le même réflexe envers le système de justice. Tous les jours, dans les palais de justice, il y a des hommes et des femmes qui sont accusés. Ces gens-là ont des familles, des emplois, des amis... et la justice doit suivre son cours.

Mme Pelletier, je comprends que vous ne pouviez pas ne pas en parler. J'espère seulement que vous nous offrirez un nouveau billet le plus rapidement possible!

Christine Bérard a dit...

Ne ne sommes collectivement pas habitués à être confrontés à une situation comme celle-ci, mais plutôt à la situation inverse : un entraîneur peu connu de nous est accusé d'avoir eu des comportements inappropriés (peu importe la nature) avec un ou des athlètes que nous connaissons davantage. Il nous est alors plus facile de détester l'accusé et de réclamer qu'il reçoive du système de justice, le même traitement que tout citoyen dans les mêmes circonstances.

Michel Larocque a dit...

Bonjour,

Bon, il est certes plus facile de porter un jugement sans appel lorsqu'on est détaché comme M. Marir. C'est normal, mais il faudrait faire attention car je ne crois pas que vous avez tout les éléments pour juger.

Alors, si cette histoire est vrai et fondée. Il y a deux éléments qui m'inquiète. La victime aura besoin d'aide très rapidement. Pour ce qui est de Pierre, le gars est malade et aura besoin de soin et d'un encadrement. Étant une personne publique, la première partie du jugement est tombé et nous pouvons dire avec certitude que sa carrière de tennisman professionnel est terminé. Mes pensées vont aussi à la famille de Pierre qui doivent sûrement vivre dans la honte présentement. Votre fils aura besoin de vous plus que jamais, Bon courage.

Hélène Pelletier a dit...

@François Marir
je comprends votre point de vue parfaitement mais ceci étant dit que feriez vous si Pierre était votre fils? Je ne suis pas psychologue mais j'ai la conviction qu'avec toute la honte qu'il a vécu ces derniers jours ce dont il aura le plus besoin pour espérer s'en sortir c'est d'abord un peu de compassion. La compassion n'efface pas la gravité du problème, elle ne fait que faciliter l'ouverture de la porte vers la réhabilitation.
hp

Hélène Pelletier a dit...

@Philippe Desjardins
merci Philippe mais ce que je voulais dire avec mon 360 degrés, c'est tout effacer et retrouver le droit chemin...
hp

Francois Marier a dit...

Un jeune homme courageux, pardonnez moi d'en douter, faire le tour du monde pour espérer vivre de sa passion est certes louable, par contre pour ce qui est du courage pas certain. Un bon exemple de courage ? Un homme qui reconnait avoir un sérieux problème de déviance et demande de l'aide AVANT de causer des tords, ça ça prend du courage, et selon toute vraisemblance il en a pas eu suffisamment...

Je m'excuse mais il m'est impossible de ressentir la moindre parcelle de compassion pour un type qui abuse ou essaie d'abuser d'enfant !

Ce qu'il a fait est impardonnable, point !

Philippe Desjardins a dit...

il est drôlement plus facile d'être pardonné lorsque l'on est déjà reconnu. Pour M. Duclos, ça risque d'être plus difficile puisque sa principale notoriété vient du fait qu'il a tenté de leurrer une jeune fille de 13 ans. Le mieux qu'il peut espérer serait de se faire oublier.

En passant, un revirement à 360 degrés vous ramène dans le même direction...

Il serait préférable qu'il n'est qu'un revirement à 180 degrés ;)

Mais on comprend ce que vous vouliez dire.

Hélène Pelletier a dit...

@Christine Bérard
merci Christine, dans le fond tout ce que j'espère c'est qu'il ne restera pas marqué au fer rouge de toute cette histoire. Comme il est courageux et encore si jeune, je lui souhaite un revirement de 360 degrés et une voie claire et précise à suivre pour le reste de ses jours.
hp

Christine Bérard a dit...

Je préfère ne pas me commettre sur ce que je pense de cette affaire. Cependant, je vous lève mon chapeau, Mme Pelletier, pour avoir réussit à en parler sans attirer de grands débats de fonds. J'apprécie grandement la façon avec laquelle vous analysez les matchs, j'apprécie d'autant plus le ton que vous avez utilisé pour rapporter ce sujet qui ne pouvait pas être passé sous silence de votre part.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010