Le Canadien s’attellera à une tâche des plus difficiles lorsqu’il tentera de battre les Sharks de San Jose à leur domicile. L’affrontement vous sera présenté à RDS dès 21 h 30 Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct


Saul Alvarez remonte sur le ring après sa 1ère défaite en carrière face à Floyd Mayweather! Il affrontera son compatriote, le solide cogneur Alfredo Angulo dès 21h! Rejoignez le clavardage en direct . Bonne boxe!

rainmart

rainmart

Homme |
Granby

4
coéquipiers
2
abonnés


10224 visites

140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes

1 groupe

Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Schéma tactique : point sur ce que l'on sait

Vues:314 0 vote
154659_large

Nous voici à moins d’un mois du début de la saison et à moins d’une semaine du premier match hors concours et nous aurons une idée très bientôt de comment Marco Schällibaum déploiera son effectif sur le terrain. Malgré que Schällibaum a été peu locace à cet effet, nous pouvons déceler quelques tendances dans ce qui a été dit depuis l’embauche de l’entraîneur. Voici un bref résumé de ce que nous savons actuellement :

Schällibaum a mentionné qu’il avait un style offensif.
Il a mentionné cette semaine que la défense comporterait 4 joueurs. On oublie donc le 3-5-2, que plusieurs souhaitaient l’an passé.
Schällibaum veut que l’équipe s’impose en possession de ballon, particulièrement entre les 2 lignes de 35m.
L’impact possède beaucoup de profondeur en milieu de terrain. En fait, 9 des 21 joueurs sous contrat sont des milieux. Si on compte tous les joueurs présents au camp, nous en sommes à 13 sur 29.
Il y a très peu d’attaquant pur au camp d’entraînement. La profondeur viendra en convertissant des milieu en attaquant, en attendant un recrutement éventuel. En fait, il n’y a que 3 attaquants encore présent au camp.

À la lumière de tout cela, certaines conclusion s’impose.
Il serait très étonnant que Schällibaum opte pour un schéma comportant plus d’un attaquant. Le manque de profondeur à cette position impose la prudence. Plusieurs croient à un éventuel 4-3-3. Je serais très surpris si cela se produisait.
L’an passé, l’équipe a connu du succès en optant pour 2 milieux défensifs (4-2-3-1). Il y a tout lieu de croire que le style offensif de Schällibaum sacrifiera l’un des 2.
Schällibaum semble se dirigé vers un schéma ou nous aurons 5 joueurs à vocation plus offensives et 5 joueurs à vocation plus défensive.

C’est pourquoi que je crois que l’équipe se dirige vers un 4-1-4-1. Cette formation est dans les fait assez proche du 4-3-3, les 2 ailiers plus éloignés permettront une meilleure domination du centre. Il faut cependant s’attendre à ce que l’Impact utilise davantage la vitesse sur les ailes, pour déborder la défense adverse. Ainsi, la rapidité de notre premier choix au super Draft, Blake Smith sera mis à contribution à gauche, alors que celle de Nyassi pourrait s’imposer à droite. Reste à voir si les 2 joueront en même temps. Il faut aussi s’attendre à ce que l’entraîneur demande un meilleur soutien offensif de la part de ses défenseurs latéraux. Bien que les différences entre le 4-1-4-1 et le 4-2-3-1 de l’an dernier puisse sembler mineur, il faut s’attendre à voir une équipe bien différente se déployer sur le terrain.

Nous aurons un début de réponse ce samedi, contre le Sporting sur ce qui nous attend.

Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010