Elie Pilon

Elie Pilon

Homme |

192
coéquipiers
48
abonnés


visites

Vous pouvez me lire sur AffairesDeGars.com et HabsolumentFan.com
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mur de commentaires

Viktor Fasth, un homme qui vient de loin

Vues: 4 votes
155136_large

Crédit photo: Univershockey.ca

Hier, les Ducks d’Anaheim ont eu le dessus sur les Red Wings de Détroit au score de 5-2 pour ainsi s’emparer de la deuxième position de l’Association de l’Ouest avec 21 points en banque.

Malgré les succès des vétérans Saku Koivu et Teemu Selanne qui ont inscrit 14 et 15 points cette saison, le joueur qui retient l’attention est le gardien recrue de 30 ans : Viktor Fasth.

Ce dernier n’a jamais été repêché par une équipe de la LNH, alors il a dû faire ses preuves chez lui, en Suède, où il a disputé 6 saisons dans diverses ligues : la division 1, la division 2, l’Allsvenskan et la SEL (Swedish Elite League). Là-bas, il a joué 169 parties et il a compilé des statistiques très impressionnantes. En 2011-2012 avec la formation d’AIK, il a affiché un pourcentage d’arrêt de .931% et une moyenne de buts alloués de 2,12% en 46 parties jouées.

C’est cette saison qu’il a eu sa première chance en Amérique du Nord en signant, en mai dernier, un contrat professionnel avec les Ducks. Il disputera les 3 premiers matchs de la saison avec les Admirals de Norfolk où il n’allouera que 6 buts en 3 partis.

C’est le 26 janvier dernier que le suédois a débuté, pour la première fois de sa carrière, un match dans l’uniforme d’une équipe de la LNH. Les Ducks l’avaient emporté 3-2 face aux Predators de Nashville pour permettre à Fasth de savourer son tout premier gain dans la LNH.

Un record vieux de sept ans

Après seulement 7 matchs de joués dans la grande ligue, Fasth a déjà battu un record vieux de sept ans, celui de remporter ses sept premiers matchs en carrière. Il a réalisé l’exploit hier soir avec une performance de 26 arrêts.

À ce jour, il compile des statistiques très intéressantes affichant, entre autres, une moyenne de buts alloués de 1,78 et un pourcentage d’arrêt de .932%, en plus d’avoir récolté un blanchissage.

Fasth a notamment eu sa chance de percer à cause des insuccès de son compatriote Jonas Hiller en début de saison. Celui-ci n’a signé que 3 matchs en 6 occasions en plus de n’avoir maintenu qu’un pourcentage de rondelles arrêtées de .872% et une moyenne de buts alloués de 3,69.

Des Ducks affamés de buts

Anaheim est présentement au cinquième rang du plus grand nombre de buts marqués avec un total de 47. Comme je l’ai mentionné précédemment, c’est surtout Koivu et Selanne qui font rouler cette offensive, mais d’autres mettent aussi la main à la pâte, dont le trio Ryan Getzlaf et Bobby Ryan qui ont chacun inscrit 12 points jusqu’à maintenant.

Un joueur qui est surprenant est l’ancien porte-couleur du CH, Sheldon Souray, qui a déjà récolté 4 buts et 3 passes en 13 rencontres, en plus d’afficher le meilleur différentiel de son équipe (+13), à égalité avec François Beauchemin.

N’en reste pas moins que les Ducks pourraient surprendre cette année et oublier la décevante saison 2011-2012 où, je le répète, ils ont terminé au 13e rang de l’Association de l’Ouest.

Prochain rendez-vous : Les Ducks d’Anaheim affronteront les Prédateurs de Nashville dès ce soir (16 janvier) en tenteront de signer une 11e victoire cette saison et une quatrième de suite.

Feed

Nicolas J. a dit...

Habitué du hockey suédois (je le traite sur un autre site) et donc de voir des matches de l'Elitserien, cela ne me surprend pas du tout. Il a eu une percée tardive, bravo à lui car cela donne surtout de l'espoir à beaucoup de hockeyeurs...

*****

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010