Exceptionnellement ce soir, le Grand Club va fermer ses portes pendant 24h pour des questions de maintenance. Vous aurez de nouveau accès au GC mardi soir. Merci de votre compréhension!

Remy Sewad

Remy Sewad

Homme | 14 ans

15
coéquipiers
3
abonnés


visites

140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires

Stars de demain: Stephan El Shaarawy

Vues: 2 votes
Remy Sewad Catégorie : Soccer
150767_large

Du haut de ses 19 ans, le petit pharaon est déjà comparé à Kaka dans ses bonnes années à Milan. Italien d’origine égyptienne, ce jeune joueur, est très jeune, mais pourra briller dans les prochaines années comme le joueur star de l’AC Milan.

Né le 27 octobre 1992, à Savone, d’un père égyptien et d’une mère italienne, le jeune Stephan n’a pas un nom à consonance italienne, c’est pour cela qu’on le surnomme le petit pharaon.

Arrivé à 13 ans au grand club de la région, Genoa, il a du faire ses marques dans le centre de formation. Il ne s’éternisera pas dans l’école du club puisque l’entraîneur du club, un certain Gian Piero Gasperini, a vu en lui un talent rare, ce qui fait de lui un joyau. Il le fit débuter à un âge tout de même jeune: il a affronté des professionnels alors qu’il avait seize ans et 55 jours, ce qui fait de lui le quatrième plus jeune joueur à avoir évoluer au top du calcio en Italie. Pour l’information, le plus jeune joueur avait une année de moins que Stephan. Il se nomme Amedeo Amadei. Le 12 décembre 2008, face à Chievo, il entra à la 83ième minute, en remplacement de Bosko Jankovic. Pendant ces sept petites minutes, il aura montré une bonne qualité technique, pour maintenir la victoire de la plus courte des marges de 1-0. Ce fut sa seule apparition cette saison. La saison suivante, il aura disputé 2 parties: l’une contre les _Bianconeri _ (14 février 2010) et contre Bari (2 mai 2010) , jouant respectivement 24 et 20 minutes.

Pendant ce cours moment, il n’aura pas pu montrer tout son étendu technique, et tout son talent. C’est pour cela que le club génois annonce son prêt vers le club de deuxième division, Padova, pour la saison 2010-11. Ses débuts en Serie B ne tardèrent pas, puisque lors du premier match du la saison, face à Novare, il débuta en tant que titulaire et disputa un bon 70 minutes avant d’être remplacé par Antonio di Nardo. Le premier ballon que El Shaarawy aura propulser dans les cordages arriva le 10 septembre 2010, 19 jours après ses débuts, dans une correction de 4-0 face à Reggina. Ce but à la 30ième minute est d’une belle finition du pied droit, sur une magnifique passe en profondeur de Davide Succi. Cette saison, il aura disputé un total de 29 parties pour 9 buts. Il aura été 19 fois titulaire, s’imposa dans l’équipe padouanne. Une belle campagne marquée toutefois par un échec dans les barrages afin d’accéder en Serie A.

On sait tous qu’un joueur avec un talent comme lui ne peut jouer en deuxième division. L’AC Milan a reconnu ceci et feront son acquisition le premier juillet, déposant 11 millions d’euros à la Genoa afin de le voir évoluer sous la tunique Rossoneri. À Milan, on tente de rajeunir un effectif qui commence à être viellissant. Et Stephan fait partie des plans de Massimo Allegri. Le coach milanais avait déclaré le jour de la signature du contrat: C’est le genre de joueur dont on a besoin pour démarrer un nouveau cycle et redevenir compétitifs en Europe. El Shaarawy est très jeune et a beaucoup de qualités. Il deviendra un joueur de grande classe. Cependant, on doit faire attention avec lui. Je ne veux pas créer une image de lui comme d’un phénomène. Il lui faudra du temps pour s’adapter. Mais il a la bonne attitude. Au sein de l’effectif milanais, son arrivée fait réjouit tout le monde, le vice-président Adriano Galliani déclarait que le petit pharaon était prêt pour jouer au plus haut niveau en Italie, le comparant même au ballon d’Or 2007, Kaka. Stephan a reconnu que Kaka était son idole. Pour son accélération fulgurante, sa conduite, sa finition devant le but, on reconnaît quelques similitudes avec le stratège brésilien. Il débuta le 18 septembre 2011 dans une défaite de 3-1 face à Naples, ou Stephan fit son entrée à la place de l’unique buteur milanais, Alberto Aquilani, à la 77ième minute. Son premier but arriva 3 jours plus tard, face à l’Udinese, d’un tir du pied droit sur passe décisive d’Antonio Cassano. Ce but créa ainsi l’égalité et permit au club rossonero de soutirer un point. Sa première titularisation survient le 24 septembre face à Cesena dans une victoire de 1-0. Il disputa en Champion’s League son premier match face à Arsenal, étant même titulaire. Je tiens aussi à ajouter qu’il a disputé quelques minutes face au Barça. Cette saison-ci, Stephan est titularisé 6 fois et est entré en jeu 16 fois. Il y a un mois, Stephan a prolongé son contrat de 5 années, jusqu’en 2017.

La saison 2012-13 est celle de l’explosion. Les fans du Milan AC étaient prêts à rendre leurs billets de saison, mais Stephan les a retenus. Orphelin de Zlatan Ibrahimovic, il apparaît au grand jour. Disputant son premier match le 26 août 2012, il attend peu de temps avant d’ouvrir son compte-but. Face à l’Udinese, le 23 septembre, il inscrit le but qui donne l’envol d’une saison extraordinaire. La semaine suivant ce premier but, il inscrit son premier doublé face à Cagliari dans un gain de 2-0. Il continua ainsi ses matchs éblouissant les uns après les autres la planète foot. Il inscrit son second doublé, à l’arraché, dans un nul de 2-2. On entend souvent dire dans les médias si El Shaarawy n’était pas là… Massimo Ambrosini a parié avec Stephan que s’il marquait 7 buts avant la trêve hivernale, le capitaine lui paierait ses vacances. Quelques jours plus tard, il augmenta son seuil à 10 buts, cap déjà dépassé.
Il débuta en sélection nationale face à l’Angleterre, dans une défaite de 2-1, étant titulaire. Il fut remplacé par Manolo Gabbiadini à la 58ième minute. Sélectionné aux côtés de Mario Balotelli lors du match face à la France, il inscrit l’unique but de la rencontre pour les Italiens (défaite de 2-1), effaçant Marco Verratti, qui a complètement passé à côté de son match
Le petit pharaon a, certes, un talent fou, mais il faudra être patient avec lui et ne pas mettre trop de pression sur lui afin d’éviter de bousiller ce joueur prometteur.

*Ceci est une version 2.0 du billet que j’avais déjà écrit sur El Shaarawy

Feed

Jean-François Gilbert a dit...

Bien dit blueshirts

Depuis l'an dernier que ce mec est une bête à Milan

blueshirts a dit...

Stars de demain NON !!!

Plutôt stars à l'heure actuel.
A lui seul il permet au Milan AC de garder la tête hors de l'eau en serie A.
International à 19ans avec la squadra il en représente déjà le futur.

Louis-Charles Laliberté a dit...

Wow! Quel athlète et surtout, ENFIN! Voila des lustres que la sélection italienne attend un joueur de la trempe d'El Shaarawy. Les Azzuris ont maintenant un futur attaquant de premier plan si le projet égyptien n'est pas bousillé.

Très bon billet!

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010