Mikaël Filion

Mikaël Filion

Homme | 29 ans
Sainte-Catherine

6
coéquipiers
2
abonnés


visites

Journaliste/rédacteur au RDS.ca, suivez-moi sur Twitter @MikaelFilionRDS
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mur de commentaires

MacKinnon ou Drouin?

Vues: 14 votes
151284_large

Nathan MacKinnon ou Jonathan Drouin? Voilà la question que je vous pose à mon premier billet de ce blogue que je consacrerai généralement au hockey junior.

Avez-vous fait votre choix? Lequel de ces deux jeunes prodiges des Mooseheads de Halifax sera sélectionné en premier lors du prochain repêchage de la LNH le 28 juin prochain au domicile des Devils du New Jersey, le Prudential Center?

Si vous hésitez, consolez-vous, vous n’êtes pas les seuls. Si les recruteurs de la LNH sondés par le RDS.ca s’entendent pour dire que MacKinnon risque le plus d’entendre son nom avant Drouin lors de la première ronde de la séance de sélection 2013, Drouin ne serait que quelques coups de patin derrière.

« Ils ne sont pas loin l’un de l’autre », confirme un recruteur de longue date d’une formation de la LNH.

Chose certaine peu importe l’identité des équipes qui mettront le grappin sur l’un ou l’autre des deux attaquants, elles ne risquent pas d’être déçues.

« J’étais récemment à Halifax pour un match des Mooseheads. Je ne sais pas combien d’équipes de la LNH y étaient représentées, mais tout ce qu’on entendait sur la galerie de presse ce n’était pas le bruit de nos crayons dans nos calepins de notes, mais bien des " Ah! Oh! Wow! Oh! " lancés par des recruteurs de longue date et des décideurs; des directeurs généraux et des directeurs généraux adjoints », confie un autre dépisteur d’un club du circuit Bettman.

Les mains de Drouin y sont sûrement pour quelque chose. « En zone restreinte, il peut découper en morceaux la défensive adverse. Si le joueur affecté à sa couverture regarde trop la rondelle, il va se faire avoir ce ne sera pas trop long », analyse un autre recruteur. En voici la preuve…



Si MacKinnon fait sans doute l’unanimité chez les éclaireurs depuis belle lurette déjà, son coéquipier québécois retient de plus en en plus l’attention. Top 3, top 5, top 10... Drouin devrait trouver preneur tôt au premier tour. Pas si mal pour un joueur qui endossait encore l’uniforme des Lions du Lac St-Louis dans le midget AAA il y a à peine un an.

Seul joueur junior au pays à récolter en moyenne deux points par match en date du 4 décembre, Drouin pourrait-il également surpasser MacKinnon une fois chez les professionnels?

« Qu’il soit supérieur à Nathan dans les rangs professionnels demeure dans le domaine du possible parce que son intelligence du jeu est tellement, tellement élevée. Nathan et lui, deux joueurs de styles différents et aux qualités bien distinctes », renchérit le recruteur précédemment cité.

Voilà pourquoi Drouin le fabricant de jeu et MacKinnon le marqueur au coup de patin exceptionnel forme un duo aussi prolifique pour les Mooseheads.

Constatez-le par vous-mêmes.

Et alors, MacKinnon ou Drouin? Faites votre choix, mais rappelez-vous que le 28 juin est encore loin. Très loin.

Feed

Marc Michaud a dit...

Je me suis fait taquiner parce que je parlais en bien de Drouin... Après l'avoir vu depuis une semaine ce serait mon premier choix AU TOTAL pour 2013... ok la saison est pas terminer mais quel Joueur!!! Je savais qu'il était très bon pour ne pas dire excellent mais aujourd'hui je peux dire que c'est un joueur exceptionnelle. Vous allez me dire qu'il joue avec des futurs vedette de la NHL je vais vous répondes qu'il a pas besoin d'eux avec les mains et le maniement de rondelle qu'il m'a fait voir!!! son dernier but du revers de l'arrière du filet ... WoW tout simplement!

tommy b.d a dit...

Pour ceux qui disent qe MacKinnon ne semble pas s'avoir améliorer depuis l'année dernière, et bien ses statistiques prouvent le contraire.

2011-2012 - 58pj - 31b - 47a - 78pts

Moyenne de buts de 0,53 par rencontre
Moyenne de points de 1,34

2012 - 28pj - 22b - 26a - 48 pts

Moyenne de buts de 0,8
Moyenne de points de 1,7

fanzz a dit...

Pour les besoins du CH clairement MacKinnon

Vincent LeBel a dit...

noushawn, je pense que MacKinnon n'aura pas de problème a marquer aisément, rappelle-toi que Drouin n'a rejoint les Mooseheads qu'à la mi-saison l'année dernière.

Dans le cas de Drouin, certains diront qu'il l'a eue facile, puisqu'au Midget AAA, il faisait partie des Lions du Lac-Saint-Louis qui comptaient en leurs rangs Anthony Duclair, Mike Matheson et François Brassard pour ne nommer que ceux-là, mais à mon avis le fait qui ait sû se démarquer des autres joueurs avec qui il évolue prouve tout son talent.

noushawn a dit...

Pour ceux qui disent que Drouin a bouder Rouen et que Mackinnon a bouder Baie-Comeau vous avez tous raison mais un certain Mario Lemieux a bouder les Pens en restant dans les estrades dans le temps et est aujourd'hui en partie un des principal actionnaire des Pingouins.
Des gars comme Lindros il en pleut pas même que ce grand fénéant vient juste de se marier avec une Québecoise. Il faut croire que un jeune hockeyeur n'est pas tout à fait mûre à l'age de 18 ans.

noushawn a dit...

Drouin-Stamkos oui
Drouin-Skinner oui
Drouin-Paccioretti oui
Mackinnon-Backstrom oui
Mackinnon-Bergeron oui
Mackinnon-Desharnaies oui
Mackinnon-Drouin comme les jumeaux Sedin oui.

noushawn a dit...

Une petit question me viens à l'esprit au sujet de ces 2 future vedettes.
L'équipe qui va repêcher Mackinnon va tu avoir un Drouin dans ses rangs pour l'alimenter???
L'équipe qui va repêcher Drouin va tu avoir un Mckinnon pour la mettre dedans???

Ce sont 2 jeunes qui se complètent tres bien il sagit que chacun des clubs qui vont repêcher ces 2 jeunes devront avoir le complément dans son alignement et c'est là que tout va se decider.

noushawn a dit...

Le problème de Mckinnon est qu'il a été cataloguer CROSBY il y a 2 ans et que les attentes sont trop élever pour lui en ce moment, surtout qu'il est loin d'être aussi dominant que Crosby dans le temps. C'est bien plate pour lui mais quand tu t'attend à un Croby et que tu te ramasse avec un Tavares ce qui n'est pas méchant en soit et bien la quote baisse un peu.
Un ou l'autre les clubs qui vont les repêcher vont être bien servi.

noushawn a dit...

Mackinnon n'est pas plus dominant que l'an dernier on dirais qu'il a atteint son appogé pour le moment.

Drouin ne cesse de s'améliorer et il est sur une pente montante (il a éliminer les Remparts presqu'à lui seule l'an dernier et ce même que si il est arrivée dans la ligue dans le temos des fêtes.

Je crois qu'il est trop tôt pour se prononcer, il sagit de surveiller les 2 jeunes d'ici la fin de la saison à savoir que si Drouin continue de progresser comme c'est le cas présentement et que Mckinnon reste comme il est présentementet bien je dirais Drouin. Il reste à savoir comment se comporterons les 2 joueurs d'ici le mois de mai.

tommy b.d a dit...

@sssimsnow

Je crois que MacKinnon, Fucale et le reste des Mooseheads ont aussi eu un impacte dans cette vicoire...

sssimsnow a dit...

Drouin a éliminé les Remparts à lui seul l'an dernier fraichement débarqué du Midget AAA. C'est un break player, il arrive à lire les défensives et à les découper en morceau. J'ai rarement vu un gars avec une aussi bonne intelligence offensive. Depuis le temps qu'on réclame une vedette québecoise, Jonathan c'est la prochaine, faut le CH mette la main la dessus. Il rend arrive à ralentir le jeu et à rendre tout tellement plus facile. Faut pas ça soit une ville américaine qui le repèche et il qu'il change son nom pour Johnny Drouin.

Gabriel Fréchette a dit...

MacKinnon devrait sortir en premier, l'un des premiers au prochain repêchage suivi de Barkov et Jones. Drouin entendra sûrement son nom bien avant le top10 mais il m'étonnerait qu'il soit repêché avant MacKinnon.

Pour ceux qui se questionnent sur la position du CH, ça m'étonnerait fortement qu'ils repêchent au 3e rang comme cette année. Après le dernier lock-out, la nouvelle convention collective y allait de cette façon là :

Toutes les équipes parent à trois boules. Si dans les trois dernières saisons, l'équipe a participé aux séries, on enlève une boule. Et ainsi de suite pour toutes sortes de petites clauses.

Je m'attendrais donc à un rang de repêchage aux alentours du Top10, Top15. J'adorerais voir Drouin dans l'uniforme du CH, cela va sans dire! Même à cette position, le CH pourra mettre la main sur un bon prospect!

Guillaume Gervais a dit...

@nick33333: Il sont peut-être listé à 5'11" mais pour les avoir vu live à Gatineau MacKinnon est au moins 1 pouce si ce n'est pas 2 de plus et il est plus imposant physiquement que Drouin. Selon le site de Hockey Canada Drouin 5'10.5 et MacKinnon 5'11. Bref chose qui est certaine MacKinnon est beaucoup plus puissant que Drouin qui est plus en finesse. Les deux sont très intelligent, avantage Drouin. Ca va dépendre des besoins des équipes! Mon choix MacKinnon car je crois que son style lui permettera de mieux s'adapter au prochain niveau!

tommy b.d a dit...

Je crois que MacKinnon serait parfait pour complêter un trio

Pacioretty-Galchenyuk-MacKinnon

Je le prendrait avant Drouin pour la simple raison qu'on a déjà Desharnais, Plekanec et Galchenyuk comme fabriquant de jeu au centre. Tandis qu'on a seulement Pacio et Cole comme gros ailiers "shooter" dignent de jouer sur les deux premiers trio (oubliez Bourque à moins d'un réveil dans son cas)

Mais disons que je ne dirais pas non à Drouin qui va sans aucun d'autre être un jouer exceptionnel, même qu'il l'est déjà à mon avis.

Sébastien Lévesque a dit...

@ Douglas: si Mackinnon et Jones sortent 1 et 2 le canadien repeche 3e serait mieux avec Sean Monahan un gros power foward :D car Galchenyuk est deja un bon fabriquant de jeux avec des mains en or alors Drouin serait presque pareil..

douglas andré a dit...

Imaginez si le lock-out se poursuit jusqu'à la fin de l'année,le Canadien choisira très tôt encore et semble être en position de choisir un prodigieux joueur de hockey en cette année de lock-out ,il n'y a pas que des bas a ce lock-out.Imaginez Drouin ou Mckinnon ou Jones a Mtl wow, on se rapproche de la réalité.

tommy b.d a dit...

Et puis oui les Sea Dogs ont pas gagné la Coupe Mémorial l'an dernier et c'est Shawi qui a gagné, bravo à eux ils le méritent mais dans une série 4 de 7 contre les Sea Dogs je suis pas sur qu'ils auraient sorti vainqueur.

tommy b.d a dit...

@jppineau2002

Arrête toi avec ta maudite excuse que des joueurs qui jouent dans les Maritimes ont l'avantage car la division est plus faible. Regarde les trois dernier champions de la coupe de Président, Moncton en 2010, St-John en 2011 et 2012. Lors de la conquête de Moncton, c'était une finale toute maritimes. Puis l'an passé les Mooseheads se sont rendu en demi-finale en battant notament les Remparts de Québec...

Si les équipes de la division Atlantique sont si faible, il devrait y avoir au moins une de vos puissance au Québec qui devrait devoir le stopper en série non? Et bien pas depuis les trois dernières années et regarde bien faire les Mooseheads cette année.

Bizarre les gens ont rien dit à propos Huberdeau l'an dernier avec les Sea Dogs.

Sébastien Lévesque a dit...

@Eric Brassard: Je suis pas sur mais apres le lock out de 2004 qui avait frustré bien des équipes pour le draft (genre Montréal vas loin en 2003 et repeche Price) la LNH a instauré le réglèement du meme classement que la siaosn d'avant

ERIC BRASSARD a dit...

réponse a michel tétreault.ont a penser a la même question en même temps,c'est drôle hein,alors j'espère qu'ont aura notre réponse ,sinon j'espère encore choisir dans les 3 premier ...lol

David Robitaille a dit...

Réponse à Marc Michaud :
Quel genre de personnes ils sont quel caractère... Je m'explique MacKinnon a refusé d'aller avec son club qu'il a été repêché...

Jonathan Drouin refusait de jouer à Rouyn-Noranda... voici la raison pourquoi les Huskies ont échangé leur choix. Et si je me trompe pas, il s'était pas présenté aux camps des Moosehead à 16 ans. On disait toute Couturier avant Huberdeau et finalement, Huberdeau à sorti avant rendu au draft..!! Ils seront tous les 2 top 10!!

michel tétreault a dit...

petite question comme ca, si on as pas de saison ,comment la LNH va faire avec le repechage. Vas t on se servir du rang de l année 2012 ou? Drouin, MacKinnon, ou Seth Jones , ca ferait un tres bon choix pour le CH. Peut on répondre a mon interrogation?

ERIC BRASSARD a dit...

question pour tous !si il y a pas de saison de hockey cette année ,comment se fera la sélection pour le repêchage ,la même ordre que l'an passé? ou tirage au sort ou autre?...merci de me renseigner

nick33333 a dit...

Non dernière nouvelle ils sont 5p11 les deux... Citez vos sources so31!

so31 a dit...

Y faux dire aussi que drouin est 5p10 et Mckinnon fais 6p1

Gilbert Rochon a dit...

Voilà une question difficle ;a répondfre présentement, les deux vont continuer à évoluer d'ici juin prochain, les deux se complètent à la merveille, si seulement la même quipe ourrait les avoir tous les deux.

J'ai comme l'impression que Mac Kinnon va sortir le premier, mais tout dépendra qui aura la possibilité de le choisir le premier, il ne faut pas oublier dans tout ça que Seth Jones et barkov pourraient être choisis avant eux, donc après nous entrons dans la phase des besoins d'une équipe, comme exemple si le CH se rend à eux un petit
2$ que ce sera Drouin. Deplus il ya beaucoup de qualité dans les 20 premiers, attendons-nous à peut-être des échanges.

Sébastien Lévesque a dit...

Mackinnon sera plus facile a entouré(tant que les passe arrive proche de lui il vas marqué, Drouin a besoin d'un sniper pour finir ces jeux yas beau faire la plus belle passe au monde si le joueur a coté est pas un scoreur les point viendront pas) pour une équipbe faible donc je prendrais lui, sont coup de patin vas lui permettre d'etre rapidement bon dans la LNH

Elie Pilon a dit...

MacKinnon sans hésiter. La raison est qu'on la vu venir de loin, tandis que Drouin est une surprise. Drouin est probablement un joueur comme David Desharnais: capable d'alimenter ses partenaires de trio. Toutefois, si Drouin ne trouve pas la chance de jouer avec de bons marqueurs, ses performances en seront diminuées.

Si j'étais un recruteur de la LNH, je n'hésiterais pas une seconde. En plus, bien qu'il ait une moyenne de deux points par match, sa production va au rythme de celle de son coéquipier, Nathan MacKinnon.

Je ne pense pas que c'est un débat pour le moment. Toutefois, Drouin a encore beaucoup de temps pour nous convaincre qu'il devrait sortir tout premier du prochain repêchage et ça commence des le temps des fêtes au championnat junior de l'IIHF.

lepro jean-oierre a dit...

Mackinnon facilement

jppineau2002 a dit...

Il faut aussi prendre garde aux statistiques ronflantes des meilleures équipes de la très faible division Atlantique. C'est facile pour leurs vedettes de se constituer une fiche impressionnante quand vous jouez 36 fois contre des équipes que vous pouvez lessiver à tout coup 8-2. Lorsqu'ils nous visitent dans la division Telus-Est, leurs récoltes sont beaucoup moins fastes, parfois nulles. MacKinnon ne touche presque à rien, losrqu'il évolue à Rimouski. L'an dernier, les SeaDogs ont vécu sur du temps emprunté de la même manière, sans connaître une réelle adversité. Une fois qu'ils ont commencé à douter, à la Coupe Memorial, ils n'ont plus été l'ombre d'eux-mêmes...

Ajoutez à cette considération le temps de glace impressionnant dont ces joueurs bénéficient et vous obtenez de très grosses statistiques. Moi, le jeune qui m'a le plus intéressé est Duclair, même si c'est un adversaire.

jppineau2002 a dit...

J'ai vu les deux au moins six fois en tant que visiteurs, à Rimouski. Je prends Drouin en premier. Question de caractère, selon moi. MacKinnon est très intense mais supporte mal l'adversité et se change en courant d'air à chacune de ses visites ici, avant de prendre la mouche, péter sa coche pour un rien et perdre le focus. Drouin est moins effervescent mais plus polyvalent et moins prévisible. Ceci dit, on est loin d'Anthony Duclair des Remparts, qui donne un bon spetacle, peu importe l'opposition.

Marc Michaud a dit...

Super Billet !! Vraiment !

Pour mon choix... Je veux pas me fier aux statistiques faudrait une évaluation des individus ( désoler de ressembler à Pierre Gauthier dans ma dernière citation ) Quel genre de personnes ils sont quel caractère... Je m'explique MacKinnon a refusé d'aller avec son club qu'il a été repêché... Alors je prendrais celui qui semble avoir le meilleur potentiel hors glace parce que bien qu'ils soient différent je croix que leurs talents sur glace est similairement comparable.
Exemple Alexandre Daigle et Sidney Crosby...

Je connais pas beaucoup Drouin et MacKinnon mais de ce que je sais je choisirais Jonathan Drouin. Il me manque quand même beaucoup d'infos....

P.S Drouin a ajouté beaucoup de puissance et vitesse cette année, MacKinnon est-il au sommet de sa force?

alfred vega a dit...

Mackinnon - Drouin?????

let's go back to the 2004 NHL entry draft., big question was " E. Malkin or A. Ovechkin???? " present day would've the Washington Capitals take Alexander Ovechkin over Malkin? my choice today it's defiantly Malkin (best player in the world) easy 8 years later to take a side isn't? point is when kids are 17-18 years old with the type of talent that DROUIN & MACKINNON have just wish you getting the better one

Catherine Bourgoin a dit...

Salut Mickaël, bienvenue sur le Grand Club!

En effet, pas évident comme choix. Le reste de la saison pourrait faire pencher la balance. En ce moment, je dirais MacKinnon...

Vincent Dugas a dit...

J'adore le style de Drouin, un vrai maître du powerplay avec une vision incroyable, des bonnes mains et un bon lancer. Par contre Mackinnon est trop fort pour ne pas être choisi en premier, son explosion sur patin fait qu'il ressort du lot.

Émile mpenza a dit...

Choix difficile. Les deux vont assurément avoir de belles carrières. Aujourd'hui, je dirais McKinnon car c'est un marqueur et le CH n'en a pas eu depuis trop longtemps. Il y a aussi le fait qu'il est plutôt gros et puissant.

nick33333 a dit...

Aujourd'hui Drouin et s'il maintient le même rythme et qu'il prouve que ses stats ne sont pas seulement du au fait qu'il était sous-estimé en début de saison, alors ça serait Drouin le 28 juin.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010