Le Capitaine

Le Capitaine

|
montreal

1124
coéquipiers
261
abonnés


visites

Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous écrire à capitaine@rds.ca
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Rétrospective de l'année: Soccer

Vues: 2 votes
Le Capitaine Catégorie : Soccer Mots-clés : soccer
152133_large

La fin de l’année approche à grands pas, il est donc temps de se remémorer les bons moments, mais aussi les moins bons, de 2012. Le Capitaine fera sa revue de l’année en abordant un sport par jour jusqu’à la fin de l’année!

Aujourd’hui : Soccer

L’année 2012 a été prolifique en bons moments dans le monde du soccer, que ce soit en Europe ou ici, au Québec.

Euro 2012 : L’Espagne consolide sa place de Numéro 1

Le plus grand évènement international de soccer de l’année est sans conteste l’euro 2012, disputé en Pologne et en Ukraine. Le tournoi a une nouvelle fois consacré la suprématie de l’Espagne sur le football européen. La Roja a remporté son deuxième titre de suite, entrecoupé par son sacre à la Coupe du monde 2010.

La génération dorée des Xavi, Iniesta, Casillas a mené l’Espagne au sommet du classement de la FIFA pour la cinquième année consécutive. La Roja sera probablement l’équipe à battre lors de la Coupe du monde 2014, au Brésil.

Jeux olympiques : Le Mexique surprend, le Canada en bronze

Le tournoi de soccer féminin à Londres est l’évènement marquant du soccer canadien en 2012, avec la médaille de bronze des coéquipières de Christine Sinclair. La déception après la demi-finale contre les États-Unis a laissé la place à la liesse au coup de sifflet final du match pour la médaille de bronze. Le Canada s’est imposé face à la France dans les arrêts de jeu, lors d’un match qui restera gravé dans les mémoires.

Chez les hommes, les Mexicains ont surpris les favoris Brésiliens en finale avec une victoire 2 à 0, s’offrant ainsi leur premier titre olympique. L’Espagne, considérée avant le tournoi comme la meilleure équipe avec le Brésil, a été particulièrement décevante. Les Espagnols n’ont marqué aucun but et ont été éliminés dès le premier tour.

L’Impact de Montréal découvre la MLS

L’impact de Montréal a fait son entrée en MLS cette année, terminant à la septième place de la Conférence est. Ce fut une première saison réussie et le public montréalais a répondu, comme en témoigne la foule de 60 000 spectateurs au Stade olympique le 12 mai dernier.

Avec la signature de vétérans comme Marco Di Vaio, Alessandro Nesta, Matteo Ferrari et la présence du Québécois Patrice Bernier, l’Impact peut prétendre à une place en éliminatoires dès la saison prochaine.

À la dernière seconde…

La Premier League nous a offert l’un des plus beaux dénouements de son histoire en 2012, quel suspense! Manchester City a remonté un déficit de 2 à 1 à la 92e minute pour finalement l’emporter 3 à 2 à la dernière seconde et coiffer sur le poteau son éternel rival Manchester United pour être sacré champion d’Angleterre.

Si la Premier League est considérée comme le meilleur championnat du monde, c’est parce que le jeu anglais est spectaculaire. La preuve, avec un top10 des plus beaux buts de la saison 2011-2012.

Ligue des Champions : le cadeau d’adieu de Drogba

Roman Abramovitch a investi des centaines de millions d’euros à Chelsea, mais les Blues n’avaient jamais remporté la plus prestigieuse des compétitions européennes. Didier Drogba y a remédié cette année, menant Chelsea à sa première Ligue des Champions. L’Ivoirien a égalisé à la 88e minute de la finale contre le Bayern Munich avant de marquer le pénalty décisif lors de la séance de tirs au but. Suite à ce succès, Drogba s’est exilé à Shanghai, mais il pourrait revenir en Europe cette saison.

Montpellier contre toute attente

La surprise de l’année revient à Montpellier qui a démontré qu’en soccer, l’argent ne fait pas toujours le bonheur. Avec le 7e plus petit budget de Ligue 1, Montpellier a remporté le titre de champion de France devant le PSG nouvelle version. Le club de la capitale française avait dépensé plus de 80 millions d’euros sur le marché des transferts, soit trois fois plus que le budget total de Montpellier!

Joueurs marquants

Individuellement, on ne peut passer à côté de la saison exceptionnelle de Lionel Messi. Le petit Argentin a inscrit 91 buts en 2012, effaçant des tablettes le record de Gerd Müller qui datait de 1972 (85 buts). Messi impressionne toujours plus chaque année, et devrait logiquement devenir le premier joueur à remporter quatre fois le ballon d’or.

Si Cristiano Ronaldo était né à une autre époque, il serait peut-être considéré comme le meilleur joueur du monde. Mais voilà, Leo Messi est passé par là, et le Portugais doit se contenter des places d’honneur malgré des statistiques impressionnantes.

Robin Van Persie a été nommé meilleur joueur de la saison 2011/2012 en Angleterre, avant de rejoindre Manchester United et de connaître une première moitié de saison tonitruante. Le Néerlandais a inscrit 13 buts en Premier League et trône en tête du classement des buteurs.

Radamel Falcao est rapidement devenu la coqueluche des partisans de l’Atlético Madrid, qu’il régale chaque semaine avec ses buts. Le Colombien a terminé meilleur buteur de la Ligue Europa pour la deuxième fois de suite, avec 12 buts en 15 matchs. Seul Messi (26) a inscrit plus de buts que Falcao (17) à la mi-saison, mais ce dernier s’est illustré avec un quintuplé contre le Deportivo la Corogne début décembre.

Feed

Jules Mathieu a dit...

Très bon résumé de l'année soccer en général. J'ajouterais la belle victoire de la Zambie à la coupe d'Afrique en début d'année. Le point négatif de l'année, c'est le racisme, il y a eu trop de cas.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010