Quelques heures après avoir appris que Thomas Vanek rejoindra leurs rangs, les joueurs du Canadien, affrontent les Ducks, dès 22h sur RDS!. Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

Jean-Paul Chartrand

Jean-Paul Chartrand

Homme |

265
coéquipiers
203
abonnés


942413 visites

Bonne boxe!
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mur de commentaires

Trois champions partis en guerre

Vues:5933 9 votes

Pour Lucian Bute, le test est passé. Pour Jean Pascal, il reste à venir tout comme pour Georges St-Pierre.

Vous me direz que Bute et Pascal oeuvrent dans le monde de la boxe tandis que St-Pierre gagne sa vie dans les arts martiaux. Vous avez raison, sauf que pour chacun de ces champions, la raison du retour est exactement la même. Lucian a été blessé physiquement et mentalement lors de sa dégelée face à Carl Froch, en Angleterre.

Jean Pascal a été battu mais certes pas déclassé par le vieux Bernard Hopkins. Ensuite, il a été blessé et il a dû s’absenter de la compétition pendant presqu’un an et demi.

Quant à Georges St-Pierre, il revient à la compétition après une absence de 18 mois.

Son cas est quelque peu différent des deux autres. Tout d’abord, il n’a pas subi la défaite depuis 2007 et il a collé neuf victoires de suite avant de se blesser sérieusement à un genou pendant une séance d’entraînement.

Depuis ce fameux jour, il a subi une délicate intervention à ce genou et il revient en plus grande forme que jamais. D’ailleurs, c’est lui qui ne se gêne pas pour le dire.

Notre trio de champions veut se rendre du point A au point B, mais de façon différente.

Bute a choisi un champion kick boxeur pour remettre son menton et son énergie à l’épreuve et il a passé le test. Maintenant, reste à savoir s’il a assez bien performer pour aspirer reprendre son championnat aux mains du Cobra?

Jean Pascal a opté pour un ex-olympien et il se dit guéri de tous ses maux. Il jure qu’une victoire sur son prochain rival, le Polonais Aleksy Kuziemski lui permettra de défier à nouveau ses deux points de mire, Tavoris Cloud ou bien encore Chad Dawson et ainsi reprendre son titre de monarque des mi-lourds.

LA ROUILLE

Jean Pascal l’a bien dit lui-même. Après une longue inactivité, il est tout à fait normal qu’un athlète soit un peu rouillé. Il n’y a pas si longtemps, on a vu Lucian Bute boxer sur la pointe des pieds pendant au moins les quatre premiers assauts de son combat contre Denis Grachev.

Son entraîneur Stéphan Larouche lui a concédé une note de 6 sur 10 à l’issue de sa performance. Et cette note est correcte. Sauf que dans le douzième round, il avait bel et bien l’air du champion qu’on avait connu avant son K.-O. aux mains du Cobra.

Dans le cas de Pascal, c’est vrai qu’il a perdu son dernier combat contre Bernard Hopkins, mais il n’a pas été déclassé, loin de là. Vous vous souvenez des pointages? 116/112, 115/114 et 115/113.

Si sa main est totalement guérie et qu’il boxe de la même façon qu’il l’a fait contre Hopkins en mai 2011, il chassera vite les fils d’araignée et la rouille de son système et tout comme Bute, il voudra se lancer à l’assaut d’un championnat au plus vite.

COMME ST-PIERRE AVEC MATT HUGHES

C’est drôle de constater que bien souvent l’histoire se répète. Vous vous souvenez des premiers pas de St-Pierre dans l’UFC? Qui était son idole? Nul autre que Matt Hughes.

Et qui est l’idole de Carlos Condit, le prochain rival de Rush ? C’est nul autre que Georges St-Pierre.

“Si je le bats, je saurai que j’ai vaincu le meilleur”, a-t-il déclaré publiquement. C’est presque mot pour mot ce qu’avait dit St-Pierre juste avant d’affronter Matt Hughes.

J’espère juste que l’histoire ne se répétera pas exactement de la même façon qu’il y a huit ans. Ce 22 octobre 2004, St-Pierre avait dû s’avouer vaincu par soumission (clé de bras) contre son idole et ainsi subir son premier revers à vie dans l’UFC.

ENTRAÎNEMENT RIGOUREUX

St-Pierre n’a rien ménagé pour reprendre sa forme physique d’antan. Après avoir fait un stage avec Freddie Roach, il est revenu à Montréal. On l’a vu suer à grosses gouttes au Gymnase Tristar en compagnie des combattants Brandon Tatch, Nathan Marquardt et il a même fait venir Dan Hardy d’Angleterre.

Il a aussi suivi les conseils de Stéphan Larouche ainsi que ceux de Yod Wilek, le chef entraîneur du gymnase Tiger Muai Thaï à Phuket, en Thaïlande. Et il s’est entraîné avec nul autre que le champion de muai thaï Lamsonguran Chuwattana, un expert de Thaïlande, auteur de 270 combats sur la scène mondiale.

ET L’AVENIR?

Il y aura de la grande visite lors du prochain gala au Centre Bell. Sera présent, nul autre que celui que l’on considère comme le meilleur athlète des arts martiaux au monde, Anderson Silva.

Vous avez une bonne idée de la suite. Si Rush défait Condit, Silva va le défier publiquement. S’il perd, c’est lui et lui seul qui prendra la décision sur son avenir.

Ce qu’il faut garder en tête, c’est que Georges St-Pierre est toujours champion des mi-moyens de l’UFC et que Carlos Condit est le monarque intérimaire. Donc après l’affrontement, un seul pourra porter la couronne.

Rush est désavantagé par au moins trois pouces au niveau de la taille. Il fait 5’10" contre 6’1" pour Condit.

Par contre, une des cinq défaites du « Natural Born Killer » est survenue contre un athlète que St-Pierre a battu. Jake Shields, le dernier rival à avoir affronté St-Pierre avant qu’il se blesse, lui a arraché une décision tandis que Condit s’est avoué vaincu devant lui.

AU SOL

C’est tellement facile de favoriser un gagnant sur papier. Mais c’est dans l’octogone que cela se passe.

Les connaisseurs sont d’accords pour dire que si le combat se déroule debout, il sera à l’avantage de Condit. Si les deux se retrouvent au sol, c’est Georges qui aura le meilleur.

L’idée d’aller au sol n’est pas mauvaise. C’est vrai que St-Pierre n’a pas été battu au cours de ses neuf derniers combats, mais son dernier K.-O. remonte à 2009, contre B.J. Penn. Il a dû se contenter de victoires par décision contre Thiago Alves, Dan Hardy, Josh Koscheck et Jake Shields. Par moment, il a montré des signes de vieillissement. Et c’est lui-même qui l’a admis.

Tout de suite, je vous donne mon opinion. St-Pierre va gagner ce combat et enfin, nous aurons cet affrontement contre Anderson Silva. Mais je me garde un droit de réserve. Pour arriver à ce but, il faudra que le genou de Georges subisse le test ultime. Il a réussi l’examen à l’entraînement, mais dans l’octogone contre un rival aussi puissant que Condit, tout peut arriver.

Résultat : La décision à Georges St-Pierre.

Bons arts martiaux et bonne boxe.

Feed

insider a dit...

re Eliyakim 64: entièrement d accord avec ton commentaire Silva c. Jones serait plus pertinent surtout que Silva s est battu fréquemment a 205, j aime bien Dana mais dans cette affaire il ne pense qu a son portefeuille, Il sait pertinemment que GSP n a pas le physique pour combattre a 185 du moins pas contre un combattant de la trempe de Silva qui vient de riduculiser un guerrier de 230 livres

eliyakim64 a dit...

GSP a pas d'affaire dans le meme ring que Anderson Silva, Il est tros gros,trop grand, le seul qui veut et qui pousse cette afrontement est White, Maintenant silva a accepter car il a plus d'adversaire de renom avec qui ce battre dans sa catégorie.
Alors qu'il va ce battre avec Jones dans la catédorie plus haute. Ce seras un bon duel car ils sont grand les deux et ca plus de logique que silva VS GSP.
George est intéligeant et il ce laisseras pas berné par WHITE

Joe Bleau a dit...

@ Martin Ouellet :

Le combat aura lieu le 17 novembre 2012 !

Tu dormais... ?

Éric a dit...

@ Martin Ouellet

Tu devrais reposer ta question dimanche prochain ;)

Martin Ouellet a dit...

Y'a-t-il quelqu'un qui connait le résultat de St-Pierre VS Condit??

dave bisson a dit...

@Pierre B. Le texte a ete corrigé,il y avait une erreur.

mr_biscuit a dit...

Jespère une bonne victoire du rush sur condit. Le combat Silva-St-Pierre si il se concrétise sera malheureusement une nette victoire du Spider malgré l'énorme respect que j'ai pour Georges. Silva est trop vite, trop fort, trop grand. Un combattant exceptionnel. Malgré sa vitoire, Buté ne mérite pas sa revanche contre le cobra. Il manque de hargne, une soif de victoire. Sa défaite lui joue encore trop dans la tête selon moi. Bonne chance Jean Pascal.
Merci.

Pierre Bergeron a dit...

@dave : personne n'a dit le contraire??

Francis Bélanger a dit...

Et Wladimir Klitschko qui gagne dans l'indifférence. Ici du moins. 120-107; 120-107; 119-109.

Pour les Klitschko, y a pas à dire, les poids lourds ne font pas le poids !

dave bisson a dit...

Dan hardee n'a pas passé le k.o a Condit...Condit a passé le k.o a Dan Hardy...

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010