Exceptionnellement ce soir, le Grand Club va fermer ses portes pendant 24h pour des questions de maintenance. Vous aurez de nouveau accès au GC mardi soir. Merci de votre compréhension!

Jean Pagé

Jean Pagé

Homme |
Ste-Eustache

151
coéquipiers
107
abonnés


visites

Mentir c'est normal...avant les élections et après la chasse.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes

5 groupes

Minimiser
Mur de commentaires

Un autre contrôleur d'armes sportives...vive la pêche!

Vues: 7 votes
Jean Pagé Catégorie : Chasse

Ottawa avait apporté sa contribution au profit des honnêtes citoyens, utilisateurs d’armes longues pour la chasse, ça en était fait du registre. Mais non ! Il fallait que nos dirigeants de Québec, s’enlisent dans l’erreur, en désirant s’impliquer dans ce contrôle, que fût le fiasco monumental du gouvernement d’Ottawa. On y coula quelque deux milliards de nos taxes, sous ce gouvernement qui précéda celui de Stephen Harper. Une erreur pire que celle des commandites. Attendez et vous verrez ce que l’aventure provinciale vous coûtera!
Et vogue la galère, voilà que c’est au tour de notre gouvernement provincial d’entrer dans la ronde. Préalablement à une élection, il désire plonger dans ce marasme, se mettant ainsi à dos milliers et milliers de chasseurs. Il ne semble pas réaliser la période cruciale, qu’il devra traverser dans peu de temps.

Après tellement d’années à nous y être opposés, nous voilà tous de retour aux périodes de Warren Almand, de Francis Fox et de tous les autres, qui essayèrent sans succès de faire imposer un contrôle des armes sportives. Il fallait que l’erreur soit de l’essor de Jean Chrétien.

Je préfère tirer ma référence, il y a maintenant trop longtemps que je tente de protéger les droits des chasseurs et tireurs sportifs. ­ Je réalise, qu’au Québec, il suffit d’une poignée d’individus porteurs de pancartes et criant un peu plus fort que les autres pour faire reculer un gouvernement.

C’EST MIEUX À LA PÊCHE…
Les lacs devraient caller, comme le disent les pêcheurs, de façon plus hâtive cette année, ce qui nous permettra de taquiner les truites sous peu, de m’annoncer mon ami Gaston Pellerin du lac Blanc de Saint-Alexis-des-Monts. Il ajoutait qu’il me serait probablement possible de mouiller la ligne dans la troisième semaine d’avril, ce que j’anticipe avec anxiété. Je serai en compagnie de mon vieux « chum », Jean-Paul Chartrand . On retiendra que la pêche à la truite est ouverte à l’année chez la plupart des pourvoyeurs, de cette partie des Laurentides. Vous devriez pouvoir en profiter.

DÉÇU DE MA PREMIÈRE PARTIE DE PÊCHE

Au cours de nombreuses années, je débutai ma pêche dans l’état de New-York puisque leur saison commençait le 1er avril. A cette même date dernièrement, je m’y rendais comme j’en avais l’habitude, mais cette fois-ci, ce fût une déception totale. La rivière Ausable, à Wilmington au sud de Plattsburg était tellement basse, que je ne montai même pas ma canne à moucher. Disons que j’oublie les conditions de la rivière.

Ce qui est encore plus déplorable, c’est que la pêche sportive y semble maintenant réduite à sa plus simple expression.

C’était jadis un véritable paradis halieutique, où les plus grands pêcheurs à la mouche venaient taquiner la truite – les québecois s’y rendaient en grand nombre. Les établissements qui nous accueillaient autrefois sont délabrés, d’autres semblent tomber en ruines. Le « Adirondack Sports Shop », qui renseignait les gens sur les bons endroits de pêche et offrait des cours de lancer à la mouche n’existe plus. Même l’auteur de plusieurs volumes de pêche Francis Betters, que nous rencontrions le long de la rivière a disparu. En conclusion, demeurez au Québec, si les truites ne mordaient pas, l’ambiance vous sera plus agréable.

Feed

Charles Boudreault a dit...

on vas peut etre avoir un controle des hamecon bientot. non mais quand as pousser le ridicule au maximum.

Jean Pagé a dit...

@lysterois : Vous visez dans le mille. Ce sera l'argent des contribuables qui y passera pour une autre fois. Le fiasco du fédéral n'aura pas été suffisant.

@Stéphane Coutu : Vos commentaires correspondent à ceux des tous les chasseurs sportifs. Ce fût un fiasco au fédéral, mais croyez-vous qu'avec la décision du provincial ce sera mieux? Absolument pas! Tout pour avoir à puiser dans leurs goussets une autre fois.

Jean Pagé a dit...

@Guy Lavoie : Il faudrait peut-être que certains policiers et policières reprennent leurs cours de tir. Je ne citerai pas certains des innombrables cas. Mais songez-y, eux aussi pourraient sauver des vies.

@ian reniere : Vous avez raison. Pour me justifier, je pourrais dire dans la chaîne des Laurentides. Pourtant, ce n'était pas ma pensée.
Mais j'ai vraiment commis l'erreur. Et dire que je suis dans cette
région régulièrement... Pardonnez-moi.

zandor a dit...

On est tjs pogné avec l'oeuf et la poule.

Pour la guerre en Irak, les Américains sont allés craignant une arme de destruction massive: il y en avait pas, tous le monde les critiques.

En 1937, plusieurs pays ont tenté de faire une attaques préventives contre l'Allemagne nazie, mais les gouvernements anglais et français ne voyaient pas l'Avantage...

Si on l'abolit ou pas, on ne saura jamais ce que ca a permis ou pas de protéger. Mais dans le pire des cas, vaut mieux le garder et sauver une vie, que de l'enlever et d'apprendre que certaines personnes sont décédées suite à l'incapacité de connaître un individu ou ses possessions.

Michel Bathalon a dit...

Bonjour à tous,

Quand j'enttend ou lis des gens qui disent, ça aide la police de savoir si il y a des armes dans la maison. Je trouve ça plutot drole,
Combien de gens on un permis de possesion et aquisition non pas d'arme à feu... probablement très peu. Donc il possède déja cette information, ces eux qui nous le donne.

Bonne fin de journée!
Michel

Gaétan frappier a dit...

Pourquoi ne pas créer un registre national des couteaux de cuisine pour mettre fin une fois pour toute au gang de rue.

Quelques énoncés:
Le registre des armes à feux est très peu efficace, Les gens déprimées se foutent pas mal d'être inscrits ou pas dans le registre pour passer à l'acte.

Les criminels utilisent des armes prohibées non-enregistrables et beaucoup plus performantes pour commettre leur délits.

Les policiers dont je suis sont formé comme si tout le monde possèdaient une arme lorsqu'ils pénètrent dans une habitation.

Les étudiants sont très courageux et coriaces dans leur revendication.

Je ne crois pas que M. Pagé voulait parler des étudiants en grève dans son commentaire. Il m'a donné l'impression de faire allusion
à de bien plus petit groupes.

stephane coutu a dit...

Ridicule! C'est notre argent qui est dillapidé de la sorte. Le registre ne sera pas abolie pour ce qui est des armes de poingt, seulement les armes de chasses alors pour ceux qui prétendent que nous seront moins en sécurité.. Personellement je suis prêt a vivre avec ce ''risque'' supposé. Pour ce qui est de ceux qui ont une intention malveillante registre ou pas ils vont s'arranger pour arrivé a leurs fin. quest ce qui empêche quelqu'un d'utilisé son arme pour un méfait, ah oui le registre! Si l'arme est enregistrer il sera incapable de l'utilisé pour faire du mal, la gâchette se bloque automatiquement! Bien entendu le gros argument c'est que les policier seront plus en sécurité. Combien de policier meurs chaque années?Vous me direz que ces trop mais pour moi contribuable rien ne prouve que le registre fera baisser les victime chez les policiers et de toute façon ça ne vaut pas 2 milliards. On peut sauver plus de vie en mettant cette argent dans les soins de santé!

ben t. a dit...

« Je réalise, qu’au Québec, il suffit d’une poignée d’individus porteurs de pancartes et criant un peu plus fort que les autres pour faire reculer un gouvernement»
À propos, la majorité de la population québecoise est contre l'abolition du registre.
De plus, le fiasco financier ne vient pas du registre lui-même, mais des incompétents qui le gère, comme les 45M et plus par année de rénovation de sous-marin acheté au gros prix par les conservateurs...mais ça c'est pas grave hein?

lysterois a dit...

Bien dit, notre pauvre et minus gouvernement du Québec ne sera jamais capable de prendre une décision sérieuse sans vider nos poches avec des taxes de toutes sortes !5

ian reniere a dit...

Juste une petite correction ! St-Alexis-des-Monts (Pourvoirie du lac Blanc) est situé en Mauricie et non dans les Laurentides !

Claude Dubois a dit...

@ zandor
Voici la réponse;
Ça va commencer par $$$ et ça va finir par $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$
C'est le droit que l'argent reste dans mes poches que je défend.....!
Le fameux registre c'est tout d'abord aller chercher encore plus d'argent dans les poches des chasseurs et ensuite avoir un suivi.

Tu ne semble pas un chasseur et par conséquant tu ne peut pas comprendre.

P.S. Te serait-tu trompé de genre de blogue?

Guy Lavoie a dit...

Tout à fait d'accord avec Zandor. De toute manière, les honnêtes citoyens n'ont rien à craindre. Par contre, il arrive qu'un honnête citoyen devienne déprimé, suicidaire, ou agressif en raison de conflits familiaux ou autres. C'est utile pour la police et pour les tiers de savoir si cette personne a une ou des armes à la maison. Ça change l'approche par la police et peut sauver des vies. Le registre peut être une plaie pour certains, mais a été fait pour sauver des vies.

zandor a dit...

Suite:

Le registre a déjà été payé, les frais de fonctionnement sont bas. Et qu'avez-vous contre un registre? Qu'on les chasseurs contre le registre? En quoi cela limite-t-il leur droit que le gouvernement sache quelles armes ils possèdent?...

Je ne comprends aucunement cette position excepté le fait de ne pas vouloir remplir de paperasses.

zandor a dit...

"Je réalise, qu’au Québec, il suffit d’une poignée d’individus porteurs de pancartes et criant un peu plus fort que les autres pour faire reculer un gouvernement."

J'espère que c'est une blague. Des centaines de milliers d'étudiants sont en grève depuis presque 2 mois sans que le gouvernement ne réagisse... Donc, pour ce qui est des chasseurs, je n'ai vraiment aucune compassion, désolé

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010