Jean Pagé

Jean Pagé

Homme |
Ste-Eustache

151
coéquipiers
107
abonnés


visites

Mentir c'est normal...avant les élections et après la chasse.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Un 31 décembre avec les chevreuils

Vues: 0 vote
Jean Pagé Catégorie : Chasse

D’aussi loin que je me souvienne, dans notre famille, les réjouissances des Fêtes furent toujours célébrées de façons similaires:

Noël c’était la messe de minuit, le réveillon et le dépouillement de l’arbre de Noël, pour distribuer les cadeaux par la suite. C’était la formule chrétienne de nos traditions.

Le Premier de l’an, c’était une tout autre affaire, nous nous réunissions famille et amis, pour chanter, prendre un verre, faire sauter les bouchons de bouteilles de champagne et fêter l’arrivée de la nouvelle année.. Aux sons du piano et de l’« Auld lang syne ». Par la suite, c’était le festin, le cipâte, aux six espèces de gibiers et d’innombrables autres plats issus de la tradition, venaient couronner l’aurore de la nouvelle année. La plupart des lendemains de l’arrivée de cette nouvelle année étaient plutôt difficiles et propices aux maux de tête.

AUX CHEVREUILS POUR 2013

Des circonstances incontrôlables venaient mettre fin à cette formule du Premier de l’an. Le piano était fermé, seule ma famille, c’est-à-dire mes enfants seraient de la fête – un décès en était la cause.
Après en avoir causé avec mon épouse, nous décidions de modifier complètement la formule pour inviter notre famille, en faisant location de chalets de la SEPAQ. Connaissant très bien plusieurs réserves de cette organisation, y ayant filmé durant plus de vingt ans, mon choix était très facile : Le Centre Touristique du Lac-Simon, où tous pourraient en profiter.

BEAUX CHALETS…CHEVREUILS TOUT AUTOUR

À Duhamel, les récentes tempêtes de neige, tout comme de savants coups de pinceau ont réussi à transformer la nature en de pittoresques tableaux déclassants les plus belles toiles de nos grands maîtres. À part cela, pour ajouter à la splendeur de ces paysages d’une beauté à nulle pareille, s’ajoutait l’animation par les nombreux chevreuils déambulant entre conifères ployant sous la neige et les rochers givrés de glace bleutée.

Du foin de trèfle étant déposé près des chalets, les chevreuils circulent à proximité ne manifestant aucune crainte des humains. En plusieurs occasions, j’avais eu la chance de visiter l’endroit en pareilles circonstances et apprécier sa beauté. Mais pour les jeunes de la famille, c’était tout un évènement, que de se retrouver camera en main, parmi ces élégants cerfs.

Il n’y a pas que les chevreuils, au centre touristique du Lac-Simon, il est aussi possible de pêcher la truite sur la glace du lac de la Ferme, situé à courte distance des chalets. Pour ceux qui aiment patiner, toutes les possibilités leur sont offertes, tout comme ceux qui préfèrent glisser. Je m’en voudrais d’oublier tous ces autres visiteurs préférant la motoneige, le ski ou la raquette. De très beaux sentiers sont entretenus par la SEPAQ, pour compléter cet éventail de plaisirs d’hiver.

CHALETS…OÙ…S’INFORMER ?

Les chalets sont magnifiques avec tous les équipements pour cuisiner, incluant le four micro-ondes, la cuisinière, etc.etc.
Vous pouvez obtenir de plus amples informations au www.sepaq.com et même enregistrer vos réservations par ce site.

Pour profiter d’un weekend hors de l’ordinaire, faites comme je l’ai fait au Premier de l’an visitez le Centre Touristique du Lac-Simon…n’oubliez pas votre caméra.
Loin d’être nécessaire d’attendre au Premier de l’an pour apprécier ces plaisirs et le pittoresque de cette nature unique, un coup de fil au téléphone sans frais 1-800-665-6527 vous permettra d’en apprendre un peu plus.

MON AMI « PAPOOSE » N’EST PLUS

Les chasseurs se liant d’amitié dans leur jeune âge et demeurent attachés comme les maillons d’une chaîne tout au long de leur existence. Même si les occasions de nous rencontrer étaient devenues de moins en moins fréquentes, lorsque nous avions la chance de nous voir, les souvenirs dont nous causions auraient pu couvrir les pages d’un immense volume. Papoose de son vrai nom André Carrière était propriétaire de l’hôtel Au Petit Manoir de Saint Jovite, le point de rencontre des chasseurs de l’endroit et des grands tournois de panaches. Il avait aussi créé la Pourvoirie Baroux près de Brébeuf. Force du destin « Papoose » a terminé son existence de trappeur et de chasseur, il nous quittait pour un meilleur monde, le 1 janvier.

Il fut l’un des plus grands chasseurs de chevreuils et d’orignaux de cette partie des Laurentides. Talentueux observateur ayant su mémoriser dans leurs moindres détails les habitudes du chevreuil et de l’orignal, il fut maître en halieutique, mais aussi en cynégétique, sans oublier qu’il était perfectionniste en piégeage d’animaux à fourrure.

Lors des périodes d’Expo 67, de Terre des Hommes et des Jeux olympiques, lorsque des invités spéciaux du gouvernement désiraient chasser, c’était ma profession de guider les V.I.P. spéciaux à la chasse ou la pêche. Je faisais appel à Papoose pour nous accompagner.
C’était d’ailleurs en sa compagnie que j’accueillais le colonel Marceau Crespin , responsable des sports et des loisirs de France. Nous lui faisions abattre un orignal au panache de 60 pouces et un gros ours noir en moins de 24 heures, ce qui nous fit obtenir
les Jeux à la demande du ministre de l’époque Gabriel Loubier et du maire Jean Drapeau – un orignal et un ours avaient été conditionnels, pour obtenir les votes francophones, que contrôlait le Colonel.

Ce dernier de s’écrier à notre retour au chalet :
- Mon cher Papoose et toi Pagé, téléphonez à Loubier et Drapeau. Dites-leur que Montréal a les Jeux! Nous les avons eus, même si Drapeau ne prenait même pas la peine de nous remercier.
C’était une anecdote parmi des centaines, que j’ai vécues en compagnie de mon grand ami Papoose.

À sa famille, ses innombrables amis, les joueurs du Canadien, qu’il accompagna à la chasse…nos plus sincères condoléances !

Feed

Serge Lamoureux a dit...

Merçi M.Pagé de partager votre vécu avec nous!

Salutations!

Serge Lamoureux a dit...

M.Pagé!
Merçi de partager cette partit de votre vécu avec nous!!!

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010