Exceptionnellement ce soir, le Grand Club va fermer ses portes pendant 24h pour des questions de maintenance. Vous aurez de nouveau accès au GC mardi soir. Merci de votre compréhension!

Jean Pagé

Jean Pagé

Homme |
Ste-Eustache

151
coéquipiers
107
abonnés


visites

Mentir c'est normal...avant les élections et après la chasse.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes

5 groupes

Minimiser
Mur de commentaires

L'entretien des armes à feu

Vues: 0 vote

Au retour d’une excursion de chasse ou d’une partie de tir, vous devriez vous astreindre à une discipline, soit celle de bien nettoyer l’arme utilisée. Que ce soit un fusil à canon lisse ou une carabine rayée, il ne faudrait pas remettre à plus tard cette brève opération…qu’importe la fatigue!

La poudre employée dans la fabrication de nos munitions étant corrosive, elle attaque le métal intérieur du canon, que celui-ci soit de la meilleure qualité, même chromé. Quant à l’extérieur de l’arme, la pluie, la boue, la neige, l’humidité, même seulement la transpiration des mains pourront l’affecter. Il est donc recommandé:

1- De démonter l’arme, de l’essuyer complètement à l’aide d’un chiffon doux et sec.

2- D’enlever les résidus de poudre de l’intérieur du canon en utilisant un autre chiffon retenu à une baguette, ou ficelle conçue à cet effet.

3- Par la suite, brosser l’intérieur du canon à l’aide de la brosse circulaire pour enlever l’emplombage ou les traces de bourres.

4- Passer à nouveau un chiffon propre – par la suite, humecter d’un peu d’huile antirouille pour assurer une protection complète.

5- Et enfin, pour l’astiquage du canon, de nettoyer et de graisser les parties du mécanisme, sans oublier la crosse et le fût qui commandent aussi de l’entretien.

  • * *

La pesanteur des oiseaux

Les chasseurs s’intéressent à la grosseur d’un gibier, mais il y aussi le cuisinier ou la cuisinière qui doit connaître la pesanteur d’un oiseau-gibier pour déterminer le temps de cuisson. Voici une liste de quelques-uns des oiseaux que nous chassons au Québec.

Faisan à collier: Mâle 2 livres 11 onces, Femelle 2 livres 2 onces, Record 4 livres 0 once
Gélinote à queue fine: 2 livres 1 once, Femelle 1 livre 2 onces, Record 2 livres 7 onces
Gélinote huppée: 1 livre 6 onces, Femelle 1 livre 3 onces, Record 1 livre 12 onces
Lagopède des saules: 1 livre 3 onces, Femelle 1 livre 0 once, Record 1 livre 5 onces
Tétras des savanes: 1 livre 4 onces, Femelle 0 livre 15 onces, Record 1 livre 8 onces
Bécasse: 0 livre 6,2 onces, Femelle 0 livre 7,7 onces, Record 0 livre 9,8 onces
Oie blanche: 7 livres 4 onces, Femelle 6 livres 3 onces, Record 10 livres 8 onces
Oie bleue: 5 livres 8 onces, Femelle 4 livres 13 onces, Record 7 livres 8 onces
Bernache Canada: 8 livres 8 onces, Femelle 7 livres 4 onces, Record 14 livres 0 once
Canard malard: 2 livres 11 onces, Femelle 2 livres 5 onces, Record 4 livres 4 onces
Canard noir: 2 livres 11 onces, Femelle 2 livres 4 onces, Record 4 livres 0 once
Canard pilet: 2 livres 3 onces, Femelle 1 livre 13 onces, Record 3 livres 7 onces
Sarcelle à ailes vertes: 0 livre 13 onces, Femelle 0 livre 11 onces, Record 1 livre 0 once
Sarcelle à ailes bleues: 0 livre 13 onces, Femelle 0 livre 12 onces, Record 1 livre 4 onces

  • * *

    À propos du brochet bleu

Question: J’ai pris un grand brochet bleu du nord de 16 livres sur le lac Onatchiway au Saguenay. Pouvez vous m’expliquer pourquoi il est bleu? Si vous voulez je peux vous fournir des photos couleurs. Pierre-Luc Desbiens, St-Honoré de Chicoutimi.

Réponse: Le doré bleu ou brochet bleu des pêcheurs du lac Erié et retrouvé occasionnellement dans le commerce a été originalement décrit par Hubbs en 1926, comme une espèce distincte. Il n’en est pas question ailleurs selon les sources que je possède. D’autre part, dans l’ouest du Québec, j’ai capturé de nombreux dorés dont le coloris était bleu. Cette couleur était en réalité celle du limon, phénomène ce produisant dans certaines eaux semble-t-il. Essuyez ce poisson avec un linge propre et vous constaterez la présence de cette couleur bleue. – dans le cas contraire rapportez-le aux biologistes du ministère responsable de la faune. Je serais porté à croire que le même phénomène, se produisant chez les dorés, se produit aussi avec le brochet. Je ne suis pas porté à croire que c’est une variété différente.

Feed

fanzz a dit...

j'aimerais connaitre ton avis sur l'utilisation de munitions (dans mon cas balles de 30.06). On m'a dit que les balles achété l'année dernière ne devrait pas être utulisées. Par contre si elle n'ont pas subis les foudre de l'humidité je considère qu'elles sont utilisables et sécuritaire, en plus c'est assez dispendieux. Qe'en pensez-vous M Pagé?

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010