Amélie Delobel

Amélie Delobel

| 18 ans

737
coéquipiers
83
abonnés


visites

À lire: « Jeffrey Truchon-Viel profite du moment ». Vous pouvez également me lire sur PJ et me suivre sur Twitter à @AmelieDelobel:)
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mur de commentaires

Un nouveau départ avec les Bulldogs pour Stefan Chaput!

Vues: 4 votes
Amélie Delobel Catégorie : Bulldogs Mots-clés : entrevue Publié dans les groupes:
155453_large

Stefan Chaput, le #10 des Bulldogs, en plein action!

Parcours LHJMQ et repêchage LNH

Stefan Chaput a été un ancien choix de 3ème ronde des défunts MAINEiacs de Lewiston en 2004 lors de l’encan annuel de la LHJMQ. Le centre a noirci 5 fois son nom sur la feuille de pointage lors de ses huit premières parties d’expérience dans le circuit Courteau. De plus, l’athlète de 6 pieds a marqué 1 but lors de son premier passage en série éliminatoire, où les MAINeiacs se sont inclinés lors de la deuxième ronde.

L’année suivante, soit en 2005-2006, le Québécois a complété sa première saison avec l’équipe américaine où il a récolté 48 points en 69 rencontres. Ses bonnes performances a permis au joueur originaire de Montréal d’être sélectionné lors du repêchage de la grande ligue au 153ème échelon par les Hurricanes de la Caroline qui se déroulait cette année-là à Vancouver. Bien qu’il ne fût pas présent lorsque son nom a été prononcé dans les hauteurs du Rogers Arena, Chaput était très fier d’avoir été choisi par les Hurricanes. « Je ne suis malheureusement pas allé au repêchage, mais juste le fait d’avoir été sélectionné par une équipe de la LNH était un grand pas vers l’avant dans ma carrière de joueur de hockey! »

En 2006-2007, Chaput a continué son apprentissage dans le circuit junior québécois où il a marqué 17 filets en plus de récolter 29 passes en 57 rencontres seulement. L’athlète montréalais a continué de se démarquer lors des séries d’après-saison, avec une récolte de 11 points en 17 rencontres, permettant aux MAINEiacs de remporter la coupe du Président après un parcours presque sans faute! Toutefois, la saison de Chaput s’est terminée par trois défaites consécutives à la coupe Memorial. Malgré tout, le principal intéressé a adoré cette expérience unique.

Pour sa dernière campagne dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, l’attaquant a dépassé le cap des 30 buts (33) et des 60 points (69) pour la première fois de sa carrière. Malheureusement, l’équipe de Lewiston n’a pas continué sur leur lancée de la dernière saison, étant éliminée dès la première ronde par les Screaming Eagles du Cape-Breton. Malgré cette fin un peu amère, Chaput ne regrette en rien ses trois saisons passées avec l’ancienne organisation du pays de l’Oncle Sam. « Mon passage à Lewiston a été toute une expérience. Vivre aux États-Unis m’a permis d’apprécier une autre culture et de découvrir un nouveau pays. Du côté hockey, ce fut un séjour très agréable. Avec un entraîneur comme Clément Jodoin, tu apprends beaucoup et gagner la Coupe du Président a été tout un honneur! »

Son passage chez les pros

Stefan a officiellement débuté sa carrière professionnelle lors de la saison 2008-2009 avec les River Cats d’Albany dans la Ligue américaine, bien qu’il ait vécu son baptême chez les pros l’année précédente. Chaput n’a disputé que 15 rencontres cette année-là, dû à une blessure à la hanche droite, mais il a tout de même récolté au passage 11 points dont 4 buts. L’année suivante, il a participé à 75 rencontres où il a marqué 10 filets en plus d’être complice sur 28 buts de ses coéquipiers, prouvant ainsi qu’il s’est bien remis de sa blessure.

Après avoir disputé 20 rencontres avec le club-école des Hurricanes, qui s’est rebaptisé les Checkers de Charlotte, où il n’a récolté que 3 mentions d’aide, Chaput est échangé au Crunch de Syracuse. Toutefois, son aventure dans l’organisation du Crunch n’a duré que 27 joutes avant de changer d’équipe à nouveau pour une troisième fois dans la même année. Cette fois-ci, le Québécois a enfilé l’uniforme des Bruins de Providence pour compléter la saison, où il a noirci 7 fois son nom sur la feuille de pointage en 15 matchs.

Puis, lors de l’année 2011-2012, Chaput n’a disputé que 11 parties avec les Bruins de Providence, ayant subi une deuxième blessure à la hanche, cette fois-ci celle de gauche, en moins de quatre ans. Un moment qui fut très pénible à revivre pour l’ancien choix de 5ème ronde des Canes en 2006. « C’est certain que me faire opérer deux fois à la hanche a considérablement ralenti ma progression et rater près de deux saisons sur quatre a été très difficile pour le moral, mais malheureusement, ça fait partie de la « business ». Maintenant, je dois simplement regarder vers l’avant et continuer à mettre tous les efforts nécessaires pour faire ma place! »

Un nouveau souffle avec les Bulldogs

Pendant l’été, Chaput s’est entraîné très fort en espérant recevoir un nouveau contrat en vue de la présente campagne. Sa persévérance a été récompensée puisqu’il a reçu un contrat d’une année de la part de l’organisation du Canadien de Montréal. Au début de la saison, le polyvalent attaquant a joué 13 parties avec les Nailers de Wheeling dans la ECHL avant d’être promu chez les Bulldogs de Hamilton. Jusqu’à présent cette année avec les Dogs, le joueur de 24 ans a marqué 4 buts en plus d’obtenir 11 passes décisives en 35 rencontres. Chaput souhaite connaître une bonne saison pour ainsi recevoir une nouvelle offre à la fin du calendrier et qui sait, peut-être même faire le grand saut avec les Glorieux. « Recevoir une offre des Bulldogs cet été a été tout un soulagement, car c’était difficile de trouver un contrat après avoir passé presqu’une année sans jouer. J’étais très heureux que l’organisation du Canadien ait démontré de l’intérêt à mon endroit et je continue de faire tout en mon pouvoir pour réussir à un jour percer l’alignement de la Sainte-Flanelle! »
__________________________________________________________________________

Merci de me lire et laissez vos commentaires! :-)
Pour toutes les nouvelles concernant notre merveilleuse ligue québécoise, la LHJMQ, allez au ParlonsJunior !
Suivez-moi aussi sur Twitter à @AmlieDelobel :D

Feed

goalpoke a dit...

Très intéressant ton billet Amélie.
C'est bien d'en apprendre sur des joueurs Québécois qui ne sont pas déjà dans la LNH. On voit là un vrai combattant et je ne peux que lui souhaiter la continuité pour laquelle il a traverser ces épreuves.

Amélie Delobel a dit...

@ Benoit

Contente de te l'avoir fait découvrir et merci :)

@ Vickie

Merci de ta visite et de ton commentaire :)

vickie6535 a dit...

bon billet Alexander...Therrien pour entraineur de l'année et Bergevin pour directeur général de l'année serait vraiment super cool...lorsque Gauthier fut congédié et remplacé par Bergevin, j'ai eu une bonne peur parce que j'aimais beaucoup l'équipe dont Gauthier avait entreprit la construction...comment construire une belle équipe si le directeur général est changé à tous les deux, trois ou quatre ans, et il y en a eu des directeurs généraux à Montréal depuis la dernière Coupe Stanley...Bergevin est arrivé et a immédiatement signifié que Price était l'un des meilleurs jeunes gardiens: il a fait passé son salaire de 3,5M$ à 6,5M$, pour six ans!...je trouvais cela un peu élevé, mais bon, je n,ai pas d'objection à ce que Bergevin croit plus en Price que

vickie6535 a dit...

(suite) un jour avec l'équipe, et Chaput, par sa détermination et sa persévérance, pourrait bien être du lot...

benoit joncas a dit...

je ne le connais pas luis.merci bon billet 5****

Amélie Delobel a dit...

Merci beaucoup Jason :)

Jason Lefebvre a dit...

bon billet ...5***** !!

Amélie Delobel a dit...

Merci à vous deux pour vos excellents commentaires! :)

Le Capitaine a dit...

Un autre excellent blogue Amélie!

Dave Witty a dit...

Les blessures sont la pire chose pour ralentir un développement, il n'y a qu'à penser à Louis Leblanc. Dommage car 11 points en 15 parties à ses débuts dans la AHL c'était bien parti pour lui. Un joueur qui joue avec les Bulldogs mais dont je n'avait jamais entendu parlé. Excellent article 5*

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010