Arcadio Marcuzzi

Arcadio Marcuzzi

Homme |
Montreal

79
coéquipiers
18
abonnés


visites

Suivez-moi sur Twitter: @LeFooteur
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Violence: Le foot victime de son succès ou de la culture-hockey?

Vues: 4 votes

Ce matin, encore endormi que j’étais en ramassant ma Presse devant chez moi, j’ai eu un instant de joie en voyant un gros ballon de foot en une. Un 26 novembre, lendemain de Coupe Grey, l’Impact éliminé depuis des lustres... mais que se passe-t-il donc de si merveilleux sur la planète-soccer, pour que Le plus grand quotidien français d’Amérique, fait rarissime, daigne en faire sa couverture?

Hélas, rien de bien merveilleux dans les pages 2 et 3 du cahier A. Pas de Messi, pas de Ronaldo, pas de Sinclair. On nous raconte plutôt le calvaire de Jeremy Spiro, un jeune gardien de but qui, victime d’une attaque sauvage, a failli laisser sa vie sur un terrain de foot l’an dernier. Une véritable histoire d’horreur.

Histoire d’horreur? Certes. Histoire ayant pour acteur principal un jeune dérangé, qui n’aurait jamais dû se trouver sur un terrain ce jour-là, mais bien chez un psy? Surtout. Je sais qu’à des fins journalistiques l’histoire du jeune Jeremy sert d’exemple ultime dans l’illustration de ce fléau qu’est la violence dans le sport mineur, mais je trouve déplorable que dans cette volonté de faire un point, on salisse ainsi un sport qui ne le mérite pas. Pourquoi viser ainsi le soccer? Parler de la violence dans le hockey est-il devenu à ce point banal, que ça ne vend plus de copies?

«Selon une récente étude, les comportements de violence physique et verbale sont chose courante sur les terrains. Insultes, racisme, menaces, crachats, bousculades et coups de poing: le populaire sport auquel s’adonnent chaque année près de 200 000 Québécois est devenu le théâtre de comportements que l’on associait jusqu’à présent bien plus au hockey qu’à l’univers de David Beckham.» peut-on lire dans ledit article.

Ah-HA! Mais ce serait donc la violence au hockey, qui migre vers le soccer? Cette fameuse culture du «Finis tes mises en échecs ‘el Gros!»? Cette culture dans laquelle des parents, encore plus dérangés que le jeune qui a failli tuer Jeremy, font la loi dans les arénas? Ce que le Québec a de plus jambon serait donc entrain d’intoxiquer notre beau sport?? Fallait le dire plus tôt voyons!

LISEZ LA SUITE SUR LEFOOTEUR.COM

Feed

J-P Morin a dit...

http://bleacherreport.com/tb/d95aY?utm_source=newsletter&utm_medium=newsletter&utm_campaign=world-football et voilà ici encore un pays qui n'est pas très hockey et pourtant!

blueshirts a dit...

Le lien d'une émission de la bbc relatant les faits:
https://www.youtube.com/watch?v=8YGmRIaiVKM

blueshirts a dit...

Pas plus tard que la semaine passé quelques heures avant le match opposant la lazio à tottenham en europa ligue, une cinquantaine de "fanatique" (parce-qu'on ne peut pas appeler ça des supporters) de la lazio ont pénétrer dans un pub occuper par des supporter anglais.

Résultat pub saccager et une dizaine de supporter blessé dont 1 gravement a coup de barre de fer, ceinture et même arme blanche.

Malheureusement cela na rien d'exceptionnel dans la planete football.

marc-andré beaulieu a dit...

Je suis arbitre de Soccer et j'ai été arbitre au hockey pendant longtemps et le soccer est à des années lumières de la violence du hockey!

Oui, il y a des évènements violents au soccer. J'en ai vu et j'en ai été victime. Je crois qu'il en ai la responsabilité de chacun des intervenants au soccer d'agir pour éviter l'escalade. Arbitres, entraîneurs et administrateurs ont le pouvoir d'éviter ce genre d’évènement donc il faut se parler et s'unir pour éviter une monté de violence dans ce beau sport!

véloboy a dit...

@Arcadio: comme tu le mentionnes si bien:"...il y a en effet une culture de violence qui est très ancrée au foot...." Et ce n'est pas juste dans les estrades ou dans le ligues professionnelles.

J'ai fait, j'ai vu, j'ai connu assez de sports amateurs pour savoir que la violence est présente partout. Que ce soit dans les estrades où les parents en viennent aux coups parce que l'enfant de l'un a fait mal à l'enfant de l'autre ou sur le terrain parce que l'adversaire a manqué de respect. J'ai moi-même été partie prenante d'une bagarre générale au baseball alors que je n'avais que 12ans, pendant que nos "coachs" nous criaient de rester assis.

Vous le voyez aujourd'hui parce que les médias cherchent à remplir l'espace que le hockey prend naturellement au Québec. Si la LNH jouait, probablement que ça n'aurait été rien de plus qu'un petit encart à la dernière page des sports. J'ai grandi dans le sport au travers de plusieurs fédérations et elles ne sont pas plus rose l'une que l'autre.

véloboy a dit...

@jf- gilbert: Si tu savais combien les Québécois s'en tape du soccer! Le hockey amène 100fois plus d'émotions aux partisans que ce satané soccer!!

À quoi ça rime tout ça!! Où veux-tu en venir avec ce commentaire vide??

Arcadio Marcuzzi a dit...

JP Morin / Véloboy:

Je ne peux être plus d'accord avec vous sur le fait que dans les estrades de partout dans le monde, il y a en effet une culture de violence qui est très ancrée au foot.

L'énorme nuance est que, dans mon éditorial et l'article qui l'inspire, on parle bien de violence sur le terrain et non dans les estrades et surtout qu'on ne parle pas de ligues professionnelles, mais bien de joueurs amateurs/minieurs.

Bien que faciles à confondre, ce sont deux sujets complètement différents.

Jean-François Gilbert a dit...

@Veloboy: -Le soccer n'est victime d'absolument rien, c'est juste qu'il n'y a pas de hockey de la LNH présentement, ça laisse donc de la place pour d'autres sports

Si tu savais combien les Européens s'en tape du hockey comparé au foot! Le foot amène 100 fois plus d'émotions aux partisans que ce satané hockey!

J-P Morin a dit...

Le foot est de loin mon sport préféré mais forcé d'avouer, les saluts nazis/fachiste, la tricherie, les chants racistes, les coups de poignards etc etc etc. Chaque sport à ces démons.

véloboy a dit...

Ha oui, j'ai oublié de répondre au titre; le soccer n'est ni victime de sa popularité et encore moins de la culture hockey.

Le soccer n'est victime d'absolument rien, c'est juste qu'il n'y a pas de hockey de la LNH présentement, ça laisse donc de la place pour d'autres sports(Y'était temps)

véloboy a dit...

Ben oui encore la faute au hockey!!! As-tu déjà joué à un niveau compétitif à quel que sport que ce soit?? Les hooligans c'est sûrement au hockey!!! Les émeutes qui forcent à présenter des matchs huis-clos en Europe, c'est sûrement du hockey. Des joueurs assassinés parce qu'ils ont manqué un but, c'est sûrement au hockey!!!

Arrêtez de jouer les vierges offensées, c'est pas parce que ça ne fait pas la une aussi régulièrement que la religion du hockey que votre merveilleux sport est blanc comme neige, j'ajouterais même que les pires insanités proviennent très certainement du soccer.

J-P Morin a dit...

Pour ma part j'ai l'impression qu'un tel article ne vien que jeter de l'huile inutilement sur plusieur feux à la fois.

Parce qu'il ne faut pas se mettre la tête dans le sable, partout sur la terre dans tout les sports et arénas sportifs il y a des gens un plus tordu que la moyenne qui réclament des jambes, des bras ou même des têtes.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010