Carey Price n’a pas participé à l’entraînement du Canadien lundi en vue du match de 22 h 30 à RDS alors que l’équipe voudra venger la défaite de 6-0 infligée par les Kings le 10 décembre dernier. Rejoignez d’autres amateurs sur le Clavardage en direct

Arcadio Marcuzzi

Arcadio Marcuzzi

Homme |
Montreal

79
coéquipiers
18
abonnés


85534 visites

Suivez-moi sur Twitter: @LeFooteur
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mur de commentaires

Classique Disney: Une bonne entrée en matière pour l'Impact

Vues:370 1 vote

Lors de son premier match préparatoire samedi dernier, l’Impact de Montréal a montré une belle combativité pour remonter le score et se sauver avec une victoire de 2-1 face au Sporting Kansas City. Marco Di Vaio (45’) et Andrew Wenger (61’) ont enfilé les buts montréalais, après que Graham Zusi ait ouvert le score (18’) d’une frappe assassine de 25 mètres, qui n’a donné aucune chance à Troy Perkins.

Premier “vrai” test relevé avec succès par les hommes de Marco Schällibaum, qui ont montré une bonne cohésion pour un premier match préparatoire, malgré des débuts laborieux, où l’on semblait chercher ses repères. Perkins s’est d’ailleurs signalé à quelques reprises afin de garder son équipe dans le match. « C’est un premier match en trois mois pour ce groupe. C’est donc une victoire importante. Nous devrons travailler sur certains aspects puisque nous avons connu des difficultés lors des 20 premières minutes. Nous n’avons jamais lâché au cours du match. Nous avons montré que nous voulions cette victoire après notre deuxième but en deuxième demie. J’ai vu beaucoup de joueurs qui étaient prêts à souffrir pour cette équipe.» a déclaré à cet effet l’entraîneur suisse.

À part le Golazo de Zusi, on retiendra de cette rencontre la solide performance de Patrice Bernier en milieu offensif, démontrant que lui et Marco Di Vaio sur la même longueur d’ondes peut résulter en une combinaison létale. Sans oublier les belles performances des jeunes Maxim Tissot de l’Académie et Eber, le Brésilien de 20 ans à l’essai avec l’Impact. S’ils continuent sur cette lancée, ils risquent de poser un heureux problème au corps technique lorsque viendra l’heure des coupures. Pour Tissot l’objectif est clair; «En entrant sur le jeu en deuxième demie, j’ai essayé de prendre avantage de la fatigue des joueurs adverses. Je dois continuer à travailler et aligner les bonnes performances pour être plus confiant et connaître du succès pour la suite des choses.»

Sur une note plus négative, Justin Mapp est toujours Justin Mapp et ce n’est évidemment pas Marco Schällibaum qui pourra y faire quoi que ce soit. Fidèle à son habitude, l’américain a bousillé la moindre opportunité offensive qui est passé par ses pieds, rappelant à Marco Di Vaio, et à tout partisan du club fleurdelysé, de bien pénibles souvenirs. Avec la profondeur que le club a ajouté en milieu de terrain, il serait surprenant de voir Mapp porter le maillot de l’Impact encore longtemps. Un autre qui devra améliorer sa tenue s’il ne veut pas voir un jeune lui voler sa place est Collen Warner, tout aussi atroce lors de ce match.

L’Impact poursuivra sa route à la Classique Disney mercredi le 13 février, face aux Rowdies de Tampa Bay (NASL). Vous pourrez visionner le match via la page web du club.

VOUS AVEZ RATÉ LA RENCONTRE? VISIONNEZ-LA EN ENTIER ICI:

Feed

Solution 90 a dit...

5*

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010