Jonathan Tremblay

Jonathan Tremblay

Homme | 32 ans
St-Paul-de-l'-île-au-noix

28
coéquipiers
3
abonnés


36524 visites

Facile de voir si je touche mon but, 5 *, ca veut dire que j'ai raison, 2.5 *, ca veut dire que j'ai raison pis ca fait chier les gens.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Le début d'une nouvelle ère pour notre Sainte-Flanelle.

Vues:885 2 votes
154674_large

Comme beaucoup d’entre nous, quand l’équipe va, tout va. Lorsqu’elle perd, le lendemain est toujours plus difficile au boulot, même si on s’en rend pas compte. Quand l’équipe tombe dans les bas fonds, c’est notre intérêt même qui part avec chacune des défaites qui s’accumulent. Le souvenir de l’an dernier est lourd au coeur des partisans

Mais voilà, un jours comme cela, les fils de la Famille Molson ont décidé de se relancer dans l’aventure du Ch pour une deuxième fois de leur histoire. Pour nous les fans, sans le savoir, cela changeait tout. La décénie qui avait précédé était celle du Hockey marketing à Montréal avec le contrôle monétaire sous le joug d’un comptable et non d’un vrai fan de hockey. Cette époque est révolue et c’est temps mieux.

Les 3 coeurs.

Dans une formation qui est gagnante, il faut que que le trio de tête soit un de coeur. Non je ne parle pas du premier trio sur la ligne rouge mais celui bien plus haut, avant même que le match soit joué. En effet, le premier coeur est celui des frères Molsons. Eux voient l’acquisition du Ch comme un coup de coeur et non d’un calcul comptable favorable financièrement. Pour eux, c’est une question d’aimer le sport et de retrouver cette tradition qui règnait à Montréal. Leur premier geste a apporté le second coeur dans notre Métropole québécoise sous l’apparence de Marc Bergevin. Montréalais d’origine, ancien joueur lui aussi, il n’a jamais évolué chez le canadien, son équipe d’enfance, comme beaucoup de québécois. Voilà qu’il est de retour chez lui, avec le boulot de redresser son équipe sur le droit chemin.
Son premier geste, compléter le trio des coeurs, trouver l’entraîneur idéal pour suivre sa philosophie. Marc ne perd pas de temps et a rapatrié Michel Terrien, un coach qui a débuté sa carrière ici, presque 10 ans plus tard.

Voilà que Le Canadien se retrouve dirigé à tout les niveaux, par des gens de talent qui on le CH tatoué sur le coeur. Une équipe gagnante commence par cela.

Dehors les sans-coeurs.

Le ménage à Montréal ne c’est pas arrêté là, loin de là. Marc et Michel ont rapporté avec eux cette idée qu’il faut des joueurs qui veulent jouer ici avant tout. Du coup, Bouillion, Prust, Amstrong ont été engagé pour cette raison mais voilà que le spectre du Lock-out a tout mis sur pause.

Nous aussi, nous sommes resté sur notre faim.

Fin du lock-out

Beaucoup de sujet restaient en suspend a sein de l’équipe et la nouvelle convention donnait de nouveau atouts dans les main du DG québécois Le byebye Scott Gomez a donné plus de place à la ligne rouge et les jeune espoirs de l’équipe ont pu avoir leur chance de faire le grand club. 2 d’entre eux n’ont pas laissé la chance passer, Galchenyuk et Gallager on rapidement prouvé qu’il étaient de calibre pour l’équipe. Leur début de saison fracassant, pour leur âge, nous donne de bon espoirs pour les années futures car il reste d’autres espoirs, dans la ligue américaines qui vont nous étonner à leur tour, j’en suis sur.
Pour finir, P.K. A signé et est entré dans les rangs, il ne fait plus de vagues et participe au gain de l’équipe avec coeur, lui qui a dit haut et fort qu’il voulait rester ici.

Le début de saison est très encourageant, on dirait une autre équipe car elle se tient ensemble et partages les honneurs. La méritocratie de Therrien fait des miracles avec cette équipe qui, l’an passé a terminé dans les bas fonds.

Tout ce chambardement laisse présager un bon avenir dans notre équipe qui a repris ses couleurs d’antan, celle du coeur de la nation Bleu Blanc Rouge.

Go Hab Go!!!

Feed

Jonathan Tremblay a dit...

Oui c'est ce que je pense aussi, bel ajout.. Merci du commentaire Patrick.

Patrick Beauchamp a dit...

Pas seulement le coeur.
Mais aussi la détermination,le caractère et le désir de vaincre.
Et ils semblent être capable de le transmettre aux joueurs.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010