Mathieu Bédard

Mathieu Bédard

Homme | 28 ans
varennes

30
coéquipiers
12
abonnés


visites

Suivez-moi sur twitter: @MatBedardRDS
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes

5 groupes

Minimiser
Mur de commentaires

Les conséquences des joueurs inéligibles

Vues: 4 votes
150040_large

«Plus ça change, plus c’est pareil.»
Ce vieil adage semble bien coller à plusieurs équipes masculines de soccer. Pour une deuxième année consécutive, des formations se sont faites prendre avec un ou des joueurs inéligibles, leur causant ainsi une défaite automatique par forfait.
En 2011, le Rouge et Or de l’Université Laval et leur attaque dévastatrice ont du oublier les séries éliminatoires et leur rêve de participation au Championnat de soccer universitaire canadien en raison d’un joueur inéligible. Tout ça à cause d’un étudiant qui ne devait pas participer aux rencontres et qui l’a fait. La même année, le Vert et Or de l’Université de Sherbrooke a lui aussi fait la même bêtisse. Lorsque les deux universités ont découverts leur faute, il était trop tard. Laval a déjà 4 défaites et Sherbrooke 6. Le Rouge et Or aurait pu tout de même accéder aux séries par la porte en arrière, mais l’envie de jouer avait disparu chez certains athlètes et les performances de l’équipes en ont souffert. On connait la suite de l’histoire. Les Carabins ont obtenu le 1er rang et ont remporté le titre québécois.

12 mois plus tard, les Carabins, le Vert et Or et les Redmens de McGill ont tous aligné des joueurs inéligibles à un certian moment dans leur saison. Pour les Carabins, qui souhaitaient défendre leur titre`de champion du Québec, les conséquences sont très dures. 6 défaites et un match nul ajoutés à leur fiche. Pour une formation habituée d’avoir leur nom en haut du classement depuis près d’une décénnie, la saison 2012 devient une plaie ouverte qui prendra du temps à se refermer.

Pour Sherbrooke, elle rate aussi les séries. Toutefois, il s’agit de la 2e fois en autant de saison que l’Université des Cantons de l’Est vit la même situation. Si les messages ont été passés en 2011, ils ont peut-être été oubliés en 2012. Le Vert et Or se colle donc une image «d’équipe de soccer qui ne peuvent aspirer aux séries puisqu’elle se tire elle-même dans le pied.» En espérant pour les partisans de l’Université de Sherbrooke que la situation s’améliore en 2013 et surtout, qu’elle ne touche jamais l’équipe de football.

McGill, quant à elle, reçoit une fiche de 0-12-0. La pire fiche dde l’Université depuis la compilation des classements en 1988. Seule une autre équipe à faite pire que McGill, soit l’ETS en 2004 qui a subi 14 défaites en autant de rencontres. La giffle à McGill est tout aussi forte que celle reçue par les Carabins et le Vert et Or, car les 3 formations sont excluses des séries.

Au bout de tous ces changements de classement et ces mauvaises compréhension de règlements ont fait que le Rouge et Or prend la première position et décroche le titre de champion du classement général. Laval obtient l’avantage du terrain et se mesurera à Concordia en demi-finale, vendredi. Le Rouge et Or aura ainsi sa chance d’aller au Championnat canadien sans trop d’opposition de la part des autres équipes québécoises.

Qui est à blâmer?
Les formations pourraient jeter le blâme sur les joueurs pris en défaut ou sur les responsables sportifs qui doivent surveiller les joueurs et s’informer sur eux. Les entraîneurs, qui doivent tout connaître de leur équipe, reçoivent eux aussi une partie du blâme. Toutefois, c’est l’ensemble des artisans de ses facteurs qui sont pointés du doigt et non une seule personne en particulier. La morale à retenir est que la gestion des fiches des athlètes est tout aussi importante que le plan de match lui-même. En souhaitant que les universités le comprenne à l’avenir.

Feed

Denis Beauchamp a dit...

Je pourrais comprendre à la limite si la responseble des inscriptions des joueurs des universités était une bénévole comme dans les clubs de soccer locaux et même là des joueurs inéligibles on n'en retrouvent que très rarement. Mais qu'une personne qui est payée pour la division sports puisse laisser passer ce genre de chose, je ne le comprendrai jamais. Surtout 2 années de suite? INNACEPTABLE!!!

select4 a dit...

Je ne PEUX PAS me mettre dans la tête qu'une histoire comme ca peut arriver !!! Surtout 2 années consécutives. Comment peuvent-t'ils penser qu'ils ne se feront pas prendre. C'est incroyable. Pour ce qui est du Rouge et Or que tu vois déja vainqueur ? Pas certain. Sur un match TOUT peut arriver . . .

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010