Tony Guzzo

Tony Guzzo

Homme | 40 ans
LaSalle

61
coéquipiers
18
abonnés


51628 visites

#Seahawks sont champions du Super Bowl 48 avec une victoire écrasante de 43-8 contre les #Broncos
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Le Blitz NFL'12: Résumé des Finales de Conférence

Vues:528 3 votes
153624_large

Les Niners ont réussi une remontée historique, les Ravens ont marqué 21 points en 2e demie et c’est la 3e fois, depuis 1970, que les 2 équipes remportent le championnat de la conférence à l’étranger. Voici le résumé des finales de conférence dans la NFL:

49ers 28-24 Falcons

Du déjà vu à Atlanta, les Falcons ont bousillé une avance de 17 points, mais cette fois, le quart Matt Ryan n’a pas été en mesure de sauver les meubles dans les dernières secondes et les 49ers ont éliminés les Falcons remportant ainsi le championnat de la conférence Nationale. C’était la plus grande remontée de l’histoire de la NFL en finale Nationale (une remontée de 18 points pour une finale Américaine).

Les Niners ont réussi à combler un déficit de 17 points avec 2 touchés, en 2e demie, du porteur de ballon Frank Gore. Il a terminé la rencontre avec 90 verges sur 21 courses. Plus discret que son match face aux Seahawks, le quart Colin Kaepernick n’a commis aucun revirement, accumulant 233 verges par la passe et 21 au sol.

C’est grâce à l’attaque aérienne que les Falcons ont pris les devants en début de rencontre. Matt Ryan a terminé la rencontre avec 396 verges dont 182 au receveur Julio Jones et 100 à Roddy White. Jones a marqué 2 touchés. Toutefois, ils n’ont pas marqué de touché en 2e demie et en plus, Ryan a commis 2 revirements dans le territoire adverse avec une interception et un échappé de ballon.

On doit blâmer la défensive des Falcons dans cette défaite. Après un bon départ, elle s’est fait malmener par l’attaque des Niners durant les 30 dernières minutes de la rencontre. Des changements seront prévus pour les Falcons au niveau de la ligne défensive entre autres.

Les Niners vont essayer de remporter un 6e titre du Super Bowl. Avec une victoire, ils seraient avec les Steelers, les 2 seules équipes ayant remporté le trophée Lombardi à 6 occasions.

Ravens 28-13 Patriots

Tirant de l’arrière 13-7 à la demie, les Ravens ont totalement dominé les 30 dernières minutes en marquant 21 points et ont remporté le championnat de l’Américaine en battant les Patriots à Foxborough. Les Ravens ont enfin remporté la conférence Américaine à leur 3e tentative en 5 ans.

Le quart Joe Flacco a déclassé son vis-à-vis Tom Brady en lançant 3 passes de touché et menant ainsi les Ravens à une première apparition au Super Bowl depuis leur conquête en 2001. Ce sera officiellement le dernier match du secondeur Ray Lewis en Nouvelle-Orléans le 3 février prochain. Flacco a été formidable en complétant 21 de ses 36 passes pour 240 verges. Le receveur Anquan Boldin a été le joueur clé en 2e demie en captant 5 passes pour 60 verges et 2 touchés.

Pour les Patriots, l’attaque a été incapable de réussir les jeux importants aux moments opportuns. Le quart Tom Brady a complété 29 de ses 54 passes pour 320 verges et un touché, mais il a été intercepté à 2 reprises. Malgré l’absence de leur ailier rapproché Rob Gronkowski s’est fait sentir et perdant aussi les services du demi de coin Aqib Talib, on ne sortira pas plus d’excuses pour les Patriots, ils ont connu un mauvais match. Ils ont maintenant perdu 5 de ses 8 matchs éliminatoires.

Super Bowl 47: Dimanche 3 février à 18h30 (heure de Montréal)

Pour la première fois de l’histoire de la NFL que 2 frères s’affronteront comme entraîneur-chef. De plus, ce sera le dernier match du secondeur des Ravens Ray Lewis et la première apparition au Super Bowl pour le jeune quart des Niners Colin Kaepernick. Les Niners sont favoris par 5 points selon les premières cotes.

Suivez Le Blitz NFL dans les prochains jours car on vous présentera les prédictions ainsi que les analyses détaillés du match ultime de la NFL, le Super Bowl. D’ici là, il y aura le Senior Bowl présentant les futurs prospects de la NFL ainsi que le Pro Bowl, le match des étoiles de la NFL.

Feed

hugues foucher a dit...

@ tony Guzzo

Pas mauvaise la comparaison entre Flacco et Eli. Peut-être qu'il y a effectivement un lien à faire. Il faut admettre qu'il a joué un bon match contre les Pats. J'ai toujours pensé de Joe Flacco qu'il était un "trent Dilfer avec un meilleur bras". Avant de changer mon opinion à son sujet, attendons de voir le résultat du super bowl...

Tony Guzzo a dit...

@Hugues: Moi aussi, je ne pensais pas dire que Flacco est un bon quart-arrière, il fait penser au parcours d'Eli Manning en 2008 (voir billet de Denis Casavant en passant).

Je ne peux pas dire que les Niners ont impressionné à cause du début du dernier match. Toute autre équipeque les Falcons aurait maintenu l'avance et battre les Niners... Bref, tu as raison, ce sera un match serré... Pile ou Face !!!

hugues foucher a dit...

@ tony Guzzo

Une finale avec "2 bons quarts-arrières". Je ne pensais jamais qu'on parlerais un jour de Joe Flacco en ces termes!!! Mais il faut bien admettre qu'il vient de connaitre 2 bons matchs consécutifs...

Personnellement, les Niners m'ont beaucoup plus impressionnés que les Ravens depuis le début des séries. Mais il faut faire attention. Les Ravens sont les grands spécialistes du "garbage football". On a toujours l'impression qu'ils gagnent parce que l'adversaire joue mal. C'est laid à regarder, mais ca donne de bons résultats.

Je favorise tout de même les Niners pour remporter ce match...Par contre, ce sera peut-être plus serré qu'on pourrait le penser au 1er coup d'oeil...

Tony Guzzo a dit...

Merci @Jason... Effectivement, ce sera une bonne finale avec:
2 bonnes équipes qui ont le momentum en ce moment;
2 bons quarts-arrières;
2 bonnes défensives;
des scénarios hollywoodiens avec l'affrontement des 2 frères, le dernier match de Ray Lewis... Bref, léger avantage des Niners avec une meilleure défensive et la mobilité du quart Kaepernick, mais c'est un pile ou face pour ce match...

Jason Lefebvre a dit...

Ca va être une superbe finale , et je n'arrive pas à donner de favoris , entre deux équipes que j'aime beaucoup . Par contre , mon coeur risque d'aller vers ce bon vieux Ray Lewis , un idole de toujours , mais ce sera très difficile des deux côté .

Excellent billet , 5***** !!!

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010