Steve Boudreau

Steve Boudreau

Homme |
Montreal

22
coéquipiers
2
abonnés


visites

Journaliste-pigiste établi à Montréal et mordu de sports. Twitter: @SBoudreau
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

LNH: 5 histoires à surveiller cette saison

Vues: 8 votes
Steve Boudreau Catégorie : Hockey Mots-clés : canadiens hockey nhl lnh

Les partisans l’ont attendu avec impatience cette fin de lock-out. Après une traversée du désert offrant si peu pour se désaltérer, nous voilà soudainement submergé d’information avec l’ouverture officielle des camps d’entraînements. Puisqu’il peut être facile de se faire emporter dans ce tourbillon de nouvelles, voici une liste de cinq histoires à surveiller cette saison dans la LNH.

5.DES GARDIENS TRÈS OCCUPÉS

Lors d’une saison écourtée, l’importance des parties disputées se trouvent à être intensifié en vue de la course aux séries éliminatoire. Les gardiens partants bénéficieront donc de beaucoup moins de repos cette saison. Ces derniers pourront par contre tirer profit d’un horaire de voyage allégé puisque aucune rencontre intra-conférence n’aura lieu. À titre de référence, la saison 1994-1995 présentait également un calendrier de seulement 48 parties.

Martin Brodeur (23 ans) 40 parties joués
Patrick Roy (30 ans) 43 parties joués
Ed Belfour (30 ans) 42 parties joués

Comme à l’époque, les faux-départs seront très couteux. Les gardiens ayant la fâcheuse habitude de débuter la saison mollement devront rectifier le tir très rapidement.

4. VÉTÉRANS VS. JEUNES

Il sera intéressant d’observer la réaction des joueurs face à une saison écourtée. Les vétérans plus âgés n’auront pas à subir les effets ardus d’une longue saison. Ceci, jumelé à un itinéraire de voyage plus restreint, devrait réduire les risques de blessures et avantager les équipes comptant sur plusieurs joueurs d’expériences talentueux. Quant aux jeunes joueurs surdoués, peut-être éviteront-ils la baisse de régime souvent observée vers la mi-saison. Les Oilers d’Edmonton pourraient en surprendre quelques-uns de ce côté. Plusieurs de leurs joueurs d’avenir ont gardé la forme et surtout la chimie durant ce lock-out en évoluant ensemble dans la Ligue Américaine de Hockey. Un départ canon pourrait les propulser en série pour la première fois depuis 2006.

3.ÇA VA BOUGER

Il faudra s’attendre à beaucoup de mouvements de personnels cette année. La tendance s’est déjà faite ressentir avec le congédiement de Brian Burke à Toronto. La patience des dirigeants pourrait être aussi courte que la saison. Autre raison, la nouvelle convention collective permet le rachat de deux contrats sans avoir d’incidence sur le plafond salariale. Cette option ne prendra effet que la saison prochaine, mais les équipes voudront se positionner tôt pour en tirer avantage. Scott Gomez et Wade Redden sont les premières victimes de cette clause. Leurs équipes respectives ont demandé aux intéressés de rester à la maison afin d’éviter une blessure, ce qui les rendrait inéligible à un rachat. Les Flames de Calgary devront être surveillé de prêts à ce sujet puisque l’organisation devra prendre d’importantes décisions d’ici la fin de la saison quant à certains vétérans à gros contrats. Il ne faudrait pas être surpris si le paysage de la LNH s’avère transformé dans les mois à venir.

2. LES KINGS DE RETOUR AU SOMMET?

Les Kings de Los Angeles réussiront-ils à défendre leur titre de champion de la coupe Stanley depuis que les Red Wings ont accompli exploit il y a déjà 15 ans? À première vue, les Kings possèdent tous les ingrédients nécessaires pour atteindre leur but. L’équipe sera pratiquement identique à celle qui a soulevé la coupe en juin dernier et grâce à une saison écourtée, n’aura aucune raison de tomber dans le fameux piège de la fatigue d’après-conquête. L’alignement de Darryl Sutter pourrait même s’améliorer d’avantage puisque le gardien auxiliaire de grand talent, Jonathan Bernier, est soupçonné être sur le marché des échanges. En fait le défi des Kings cette saison sera le même que celui de l’an dernier, soit de marquer plus régulièrement. L’an dernier ils s’étaient faufilés de justesse au huitième et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires.

1. LES AMATEURS

Seront-ils présent au rendez-vous lors de la première mise-au-jeu de la saison le 19 janvier prochain? Les amateurs au Canada risquent de pardonner plus facilement, mais on ne peut avoir la même certitude face à leurs voisins du sud. Lors du dernier lock-out, la LNH pouvait compter sur l’entrée en scène d’une paire de jeunes super-vedettes en Alex Ovechkin et Sidney Crosby afin de relancer son produit. Le changement de plusieurs règlements dont le retrait de la ligne rouge et l’ajout des tirs de barrage avaient également suscité beaucoup de curiosité. Cette fois-ci la ligue n’aura aucun de ces avantages et un simple ‘MERCI’ inscrit sur la glace ne suffira tout simplement pas. Il est vrai que l’opération séduction a déjà été amorcée par plusieurs organisations du circuit Bettman, mais il faudra beaucoup plus que des excuses publiques et un accès gratuit à quelques entraînements pour convaincre les amateurs désenchantés. Il sera donc intéressant d’apprendre ce qu’offrira la LNH pour faire oublier la douleur engendrer par le lock-out.

Quelle est l’histoire à suivre selon vous?

@Sboudreau

Feed

martin theriault a dit...

Selon moi, le retour de Crosby sera l'histoir a suivre. La course au meilleur pointeur sera exitante, Malkin-Crosby-Stamkos-Ove-Sedins. La date limite des transactions et des joueurs autonomes seront aussi a surveiller avec la nouvelle convention.

Bruno Jobin a dit...

Moi j'ai bien hate de voir ce qui va arriver et au niveau classement c'est comme si on commancerais a ce moment de mi saison avancée avec toutes les équipes sur un pieds d'égalité alors la porte est ouverte pour tout le monde mais il ne faudra pas trop perdre car la porte sera vite refermée.

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010