Michel Winner

Michel Winner

Homme | 65 ans
Montréal-Nord

54
coéquipiers
10
abonnés


visites

Les dés sont lancés, au CH de jouer.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Bon poing, coach, Bon poing! (154)

Vues: 0 vote

Avec le flamboyant
Col Serry

Bonne heure tout the monde!

Et que je suis content qu’il ait gagné! Parce que je n’aurais su quoi dire s’il l’avait échappé.

Dès the début du troisième vingt, j’ai vu the Canadien essayer de mettre du talent là où il n’en a pas. Protéger une victoire. C’allait bien pendant deux périodes, un échec avant efficace, the dans the face, d’une façon perspicace. Bien non! On s’assit dessus. Bang, bang, bang! Pis t’en prends plein the cul. Ça rime à quoi, utiliser ce choix?

Au moins, il y en a un qui a dit qu’il était pour s’améliorer, et il l’a fait. N’est-ce pas Carey Price qui a dit qu’il devrait s’améliorer en fusillade? Et il n’a pas eu affaire à trois deux de pique pour ne pas en laisser passer une.

Je ne sais pas si c’est de bon augure, mais ça devrait être plus facile contre the Panthers.

Pis si vous avez d’quoi à redire? Ne vous gênez pas! Pis si vous êtes d’accord, vous pouvez le dire aussi.

Col Serry

(Hors mi-croc) – On n’en entendra pas parler, à cause du slogan « Pas d’excuses », mais il parait que White s’est battu inutilement sur the passerelle entre the 2e et 3e vingt.

Feed
Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010