Michel Winner

Michel Winner

Homme | 65 ans
Montréal-Nord

54
coéquipiers
10
abonnés


visites

Les dés sont lancés, au CH de jouer.
140 caractères

Dernière connexion:

Minimiser
Mes Groupes
Minimiser
Mes Coéquipiers
Minimiser
Mes blogueurs préférés
Minimiser
Mur de commentaires
Minimiser
Mots-clés populaires

Bon poing, coach, Bon poing! (155)

Vues: 3 votes

Avec le flamboyant
Col Serry

Bonne heure tout the monde!

Avez-vous vu the même match que moi? Plus j’écoute the journaleux, plus j’ai the impression d’avoir aimé un match ennuyant. Et pourtant?
Deux équipes d’égales forces. Une qui a envie de gagner, the autre qui n’a pas envie de perdre. Puis ils s’échangent de rôle à tour de rôle. The deux gardiens se joignent à the compétition, the un contre the autre. Même the surface glacée s’en mêle rendant une rondelle qui joue à saute mouton.

Ennuyant vous dites? Trouvez-moi un joueur, ou un entraineur, qui n’a pas trimé dur pour gagner parmi the deux équipes? Des parties comme ça, mets-en que j’aime ça!

Si vous voulez savoir c’est quoi un match plate, visionnez 80% des victoires du Canadien lors de sa saison de huit défaites? Tellement fort que the ensemble des joueurs devant Dryden ne foutait rien pendant deux périodes et demies pour faire rager Scotty, puis il prenait the dix dernières minutes pour combler the écart et prendre the avance. 50 des 60 minutes à rager de les voir jouer comme des pieds. Pis ça, ça dépendait de Dryden, selon ce qu’il accordait, the 50 minutes pouvaient se rendre à 55. Remarquez qu’il était aussi ennuyant de voir the Canadien compter trois quatre buts en commençant et s’asseoir dessus the balance du match. Pourquoi pensez-vous que Dryden a pris sa retraite de bonne heure? Tanner de jouer tout seul!
C’est ce que je me souviens de cette saison et the tout à été confirmé par Thefleur lors d’une émission célébrant the 20e anniversaire de cet « exploit ».

Pis si vous avez d’quoi à redire? Ne vous gênez pas! Pis si vous êtes d’accord, vous pouvez le dire aussi.

Col Serry

Feed

Jacques P Morin a dit...

Cher Col Serry, consolez-vous, nous ne reverrons plus jamais une saison comme celle dont vous faites mention.
À vrai dire, ce n'était pas si plate que vous le dites.
Ce sont surtout les journalistes qui l'on trouvé longue celle-là. Ils en avaient été alors réduits à critiquer les hymnes nationaux, l'organiste du Forum, la saveur des hot-dogs, la température de la bière, etc...

Mais nous les partisans, nous ne vivions pas si mal avec cette équipe d'étoiles ! Je suis certain que plusieurs d'entre nous sobnt bien nostalgique de cette époque... SNIF ! SNIF !

Avec la collaboration du Fonds Bell  |  Termes et conditions  |  Code de conduite  |  Contactez-nous
© RDS.ca 2010